Presselibre.fr/info            MédiaIndépendant            ifnmagency                                " Notre rôle n'est pas d'être pour ou contre, il est de porter la plume dans la plaie." Albert LondresAccueil  

       jeudi 29 janvier 2015  Nous existons depuis mars 2006.      Actualisation et mise en page : Marie Claustres.

 ARCHIVES  LIRE   BLOG  PHOTOS   PUBLICATION   BILLETS CULTURE  ACTUALITE     

 La     Regard   1 média indépendant depuis 2006.   

PRESSE

«Je n'ai pas de traditions, je n'ai point de parti, je n'ai point de cause, si ce n'est celle de la liberté et de la dignité humaine ; de cela, je suis sûr.»Alexis de Tocqueville.

 

Rédaction

Jean Canal.

 

THE WORLD NEWS

 

 

Gilles Jacquier - undated picture

 

Logo Courrier International

 

 

BBC

 

 

 

 Corps Incarcéré

 

Justice /

 Injustice.

 

 

LIFE

 

 

P

h

o

t

o

g

r

a

p

h

i

e

s

 

Escale à

Marseille

 

 

 

P

u

b

l

i

c

a

t

i

o

n
 

 

B

I

L

L

E

T

S

 

 D'

H

U

M

E

U

R

 

 

B

R

E

V

E

S

 

 

 B

L

O

G

 

 

V

I

D

E

O

 

 

 

L

E

C

T

U

R

E 

 

 

Les trois ouvrages fondamentaux

de Jean Canal.

 

 

 

Acheter Quatrième Sud

 

Œuvres majeures

dans cette forme de littérature singulière, les Romans, Contes

et récits, ainsi que Nouvelles et Essais constituent le passeport à la postérité.

Jean Canal en lecture

Gilles Jacquier - undated picture

 

Logo Courrier International

 

 

 

BBC

 

 

 

 Corps Incarcéré

 

Justice / Injustice.

 

 

LIFE

 

 

P

h

o

t

o

g

r

a

p

h

i

e

s

 

Escale à

Marseille

 

 

   

Lorsque vous prenez position en défendant des idées propres à la conception que vous vous faites de la Vérité, songez aux conséquences qui ne transparaissent pas forcément lors de votre engagement ; car vous êtes responsables de ce que vous pensez.     Jean Canal.

 

 

Notre moteur de comptabilité relativisant les statistiques enregistrées, nous permet de révéler le nombre de visites depuis le 5 janvier 2007 : 41185485.

Tous les pays ou presque sont visiteurs. Ce succès conforte notre idée première. Merci de nous suivre. La Rédaction.

 

Le pouvoir use les hommes politiques, de Gauche en l'occurrence. Le Premier ministre semble fatigué. Les militants du PS ne ménagent point sa politique alors qu'ils devraient soutenir les initiatives en perspective de changement. La Gauche désunie renforce la Droite.

 

Plaudite Cives.

La Philosophie 

des chiens de garde.

"Notre" Président de la République française. François Hollande.La Républiquefrançaise. 

La majorité absolue.  Un chef d'état comme en rêvait la France ! Plus que jamais la Gauche en France doit acquérir l'assentiment de tous ses électeurs pour appuyer le chef de l'état dans ses démarches politiques au sein de l'Europe. Le social avant tout pour l'avenir de tous. Jean Canal

Twiggy sixties.

 

Margaret Bourke-White-Time & Life Pictures / Getty Images

Billets d'Humeur. Être de Gauche. On assiste à quelque chose de singulier en France sous les feux de l'actualité européenne. Un président élu par le truchement de la souveraineté du peuple, déplaît excessivement au parti déchu : la Droite !  Suite... 

La révolution

idéologique permanente.

Massoud l'Afghan.

Combattant musulman opiniâtre, ce héros de la guérilla chéguévarienne est entrée dans la postérité.

 

      

 

Indignation au cœur du monde libre.

 

L'autodétermination des peuples européens. La colère vient du Sud de l'Europe.

 

Suite...

 

 

Logo Centquatre

Philosophie politique : Sommes-nous encore un peuple engagé ?Réflexion philosophique sur l'état actuel de l'identité citoyenne.Suite...

Où en êtes-vous de Vous?

Vous êtes-vous posés les bonnes questions ? Suite...

 

 Miss. Tic - Go Homme - Cherche beau gosse

 

 

Charte de la paix.

 

ll faudrait se constituer une Charte qui englobât les préceptes de l'humanité auxquels un groupe de gens issus de tous milieux s'associeraient pour le bien du monde ! Suite...

 

 

      

 

 

 

W. Eugene Smith-Time & Life Pictures / Getty Images

 

 

Les OGM

de nos assiettes.

 


 

Le défit.

 

Les temps forts de la politique. Il avait besoin d'encouragement pour recouvrer confiance en ses projets. Qui ? Le Gouvernement !

 

Jean Canal  Suite... 

 


 

CNDS

 

La fin des jurés populaires.

 

Salué par l'Union Syndicale des Magistrats (USM), l'expérience de Toulouse ne sera pas renouvelée !  Jean Canal, 13/06/2012.  Suite...  

 

Le fichage des enfants

 

Le fichage des enfants représente-t-il un réel danger dans l'atteinte portée aux libertés individuelles ?!

 

 

Nouvelles de l'Europe.

 

Soutenez le Monde Diplo. 

 

Le Monde diplomatique ambitionne de faire vivre un journalisme affranchi de tout pouvoir et de toutes pressions. Une liberté qu'il doit essentiellement à ses

 

abonnés.

 


 

 

Les étudiants de l'ESAAvignon en conflit avec l'institution de leur école. Le directeur général mis en cause devant la justice.

 


 

Acheter Quatrième Sud

 

 

Nouvelle mise en page réalisée par Marie Claustres.

Contact : 0652069964

Déjà consignée à la BNF, à chaque parution, toute l'œuvre bibliographique de Jean Canal, à savoir douze ouvrages seront disponibles à la Bibliothèque de Toulouse, rue du Périgord, en consultation et non en prêt ; à partir du mois de novembre. C'est ce qu'on appelle pousser les portes de la postérité...  Désormais les vidéos importantes seront traitées par Sandrine Robin qui, ayant rejoint la Rédaction, en assurera le montage.

 Marie Claustres.

88 reportages diffusés en continu sur Daylimotion. Visionnés 19 233 fois les 139 autres vidéos de presselibre.fr sont sur youtube, depuis plus de cinq ans.

 

Publication de

Jean Canal :

 

 Un travail de réflexion sur des essais politico sociologiques sont en œuvre. Ils reprennent la trame développée à travers les critiques, Billets d'Humeur et autres formes d'analyse des six dernières années écoulées. Publication prévue 2014. C'est une longue réflexion sur les conjonctures sociales de notre temps. 

          

Nota Bene : Certains articles, reportages et photographies liés à des pages annexes sont affichés en permanence ; c'est une volonté de la Rédaction. Merci de votre compréhension. N'oubliez-pas de consulter nos Archives... Marie Claustres.

 

Louisville: Grande Ohio River Valley Flood 1937

 

 

 

 

De Jean Canal.

 

"La Rencontre."

 

Oklahoma agriculteur, 1942.

 

C'est effectif. Pour les habitants de Midi-Pyrénées, toutes les œuvres de Jean Canal sont enfin disponibles à la Bibliothèque municipale de Toulouse, rue Périgord, en consultation sur place et non en prêt (à l'exception de la dernière Nouvelle : La Rencontre). La presse et la littérature ont donc formulé une demande en mariage. Vous y êtes d'ores et déjà invité.

 


 

La Rédaction

Presselibre.info / presselibre.fr

Deux adresses pour 1 média. créé en 2006, presselibre.fr ajoute à son audience avec une seconde adresse sur la toile. Plus compact, accentuant la densité de ses articles, presselibre.fr.info change donc de marque de fabrique. Le site s'oriente vers un travail encore plus exhaustif, orientant sa ligne éditoriale vers des thèmes fondamentaux de l'actualité ; revus, corrigés et actualisés au fil de l'évènement. 

Les liens externes en réactualisation  permanente dans les pages sur le net.

LE BLOG

 

Brèves

Reportages

Photographies

PHOTOS / PUBLICATION / BILLETS /  BLOG /

/VIDEO / REPORTAGE

 

Acheter La Rencontre


 

NOUVELLES PHOTOS 2014. Photos d'archives

 

 

 

 

 

 

 

 

AVIGNON / ARLES   RECIT DE VOYAGES   Carnet de Voyages 

        "Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire." Voltaire.

 

Nos infos de la veille sur presselibre.info publiées sur FAcebookTwitterGoogle+ linkedin. Contact avec l'AFP.                         

  ACTUALITE.                NOS REPORTAGES

 

 

presselibre.fr/info

 
international federation 
of new media

 llc 12 Timber Creek Lane Newark, DE 19711 USA

phone:(+1) 302 476 2642 fax: (+1) 302 450 4423 www.ifnm.org
e mail: info@ifnm.org

 

Rédacteur, Jean Canal : 0628332555

Ecrivez-Lui au Siège de la Rédaction :

 32 bis rue des Fontaines, 31300 Toulouse France

 

presselibre.fr@gmail.com

https://www.facebook.com/jcpres twitter.com/jeancanal1

  

Le Diplo de janvier en vente !

 

Soutenez-le !

presselibre.fr/info : 18 000 visites par mois via Facebook, Twitter, les Blogs et les liens relatifs.

 Le Télégramme......                        Panem et Circenses.

Attention l'emainternet-signalement.gouv.fril  presselibre@live.fr  est piraté ; ne plus tenir compte des messages. 

L'escroquerie a été déclarée aux services de gendarmerie SIRPA.    

 -Veiller aux respects des Droits et Libertés et à la promotion de l’égalité  article 71.1 de la constitution

 ·

 


Plaudite Cives.                       Culture

 

Le nouveau visage de la France.

Mauvaise nouvelle pour le Monde diplomatique 2015. L'état ne reconduira pas l'aide financière octroyée légitimement au journal comme il est procédé pour la plupart des organes de presse papier ! Un coût asséné qui va considérablement pénaliser la diffusion du Mensuel sur la planète ; étant donné que le Diplo était déjà à la traine derrière les journaux les plus favorisés par le pouvoir (178° rang sur 200) ! Heureusement qu'il y a Vous, qu'il y a Nous et tous ceux qui le maintiennent encore vivant, en le lisant ! Vous pouvez donc effectuer un don défiscalisé pour soutenir le journal qui finira un jour par s'étioler, au demeurant disparaître des kiosques à journaux ! Vous ne pourrez alors pas vous plaindre de ne pas avoir su ce qui se savait déjà !

Billet d'humeur de janvier :"Le Profil."

 

La tondue de Chartres.

Photo Robert Capa. Femme tondue pour avoir eu un enfant d’un soldat allemand. Chartres, 18 août 1944.

2014 fut marqué par l'anniversaire des 70 ans de la libération. Ce fut aussi en 1944 que l'épuration commença, avec les premiers tribunaux populaires instaurés à la hâte pour juger, puis exécuter les traitres ! En quelques semaines, les français feront la chasse aux français ! L'épuration fit payer un lourd tribu aux femmes qui commirent des actes de coucherie avec l'ennemi national. Elles avaient vingt ans, étaient jeunes, elles recherchaient un peu d'amour. Certaines ont réellement collaboré dans les bras des allemands ; d'autres ne firent que se donner aux plaisirs de l'amour. Arletty qui connut un amant allemand durant la guerre, avait dit, face aux juges stupéfaits par cette réplique : "mon cul est international, mais mon cœur est français !" Elle fut relaxée et ne connut pas les affres de l'humiliation. Les autres traînées dans les charrettes à bestiaux furent vilipendées par une foule complice de ces exactions infâmes : jets de fruits pourris et de légumes périmés furent le lot des supplices qu'elles endurèrent à leur exhibition populaire ! Jean Canal. 25/01/2015.

 

PHOTOS. Il y a 70 ans, la libération d'Auschwitz "Nous allons donc mourir, parce que l'humanité en a décidé ainsi ; nous sommes appelés à être assassinés parce que nous sommes Juifs ! Notre extermination programmée par les antisémites s'inscrit dans la continuité du génocide organisé déjà en 1933 par les Nazis ! Femmes, enfants, nouveau-nés et vieillards doivent être exterminés parce que nous sommes Juifs ! Qu'avons-nous fait, si ce n'est de naître pour vivre sans animosité contre les autres. Notre faute ! Être juifs ! C'est donc un crime, au regard de l'humanité ! On nous en veut ! On nous en veut d'être Juifs ! C'est le seul grief que l'on retienne contre nous ! Il n'aurait pas fallu naître, selon certains ! Dieu dans tout ça, il y a longtemps qu'il nous a abandonnés ! Il nous a livrés à des bourreaux qui nous pourchassent partout où nous allons ! Nous ne pouvons même pas lui demander grâce pour nous sauver ! Notre malheur est  d'être Juifs ! On ne nous aime pas ! Les crimes d'hier reviennent paisiblement marquer l'histoire de l'humanité ! Nous sommes Juifs et nous ne voulons pas être autre chose..." Jean Canal, en songeant à cette journée commémorative des camps des déportés. L'ignominie humaine est légendaire ; il ne faut jamais l'oublier ! Pourquoi  les Alliés qui savaient ne voulurent pas bombarder les camps ?!

 

La Grèce à nouveau au-dessus de l'Europe.

Un retour controversé par les déchus du capitalisme libéral qui ont ruiné impunément le pays ! La Grèce tend à recouvrer sa place au cœur de l'Europe ! Statut économique en proie aux investisseurs étrangers qui voulaient racheter une économie en ruine, à bon marché ! Seule la pensée grecque sur laquelle s'est bâtie l'Europe et l'Occident, semble préservée des détournements libéraux. En attente d'une réussite politique, la solidarité européenne doit demeurer intacte ! Comment rééquilibrer les budgets de l'état en faillite, si ce n'est en espérant un effacement partiel de la dette contractée par les protagonistes du capitalisme ?! Jean Canal. 26/01/2015. 

 

Photo Guillaume Mollaret (envoyé spécial à Lunel) /La ville de Lunel devient le théâtre d'opérations anti-djihads ! Une traque sans répits est entreprise à l'encontre de tous les prétendants au Djihad, sur le territoire français et dans tout l'espace Schengen ! Les états durcissent le ton !  A Lunel, Hérault, ce matin, la police a procédé à des arrestations qui soulagent les habitants inquiets du contexte ! Faut-il avoir peur des islamistes fondamentalistes en France ?! Assurément, Non ! Minoritaires et appartenant pour la plupart au petit banditisme de banlieue, ils sont plus assujettis à une manipulation idéologique dont il ne connaissent que très rarement les fondements !

Crimes et délits dans la Police. Dernières nouvelles des flics en exercice ! Soyons indulgents pour les flics, le rythme de vie qu'ils mènent est trop coûteux pour l'état qui doit, lui également, rembourser les dettes que Sarkozy a contractées ! Au prix où se vend la cocaïne, le renflouement des comptes sera rapidement honoré...

Deux policiers interpellés avec quarante kilogrammes de cocaïne. Selon nos informations, deux policiers de la PAF (Police aux frontières) sont en garde à vue depuis ce matin. Quarante kilogrammes de cocaïne ont été retrouvés dans leur voiture de fonction à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle. Selon nos informations, deux policiers de la PAF (Police aux frontières) sont en garde à vue. Ils ont été interpellés ce matin, dans leur voiture de fonction stationnée devant le poste de sécurité qui mène aux pistes de l'aéroport Roissy Charles de Gaulle, avec à l'intérieur deux valises contenant chacune vingt kilogrammes de cocaïne, selon des agents de la sûreté témoins des faits. Cette information a été confirmée par une source judiciaire. Des perquisitions à leur domicile devaient être menées dans la journée. Des proches des deux policiers sont également entendus par les autorités. Parmi les personnes interpellées figure notamment le commanditaire présumé du trafic, interpellé dans les Hauts-de-Seine. La garde à vue des agents peut durer 4 jours. Dans cette affaire trois services ont été saisis : la police judiciaire de Paris, la police judiciaire de Versailles et l'OCRTIS (Office Central pour la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants). L'enquête était ouverte depuis plusieurs mois. Ils sont soupçonnés d'avoir effectué d'autres livraisons. De nos réseaux sociaux.

Commentaire de jean Canal ; bien sûr. On nous avait habitué depuis déjà quelques années (depuis la Mondaine) à des exactions régulières commises par la gente policière. Un fait-exprès pour nous familiariser avec les délits fréquents chez les flics dont la notoriété croît avec l'évolution du banditisme ! Le trafic de cocaïne semble un domaine de prédilection dans ce milieu fort mal organisé, si l'on en croit les investigations opérées en son sacro-sein ! Depuis l'affaire du poulet grillé, Neyret, ex-patron de la police lyonnaise, le trafic de cocaïne s'est développé dans la police avec une vitesse qui effectivement traduit les effets de ce produit ! Stupéfiant, n'est-ce-pas ?! 

En février, nous traiterons du livre de Houellebecq :"Soumission." 

 

Pour en finir avec le livre de Zémmour : "le suicide français." Sans appel, le rédaction de presselibre.fr vous invite à le lire, il est une source d'information qui vous éclairera sur la situation actuelle et les raisons pour lesquelles, la France, selon Zémmour, a perdu son identité ! Révélation désolante pour un pays qui fut trahi par ses propres hommes politiques, pillés par ses industriel et vendu par ses banquiers ! Un chef d'œuvre de la parodie littéraire dans le domaine du journalisme qui dérange l'intelligentzia ! Jean Canal. 27/01/2015.

 

Restons dans le Diplo. Deux articles considérés par notre rédaction comme étant majeurs dans le Diplo de ce mois-ci retiennent toute notre attention : "Prisonniers de la mobilité", en page 3 et en dernière "Google et l'impérialisme linguistique." Il s'agit de révélation pour ceux qui soupçonnaient qu'il existait déjà un disfonctionnement quelque part dans la gestion de nos aptitudes à comprendre le monde qui nous entoure. Et en poussant très loin l'analyse, nous en déduirions, sans persécuter notre intelligence, que le conditionnement du cerveau commence quand celui-ci ressent le besoin ineffable d'une assistance intellectuelle artificielle dont il ne soupçonne point l'asservissement de l'outil qu'il utilise ! Eh bien là, la preuve est faite que (et l'exemple est craquant) la caissière qui se contente de faire défiler des milliers d'articles devant un détecteur de prix pour annoncer au final le total à payer affiché sur un écran numérique, ne soupçonne pas que son cerveau perd toutes ses éventuelles capacités à réagir sans assistance artificielle ! Et fût-elle dotée de diplômes confinant aux masters, ladite finira pas régresser considérablement, sans réellement prendre conscience de ce processus d'asservissement individuel de toute une société à genoux devant un certain progrès économique ! Dépendant des organes numériques, l'individu ne peut se représenter un espace de liberté illimitée tant il est confronté à des semblables -les siens- qui pratiquent les mêmes habitudes analogues à celles adoptées par les populations policées. Le portable, la carte bancaire déterminent des réflexes qui nous aliènent à un système que l'individu ne peut outre passer, sans tomber dans l'oubli total de ses contemporains ! L'exclusion sociale est immédiate, sans ces outils de communication et de repérage et donc de fichage systématique !

Rassurez-vous tout ceci ne figure pas textuellement dans les deux articles précités ; c'est une déduction en filigrane de notre Rédaction qui dissèque l'entité des articles lus et relus... Au fil des lectures du Diplo (articles, page 2, dernière page). Jean Canal. 5 janvier 2014.

Les Grandes peurs de l'Occident !  DAESCH. Si les actions des terroristes de l'Etat islamique inquiètent plus les gouvernements occidentaux que les populations occidentales, c'est parce que les moyens de réactions des peuples européens, en l'occurrence, risquent fort de surprendre les partisans du tout islamique en Europe. Les réactions en chaînes peuvent surgir selon la conjoncture sociale orchestrée par les partis nationalistes ! Le bulletin dans l'urne de 2017 pourrait répondre à une certaine violence liée aux exactions islamistes perpétrées à l'étranger ! Ce serait alors un vote de "principe de précaution", traduisant ainsi un ras-le-bol cumulé ! Il faut côtoyer la rue de près pour comprendre combien la stabilité d'un pays tient parfois à un slogan nationaliste ! Les peuples d'Afrique touchés par DAESCH  ne seront pas étrangers à la vindicte islamiste ; sans négliger les atteintes portées aux personnes musulmanes laïques, qui peuvent s'ensuivre en France. Dans des moments de terreurs l'amalgame est vite sujet à la confusion générale ; l'histoire de la France est ponctuée par des périodes de Terreur 1793 et 1943 ! Jean Canal. 6 janvier 2015.

Au fil des lectures du livre polémique d'Eric Zémmour ! Il commence à intéresser à partir du chapitre relatif à l'année 1979 ! Balavoine sera évoqué plus loin, sans doute par nostalgie de son auteur qui regrette incessamment des époques. à suivre par Jean Canal.     

Antisémitisme ! Racisme ! Xénophobie européenne ! L'Europe de 1933 ressort ses vieux concepts ! ? L'idéologie prise comme référent historique à travers des générations presque sans repère ; hormis celui de l'économie en déclin ! Dans l'histoire des nations, toutes se sont rattachées à des valeurs. celles d'aujourd'hui ont fini d'essayer les sociétés consuméristes qui bientôt ne feront plus recette ! Quelle idée nouvelle pour conquérir non pas l'avenir, mais le présent ? Contrairement à une idée déjà reçue, l'avenir est très loin ! Le présent stagne et se traîne à sortir de lui-même, ne trouvant aucune alternative pérenne pour répondre aux difficultés de demain ! Une idéologie récente venue d'Orient, tend à répandre la terreur, elle aussi, pour imposer son dogme religieux ! N'est-elle pas en train de faciliter l'instrumentalisation des classes populaires par les extrémismes nationalistes !?  Jean Canal. 26/12/2014.

France contemporaine. L'Etat et Nous.  L'optimisme est au goût du jour pour doper le moral des français qui dubitatifs de leur lendemain et de celui de leurs proches, mettent l'avenir en berne ! Travail ! Fraternité ! Liberté ! Trois valeurs complètement disparus sous les impérieux devoirs de salubrité publique : l'ultra libéralisme -nouveau dieu de la misère sociale européenne ! Dans une perspective de sauvegarde nationale, les réformes doivent passer et outre passer les sentiments nationaux du passé (désolé Eric Zémmour, mais il n'y aura pas de retour aux valeurs du passé : l'appareil républicain français doit s'aligner sur les perspectives libérales de l'économie de marché devant répondre à la concurrence de la mondialisation ! Tout est dit ; et nous ne reviendrons plus sur le sujet !) Jean Canal. 5 janvier 2015.

 

Une Ville dans la ville.

Un bilan qui laisse pantois la population française déboutée de son droit de préhension sur des mesures de pacification nationale dans le cadre de l'unité fraternelle qui doit regrouper et non diviser ! En cause nos valeurs, celles de 1789 qui servent la République et lui confèrent le droit inaliénable à demeurer français, sous couvert de respecter les institutions. Les politiques semblent découvrir qu'il y a en France des zones de non droit, des ghettos aux allures concentrationnaires où croupissent des jeunes gens en instance de vie décente ! Le crime s'y est développé avec force croissance de sorte à en multiplier les activités fleurissantes ! La crise aidant, l'échec social est une évidence pour cette République qui se voulait assimilatrice des différences !  Si l'on a cru les oublier, les jeter dans les oubliettes historiques de la politique de la ville, les habitants des lieux indexés dans les registres de la marginalité, ressortent plus déterminés que jamais à se faire accepter ! Ce sera avec eux ou bien contre eux ! Le message est clair ! Les échecs scolaires des années soixante-dix ont effectivement produit une réussite sociale inattendue : la Banlieue. Jean Canal. 23/01/2015.

 

2015 devrait sonner le glas de l'Europe !

-Climat ! Pour le chamboulement climatique et les conséquences de ses caprices dévastateurs, les spécialistes n'ont fait que confirmer l'état actuel d'une situation aggravée par les pollutions généralisée !

-Economie ! La crise est loin d'être résorbée ; accrue par des dettes intérieures insolvables ! Contractées pour combler les déficits budgétaires, les dettes doivent combler les dépenses sociales globales.

-Démographie ! C'est un thème qui est désormais débattu ouvertement ; l'accroissement des populations sur la planète et qui pis est en Europe concerne la France qui doit faire face aux nouvelles vagues d'émigrations. Comment gérer un phénomène qui alimente le nationalisme sans heurter les les français ?! Les sociétés inquiètes recherchent désespérément des alternatives à ces phénomènes inhérents aux mouvements des civilisations. Le monde est en train de subir une mutation des valeurs à partir de paramètres sociaux évidents fondateurs de nouvelles richesses. Les pays impérialistes ne sont plus maîtres des situations dépendantes des conjonctures socio économiques et, conscients du contexte, les états sont confrontés à leur propres erreurs économiques notamment, sans véritable concertation souveraine à la crise ! Le bilan, invisible pour le profane, demeure cependant désastreux ! quoiqu'en disent les politiques animées par un esprit de pouvoir ! Jean Canal. 2/01/2015.

 

2017 : l'Homme de la Gauche pour les présidentielles ! Sans lui, le socialisme ne pourra rivaliser avec les Droites qui brigueront le pouvoir en 2017 ! Marine le Pen/Nicolas Sarkozy face à une gauche perdue ! Pour affronter les Droites en force qui raflent les mises des enjeux économiques nationaux, arguant sur le thème de la démographie exponentielle, il faut un homme fort, ferme dans les intentions de réformes sociales et politiques ! Il existe ! Il déplaît aux gauches radicales et extrémistes ; mais inquiète ces Droites qui se veulent souveraines dans l'avenir du pays : Manuel Valls est le réel espoir du Socialisme ! Néanmoins, les socialises sont tellement doués pour commettre des erreurs qu'ils se débarrasseront de lui ! Jean Canal.

 

Conférence sur le climat à Lima ! Le chamboulement climatique inquiète réellement les états qui mesurent l'ampleur des dégâts répercutés sur leurs budgets nationaux ; leur intérêt est de l'atténuer, à défaut de le stopper ; quand bien même y parvenir relève d'une utopique intention ! Les gouvernants ont depuis quelques années évalué le coût que représentent les dégâts occasionnés par les catastrophes devenues désormais naturelles : plusieurs milliards de dollars à incomber aux sociétés, moyennant des dérives qui reposent sur des spoliations légales sur toute sorte de revenus ! Le surcroît de problèmes accumulés dû à ces phénomènes accentués suscite préoccupations et questionnement. En effet, les mesures à prendre pour pallier à une excessive pollution en continuelle augmentation, relève d'un changement global de comportement au sein des sociétés ; il faudrait repenser notre façon de vivre dépendant de l'activité industrielle sous toutes ses formes. Et le constat est alarmant, étant donné que le système est pris dans la spirale consumériste de production ; aliéné à un mimétisme quotidien ! Les spécialistes, ceux qui tirent la sonnette d'alarme depuis plus de vingt ans, commencent à être pris au sérieux et sortent du discours marginalisé que tiennent, cahin-caha, les écolos de circonstance..., les parvenus sociétaux de l'assimilation collective des biens de richesse accumulés. Et comme il faut justifier par-devers les peuples que les hauts dirigeants des pays maîtres de l'économie ont conscience de l'urgence, pour leur propre profit (on frôle le récit journalistique engagé...), ils organisent des rencontres afin d'apaiser et de démontrer leur capacité à réagir promptement ! Lire la suite. Jean Canal. 23/12/2014.   

 

 

«Du passé faisons table rase !» Le chant du révolutionnaire bolchevique résonne à travers l'Internationale sur tous les états qui se reconnurent dans cette idéologie politique ! La révolution criait sa haine de la société de classes à partir desquelles il fallait abolir les privilèges ! Les thèses nouvelles étudiées pour établir une égalité cogitaient sur des valeurs relatives au mérite de l'homme érigé en stèle ! Le progrès viendrait à bout du laborieux effort manuel pour bâtir un monde libre !

"L'école a été, avec la famille, l'usine, la caserne et accessoirement l'hôpital et la prison le passage inéluctable où la société marchande infléchissait à son profit la destinée des êtres que l'on dit humain."     Raoul Vaneigem. 1995. 

Le terrorisme intimiste qui tente vainement de se développer en France à l'encontre d'un ennemi potentiellement indéfini ; ce terrorisme-ci tend à déstabiliser tout une France multiculturelle empreinte de religiosités diverses. Ce sont les valeurs communes de la République, celle de 1789, qui sont attaquées et non l'ersatz intellectuel qui a été visé comme exemple de la démocratie. Ne nous trompons-pas ! De terrorisme professionnel, il n'y a pas ! Ce sont des paumés assujettis à un esprit de vindicte aveugle ! JC

Dépendants de la laïcité nous nous sommes emprisonnés des principes qui la régissent ! Ce n'est point la laïcité qui pose problème, mais les religions qui gravitent autour de la démocratie. Il semblerait que les pays musulmans laïques (la Tunisie) vivent mieux cette complexité identitaire. l'Algérie souffre toujours des lois patriarcales qui imposent au sein de la famille une tradition séculaire rejetées par la jeunesse. Quant au Maroc, avec 600 000 résidants français à l'année, il lui est difficile de rejeter la laïcité ! 

France Culture la nuit : Un patrimoine radiophonique de minuit à six heures du matin ! 5 heures l'Université du Savoir

 

  • En direct, l'info quotidienne pour un point de vue global sur l'actualité. C'est un choix délibéré de présenter la chaine itele.fr sur notre page de garde de la Rédaction. Il vous appartient de décrypter l'actualité et d'analyser la manière avec laquelle est présenté l'événementiel. Faites votre propre synthèse sur le débat journalistique autour de l'évènement, sans vous laisser influencer par "les acteurs" du débat public ! C'est vous qui devez en extraire la vérEcoutez l'émissionitable information susceptible de vous apporter la vérité unique sur le présent afin de pouvoir anticiper sur l'avenir... et notamment par votre action dans la société ! Diffusée en boucle, souvent rébarbative, entrecoupé de publicités, la chaîne itele.fr reste consommable dans la mesure où vous pouvez maitriser l'actualité. Les journalistes qui y travaillent affichent, pour la plupart, un profil professionnel correspondant à ce genre de média audiovisuel. L'avantage d'une telle chaîne sur le net permet d'assister au défilé d'une myriade d'hommes et de femmes politiques de façon régulière..      La Rédaction.

     

     
     

    Connectez-vous sur Dailymotion et Youtube pour revoir nos reportages

     

     

     

    DOCUMENT A PRESERVER.

    Arnaud, SDF marseillais, manifeste mercredi 3 décembre contre le badge au triangle jaune (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

    Marseille, en indirect. La ville par excellence du haut banditisme, recourt aux procédés discriminatoires utilisés sous l'occupation, par le régime de Vichy ! Après l'étoile jaunedistinguant les juifs, voici letriangle jaune qui signale, comme un danger, les SDF ! Manque un cercle rouge pour distinguer les cons ! C'est alors que l'on se rendrait compte, en France, qu'ils sont plus nombreux qu'ailleurs ! C'est une mesure prise en charge par la municipalité orchestrée par Gaudin. La ville veut s'épurer, s'assainir, non pas du banditisme ; car il fait partie du décor urbain, mais de tout ce qui représente une anomalie dans le paysage sociétal. On a connu ce phénomène, il y a à peine 73 ans...soit l'âge d'une génération... Le devoir de mémoire est donc assumé par les collaborateurs politiques de l'UMP (Union Marine le Pen. Bravo Monsieur Gaudin. Jean canal. 5/12/2014.

    Nouvelle des réseaux sociaux.                       Reyhaneh Jabbari,

    2-format43

    jeune iranienne de 26 ans, a été pendue le samedi 25 octobre 2014 pour avoir tué l’homme qui l’avait agressée sexuellement. Malgré la mobilisation de la société civile et les appels internationaux, la jeune fille n’a pas échappée à la loi du talion encore en vigueur en ces contrées et l’emprise d’une « justice » religieuse sur de tels cas. Comment est-il possible qu’une victime de viol soit accusée puis condamnée à mort en 2014 ?  Avant d’être exécutée, cette jeune femme a écrit cette lettre poignante et bouleversante à sa mère, souhaitant, contre tout dogmatisme religieux, que tous ses organes soient donnés après sa mort. Une leçon de grandeur humaine, une mort révoltante rappelant que l’inégalité hommes – femmes fait encore des victimes tous les jours.

    Toulouse. Le direct par Jean Canal.

    Photo Jean Canal. Nouvelles des Fronts.

    Manif de l'Université Paul Sabatier. Comment seraient traitées les manifs, si le premier pouvoir politique de droite en France était à la tête du gouvernement ? Une fiction, évidemment, qui laisse augurer des réformes que la Droite sera obligé de faire passer avec force, si le parti de Nicolas Sarkozy revient ! Marine le Pen, elle donc, sera confrontée à une communauté européenne garante par ses institutions de la liberté d'expression et de la liberté de mouvement dans l'espace Schengen ! Jean Canal. 13/12/2014.ESAV de Toulouse (Ecole Supérieure d'Audiovisuel), sise rue du Taur, connaît une manifestation interne de ses étudiants confrontés aux réformes gouvernementales concernant la réduction des budgets relatifs aux financements des cours supérieurs. Moins d'argent induit forcément plus de difficultés à aboutir à des diplômes valorisant donnant accès aux professions de l'audiovisuel. La culture ayant atteint, en 2014, le faîte de ses recettes, plusieurs millions d'euros en l'occurrence, qui ont largement dépassés les dépenses occasionnées par le processus de développement global de ce magnifique outil d'évolution intellectuel des citoyens, toute tendance sociale confondue. La crise, politique soit-elle, ne doit pas être un argument de bataille pour éradiquer la culture dont la France demeure l'ambassadrice dans le monde ! Jean canal.Projet de loi de finances culture 2015.

     

    Les Régions comme signe intérieur de richesse française.

     La fusion régionale aura-t-elle l'effet économique escompté ? Jusqu'où aller pour résorber les problèmes de dette et complaire au système européen ?! L'identité régionale se délite et succombe aux faits de disgrâce politique ! C'est un début au démantèlement du personnalisme patrimonial. Jean Canal.  La spéculation immobilière dilapide le patrimoine.  Quartier de Toulouse situé derrière la Gendarmerie de Saint-Michel, centre ville face au Palais de justice. Toulousaines et vieilles demeures détruites pour un projets d'immeubles en béton. Photo Jean Canal. Mai 2014. Le progrès n'a jamais été autant dévastateur dans ce domaine que maintenant ; et paradoxe observé, la sauvegarde du patrimoine entraîne inéluctablement une forme d'aseptisation des villes qui abritent ce genre de culture en pratiquant l'expansion immobilière jusques aux campagnes dévastées par des réseaux urbains saturés ! Le bilan est en fait triste en soi, en ce sens que la France a perdu, effectivement, de sa beauté architecturale au regard des infrastructures archétypales planifiées dans les grandes et pléthoriques agglomérations : réseaux routiers asphyxiés, zones artisanales, industrielles et surtout commerciales qui défigurent ce pseudo patrimoine que l'on découvre concentré autour d'une "pincée de tuile" restaurée pour un tourisme acculturé et une population amorphe.

    L'ancien cinéma des Nouveautés (en haut) en réhabilitation architecturale... Photo Jean Canal.

    Toulouse. Côte Pavée. Le Café emblématique du quartier est enfin détruit !

     

    Programmé par l'insatiable urbanisation qui justifie les destructions fréquentes d'immeubles "vétustes", la destruction du "vieux" Toulouse a démarré, il y a déjà vingt-ans et continue avec âpreté sa spéculation financière plébiscitée par ceux-là-mêmes qui logeront dans les futurs appartements grands standing dotés des dernières technologies tenant à l'écart les intrus issus de ces hordes de sauvages envahissant l'Europe !  Très peu de villes réchappent à cette hécatombe que la démographie provoque au profit des nouveaux riches ! Jean Canal. Photo Jean Canal. 01 août 2014 à Toulouse.

     

    Hommage. Abdelwahab Meddeb. L'hommage de l'intelligentzia française est unanime, notamment sur France Culture où ses émissions sont rediffusées en partie. Récemment disparu, le 6 novembre à l'Institut du Monde arabe. Cet être de paix et de savoir entre d'ores et déjà dans le panthéon de la culture française. IL animait des émissions sur France Culture, relatives à l'Islam et sa culture. Un philosophe et érudit dont l'absence se fera sentir dans les débats intellectuels convergeant vers l'Islam. Jean Canal.

     

    Le défenseur des droits - République Française

    ETAS-UNIS : Abattu comme un chien !

    Aux nouvelles ! Un enfant de deux ans tue sa mère ! Cela se passe et ne peut que se passer aux Etats-Unis

    Nouveaux maîtres de la pensée collective ! Comment les nations ont-elles fini par adopter une pensée commune qui oriente les populations vers un pôle attractif global : l'économie de marché ?! Peut-on parler d'universalité dans les schèmes utilisés pour le fonctionnement du système de la mondialisation ? De l'Inde, en passant par la chine tout en traversant le continent africain pour aboutir aux Amériques, la globalisation impose  son mode de fonctionnement auquel déroger fragilise les états à risque ! Ce sont donc toujours les mêmes maîtres qui dirigent les relations marchandes de ce monde vendu aux plus offrants ! Les forces vivent des pays opposées à une telle prévarication, et cela qu'elles soient regroupées en syndicats ou noyaux durs des extrêmes gauches, des biens publics sont maitrisées dans un mode de démocratie où l'illusion de liberté est maintenue par des phénomènes d'individualisme départageant la force de conviction personnelle ! Désunis les peuples renforcent les pouvoirs de décision en amont des états ! Jean Canal.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Ecoutez l'émissionDe la Photographie argentique. Un retour aux valeurs photographiques.

     L'esthétisme au service de la beauté photographique. Reprise de l'argentique comme moyen d'exercer un art qui requière des exigences confinant à la perfection ; ici, il s'agit de ban d'étude pour le studio. Le "modèle" répond aux critères de beauté recherchée. L'avantage de l'argentique : une définition plus accentuée et un archivage des clichés assurant une longévité dans la sauvegarde des négatifs. L'inconvénient : un travail plus minutieux qui repose sur les préréglages des paramètres sur l'appareil qui ne peut souffrir de l'amateurisme. Le résultat reste époustouflant lorsqu'il est restitué sur du papier de haute définition. Les photos ainsi développées peuvent se préserver plus d'un siècle ; ce que le numérique ne garantit pas. Jean Canal.   . 

     La photographie est un Art considéré comme l'excellence dans ce qu'il évoque, au même titre que la peinture romantique de Vélasquez ! Prétendre à être artiste en ce domaine relève de l'exégèse, voire de la glose dans sa pratique. Arles eut cette année le privilège d'exposer quelques uns de ces maîtres pour qui le secret de l'image fut révélé par le talent, pour ne pas dire le génie : rare manifestation de l'esprit de créativité ! Les lieux emblématiques d'exposition officielle comme Arles valorisent le travail réalisé par des artistes photographes à la recherche de la création. On peut et l'on doit, ne serait-ce que par devoir intellectuel, se poser la question de savoir quels sont les objectifs des photographes, aujourd'hui (ce n'est pas un je de maux...) ; notamment de ces générations qui tendent à vouloir exprimer l'indicible pour valoriser leur art ! Les manifestations de ce genre sont nombreuse dans ce milieu où tous se jalousent le travail de prise de vue. Tous les photographes des générations précédentes le savent pertinemment : "ce n'est pas l'appareil qui fait le photographe ; mais l'œil." Néanmoins, nous pourrions rajouter que la technologie de haut niveau au service de la photo, contribue énormément à la perfection de l'image. Et la technologie de pointe au service de cet art, même à la Chambre qui utilise des dos numériques, amène, indéniablement, à la perfection... Les expositions présentées au grand public attestent d'un travail de composition dont le résultat mérite une reconnaissance au sein de l'art. Reste l'évaluation de l'œuvre d'un point de vue artistique ! Peut-elle traverser les décennies en franchissant les étapes que la postérité exige pour qu'elle soit admise en son sein ?! Jean Canal.

    Les autres vidéos de presselibre.fr

     

    Le Marché commun, l'Europe et le Grand Charles.

     

    Une vision méthodique de l'Europe vue par le père de la nation. Un discours prémonitoire du "Général" qui anticipe sur les conséquences d'une Europe allant de l'Oural à l'Atlantique ! Très judicieux dans ses propos et son analyse circonspecte, le fondateur de la V° République, donne une vision effectivement prudente de l'Europe d'aujourd'hui. Une belle leçon de politique !  JC

     

     

    imamL'Iman en France qui prêche la paix entre croyants. Hassen Chalghoum fait l'objet de menaces de la part d'islamistes fondamentalistes français ! 1 musulman de valeur qui lutte religieusement contre toutes invectives violentes à l'encontre des communautés religieuses d'obédiences confondues. On ne peut que se féliciter, en France, de posséder un homme de valeur qui nous vient de Tunisie... Jean Canal. 20/12/2014.

      

    Voilà ce qui s'appelle de la transparence : Le patron de Mediapart a dévoilé le montant de son salaire sur LCI. Il "gagne bien sa vie" avec 7400 euros brut, soit 5700 euros net. Edwy Plenel "gagne bien sa vie". Le président et co-fondateur de Mediapart a révélé le montant de son salaire, ce vendredi dans La Médiasphère sur LCI. Il a déclaré percevoir un "salaire brut de 7400 euros", soient "5700 euros net". Il "paie par ailleurs 3900 euros d'emprunt jusqu'en 2017", a-t-il précisé.  Son salaire se situe "à peu près" au maximum de l'échelle des rémunérations dans l'équipe du site d'informations. "La hiérarchie des salaires va de 1 à 4", a-t-il ajouté, ce qui situe le plus bas salaire à environ 1850 euros brut.

     

    Photos d'archives signées Jean Canal

     

    Communiqué du Le Monde diplomatiqueMonde Diplo. "Notre journal se classe au  178ème rang. C'est-à-dire très loin derrière des publications aussi cossues et adorées des annonceurs que Le Nouvel Observateur (8éme), l'Express (9éme), Télé 7jours (10éme), Paris Match (12 éme) et Valeurs actuelles (66éme). Plus édifiant, des titres aussi indispensables au débat public que Télécâble Satellite Hebdo (27éme), Grazia (74éme), Point de Vue (86éme), Journal de Mickey (93éme), Gala (95éme), Voici (113 éme), Prions en église (121éme), Auto Moto (124éme), Mieux vivre votre argent (129éme), Détente Jardin (167éme), Spirou (172éme) se trouvent devant Le Monde diplomatique... Un rapport récent de la Cour des Comptes a estimé que les aides publiques représentaient entre 7,5 % et 11% du chiffre d'affaires global des éditeurs. Dans le cas du Monde diplomatique, qui a obtenu 188 339 euros en 2012, cette proportion est plus proche de 2%. C'est dire la part décisive que prennent au financement de notre travail nos acheteurs, nos abonnés et ceux qui, chaque année plus nombreux nous versent des dons."

     

    Toulouse. Photo Jean canal. Janvier 2015.

     

     

     

     

    La rubrique de l'actualité.    La rubrique de l'actualité.    La rubrique de l'actualité.

     

    Deux esprits opposés qui complètent la philosophie !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Deux entités fortes de la pensée contemporaine ! Deux grands penseurs d'aujourd'hui. L'un n'est pas aimé pour son sionisme et sa prise de position dans les phénomènes de société où il intervient quasis régulièrement ; l'autre décrié pour son esprit caustique qui tend à démanteler les mythes humains que la société a faite de ses intellectuels ! Complémentaires par leur analyse incisive de la société et de l'histoire intellectuelle, ils ajoutent une valeur incontestable à l'esprit intellectuel universel. Retrouvé Finkielkraut sur France Culture, le samedi matin à neuf heures. jean Canal.

     

     

    Les Demoiselles d'Avignon.

     

    "DéliPaul-Louis Courier d'après Hersentcat et quinteux, misanthrope et pourtant heureux, jouissant des beautés de la nature, adorant les anciens, méprisant les hommes, ne croyant surtout pas aux grands hommes, faisant son choix de très peu d’amis." Sainte Beuve est l'auteur de cette critique et non celui qui est en médaillon.

     

    La notoriété de Médiapart n'est plus à faire ! Une valeur sûre dans le monde médiatique de l'actualité quotidienne. Taxé de presse d'investigation par les intellectuels, le site en question se donne les moyens de mettre au jour des affaires redoutées par les Politiques. L'opprobre versée sur celui qui trichait. Après avoir été décriée par ses confrères, la Rédaction de Médiapart sort lavée de toutes erreurs de désinformation... En effet, virulentes étaient les attaques à l'encontre des journalistes ayant œuvré sur l'affaire Cahuzac. Twitter en fut le théâtre permanent.

     

    Une société à l'image de nous-mêmes ?Violences au pluriel exacerbant les extrêmes sociologiques de la raison ! Dans cette vidéo ce qu'il faut retenir, c'est l'intervention des flics qui se manifestent véhémentement vingt minutes et quelques après les faits ! Ce qui signifie que durant ce temps relativement long, une tuerie générale eût pu se produire en toute quiétude, sous le regard toujours passif de "passants honnêtes" pour reprendre une phrase de Georges B***. Les caméras de Georges Orwell, disposées dans tous les coins de rue des villes, ne résolvent pas les problèmes de fond du barbarisme ambiant qui se pratique ! Une attitude agressive a tendance à se développer selon le comportementalisme intra muros, traduisant ainsi une atmosphère générale de rapports tendus entre citoyens ! Jusqu'où irons-nous dans cette provocation quotidienne que nous cultivons à l'encontre de l'autre. Il serait peut-être temps de réagir consciemment à la société de demain pour des héritiers qui ne se reconnaîtront plus dans celle d'aujourd'hui. Jean Canal.

                              

    Jean Canal Il y a longtemps que je voulais émettre un avis concernant les dégradations du climat dont j'attribue les responsabilités aux hommes. l'actualité nous démontre que rien, je dis bien rien de salutaire en matière de salubrité publique pour endiguer le chamboulement climatique n'est fait ; quand bien même les politiques parviendraient-ils à nous convaincre du contraire avec des preuves irréfutables sur des éventuelles intentions pour réduire ce phénomène ! Tout simplement parce que c'est impossible. La démarche individuelle n'a guère d'impact sur le climat, pour ne pas dire aucun ; si ce n'est sur celui qui pratique une espèce d'ascèse sur sa propre personne en espérant rendre un service immense à l'humanité ! Nous allons droit dans le mur, pour reprendre l'expression commune de certains qui ont, eux aussi, compris que faire preuve d'humilité envers notre destin est sans doute la meilleure solution au problème.

     

    La glose reposerait sur une réflexion ad hoc au contexte actuel plus particulièrement défini comme la conjoncture de circonstance. Acculée à des remises en question d'un système éculé, la société (encore elle, dirons les mauvais penseurs) constate son incapacité à modifier ses fondements de crainte d'en perdre l'assise. Alignées les unes sur les autres, rarement elles tiennent compte des comportements marginaux de quelques originaux qui, au cours de l'histoire intellectuelle notamment, se sont évertués d'instiller un savoir à une majorité populiste encline à l'obscurantisme social ! Pour ne pas les citer, afin de ne pas vous fournir les sources indispensables à la connaissance et surtout pour vous maintenir dans l'ignorance, la réflexion vous laisse dans une position de pensée dubitative pour que vous réfléchissiez sur la situation présente. Sortir de l'Europe est non seulement impossible, mais précipiterait le pays dans un chaos total ! Prisonnier du système européen, les états touchés par ce repli idéologique cherchent désespérément une porte de sortie dont il ont perdu la clef ! 16 octobre 2013.  Jean Canal.

     

    Le peuple responsable ! Considéré comme responsable à part entière de l'état actuel des choses, notamment depuis l'abolition de l'Ancien régime, le peuple, s'exprimant démocratiquement ar la voix de l'urne qui atteste de sa souveraineté en son destin politique, ce peuple-ci, donc, détient toujours le pouvoir et la volonté de sortir de l'ignorance dans laquelle il s'est paradoxalement plongé, contrairement aux initiatives des Lumières qui s'étaient assignées la tâche de l'extraire de l'obscurantisme ! Ou bien il peut continuer sa débâcle sociale, en se persuadant qu'il réchappera à son triste destin tracé par le Politique auquel il dévoue une totale confiance !  Le bilan actuel étant très relatif, il révèle une situation insoluble que les politiques eux-mêmes ne maîtrisent plus, si ce n'est en pratiquant l'exception dans la répartition des richesses qui appauvrissent les classes moyennes et petites. Eu égard aux efforts d'assimilations sociales constatées au cœur de l'urbanisation de l'individu, le peuple influe seul sur le tracé de son existence et de l'avenir de ses sociétés futures ! Thèses relatives à l'individualisme de la philosophie traditionnelle, les mouvements imputés à la responsabilité de l'individu devant son destin, définis comme le ferment de l'évolution contemporaine des systèmes que les peuples cautionnent au quotidien, déterminent notre avenir dans le présent. Jean Canal ; revu et corrigé le 8 août 2013.

     

    LE RACO !

    Silence j'écris !

     

    Jusqu'à Marcel Proust, toute la littérature s'inspirait de l'œuvre de Balzac. Après l'auteur de "A l'ombre des jeunes filles en fleur", les écrivains, toute tendance confondue, libèrent la langue du vocabulaire conventionnel qui l'avait enfermée depuis l'âge classique dans des formes rigides. Appolinaire, les Dadaiste et les Surréalistes lui ont donné un autre sens ! Aujourd'hui, bien que le phénomène se fût démocratisé, les écrivains sont rares par leur style, comme le fussent Balzac, Proust et Louis Ferdinand Céline. Le style est l'expression de l'esprit même qui n'a pour inspiration que ce que l'âme ressent à travers les sentiments.

    Chaque année, les Maisons d'Editions publient un nombre impressionnant d'ouvrages dont soixante dix pour cent n'apportent aucune richesse à la littérature appauvrie de fait. Les prix, comme le Goncourt, valorisent cependant, ce qui y prétendent ; Houellbecq est de ceux-là ! Le métier d'écrivain n'existe plus ; rares sont ceux qui peuvent, de nos jours, vivre uniquement de leur plume. Il ne faut pas s'attendre à rencontrer une nouvelle forme de littérature qui ajouterait à cette culture un style nouveau. Une certaine époque du titre d'écrivain est révolue définitivement : il n' y en a plus ! Les thèmes se réécrivent régulièrement avec plus ou moins d'emphase. La presse et l'appareil médiatique se saisissent à chaque occasion des nouvelles rentrées littéraires pour valoriser quelques tires alors encensés par le Relationnel favorisant les éditions que la postérité jettera dans la trappes des oubliettes... Jean Canal. 14 février 2014.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    France Roche n'est plus. Notre coup de cœur de l'année 2013. Elle était née à Saint-Tropez, lieu de prédilection pour poursuivre une carrière toute dictée dans le septième art. Critique et journaliste à France Soir, la grande dame du cinéma participa au débat du Masque et la Plume, durant des années. Artiste et scénariste, on la retrouve dans "Adorables Créatures" un film de Christian Jaque de 1952.  

    Longtemps oubliée du monde médiatique, comme Denise Glaser, celle de Discorama, elle eut une notoriété qui dépassa celles d'artistes confirmées, non pas par le talent ; car elle en avait à outrance, mais par une intelligence rare chez ces femmes qui dotées d'un charme ineffable, séduisent leur entourage naturellement  ? France Roche avait du charme de la classe et un style bien particulier qui l'affublèrent du titre de Madame Cinéma. On ne peut qu'être séduit par cette beauté dédiée au journalisme. Jean Canal : "Hommage à un Amour."

     

    Société sous haute surveillance.

    "Je Vous emmerde !"

    La NSA et les autres... On nous épie ! Depuis Georges Orwell, 1984, (c'est-à-dire dès la parution de son bouquin), nous avons été prévenus, des rixes encourus à vouloir trop parler, trop se montrer et surtout trop faire parler de soi... Carte bancaire, téléphone mobile, ordinateur portable, site internet, blogs, courriel, , Twitter et Consors sont les outils idéaux pour saisir une véritable information qui sert de source aux Renseignements Généraux ! Cela, donc, nous le savions, déjà ! Ajoutons les caméras qui pullulent dans les sphères urbanisées, comprenant tous les réseaux routiers. Les voisins malsains qui content des histoires peu ordinaires sur votre compte et des relations qui ne sont plus tout à fait claires dans leurs idées... vous finirez comme Jean Canal à ne côtoyer que les morts, comme Bachelard, Rousseaux, Diderot, les Grecs anciens et les Latins, etc. etc., au demeurant quelques filles dénuées de sottise et de bêtise qui vous rappellent que la Liberté d'exprimer ses volontés, fussent-elles romanesques, est un droit inaliénable à la Liberté individuelle ! Et Jean canal de dire à ceux qui surveillent : Je vous emmerde ! Jean Canal. 24 octobre 2013.

     

     

    Critique et réflexion. Le capitalisme responsable des crises a fini par investir l'individu en le responsabilisant dans l'économie de marché ! A son niveau, il s'identifie à un modèle stéréotypé qu'il véhicule par la consommation. C'est une reconnaissance au sein de la société qui continue, plus qu'hier et moins que demain, à lui dicter insidieusement son comportement. Malgré quelques soubresauts caractérisés dans des mouvements sociaux contestataires très vite essoufflés par la force dissuasive du Pouvoir, il retourne à l'usage commun que la société collectiviste fait de lui ! Parqué en un système étriqué où il se représente avec ses semblables, il rejoint incontestablement l'idée générale insufflée par le pouvoir. Pris dans un processus de compartimentation des mimétismes, il abdique devant la puissance de ce système prévaricateur de sa pensée. Les idées changent sans forcément évoluer, comme une espèce de révolution ; en donnant l'impression heureuse que c'est l'individu lui-même qui en est l'auteur ! Et effectivement, il est le seul responsable de sa propre condition...et de celle des autres qui l'entrainent ! Quelques uns persuadés de réchapper à ce processus d'assimilation se tiennent distants persuadés d'éviter la contagion qui se propage dans les classes sociales ; et dans la hiérarchie des niveaux qui se sont constitués selon un barème sociologique adopté par tous, se révèlent les points communs qui les unissent malgré eux ! Jean Canal ; 3 octobre 2013. 2heures 45mn du matin. Toulouse.

     

     

    Au fil des lectures du Monde diplomatique d'août, l'attention s'est portée sur l'article de Serge Halimi, dont la citation, fait préambule à ce qui suit . "Ils avaient juré qu'ils ne brigueraient pas la présidence égyptienne. Ce premier serment rompu, les Frères musulmans devaient apporter "pain, liberté, justice sociale". Il est facile d'imaginer la suite de cet article qui tire un bilan sur les "Printemps arabes" et leur pseudo-démocratie... De liberté, nenni ! Elle reste encore à conquérir comme celles d'ailleurs du monde occidental et qui pis est européen où elles disparaissent au rythme effrayant des saisons (celle du droit inaliénable à s'exprimer librement est précarisée), et cela au grand dam des citoyens persuadés du contraire. Derechef, à l'instar de Claude Julien, lorsque ce-dernier donnait une envergure différente au Monde diplo de l'époque, Serge Halimi met le doigt sur une plaie béante de la politique religieuse des pays musulmans ! On sent, effectivement, l'ascendance de cet Occident qui, en Egypte notamment, entretient des relations économiques consensuelles avec les différents pouvoirs du Monde arabe ; ailleurs, la manne pétrolière est assujettie à des conditions géostratégiques (pour ne pas dire géopolitiques) qui résident aussi dans des consensus internationaux rarement évoqués dans les affaires publiques, et cela malgré le travail exhaustif des journalistes de l'investigation (Mediapart, Courrier international et le Diplo.). De plus, doit-on se risquer à montrer -du doigt- l'Occident comme un exemple de décadence sociale aux progrès démesurés que les grandes puissances se disputent, sans pitié, dans la concurrence aux marchés mondiaux ? -la pollution de la planète incombe les pays industrialisés ! C'est du moins ce critère qui est retenu et exploité par les Islamistes fondamentalistes (haineux contre tout ce qui n'est pas islamisé : vos femmes ne portent pas de voile, elles sont des putes -un raccourcis explicite pour démontrer l'intégrité du dogme) dénonçant sans cesse des sociétés occidentales corrompues, englouties dans le cloaque consumériste ! Et il est facile de détourner la vérité au profit du conditionnement religieux ; l'histoire européenne nous le démontra au cours de siècles voués à la débâcle institutionnelle quand les bûchers de France et d'Europe brûlaient des innocents (nous nous arrêterons-là, il en serait trop dit et... "toute vérité n'étant pas bonne à dire..." nous risquerions le débordement diffamatoire) ! Tout est-il à reconstruire en des fondements égalitaires, basés sur une justice équitable, dans une société parfaitement utopique, à l'image de la consommation, alors que l'individu lui-même est loin de vouloir partager ce qu'il possède et croit posséder ? Une dictature chassée, une autre végète sous des formes insoupçonnées prenant l'allure de démocratie... Restons vigilants et veillons, comme des gardiens de la Liberté, aux exactions politiques des Pouvoirs...politiques ! Et recherchons les véritables coupables de ce chamboulement d'éthique ! Merci, Monsieur Serge Halimi.                            Jean Canal.

     

    Conscience collective

    Le pouvoir reste à prendre. "Si j'avais eu des convictions politiques incarnées par une idéologie déterminée par laquelle mon identité citoyenne eût été orientée, et elle-même fondée sur l'outil intellectuel dont les capacités restitueraient (soyons prudent ; utilisons le conditionnel) aux peuples la démocratie établie par Aristote, j'aurais, sans hésiter, afin de préserver l'intégrité de ma pensée, voter blanc ! Je me serais ainsi dégagé de toutes responsabilités civiques vis-à-vis de la citoyenneté à laquelle je devrais faire preuve de droit et de devoirs inaliénables pour prétendre à une liberté individuelle !  Jean Canal ; Réflexion sur l'électorat français. 16 septembre 2013. Lire la suite ici.

     

    Après les lauriers de Cannes,"La vie d'Adèle" Décroche le Prix Louis Deluc 2013. 

                        

    Le secret professionnel de la masturbation - 100e émission

    20.10.2013

    29min

    Ecouter l'émission

    Justice et Société. N'hésitez-pas à saisir les outils qui vous garantissent vos droits à la Liberté individuelle ! Il existe suffisamment de procédures légales et a fortiori légitimes pour porter atteinte juridiquement à des Agents de la Sécurité du territoire qui œuvreraient en faveur de la malhonnêteté citoyenne au service de règlements de comptes personnels fabriqués à partir d'arguments fallacieux ; comme c'est le cas à l'encontre de Jean Canal. Vous pouvez saisir la Communauté européenne pour faire relever les atteintes portées à votre Liberté individuelle, conformément à l'article constitutionnel ; écrire au Procureur de la République en fournissant des preuves accablantes sur la manière de procéder des concernés et cela en complément des démarches épistolaires à la Chancellerie, au Gouvernement et au Ministère de l'Intérieur qui connaissent leurs ouailles... Il faut être tenace et sans pitié !!! L'exemple du Flic Neyret fait légion... Il n'y a jamais eu de Police propre ! L'actualité nous le démontre régulièrement ! C'est un fait de société. Les exactions issues des bavures ponctuent l'histoire de la police depuis Vidoc... Et les excès de criminalité du pays ne justifient aucunement des écarts déontologiques condamnables par l'Europe

    L'intellectualisme musulman dans la laïcité. Né en Suisse, l'intellectuel de référence du monde musulman, vit et enseigne dans un pays démocratique d'Europe. Tendancieusement critiqué par les occidentaux, c'est tout de même en Suisse que cet héritier spirituel des Frères musulmans cultive et enseigne la religion intellectuelle du monde arabe. Suisse où les constructions de Mosquée ont levé le "voile" sur l'identité de cette civilisation "neutralisée par son goût immodéré pour les comptes bancaires discrets"(la Banque UBS achetait de l'or à l'Afrique du Sud, quand la plupart des états européens boycottaient ce marché en soutient à Mandela et contre l'apartheid... -stoppons la critique avant qu'elle deviennent virulente) où Rousseau trouva refuge... Tariq Ramadan est effectivement la référence intellectuelle occidentale des islamistes orientaux qui le consultent régulièrement pour des questions stratégiques de diplomatie..! Son prédécesseur spirituel, Averroés, philosophe et théologien arabe du XII° siècle, osa poser des questions de fond sur un ordre construit sur les préceptes du Coran ! A l'époque, ce penseur laïque frappé de l'anathème d'éréthisme,  fut exilé pour ses écrits considérés comme subversifs aux fondements de l'Islam ; il remit en cause, en effet, la conception de laïcité au sein de la religion. Héritier d'Aristote, Averroés, par son esprit de démocratisation de la religion, relève les véritables problèmes d'une démocratie musulmane conciliable avec la Charria ! Tariq Ramadan, conscient des antinomies qui existent entre les deux civilisations, occidentale et orientale, ne radicalise-t-il pas, en prônant une certaine liberté de l'islam, une religion au profit de l'autre ou plutôt à son détriment  

      Le rapt des banques sur l'argent du contribuable ! Ils auront tout fait et tout essayé pour sortir indemnes de la crise ! Qui ? Eh bien, les banques ! C'est une espèce de racket exercé en toute légalité, en France notamment, lorsque des prélèvements sont opérés sur vos comptes. Sous forme de notes exhaustives justifiant allègrement une gestion relative à vos dépenses et découverts, les banques se servent, non seulement de vous, mais également de votre argent pour le prêter aux autres et même à vous ! Il est pas beau ce système ! Rodé et expérimenté depuis Smith, le maître de l'économie qui, nonobstant, n'augurait pas que l'on oserait en arriver-là, cette méthode se développe conformément aux lois de l'offre et de la demande : principe premier du capitalisme. Et en période de crise aiguë, les banquiers d'état légitiment cette infime prévarication financière, en alléguant la sauvegarde de l'économie de marché !

    C’est un sujet que l’on ne peut aborder avec légèreté ; quand bien même, animé par un esprit de révolte latente qui souffle ardemment et s’éteint aussitôt, considérerions-nous que la société est entièrement responsable ! Et la société c’est Nous ! Avons-nous créé nos propres monstres, à l’instar du docteur Jekyll ? Sans ambiguïté : Oui ! Cette disparité des richesses est entrée lentement dans les mentalités qui courent à la compétitivité professionnelle, tentant de rattraper tous ces riches qui, adulés souvent par leurs idoles, méprisent ceux qui ne leur ressemblent pas ! Il est donc très difficile pour des âmes sensibles, non préparées à affronter "la société du spectacle" de Guy Debord qui a atteint un degré irrespectueux, voire amoral pour cette même société ! Tout le paradoxe est là, dans cette notion antinomique qui veut que l’on rejette ce que l’on ne peut posséder, par manque de moyen, allant parfois à se rejeter soi-même, se refusant comme échec humain ! C’est sans doute ce qui se produisit dans la tête de ces gens à qui personne ne sut parler ; trouver les mots qu’il faut en leur disant que la vie ne s’arrête pas à un échec, qu’elle ne s’identifie pas à la masse populaire, ne se résume pas à une mort qui n’aura aucun impact dans le monde politique, social et humain ; si ce n’est à travers la plume de gens restés encore sensibles aux malheurs des autres. Jean Canal.

            La Rédaction.

    La Tribune. 

    "La guerre est un massacre de gens qui ne se connaissent pas, au profit de gens qui se connaissent mais ne se massacrent pas." Paul Valéry

     

    La vie des autres, vue par Jean canal.   

     

    Le monde du savoir entre les mains des maîtres ! Etiolé au fil des réformes de l'éducation nationale, l'enseignement a déjà démissionné de son devoir de dessiller les paupières des populations sociales appartenant aux classes petite et moyenne. L'orientation vers des secteurs attractifs répondant aux besoins économiques des conjonctures à venir, à tronqué le savoir des fondements de la connaissance qui permettaient de penser par soi-même. Google se fait le garant de l'ignorance dans les années qui termineront ce siècle ! L'essentiel n'est-il pas après tout de pouvoir se suffire à soi-même moyennant un emploi qui y pourvoirait ? C'est donc réussi : les peuples seront on ne peut mieux dirigés dans l'ignorance. Jean Canal.

    Et si le XXI° siècle était celui des femmes ! Plutôt que leur consacrer hypocritement une journée par an, si l'année leur appartenait ?Revenons sur les femmes ou bien allons chez les femmes quand elles vous ouvrent leurs portes et leurs lits... ou encore restons avec elles, puisque nous y sommes si bien..! Personnellement, le voile leur sied à merveille, particulièrement chez certaines qui valorisent leur chevelure avec une coiffe ; nous sommes, ici, à la fin de l'Humanisme, début Renaissance, en compagnie du peintre hollandais Johannes Wermeer, un maître de la peinture hollandaise. Chef d'œuvre par excellence, cette figure féminine sortie de la ville de Delf, (exposée au musée d'Amsterdam,) là où l'artiste vit le jour, en 1632, La Jeune fille à la perle, éclate de candeur à émouvoir tellement sa beauté est épurée ; elle n'a pas son pareil dans l'histoire de l'art pictural si ce n'est avec la naissance de Vénus de Sandro Botticelli ! Une autre féminité sublimée par la peinture. En un temps fort reculé où les mœurs cultivées entretenaient des relations coquines, la pruderie des unes révélaient la pudibonderie des autres classes sociales enclines à verser dans la décadence conjugale. Le voile n'empêchait point ces écarts de coutumes qui s'inscrivaient dans les traditions séculaires de toutes les sociétés de l'époque qui nous sont parvenues jusqu'à ce jour. Les femmes voilées considéraient leur coiffe comme un effet vestimentaire à part entière, complément du vêtement ; et cela sans engagement religieux. Y déroger ne se posait pas comme question en revendication quelconque. Aujourd'hui semblant être libérées de ce fardeau, elles aspirent à ne plus subir les volontés des hommes qui les ont conditionnées à se plier à leurs désirs. Et c'est tant mieux. Revu et corrigé le 2 avril 2013. Jean Canal.

     

    Cour de justice de l'Union européenne.

    Palais de la Cour de Justice Boulevard Konrad Adenauer
    KirchbergL-2925 Luxembourg
    Tél:  +352 4303 1Fax:  +352 4303 2600
    Contact

    La Cour de justice interprète la législation européenne de manière à garantir une application uniforme du droit dans tous les pays de l'UE. Elle statue également sur les différends opposant les gouvernements des États membres et les institutions de l'UE. Des particuliers, entreprises ou organisations peuvent également saisir la Cour de justice s'ils estiment qu'une institution de l'UE n'a pas respecté leurs droits. Note de l'UE. Qui peut saisir la Cour ? Tout individu européen qui se sent laisé par une décision de justice en son pays, état européen. La France vient d'être condamnée pour avoir porté atteinte à la liberté d'expression.

     

     

    Ecoutez l'émissionLa France littéraire. Un sujet de France Culture, dans Réplique du 23 février, l'émission décriée de Finkielkraut ! Les invités, Bernard Henry Slama et Mona Ozouf n'ont pas taris d'éloge à l'égard de la littérature en voix de disparition, selon Jean Canal ; même l'enseignement primaire ose à peine enseigner Jean de La Fontaine : les fables moralistes héritées de celles d'Esope ne font plus recette chez des parents orientées vers des centres d'intérêt médiatisés ! Peut-on réellement en vouloir aux peuples d'être bêtes ?! La volonté politique agit en ce sens de sorte que la servitude a fini par devenir un devoir civique ! Seuls, les véritables rebelles, mènent une lutte idéaliste pour ne pas devenir comme eux ! Exécrable exemple que ces gens-là qui font et défont une société ne connaissant aucun apaisement ! Bref ! Revenons sur le thème du jour duquel nous ne nous sommes jamais écartés, entre autres... La France serait-elle toujours ce pays de culture générale tant enviée dans le monde ? Jean Canal.  

     

     

    Les codes de conduite du consumérisme.

    L'objet de consommation le plus prisé, c'est toi ! Etiqueté selon les formes d'appartenance sociales aux castes des classes, l'individu, c'est-à-dire Toi, véhicule son identité à travers un référent stéréotypé qui lui confère une valeur personnelle, stricte, par laquelle il se valorise au sein de ses semblables. Intégré donc dans son ensemble, il appartient à la société qui lui dicte la conduite à tenir pour inclure le clan. C'est de cette manière qu'il contribue à l'évolution du système et a le transformer de fond en comble. De la sorte se modifie une pensée gravitant autour des institutions afin qu'elles correspondent le plus possible à la volonté générale -l'individu ne peut ressembler qu'à lui-même. Ne vous demandez pas quelles seraient les alternatives qui apporteraient une solution aux crises sociales actuelles, le droit de décision pour en sortir appartient à l'humanité qui se complaît aisément dans son état ! C'est pour cette raison que nous en sommes là !La Rédaction.

    .   

    Les thèses socialistes. Le gouvernement en applique quelques unes pour pallier aux surenchérissement de la crise en perspective. Pour 2013, le principe reposera sur le développement de la justice sociale ! Une idée naîtra d'elle-même, défendue par les idéalistes : le rôle d'assistance sociale que les états européens doivent assurer pour leurs citoyens réciproques ! L'état au cœur de la société comme tutelle de ses ayants droit !  Répondra-t-elle aux besoins des plus défavorisés ? Sera-t-elle capable de redonner de l'espoir aux générations nouvelles qui entrent dans le monde social ? Il est permis d'en douter, au regard des conjonctures ; mais rien n'empêche de croire en l'avenir ; incertain soit-il.  Le démantèlement de l'outil de production intérieur atteint son paroxysme : les syndicats exultent, abhorrant le drapeau de la subversion nationale ! La révolte gronde dans un étouffant soupir des peuples vendus ! Jean Canal.

     

    La fin d'une hégémonie seigneuriale. L'héritage laissé par des siècles de construction patrimoniale a été dilapidé par les héritiers de la modernité, sans grandeur, ni courage, comme il est de coutume chez ces-gens-ci : ceux-là-même qui en revendiquent la paternité ! Comment on se débarrasse des parties inconvenantes à l'Histoire. Et comment l'on ne retient que ce qui embellit les perdants, les lâches et les pleutres dont vous faites partie ! Il s'agissait d'un Prince, un grand Prince dont la noblesse d'âme n'eut pas son pareil ; il fit la notoriété du Sud Ouest ; la grandeur de tout un département. Légende mythique encore ancrée dans les esprits, ce personnage semble toujours demeurer dans le souvenir commun des peuples qui l'ont connu, ici, en Midi-Pyrénées. Siégeant aux pieds majestueux de ces Hautes Montagnes, ce Seigneur de noble naissance n'eût cesse de valoriser la bravoure et la loyauté : vertus complètement disparues de nos jours ! Sa sépulture fut violée et ses armes vendues par des parias de la noblesse, des vassaux de la servitude ; ses ossements furent dispersés jusqu'à servir d'osselets aux collégiens...qui ne surent jamais qu'ils jouaient avec l'Histoire de France. Oyez, Braves gens qui vous dites innocents qu'il en sera toujours ainsi... Jean Canal

    Rédacteur : Jean Canal ;

     Phone : (33)  06 28 33 25 55.

    Mise en page/structure du site : Marie Claustres :

     Phone :  (33) 0652069964

     Siège de presselibre.fr 32 rue des Fontaines, Toulouse 31300    

                                        

    CNIL. Dispense n°7

    - Délibération n°2006-138 du 9 mai 2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d'information ou de communication externe.

    L'Éditorial.

    2 octobre @21h12   «On ne peut que constater que la force dissuasive que devraient représenter les Nations Unis à l’encontre de tout état belligérant à son propre peuple, est vaine, depuis les crimes de la dernière guerre mondiale ! Un pas de fourmis, néanmoins, vient d’être fait sur un itinéraire encore à parcourir ; puisque les exactions continuent et durent depuis plus d’une année... Le pouvoir des Nations Unis est limité au bon vouloir des pays complices de ce massacre : la Chine et la Russie de Poutine ! Toutefois, il est salutaire de s’appuyer sur des décisions collatérales entres états signataires de la charte qui régit ce consensuel processus de concertation universelle...fondée pour la paix des civilisations ! Cela donne l’impression aux peuples de la terre qu’ils sont protégés par une force garante des Droits et Libertés des populations ! Une illusion qui ne manque pas de se manifester chaque fois qu’un conflit éclate dans des pays égorgés par leurs dirigeants. On assiste donc, de façon passive, aux atteintes portées à la personne humaine représentante légale de toute l’humanité qui semble ne pas avoir résolu les problèmes de fond des sociétés modernes ; fussent-elles religieusement épris de fondamentalisme ou de laïcité ! On est en droit et ce me semble être un devoir de se demander si l’entité humaine n’est pas à la recherche perpétuelle de criminalité quelconque pour assouvir ses contentieux historiques afin d’établir une société à son image ! Les tyrans modernes, eux, usent parfois de subtilité pour se faire élire démocratiquement ; leurs armes reposent dans cette économie dévastatrice que la Chine et la Russie utilisent en partenariat avec l’Occident qui, face aux marchés internationaux, passe sous silence des contrats d’intérêt public adoptés par tous !         Jean canal de presselibre.fr

    Quelques éloges venant de deux lecteurs américains concernant un article lu dans Accueille Blog. De la Culture. It was very nice to see the image that you have shared here at the beginning of the article. It was very wonderful to read the letter that you have shared here and I really enjoyed reading it until the end. It was nice that all the things that happened were briefly described in detail. Thanks a lot for sharing this information. I like the content of this book and it contains many facts that we see in our daily life. Thank you very much for writing such an interesting article on this topic. I will purchase this book from store.It was very nice to see the image that you have shared here at the beginning of the article.

    Nature/Culture : deux éléments fondamentaux pour préserver la raison du déséquilibre causé par les sociétés ! Avec l'âge classique de la philosophie, au demeurant l'étude de la littérature et des Sciences Humaines, dans le contexte Universitaire, la raison, au sens profond du terme, se nourrit essentiellement de ces deux éléments qui lui permettent de comparer de façon manichéenne les parties antinomiques de la pensée. C'est ce qu'on appelle, plus communément, la remise en question des idées prévalant sur l'ordre du jour ! Le jugement intellectuel, un tant soi peu critique dans son analyse, révèle le dysfonctionnement des réactions qui composent la rationalité de la pensée. Que ce fût dans l'Art, pris au sens large, ou bien au cœur des Lettres, incluant la philosophie (bien que cette dernière fût rattachée plus au raisonnement mathématique), le raisonnement échappe toujours à l'ensemble de la communauté quand elle est dirigée par une seule entité -l'exemple politique en est le plus significatif. Jean Canal.

     

    Les vertus du politique. Le socialisme dans sa forme intrinsèque historique est une idée généreuse. Elle tend à émanciper les peuples des jougs dictatoriaux affublés quelquefois de l'étoffe démocratique que confère la souveraineté. Et l'on a vu d'ailleurs des gens de gauche traditionnellement ancrés dans des schèmes politiques proudhoniens cultiver une pensée extrémiste déviant vers un conservatisme de valeurs nationalistes ! C'est ainsi que la crétinisation des classes contendantes à cette ancienne croyance ont rejoint les partis les plus extrêmes. On savait que la Droite fleuretait avec l'UMP (l'Union de Marine le Pen) ; mais on n'aurait jamais pu soupçonné que des gens de gauche fussent en fait à droite de la Droite ! C'est un retournement de situation qui fut dissimulé depuis toujours ; comme Cahuzac qui comprit que ses intérêts étaient d'épouser le parti socialiste tout en lui faisant des infidélités avec la Droite ; c'est une pratique courante en politique : il faut retourner sa veste au bon moment ! Jean Canal ; bien sûr... 19/06/13. 

    Peu ou pas connus, les magistrats du parquet et les juges d'instruction sont au cœur de la procédure pénale. Pixel les a suivis pendant plusieurs jours au Tribunal de Grande Instance de Créteil, avec des témoignages lucides sur les conditions de travail et l'évolution du métier de magistrat.

     

    Mesdames ! Montrez vos seins !

     

    Les Femen.org politisent le corps féminin. La référence anatomique : les seins ! La partie cachée du corps se révèle au public... médusé ! et devient une arme de combat ! Mais attention : on touche avec les yeux et regarde avec les mains... Sauf permission... Ouah !!! Des femmes rebelles ! Des vraies qui refusent la servitude conjugale ! Emancipation oblige, Elles s'imposent comme contestataires dans la société ! Leur force ? L'indépendance de l'entité féminine libérée du joug machiste de l'homme auquel, Elles rappellent qu'Elles les mettent au monde ! Jean Canal.                  

     

    Au nom de la raison sociale.

    Les populations se dirigent vers un changement d'attitude imposée par une modification des comportements consuméristes. C'est la consommation domestique qui fera les frais de ce changement.  Aussi paradoxal que cela puisse paraître, cela s'inscrit dans une forme de décroissance salutaire. Comment être à l'abri de la crise tout en subissant la dévaluation de l'économie qui restreint l'accès à une consommation préjudiciable à l'environnement, sur le très long terme ?

     

    Un choix de vie dicté par la conjoncture : résister ou disparaître. Le contexte s'accentue de manière à exclure tous les individus improductifs ; c'est un travail de longue haleine qui ne transparaît pas forcément d'emblé. Les politiques sont confrontés à un phénomène jamais rencontré auparavant : la crise de 1929 ne fut que l'avant garde économique de cette hécatombe en perspective... Jean Canal.

     

    Le café noisette.

     Avec un léger goût d'amertume relevée par un arôme acre, il se boit par petites gorgées entrecoupées de lectures paraphrasant les nouvelles de l'info ; en l'occurrence enseignée par le journal mensuel de référence. La subtile pratique, en dégustant cette composition de caféine et de lait réside dans la saveur cachée qui en émane au fur et à mesure de sa dégustation dont il faut préserver la température suffisamment chaude pour qu'il ne soit pas imbuvable... Selon le café où vous irez, son goût sera strictement différent ; et lorsque votre noisette atteint la saveur que vous recherchez, consignez le troquet qui vous l'a servie ; mais n'en dites mot à quiconque... les trésors, comme l'Amour, ne se partagent qu'avec des intimes...  De préférence sucrez-le abondamment, contrairement aux idées reçues ; à l'instar des Ethiopiennes lorsqu'elles boivent leur moka. Et si votre imagination est aussi fructueuse que l'auteur de ce texte, vous y découvrirez en filigrane l'Abyssinie d'Arthur Rimbaud. Jean Canal.« Autour du Diplo » 

                         

    La culture et les mécènes. Le coût de revient de la c ulture est trop lourd pour l'état qui déroge aux mécènes la gestion de l'art ! Bradée sur le marché de l'économie des biens privés, la culture a donc un prix selon sa valeur artistique ; il y a longtemps qu'elle procède de ce principe. Néanmoins, avec l'accentuation de la crise, les états éprouvent des difficultés d'ordre financier à gérer le patrimoine culturel ; les œuvres, leurs achats et leur entretien ainsi que la gestion des musées ont un coût onéreux pour un budget de plus en plus restreint ! Faudra-t-il un jour, au même titre que les reconstitutions historiques, se contenter de visiter les galeries en trois dimensions sur la toile ? ! Marseille, capitale de la culture pour 2013, éclairera-t-elle de son phare le pourtour de la Méditerranée afin d'illuminer les côtes orientales de sa culture millénaire?

     

     

  •