VIVE L’EMPEREUR !

By | octobre 1, 2017

                               Pour que Abel Gance entreprît d'écrire un scénario sur ce sujet, de le mettre en scène et de produire Napoléon au cinéma muet en son temps, c'est effectivement que le thème historique présentât un intérêt cinématographique de grande importance ! 1927, c'est l'année de cette production filmée, entre autres, sur les lieux de la nativité de l'aiglon, en Corse, terre divisée par les clans légendaires qui ont, chacun dans son rôle, accepté de prêter leur concours pour incarner les personnages de l'époque.

Le film commence avec ces scènes de collégiens livrés à une bataille de neige. Le tout jeune Bonaparte se distingue déjà par sa stratégie militaire innée ! L'Empereur est donc né ! Il donnera plus tard à la Révolution de 1789 son apogée ! Du Collège de Brienne à la chute de l'empire suite à une coalition européenne armée, le règne de Napoléon Bonaparte n'a pas laissé les historiens indifférents à cette période historique qui ne manque toujours pas de susciter encore des controverses. Napoléon le tyran pour les uns, l'usurpateur pour les autres et abolitionniste pour le peuple ! Tels seraient, encore aujourd'hui, les interprétations faites par ceux qui s'intéressent à ce personnage singulier inscrivant l'Histoire dans une pérennité universelle ! Être bonapartiste revient à endosser l'image d'arriviste ! Quelle odieuse comparaison quand on songe au parcours chaotique de l'empereur qui dut sans cesse lutter pour imposer sa vision de la guerre ! L'Europe fut agenouillée devant la grande armée ! Un chef-d'oeuvre de 5H 30MN à regarder avec lyrisme. Vive l'empereur ! Jean Canal.