L’Actualité

En cette fin d'année dont il est impossible de prévoir quelles seront les conséquences de cette gestion politique très aléatoire qui est encore menée en 2022, il est préférable d'adopter une attitude fondée sur de moins en moins de dépenses dans des secteurs marchands considérés de dernière nécessité. Si vous vous autopersuadez de vous priver de produits de fin d'année, couronnée de dettes internes au pays (PIB), vous cultivez la sophistique politico sociale qui tend à vous induire en erreur sur votre façon de vivre. Dans la finalité des mesures qui sont et seront prises pour tenter vainement de résorber la situation économique actuelle, rien ne pourra empêcher la déchéance sociétale qui s'annonce. Jean Canal. 29/11/2022. 

ATTENTION DANGER Le Ministre de l'Intérieur tente d'intimider les individus en situation irrégulière sur le territoire français ! Ces OQTF auraient-ils réellement du soucis à se faire ? La peur du loup qui hurle au fond du bois, impressionnera-t-elle ces hordes de migrants intentionnellement venus en France pour déstabiliser un pays laïque et démocratique ? Essentiellement composés de nos anciennes colonies, ils semblent être en droit de vivre, ici, sur la terre mère des conquêtes africaines notamment ! Un revers de l'Histoire, comme en Angleterre, aujourd'hui, où les "Blancs" recourent au seul homme capable de gérer un pays à la dérive sociale ! De souche indienne, multi milliardaire comme son épouse plus riche que la reine d'Angleterre, il incarne la défaite de l'Occident en Europe géographique et la gloire des états colonisés jadis ! La France réchappera-t-elle à l'islamisation de son territoire ? La répons est sans appel : Oui ! Parce que l'Europe ne le veut pas ! Et l'Europe, bien que dépareillée, en une période néfaste économiquement, constitue une population qui combattra une religion imposante au sein de sa culture ! Guerre civile en perspective ? D'aucuns aspirent à en voir une arriver des conséquences actuelles. La crise économique poussera-t-elle le populations à s'unir dans un chaos civilisationnel ?! Jean Canal. 28/10/2022.

Comme un pressentiment de conflit mondial à l'orée de l'année 2023. L'annonce de Poutine faite sous forme de pied-de-nez à la Communauté Internationale, et plus explicitement à l'encontre des Etats-Unis, risque de provoquer quelques ressentiments chez les Américains ; étant donné que l'Europe ne possède point d'armée capable d'engager une troisième guerre mondiale. Le seul espoir serait la mort imminente de Vladimir Poutine, survenue suite à la longue maladie qui affecte gravement sa santé ! Néanmoins, il faut bien comprendre que les relations internationales sont en train de changer de partenaires. L'Afrique reste le théâtre d'exactions anti-françaises -l'opportunité est enfin donnée à la France de rompre toutes relations avec les états belligérants de cette Afrique et d'expulser manu militari les ressortissants de ces pays, vivant en France et critiquant véhémentement les Français ! Nul besoin de prêcher l'idéologie zémourienne ou bien celle de Marine pour défendre l'honneur de son pays ! Une méthode digne du manque de respect à l'état français ne peut être tolérée : Macron est un faible.  Jean Canal. 3 octobre 2022.

Les mouvements ne sont plus suivis ; une certaine lassitude s'est emparée du peuple. L'inanité des démarches des Gilets Jaune se solda par des affrontements qui causèrent des blessures graves, autant chez les militants qu'au centre de la Sécurité. La démocratie pourtant a répondu à l'appel que le peuple a lancé ; en vain, le pays ne suit pas une direction favorable à un avenir d'ores et déjà compromis par toutes sortes de facteurs inhérents à notre évolution. Une grève viendrait-elle à bout de la patience politique de Emmanuel  Macron, que le Président de la République dissoudrait-il l'Assemblée nationale ? Un véritable chamboulement remettrait en question la politique de la France et affaiblirait les oppositions vouées à recomposer des forces nouvelles moins combatives. La Gauche en serait défaite. Manif du jeudi 29/09 : 250 000 manifestants selon les syndicats ; 180 000 corrige le ministère de l'Intérieur. Jean Canal. Revu et augmenté le 1er octobre 2022.

L'IRAN, autrefois la Perse ancienne, celle de Cyrus, Cambyse, Darius et Xercès, est donc toujours un vaste empire, prisonnier des Chiites ! Avec une histoire aussi riche, le pays à lui seul ainsi que les civilisations qui s'y trouvent encore, depuis la conquête de l'Islam Au VII° siècle, jusqu'à l'effondrement du Shah (Chah) en 1979, et la Révolution islamique, la Perse n'a su préserver des conquêtes ennemies de sa culture, que la langue et ses vestiges du passé glorieux. C'est dire combien, ce pays reste un lieux précieux pour l'humanité, lequel connut la présence d'Alexandre le Grand qui y mourut. Ce n'est donc pas les iraniens dont des milliers de Persanes se révoltent au nom de leur liberté, qui sont responsables de la dictature islamique actuelle, mais une religion ! Les embargos qui sont la plupart du temps détournés avec l'approvisionnement via d'autres pays, ont à peine affaibli la consommation globale du pays. Aujourd'hui, un vent de révolte souffle sur la communauté féminine qui manifeste un droit qui leur fut ôté,pour des raisons que la loi coranique seule exprime. La position occidentale est toujours la même, unanimement des États-Unis à l'Ukraine, Les Droits de l'Homme s'insurgent et la Communauté Internationale accuse ! Les victimes caractérisent un contexte ségrégationniste qui n'hésite pas à tuer pour maintenir le pouvoir, exactement comme en 1979, avec l'arrivée de Khomeini ; puis la guerre contre l'Irak qui décima la jeunesse. Soutien total aux Femmes iraniennes dans leur combat universel de liberté. Jean Canal. 25/09/2022.

L'Iran prépare une revanche de guerre contre son ennemi historique : Israël.  La méthode de combat se définit par de nouveaux drôles indétectables aux radars, d'une portée de plus de 3000 KMS. Ne sommes-nous pas sur le chemin de la troisième guerre mondiale ? Une conjoncture qui croisent les imbroglios politico-économiques sur la place des marchés de convoitise de l'international. Qui sont nos ennemis, aujourd'hui ? Certes, ils serait facile de les désigner !, mais connaissons nos amis indéfectibles, à part quelques africains qui seraient toujours prêt à mourir pour ce pays ! Un contexte qui n'engage pas le jeunesse en désérance à entreprendre un avenir serein où construire une identité les engageraient à se fixer quelque part de façon définitive. Tout semble précaire au regard de la situation actuelle. Les Politiques que des représentants se targuent d'incarner, deviennent des idéologies de précarité sociale à laquelle se rattachent, en désespoir de causes valables, moyennant leurs bulletins de campagne clientéliste ! Les états sont sur le qui-vive, prompts à se jeter dans la lutte le plus habilement possible (Poutine a manqué de finesse), de sorte à en retirer un bienfait général pour leur population. Les peuples sont moins enthousiasmes à se sacrifier pour des idées que cultivent l'égocentrisme des oligarques !  Jean Canal. 15/09/2022.

Le football se criminalise de l'intérieur.  Sur le terrain, tout peut se jouer comme au poker. L'argent en est l'enjeu. La corruption fut maintes fois démontrée officiellement ; mais une organisation criminelle constituée de pieds nickelés issus de la banlieue art vient d'imaginer une demande de rençon avec la complicité du rençonné. Nous sommes dans le burlesques.  Jean Canal. 18/09/2022.

L'Homonyme de Jean-Jacques Rousseau fait son intéressante. ROUSSEL, FABIEN pour les camarades. C'est bien lui le chef du parti communiste français qui propose un plan d'aménagement du travail sur le modèle stalinien ou il n'y aurait pas/plus de chômeurs, de cas sociaux, de bons à rien ou plutôt mauvais à tout, traînant sur le marché du travail européen (parce que nous sommes en Europe : l'aurait-il oublié ?) Et les cons sociaux, Roussel, tu les gardes dans ton équipe de perdants ? Arrêtez moi si je me trompe ; mais, vous accuserez un refus d'obtempérer... Lien Média. Jean Canal ; bien sûr. 15/09/2022.                                 Deux courants s'opposent sur la toile, plus particulièrement dans les médias. Rousseau/Roussel. L'une plaide en faveur de la préservation des minimas sociaux et allocations assurant un revenu aux chômeurs, l'autre, communisme dans l'âme, revendique un travail pour tous, dans une idéologie utopiste sur un plan international au sens européen, où il faut l'envisager. En effet, la France ne peut subvenir à des emplois pour tous ; car le flux européen déborderait la capacité d'admission à l'embauche ; c'est aussi simple. Simple effet d'annonce donc, légitime, en période politique de vache maigre, qui s'inscrit dans l'élan de l'élu, enclin à augmenter sa notoriété, et qui tend à vouloir gagner l'électorat à sa cause. L'homonyme de Rousseau, Elle, se plaît à la contradiction univoque dans la présentation de ses idées qui reposent, on s'en est aperçu, sur un plan de travail universitaire, élaboré selon des critères de références très stéréotypés ! Assez démagogue pour convaincre le mouvement féministe égaré par des prises de parties partiales dans ses idées, Sandrine Rousseau s'échappe un peu de la réalité sociétale, d'une globalité disparate qui se dirige vers une ségrégation identitaire ! Jean Canal. 16/09/2022.

LES CHEMISES NOIRES ENTRENT DANS ROME

L'Europe marchera-t-elle d'un même pas. Selon la conception de la démocratie, la majorité d'un vote l'emporte sur une minorité. La Hongrie devient l'exemple type des risques que la démocratie peut amener dans un état. Le Rassemblement National souligne, effectivement, que Victor Orban (pro-Poutine latent), est en droit de consulter son peuple pour choisir son destin politique. Le pire est que le RN a raison ! Giogia Meloni est désormais la Duce de l'Italie ! Une blonde animée de pugnacité, rassemblant tous ceux qui aspirent à recouvrer l'Italie des années trente. Un rêve idéologique qui s'inscrit dans la ferme volonté de restituer au pays ses valeurs d'antan. Le message a l'avantage d'être clair. L'Italie appartient aux italiens prioritaires parmi les étrangers qui "envahissent" la terre de Mussolini ! C'est un message identique que formulent la Hongrie et la Suède ; les Anglais, eux, le susurrent avec fair-play... L'Europe doit en tenir compte. La régulation de l'immigration doit se faire rapidement sur des bases d'exception. C'est là le vœu des populations autochtones de chaque état ; dans le cas où l'état adoptera une position de politique de complaisance, L'Extrême Droite en France sera en tête aux prochaines présidentielles. Jean Canal. 21/09/2022.

Le jeu de la politique. L'Extrême Droite au chevet des états européens en convalescence économique. L'Italie, la Hongrie, La Suède. Hors espace Schengen, l'Angleterre dirigée par une ultra nationaliste reflète la volonté des Anglais de recouvrer les valeurs protectionnistes, au regard d'une crise qui se pérennise. Le conservatisme est partie intégrante de cette nation qui n'aspire toujours pas à accéder à une République ; au cas ou quelques socialistes y penseraient ! La France, elle, cultive la politique de l'arrangement ; des concessions politiques avec les partis opposés à sa majorité présidentielle. La période est critique d'un point de vue des relations extérieures. L'économie internationale est en berne. Seul l'individu peut infléchir le cours de l'histoire présente, en modifiant drastiquement son comportement. Jean Canal. 12/09/2022.

CHINE/RUSSIE : le danger en perspective, le cas échéant à une crise mondiale de l'économie. Un triumvirat guerrier qui redistribuerait les cartes du monde."Économie chinoise en panne" rabâchent les médias, à travers des reportages de terrain qui sont, effectivement, les plus significatifs d'un ralentissement de l'immobilier notamment. Le PIB en chute. Une croissance économique en berne : un bilan désastreux pour un pays dont la grandeur s'épand jusqu'en Afrique ! Le tout envenimé par un Covid qui ne veut pas mourir. C'est dans un tel contexte que se décident les engagements avec des partenaires de circonstance. Ils sont trois à être prêts à pactiser pour éradiquer la force de l'Otan sur la planète : la Chine, la Russie et la Turquie qui joue un rôle de girouette. Tant que les États-Unis seront présents en Europe, la paix se maintient, cahin-caha. Seule la détermination de Poutine envers l'Europe peut changer la situation internationale, en lui donnant une envergure de troisième guerre mondiale, faisant renaître une économie nouvelle au profit des belligérants ; mais ça, ce n'est encore que de la fiction... La place instable de la Turquie assise entre deux chaises, celle de l'Occident et des non alignés, vient d'être confirmée par la réaction de Erdogan, très inquiet de la tentative de réconciliation avec l'Algérie. Son adhésion à l'Otan n'est qu'une façade de protection que s'offre l'état Turc à des fins purement stratégiques. Erdogan ne représente toujours pas l'âme turque. La diaspora ottomane s'assigne les devoirs de rétablir les valeurs fraternelles d'autrefois, dans l'expectative d'assister à la chute du régime de Erdogan. L'attitude pendant la guerre en Syrie, la persécution des opposants à son régime dictatorial, et la tentative de violer l'espace méditerranéen de la Grèce, sans oublier l'annexion de Chypre, font de Erdogan l'ennemi de demain, auprès de la Chine, la Russie et quelques états africains dont l'hostilité à la France se nourrit des invectives géopolitiques des aspirants à renverser la démocratie occidentale. Des règlements de compte en bonne et due forme, selon des vieux contentieux ex coloniaux entretenus pour des raisons purement idéologique, végètent ! Il faut circonscrire les ennemis de l'Occident qui se formalisent en Afrique, notamment. Une situation donc qui ne présente guère de jours meilleurs dans un contexte de plus en plus fragilisé en Europe, avec les réactions politiques puisées dans les métastases de l'Extrême Droite européenne, aspirant à se débarrasser définitivement de la gangrène migratoire islamiste qui représente un danger pour les modes de vies occidentales de chaque état ! Une économie pénalisée par la cherté de la vie de manière unilatérale, ne peut que valider l'idéologie la plus proche d'un rétablissement normé des valeurs occidentales reconnues. Voilà le fond de la pensée de millions de personnes qui sont épuisées de fournir des efforts économiques en vain, sans espoir de recouvrer une vie paisible et stable, en assurant aux populations une protection sécuritaire ! Tous les ingrédients sont donc réunis pour pousser la guerre ukrainienne au-dehors de son espace géographique. Il suffirait d'un incident majeur dans une conjoncture défavorable à la paix pour que le processus de guerre s'enclenche, sans discernement ! Jean Canal. 29/08/2022       

News From England. Durcissement de la politique en Grande-Bretagne, avec une probable élection de Liz Truss, femme politique anglaise, qui brigue la première place de ministre. La radicalisation est donc évidente quand on comprend que la mémoire de Margaret Thatcher plane sur cette campagne. Le protectionnisme sous une forme d'échanges commerciaux toujours avantageux pour les anglais. Ensuite, la culture du conservatisme qui est déjà ancrée dans la mentalité historique de l'Angleterre, viendra renforcer l'esprit consensuel de tout un peuple ayant déjà biffé le partenariat européen. L'Irlande est à l'abri d'un coup d'état qui viendrait des loyalistes toujours prompt à manifester leur identité britannique en terre annexée ! Jean Canal. 31/08/2022.

L'égérie de presselibre.fr désormais présente à San Francisco, la ville mythique des libertés californiennes des années soixante-dix ! Cloclo. C'est le pseudo-prénom de cette diplômée en hautes études de technologie de pointe que les Etats-Unis ont recruté sur concours... Maitrise de l'anglais pour des colloques ténus. Chez elle, tout est dans la tête ! mais pas que. Rare de nos jours quand on connaît et constate le niveau culturel/intellectuel d'une population générale de la France dont le savoir et la connaissance ont été, intentionnellement, compressés à des fins d'anéantir la pensée critique. L'obéissance commence là où un peuple accepte d'être soumis à sa propre condition ! Nous en avons franchi les limites sans pour cela manifester un refus d'un système qui attente à la pérennité d'un pays dans sa forme la plus intrinsèque de son histoire. Les jeunes partent, quittent la terre patrie pour des horizons ouverts aux plus intelligents ; les autres devront se contenter d'un quotidien médiocre dont ils n'ont même pas conscience, tellement s'en satisfont-ils ! L'avenir est à la multiplicité des genres humains nouveaux. Bonne chance quand même... Jean Canal. Juillet 2022.

La révolution, si tant est que le peuple français soit capable d'en mener une à terme, partirait donc de la démocratie d'abord vers un totalitarisme révolutionnaire concluant : jugez plutôt d'après ce texte, mis en exergue pour des circonstances qui, évidemment, ne s'y prêtent guère, en une période consumériste exponentielle et dont ces mêmes français auraient des difficultés à se démettre ! “Pour faire accepter, puis comprendre et enfin aimer un Etat totalitaire à un peuple qui a vécu depuis soixante ans dans une démocratie parlementaire, un rassemblement de masse comme la Légion n’est pas suffisant sous sa forme actuelle. Il faut qu’à l’intérieur même de la Légion existe une force réelle, une force agissante qui soit l’instrument révolutionnaire par excellence”. Devise du SOL. C'est Jean Canal qui souligne...

 

On the road again
IMG_9596
IMG_9602
TramwayToulouse17octobre002
_MG_0694
_MG_0610
IMG_7433
IMG_7425
IMG_7406
Toulouse2905046
SagesFemmestoulouse012
IMG_9341
PerpignanVisapourlImage064
ManifToulouse1009036
Toulouse9fvrier010
SagesFemmestoulouse005
Avocats040
Avocats026
IMG_7386
toulouse10janvier002
Shadow
International Federation of New Media  llc 12 Timber Creek Lane Newark, DE 19711 USA phone:(+1) 302 476 2642 fax: (+1) 302 450 4423www.ifnm.orge mail: info@ifnm.org  presselibre.fr : 33628332555 

               

Les articles perpétuels sont un choix délibéré de la rédaction

 

LCP/Public Sénat : l'information française épurée. Un choix longuement mûri par la rédaction de diffuser cette chaîne parlementaire. Une option qui s'oriente vers le pluralisme officiel parmi les médias en ligne avides d'audiences commercialisées. Le monde intellectuel tombera-t-il entre les mains des grands patrons d'affaires ? On peut favoriser la médiocrité d'auteurs plébiscités par un lectorat conquis, en leurs décernant des prix dédiés. On ne peut par contre déroger à son devoir de journaliste qui repose dans le droit d'informer ! La presse clientéliste parvient à se positionner parmi les plus récalcitrant à la presse à sensation qui rend compte de l'actualité sans en critiquer le fond ; l'audiovisuelle s'y prête avec excellence. La culture peut-elle Infléchir sous la puissance de l'argent ? Si le pouvoir s'empare de la presse, seuls les médias alternatifs pourront se permettre des écarts de vocabulaire jusqu'à une limite fixée par ce même pouvoir : tout le paradoxe est-là ! Lire la suite.

MISE à jour décembre 2022

Les infos que nous considérons comme puériles. ET L'ANNONCE FAITE AU FIGARO   40 états africains soutiennent Poutine. Une vindicte à l'encontre de l'Occident est donc évidente. La France, ancien pays colonialiste, ne réchappera pas à cette volonté d'abattre "l'empire européen." La France/Afrique de Foccart étant morte, les relations politiques doivent s'affermir. La guerre de l'Ukraine se propage au-delà de ses frontières. Un nouveau conflit mondial est à redouter... Lien. Vous imaginez Poutine essuyer une humiliante défaite, Essayez d'imaginer plutôt la seule alternative qu'il restera à cet oligarque, quand les combats deviendront périlleux pour une victoire totale de la Russie : les armes les plus dévastatrices mettront un terme à cette troisième guerre que nous avons voulue !

"Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat, - Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère !" Charles Baudelaire

L'Institut Montaigne / Le Billet d'Humeur / La Page / Nourritures Terrestres : réflexion de Hésiode à Lucrèce / Réflexion sur la décroissance

Reportage d'un ressortissant en départ de l'Afghanistan qu'il réussit à quitter le 26 août au matin pour regagner la France. Dernier témoignage : "Ça serait bien que les médias arrêtent de dire des mensonges. L’opération d’évacuation ça s’est arrêtée nette avant-hier soir. Hier la caravane de 20 minibus que j’avais organisée sous l’ordre de l’ambassade était bloquée à 20 mètres de la porte d’entrée de l’aéroport ni talibans ni les américains ont laissé rentrer. Ils ont attendu toute la journée. Après les attentats ils sont tous partis. Les gens ont pris la fuite. Tout le monde est dispersé. De quelle évacuation on parle ? Il n’y plus d’évacuation c’est fini. Dire que la France continue l’évacuation jusqu’à la dernière minute c’est de dire que Sarkozy était un homme honnête." W.M.              Les nouvelles d'Afghanistan animent les rédactions des médias en ligne, et alimentent quelques journaux papiers qui en entretiennent une quotidienne, de sorte à ne pas perdre le fil de l'actualité de ce pays qui a osé demander à rejoindre le cercle de l'ONU. Dans quelques semaines, la lassitude des conflits internationaux viendront à bout de l'attention qu'un certain lectorat aura portée à ces informations. Un conflit qui perdure d'abord et une religion qui n'est toujours pas la bienvenue en occident ; voilà les griefs qui eussent indexé ce pays. Les migrants seront toujours plus nombreux à fuir des états sanguinaires. Notre volonté à édicter des raisonnements hors de nos frontières, ne prévalent plus en ce XXI° siècle. Il va falloir s'occuper un peu de nous. Jean Canal. 01 octobre 2021. 

"QUAND ON AIME LES FORCES DE L'ORDRE, ON NE LEUR PASSE PAS TOUT !" phrase de Emmanuel Macron concluant sur le Beauvau, le 17 septembre de la présente année. Pourquoi voulez-vous que l'on ménage des "Flics" contrevenant à la loi, qui ont sali l'image que nous attendons tous de la police, à savoir assurer la sécurité des citoyens, les protéger contre une violence développée sous toutes ses formes possible de déclinaison, et cela au titre de gardien de la paix ! De surcroît, engager des "flics" dans des secteurs sociaux à risques psychologiquement, revient à n'avoir cure de la vie des autres, et notamment, ici, des enfants ! Avec Michel Neyret, nous avons ri ! Avec les faits évoqués, nous en perdons le rire et adoptons une attitude austère à l'encontre de gens qui la plupart du temps magouillent et cranent par leur statut ! Voilà le sinistre bilan de la Police qui ne semble toujours pas s'améliorer, au troisième Ministre de l'Intérieur ! Jean Canal. 22 septembre 2021.
4% DE CROISSANCE EN 2022 : la consommation explose en 2021 avec pénurie des matières premières, à quand la décroissance, pratiquée dans un esprit éthique en adéquation avec la transition 'énergétique..?' Donc, nous aurons + 2° En prenant comme d'accoutumé le contre courant de la ligne éditoriale générale des médias dits officiels, nous créons un quiproquo sur un sujet qui, a priori, n'en présente pas. Le Monde traite d'un thème d'une façon à en écarter le véritable problème : La démographie ! Son titre oriente déjà la réflexion vers une crise :                    500 000 nouveaux logements par an sont nécessaires pour éviter « une crise majeure de l’offre » en France Un rapport alerte sur le ralentissement de la construction, et notamment les mesures prises par Emmanuel Macron qui découragent les maires de construire. Lien de l'article.
REVUE ESPRIT PUBLICATION. "L'immatérialité de l'information"...la libération de l’information de son ancrage matériel passe par la forme algorithmique et, comme si cela ne suffisait pas, les algorithmes « poussent les humains hors du marché du travail, la richesse et le pouvoir pourraient être concentrés dans les mains de la minuscule élite qui possède les algorithmes tout-puissants, créant une inégalité sociale et politique sans précédent ». Le xxie siècle verra l’émergence d’une sous-classe inutile. « Cette “classe inutile” ne sera pas simplement sans emploi, elle sera inemployable. » Les algorithmes informatiques pourraient devenir si performants qu’ils seraient susceptibles de devenir des personnes juridiques, et de posséder eux-mêmes des entreprises. Il va sans dire que les avancées de cette technologie sont pensées comme inéluctables." La Revue

Il faut excuser l'ignorance de ne pas savoir. Faisant défaut dans la remarque qui pourrait se passer de question sur un sujet toujours débattu aujourd'hui, depuis son apparition, il y a deux siècles. L'Egalité se présente en majuscule dans une phrase, lorsqu'elle incarne les valeurs du frontispice républicain de la France souveraine du peuple ! On ne sait plus très bien d'ailleurs si ce mot appartient toujours aux Institutions, s'il est cultivé politiquement pour des intérêts évidents ou bien alors l'utopie qu'il dégage dans sa forme intrinsèquement grammaticale, lui confère effectivement son ambiguïté devenue légendaire dans l'histoire de la France, plus particulièrement. Crûtes-vous que sa place fût au centre des débats entre les identités complexes de la nation ? Que sa valeur soit validée par le peuple lui-même qui n'eut cesse de vouloir se distinguer des autres dans un esprit de liberté inégale ? La Constitution se doit de le placer en avant de son mandat présidentiel, à chaque élection. Au moins, elle devient thème à chaque manifestation populaire ; puisque les autres n'en veulent même pas en entendre parler... Jean Canal. 26/09/2021.  ...C'est ainsi que le peuple se priva de son égalité face à des griefs trouvés inopportunément sur le chemin de la liberté qu'il entreprit de suivre au cours d'un sinueux détour pour y parvenir, en vain. Le peuple ! Parlons-en de cette engeance aux allures tendancieuses, aux idées subversives et à l'attitude torve et malicieuse... Est-il conscient de ce qu'il recherche ? Pas un jour sans que l'on parlât de lui ! Un véritable cas social, si la sociologie de Bourdieu veut bien s'y pencher dessus, de façon on ne peut plus profonde. Un fléau qui s'est perpétré jusqu'à ce jour où il parvint à se suicider, dans l'ensemble de la collectivité humaine qui le constitue ! -Qui est-ce qui est mort, Jean Canal ? -Le peuple ! " -Bon débarras !"  26/09/2021. 3H 33 du matin.

Le néo-féminisme définit par la philosophie CANCEL CULTURE : controverses pour conclure ! Les féministes d'aujourd'hui ressentent une frustration de ne pas être reconnues comme femme à part entière. Une entité qui veut sa place dans la société, quitte à bousculer les institutions afin de réformer, voire biffer (nous dirons canceller), tout ce qui attente à la féminité ! L'art, la culture sous toutes ses expressions, le sport et tout ce qui ne reconnaît point la féminité comme valeur intrinsèque, sont visés. La grammaire française est la première injustice, si l'on prend au pied de la lettre les règles masculines qui sanctionnent la féminité ! L'Express avec Monique Canto-Sperber, met les points sur les Is ! Le cinéma en a été sa première victime avec "Autant en emporte le vent" censuré pour son racisme sous-jacent. De même des œuvres picturales aux jeunes-filles trop déshabillées et/où les femmes sont peintes dans une nudité offensante. Reste les enseignes publicitaires qui exploitent la féminité de manière à en souligner les dessous trop excitants...  En condamnant notre propre initiative de créer, nous nous privons des libertés conquises au cours des siècles. Les féministes elles-mêmes ne perdent-elles pas de la considération que les hommes peuvent leur apporter ? ! 14/15 juin 2021. à suivre, avec Jean Canal ; bien sûr... Lien utile.

Quand Jean Jouzel converse sur le chamboulement climatique, au cours d'un colloque qui lui est entièrement consacré, personne ne peut contredire ses propos ; c'est ce qui accrédite des thèses alarmistes sur l'état actuel de la planète, selon le GIEC.

 

 LA FIN HEGEMONIQUE DES LIBERTES. Avec la victoire des Talibans et donc des islamistes, l'Etat islamique tend à renaître de ses cendres encore chaudes, fumantes à l'horizon du XXI° siècle occidental. Pratiquement omniprésent dans tous les états européens, l'islam radical en camouflé s'installe pour une conquête démocratique au cœur même des institutions européennes. C'est un fait perceptible au sein des communautés éparses qui en cultivent l'esprit. Le Danemark durcit ses lois contre la Charia en lice de la constitution de ce pays. Une lutte afghane qui a fini par payer face à des armées internationales démunies. On le sait par l'histoire qui nous l'enseigne à chaque événement majeur, "les maquis" constituent de redoutables adversaires de lutte pugnace dont il est périlleux de combattre, sans dommage. Rares furent ces conflits qui remportèrent des victoires loyales contre la démocratie des peuples ! Ici, nous avons en prime la religion, comme ce fut le cas à l'époque albigeoise, quand les cathares furent pourchassés par le dogme de l'Eglise romaine, à l'instar des protestants massacrés et chassés. C'est l'histoire qui enseigne et non l'actualité dont "on" peut facilement augurer de l'avenir. Les Islamistes ont encore de beaux jours de gloire devant eux, tandis que le monde occidental se préoccupe du bien-être éphémère de sa petite personne... Jean Canal. 22/07/2021. 02H 15MN.