L’Actualité

On the road again
IMG_9596
IMG_9602
TramwayToulouse17octobre002
_MG_0694
_MG_0610
IMG_7433
IMG_7425
IMG_7406
Toulouse2905046
SagesFemmestoulouse012
IMG_9341
PerpignanVisapourlImage064
ManifToulouse1009036
Toulouse9fvrier010
SagesFemmestoulouse005
Avocats040
Avocats026
IMG_7386
toulouse10janvier002
Shadow
International Federation of New Media  llc 12 Timber Creek Lane Newark, DE 19711 USA phone:(+1) 302 476 2642 fax: (+1) 302 450 4423www.ifnm.orge mail: info@ifnm.org  presselibre.fr : 33628332555 

               

Les articles perpétuels sont un choix délibéré de la rédaction

 

LCP/Public Sénat : l'information française épurée. Un choix longuement mûri par la rédaction de diffuser cette chaîne parlementaire. Une option qui s'oriente vers le pluralisme officiel parmi les médias en ligne avides d'audiences commercialisées. Le monde intellectuel tombera-t-il entre les mains des grands patrons d'affaires ? On peut favoriser la médiocrité d'auteurs plébiscités par un lectorat conquis, en leurs décernant des prix dédiés. On ne peut par contre déroger à son devoir de journaliste qui repose dans le droit d'informer ! La presse clientéliste parvient à se positionner parmi les plus récalcitrant à la presse à sensation qui rend compte de l'actualité sans en critiquer le fond ; l'audiovisuelle s'y prête avec excellence. La culture peut-elle Infléchir sous la puissance de l'argent ? Si le pouvoir s'empare de la presse, seuls les médias alternatifs pourront se permettre des écarts de vocabulaire jusqu'à une limite fixée par ce même pouvoir : tout le paradoxe est-là ! Lire la suite.

MISE à jour juin 2022

Les infos que nous considérons comme puériles. ET L'ANNONCE FAITE AU FIGARO   40 états africains soutiennent Poutine. Une vindicte à l'encontre de l'Occident est donc évidente. La France, ancien pays colonialiste, ne réchappera pas à cette volonté d'abattre "l'empire européen." La France/Afrique de Foccart étant morte, les relations politiques doivent s'affermir. La guerre de l'Ukraine se propage au-delà de ses frontières. Un nouveau conflit mondial est à redouter... Lien. Vous imaginez Poutine essuyer une humiliante défaite, Essayez d'imaginer plutôt la seule alternative qu'il restera à cet oligarque, quand les combats deviendront périlleux pour une victoire totale de la Russie : les armes les plus dévastatrices mettront un terme à cette troisième guerre que nous avons voulue !

"Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat, - Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère !" Charles Baudelaire

PLAUDITE CIVES. Rétrospective médiatique. C'est le journal La Croix qui traite le plus subjectivement la situation nationale des joutes politiques, relatives aux Législatives de juin, entre partis qui s'affrontent par candidature interposée. La question qui advient en ayant lu un bref passage de l'article, serait de savoir si la violence verbale ne décrédibilise pas les représentants des dits partis ?   LES LEGISLATIVES EN ARIEGE COMMENTEES PAR SA GAZETTE TRADITIONNELLE.Lien Le bon choix présidentiel du gouvernement : la Culture dans les mains d'une femme  /  Le Liban jubile à l'idée de sa recrue LES GUERRES CIVILES ont commencé en France. FAUX et USAGE DE FAUX DE FAUX BILLETS ANGLAIS ! Le théâtre des affrontements violents, voire meurtriers, se déroulent dans les stades de foot où les deux tribus de supporters combattent sur les terrains. Le sport, symbolisé autrefois par l'acceptation de la défaite, faisant preuve d'humilité, a définitivement perdu de sa vertu grecque, incarnée dans les premiers jeux Olympiques en 750 avant JC (date de la fondation de Rome) ! Il s'agit, désormais, contrairement à l'esprit grec antique, de partir en guerre contre ceux qui osent gagner. Les défaites sont inacceptables pour les supporters qui défendent les équipes adverses ! Trois mille ans d'Histoire de cette humanité, nous ramènent à une période barbaresque où la force sert de combat sur les stades. Quant à la Police de faction, leur responsabilité est mis hors de cause, dans un contexte où les populations refusent de se conformer aux lois ! La Rédaction. 30 mai 2022. 

L'égérie de presselibre.fr désormais présente à San Francisco, la ville mythique des libertés californiennes des années soixante-dix !

Cloclo. C'est le pseudo-prénom de cette diplômée en hautes études de technologie de pointe que les Etats-Unis ont recruté sur concours... Maitrise de l'anglais pour des colloques ténus. Chez elle, tout et dans la tête ! mais pas que. Rare de nos jours quand on connaît et constate le niveau culturel/intellectuel d'une population générale de la France dont le savoir et la connaissance ont été, intentionnellement, compressés à des fins d'anéantir la pensée critique. L'obéissance commence là où un peuple accepte d'être soumis à sa propre condition ! Nous en avons franchi les limites sans pour cela manifester un refus d'un système qui attente à la pérennité d'un pays dans sa forme la plus intrinsèque de son histoire. Les jeunes partent, quittent la terre patrie pour des horizons ouverts aux plus intelligents ; les autres devront se contenter d'un quotidien médiocre dont ils n'ont même pas conscience, tellement s'en satisfont-ils ! L'avenir est à la multiplicité des genres humains nouveaux. Bonne chance quand même... Jean Canal. Juillet 2022.

Sage préconisation de la part du maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, qui demande aux adhérents de Les Républicains de ne pas s'opposer aux propositions politiques de Emmanuel Macron. « Dans l’intérêt du pays, je souhaite que les groupes minoritaires et la majorité présidentielle travaillent ensemble à la recherche de convergences d’intérêt général pour le bien commun, comme tant d’autres démocraties européennes le pratiquent depuis longtemps », Jean-Luc Moudenc sur radio Occitanie. Christian Jacob campe résolument sur des idées surannées de la controverse, consistant à rejeter, en bloc, toutes propositions de la politique Macron. On comprend que la situation de Les Républicains, rencognés à la dernière place des rangs de la Droite traditionnelle, traduit, effectivement, un parti politique vieilli par se dirigeants qui n'ont eu cesse de changer d'intitulé pour tenter de se rénover, en vain ! L'intérêt de la France est de faire allégeance à l'élu présidentiel, sans avoir l'intention d'adouber la place du Président ! Toulouse a toujours plus ou moins composé avec les forces vives du pouvoir de sorte à servir la cause de la ville ; aujourd'hui, la situation économique exige que l'on songe d'abord à l'avenir de la France, plutôt que la culture de l'égocentrisme politique de Les Républicains défait sur les Législatives ! Jean Canal. 22/06/2022.

VOX POPULUM VOX DEUM. Les Républicains confrontés à leur cuisante défaite, ressentent une humiliation difficile à contenir derrière le Rassemblement National qui devient, de fait, le Premier parti de Droite en France. Macron recherche désespérément des personnes capables de gérer sa politique gouvernementale, énucléée de sa dirigeante (Emanuel Macron refuse la démission de Elisabeth Borne). Reste quelques versatiles gens de Les Républicains, envieux de rejoindre la majorité qui leur assurera une fin de carrière politique honorable ! Au fait, avez vous des nouvelles du dénommé Zemmour Eric, ancien journaliste-politique de l'extrême droite disparu subrepticement dès le premier tour électoral ? Les LR sollicités par le Président, ce matin. Christian Jacob manque encore de perspicacité à titre de parti réduit à une peau de chagrin (lire Balzac). Vexé de ses résultats électoraux, ledit refuse tout compromis ; car son parti ne veut pas trahir ses électeurs ; il n'a pas tort, sauf que ceux sont ses élus qui rejoindront le gouvernement Macron...  21/06/2022. 53,77% d'abstention. Au regard des résultats, la France est confirmée à Droite ! La France recouvre une situation historique de la III° République, avec deux changements incombés à la Gauche de 1936 et celle de 1981. Le chiffre dont il faudra tenir compte est celui des abstentionnistes. Pire, le premier parti de Droite, aujourd'hui, est le Rassemblement national avec 89 sièges contre 75 sièges pour la formation des droites traditionnelles (regroupée en quatre mouvements : LR UDI Divers Droite Droite souveraine) ! Que le Rassemblement National augmente ses élus à l'Assemblé nationale s'explique par un pays qui croule sous les violences. C'est le critère de ce choix délibéré des français qui affichent ostensiblement leur volonté d'un nouvel ordre national ! Quant aux scores minorés de la majorité présidentielle, il reposent sur la politique anti sociale mise en place par le Président Emmanuel Macron lui-même. Demeure le Grand perdant de cet enjeu politique : Jean-Luc Mélanchon et sa NUPES ! La Gauche n'est point au rendez-vous qu'elle avait fixé aux français en leur promettant un changement ! La Droite traditionnelle, elle, se maintient donc, cahin-caha, dans une atmosphère typiquement caractérielle de l'esprit des gens de Droite ! Aucun commentaire. Nota Bene : 170 sièges à Gauche. 392 sièges à Droite.  Jean Canal. 19/20 juin 2022.

Ces militants qui luttent au nom d'une cause étrangère à celle de ceux qui n'en ont pas ! Qui sont ces gens engagés dans des combats politique, social et/ou écologique ? Activistes de vocation, ces militants en action indirectement passive, se battent sur un terrain ouvert à toutes les manifestations sociales, comme celles des Gilets Jaunes où se sont retrouvés tous ceux qui partageaient des valeurs communes, sans forcément appartenir à une obédience politique analogue ou/et à des idéaux qui scelleraient une solidarité nationale : ceux qui descendent dans la rue pour exprimer leur désaccord avec les dirigeants trouvent toujours une raison institutionnelle de revendiquer un droit. On lutte pour des raisons fondamentales, relatives à la société où viennent se greffer des valeurs, comme celles du climat qui n'inquiète que ceux, impliqués dans la sauvegarde d'une humanité qui reste toujours à sauver ! Le pouvoir politique demeure cette entité autour de laquelle gravitent les courants de pensée qui alimente savamment les raisons des grands changements attendus ! Les groupuscules radicaux des années soixante-dix ne représentent plus que des formes embryonnaires de la lutte anti-sociale d'aujourd'hui, plutôt formulée par des actes de violences improductifs, si ce n'est celui de répondre aux injonctions de la Sécurité ! Les organisations syndicales, elles, ont définitivement perdu de leur pugnacité à combattre, en faisant valoir des droits inaliénables bafoués par des systèmes sociopolitiques. Les luttes, pourtant, celles attribuées plus précisément à Green Peace, trouvent une justification dans leur démarche. L'injustice en serait l'argument clef par lequel tout se résoudrait ! Les révolutionnaires d'aujourd'hui mènent des luttes vaines, face à un système policier aguerri et de plus en plus violent ! En pleine campagne législative, les attaques aggravent la crédibilité des représentants des principaux partis, livrés à des confrontations qui dévalorisent leurs intentions politiques. Verrouillées par l'économie politique, les sociétés sont fermées à double tour, interdisant l'entrée à tout individu présentant des velléités subversives à l'encontre du système répressif en vigueur que cautionnent les français. Le pouvoir tolérera quelque injonction dans la mesure où il pourra toujours en contrôlé l'usage... Son soucis premier maintenir un ordre institutionnel préservant les valeurs républicaines ! Un lien de notre confrère ACRIMED. Jean Canal. 12 juin 2022.

LA LETTRE MENSUELLE DE ACRIMED A PARTAGER. Chères lectrices, chers lecteurs, Le rassemblement de gauche Nupes (LFI-PS-EELV-PCF) pour les élections législatives a déclenché, dès ses débuts, une vaste séquence médiatique de dénigrement. « Mépriser, délégitimer » fut le premier acte des chefferies éditoriales, auquel s’est ajoutée une campagne de stigmatisation, les commentateurs les plus en vue n’ayant eu de cesse d’affubler la Nupes de l’estampille saugrenue d’« islamo-gauchiste ». Troisième acte : la traque et les procès en « reniement » contre les « déviants » de la social-démocratie, lancés par les grands médias, étincelants dans leur rôle… d’acteurs politiques. (Re)lire notre article « Anatomie d’une campagne médiatique contre la gauche », en trois parties : 1/3 : « Mépriser, moquer, délégitimer : les chiens de garde sont lâchés » 2/3 : « Stigmatiser : haro sur les "islamogauchistes" et les "wokes" » 3/3 : « Traquer : sus aux "déviants" de la social-démocratie ! » Concentration des médias, cabotinage en boucle, journalisme de préfecture, précarisation des conditions de travail des journalistes… Ces phénomènes, et bien d’autres, l’association Acrimed les critique depuis 1996. Pour continuer à déconstruire les cadrages médiatiques et à élaborer des propositions de transformation des médias, nous avons lancé, comme chaque printemps, un appel à dons. Rappelons aussi que le Médiacritiques n°42 est sorti fin mai. Vous pouvez toujours le commander sur notre site ou le retrouver en librairie.
Du burkini français à la Tunisie qui tente de se détacher de la religion d'état, ressort une volonté de défaire les idéologies religieuses qui sont contraires à l'esprit démocratique de ces deux pays très attachés l'un à l'autre, pour des raisons historiques. Le seul état d'Afrique du Nord à lutter régulièrement contre une imposante intention d'islamisation totale du pays, de fond en comble. L'islam reconnu religion d'état devient de plus en plus indésirable au sein de la constitution tunisienne. En France, le Conseil d'état confirme l'interdiction du burkini dans les piscines ! Une telle résolution repose sur la jurisprudence qui doit ressortir sur les atteintes portées éventuellement à la loi, dans ce cas. Les lois de la République ne transigent pas avec les ordonnances qui lui ont attribuer le droit de statuer sur des litiges démocratiques qui n'en sont pas... Jean Canal. 22/06/2022.
LA PREOCCUPATION DES DIRIGEANTS POLITIQUES DU PAYS : Comment sortir de l'impasse dans laquelle la France s'est introduite depuis quelques années déjà ? C'est une question qui ne préoccupe point les français, lesquels réfléchissent plutôt sur leur budget à consacrer aux vacances de juillet/août (destinations de voyages, en l'occurrence). Un cliché, certes, mais très révélateur de ce qui est considéré comme essentiel dans la vie d'un citoyen, soit-il modeste. Le vote de juin, après celui de la présidentielle, n'entre pas dans leur premier devoir à honorer pour sauver ce qui peut encore l'être, d'un point de vue national. La confiance aux politiques est définitivement perdue ; et cela quand bien même les partis les plus représentatifs de cette mentalité, ne s'y retrouvent plus pour convaincre les brebis égarées ! Il faudra s'attendre à un durcissement de l'économie dans la sphère du consumérisme ! Moins d'argent à consacrer aux menus plaisirs du quotidien. Plus d'économie à épargner pour les moments difficiles à venir. Et pour une fois, les "Intellectuels" sont inquiets. Jean Canal. 9 juin 202. 

On s'y attendait un peu, à la Rédaction. On se doutait bien que le débat sur les Législatives allait prendre des allures de joute électorale. L'affaire du Burkini à Grenoble ajoute à la polémique générale qui tend à placer des gagnants avant le départ ! Une course qui est attendue par les politiques d'abord, dont certains sont inquiets sur leurs pronostics, tandis que d'autres, confiants, nourrissent l'illusion d'un changement de règne ! Le peuple, lui, blasé, semble tout de même animé d'une volition de voir se concrétiser les espoirs nouveaux formulés dans des suppliques lancinantes et devenues inaudibles aux oreilles du pouvoir ! Le grand changement attendu viendra, certes, sans en douter ; mais il ne sera peut-être pas celui qui est encore espéré. Les sociétés sont atteintes d'un mal rédhibitoire qui a depuis une trentaine d'années gangrené le cœur de nos sociétés devenues par l'urne européenne. Et ce n'est point les guerres de Poutine qui vont en modifier le processus, mais le climat qui va chambouler nos habitudes et obliger certains secteurs marchands de se démettre de leur rôle caduque de spéculateurs économiques ! A ceci adviendra, sans esprit prophétique aucun, l'éclatement des sociétés en leur sein. Nous avons franchi des limites sans espérance de retour à une vie normée, réglée selon un rythme saisonnier, propice au développement éco-industriel ! Le monde d'hier est définitivement enseveli sous les miasmes d'une modernité régénérée sur des concepts en continuité avec l'évolution climatique qui nous dicte, d'ores et déjà, nos ordonnances futures ! Jean Canal. 20/05/2022. 

A la lecture du Monde diplo de Mai. Hommage au monde populaire décrié en politique et exploité idéologiquement par des chefs de partis dont il faudrait nettement définir l'obédience idéologique à laquelle ils se rattachent pour statuer sur toute une population aux idées disparates ! Le Diplo de mai ouvre sur le Front populaire de 36, en affichant un article de 2016, étayant le contexte actuel débattu aux médias. Evoquée par nous dans un article de ce mois, la date raisonne dans toutes les manifestations orchestrées par la population française, émaillée de ressortissants étrangers. Le monde ouvrier est mort en France depuis les décentralisations et l'arrivée des actionnaires dans les usines. Les syndicats ne représentent plus cette force vive qui pouvait bloquer toute l'économie d'un pays, et faire plier les gouvernements sur des "réformes" d'usage relative à l'évolution sociale (le résultat édifiant des urnes du 17 avril l'atteste. L'ouvrier d'aujourd'hui est réduit au statut d'employé par glissement sémantique, de sorte à l'avoir inclus dans la sphère capitaliste du consumérisme globalisant la mondialisation ; et cela quand bien même ce phénomène se fît à son corps défendant. A lire ce bel article de Gérard Noiriel. Jean Canal. 5 mai 2022.

Et cet énième gouvernement tiré d'une surprise enfouie dans le fond d'un magique chapeau qui révèle des dessous politiques trouvés dans cette lancinante V° République qui se traîne dans le passé gaulliste de cette tendre et regrettée France ! Ô Fille ainée de l'Eglise ! Que devient ton peuple qui profane son Histoire !? Vous en pensez quoi, pauvres français qui ouvraient vos gueules pour de maigres résultats politiques ! Un état des lieux en bonne et due forme de ce gouvernement fondé sur les vieux principes libéraux attribués aux thèses de Frédéric Bastiat (XIX° siècle). Le social globalisé, réservé aux figures de gauche et la gestion des affaires économiques aux particules de Droite. Ne mélangeons point les torchons et les serviettes. Il sommeille en tout politique un traitre prompt à bénéficier des opportunités carriéristes ! Après tout, un bon emploi très bien rémunéré vaut autant qu'un CDD chez Mc Donald ! Les critiques se rejoignent sur le même point. avec Jean Canal. En direct de Mirepoix. Ariège. 23/05/2022.

La parole mêlée de  Parmi les ministres du gouvernement Castex, sept sont promus à demeurer sous le Gouvernement de Madame la Première ministre, Elisabeth Borne. Bruno Lemaire, sans doute le plus méritoire, puisque nous sommes dans une société du mérite, bon ou mauvais, serait appelé à préserver son poste dans lequel il a excellé durant son mandat. Etrange autant que cela pût le paraître, Gérard Darmanin tient à rester auprès de la Police...La question qui anime certains débats intellectuels, orchestrés par des journalistes autorisés à en débattre, repose dans l'acception métaphorique : "qui sont les socialistes, aujourd'hui ?" Jean Canal. Bien sûr.     

La Gauche réconciliée avec elle-même, le temps d'une élection. Hidalgo reste hors concours, bien sûr. Comme une forme de conciliabule entre les partis qui eussent pu la composer au départ de cet enjeu politico social que la présidentielle inclut dans son programme national. La lutte âpre semble en marche moyennant  cette composition qui compte rafler un maximum de départements. Autrefois, la Gauche suffisait à englober toutes les tendances s'y rapprochant. Les Législatives sont également convoitées par les partis politiques de la Droite française, celle abandonnée par Les Républicains. Zemmour et le RN font alliance pour les circonstances de juin. Dupont Aignan y sera aussi. Les mouvements dubitatifs d'un retour des socialistes investiront les urnes sous les couleurs du Rassemblement National. Deux tendances donc combattront pour une seule présidence gouvernementale. Pouvons-nous penser que Carole Delga sera au rendez-vous de l'été 2022 ? 6 mai 2022.

   LE SMIG à 1400 euros ! LA RETRAITE à 60 ans. 2 facteurs qui ne présentent guère de probabilité dans l'algébrique calcul de l'économie de la France, en berne, confrontée aux remboursements d'une dette en nette augmentation ! Hormis ces détails de campagne, l'unification des 3 partis majeurs à Gauche, LFI (21,95), PS (1,74), PC (2,28), -les écolos se retrouvent dans chaque parti, et surtout sans parti. leur 4,3% traduit l'inanité de leur campagne- partiellement coalisés pour les Législatives de juin, disputent la place de chaque parti au sein des hémicycles d'état ! Le vainqueur à ce jour est toujours Emmanuel Macron, alors que dans les manifestations des Gilets Jaunes sacrifiés sur l'autel sociétal des politiques gauchistes, ont crié sa fin politique ! Qu'est-ce qui veut ce peuple français dépareillé dans sa propre idéologie qui consiste à vouloir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière ?! On ne veut plus de pollution, mais on ne fait d'effort, si ce n'est rouler à l'énergie électrique qui implique le développement d'éoliennes qui défigurent nos paysages ! Merde ! Quant à l'anticapitalisme (0,76%). Personne n'en veut : les français sont surendettés et vivent au-dessus de leurs moyens, voués au consumérisme épistémologique ! Leurs vies sont virtuelles et aliénées à un système qu'ils cautionnent par des comportements paradoxaux à leurs aspirations profondes. Jean Canal. 3/4 mai 2022.   

L'Utopie des gauches unifiées pour vaincre le pouvoir de l'état. De 1936 à 1981, les alliances ont volé en éclats, de telle sorte que les divisions qu'il en fut advenues, affaiblirent les partis qui les représentaient de manière incertaine. C'est la division qui toujours, au cours de son histoire, dispersa les opinions de Gauche favorable à la société. Aujourd'hui où les crises géopolitique et économise s'entrecroisent, l'urgence eût été de s'accorder sur les mêmes idées disputées à bâton rompu, en amont de la présidentielle ratée. L'espoir renaît toujours d'une défaite ; celle de la France est avant tout sociale ! Ici, "on" ne réforme point sans consulter le peuple. Sa consultation ne doit pas faire l'objet d'une injonction, admonestée sous les aspects de suppliques insufflées sur des situations de circonstance. La population n'a point fin d'en découdre avec ses leaders politiques. Dans un pays où tout est prétexte à une manifestation, il faut se garder d'en provoquer des conséquences dont les désastres impactes directement l'économie nationale. La raison serait-elle absente des grands débats de la politique sociale de la France ? Un exemple le plus significatif reste celui du maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc qui a obtenu gain de cause auprès des tribunaux, en faisant condamné l'état, tenu responsable des casses de matériel urbain dont les dommages se chiffreraient à 7 millions d'euros. La justice lui a reconnu la somme de 1,500 million de remboursement. Et pourtant, il existe cependant une manière de manifester contre un système, ou/et une forme d'injustice, sans saccager l'urbanisme et le patrimoine ! L'union des Gauches, donc, se voudrait prête à coaliser avec ses ressortissants politiques, divisés sur plusieurs principes à réviser. Le contexte s'y prêterait volontiers. L'élection de Emmanuel Macron ayant été le résultat d'un vote défavorable à son mandat, il en résulte une ferme volonté de se rassembler autour des idées communes aux aspirations que la Gauche cultive dans des partis différents sur la forme. Ayant loupé l'occasion de s'unir au premier tour de l'élection présidentielle manquée et dont l'opportunité ne se reproduira plus, les gauches ressentent comme une culpabilité envers leurs concitoyens de la même obédience. Comment prendre le pouvoir au mois de juin ? La réponse est encore à rechercher dans les événements à venir... Jean Canal. 2 mai 2022.   

Macron Président  Les Législatives ! Seul moyen politique de renverser la tendance présidentielle : 16 316 731 millions de français opposés à LRM qui obtient 18 779 809 millions de voix sources. Pour lors, l'état français recherche désespérément des candidats aux postes de ministres. Poste principal à pourvoir : CDD de Premier ministre. Toutes personnes ayant joui d'une situation politique riche en expériences, quelles que fussent les tendances politiques auxquelles elles eussent appartenu, sont priées d'envoyer leurs candidatures au 55 rue Faubourg St Honoré,75008 Paris. Eventuellement téléphoner pour un rendez-vous 01 42 92 81 00. Nota-Bene : les emplois bénéficient d'avantages dans les conditions d'application des missions proposées, lesquelles demandent une connaissance parfaite des paramètres géopolitiques à exploiter (les contentieux du Mali, des Gilets Jaunes et de la survaccination d'une population compatible avec les expériences médicales, ont créé des tensions). Salaires intéressants, frais de déplacement à la charge de l'employeur. Primes à la clef. Les logements parisiens bien situés dans la capitale sont inclus dans ce contrat de cinq ans ; sauf changement inattendu dans les données politiques de juin. Très important : casier judiciaire vierge exigé.

 Désormais, les oppositions politiques qui ont permis la réélection d'Emmanuel Macron, aspirent à une coalition pour les législatives de juin. La Droite traditionnelle s'étant fondue dans le Rassemblement national, les socialistes qui restent, penchent pour un rapprochement entre gens de même classe... Une décision tardive, certes, mais une telle prétérition sauvera le peu d'honneur qui subsiste ! Pour l'histoire nationale, c'est Léon Blum qui forma le premier rassemblement autour des socialistes, en 1936. Advint alors "Le Front populaire" qui amena aux ouvriers et aux employés les premiers congés payés ; entre autres des acquis inaliénables ! Nous sommes loin de cette époque quand être de Gauche possédait des valeurs intrinsèques à la condition humaine. Aujourd'hui, l'embourgeoisement a ravi la société, sous les formes les plus diverses, notamment celle de la distinction consumériste ! Le Président de la République ainsi reconduit dans ses fonctions, pressent que la situation ne va guère lui faciliter la tâche, de présider avec un gouvernement de Gauche, à venir. Mitterrand connut, également cette situation avec Jacques Chirac au gouvernement... La tendance inversée agira sur des décisions anti-sociales en vigueur et des réformes à recalculer aux calendes grecques. Emanuel Macron devra se réformer avant d'envisager d'abattre les valeurs sociales de la France ! La leçon populaire est unique, malgré les contestations et déceptions des français. Jean Canal. 25/04/2022. En direct de Provence.  

MIREPOIX ELECTION. Il faut être complètement idiot pour ne pas comprendre l'essentiel de la politique qui se résume à la comptabilité des chiffres exutoires d'une population encline à épouser des formes idéologiques strictement différentes d'un résultat électoral. 23,94% + 19,71% de bulletins contre 26,07% donne un résultat majoré de 43,65 de personnes qui ne sont pas favorables à Jean-Luc Mélanchon, sans omettre les abstentionnistes ! Puis, il y a les candidats qui ont fait acte de présence aux élections et dont les résultats se répartissent à chaque courant politique, incarné par une entité. La tendance mélanchoniste en Ariège se traduit par le résultat d'une élection et non un taux de sa population majoritairement insoumise... Pour l'exemple de la commune de Mirepoix qui appréciera à sa juste valeur l'analyse simple ci-après : 484 bulletins pour Mélanchon. 419 bulletins pour Emmanuel Macron. 407 bulletins pour Marine le Pen. 142 bulletins pour Jean Lassale. 130 bulletins pour Eric Zemmour. En adoptant la comptabilité suivante : 419+407+130 constituent une population 956 habitants, non favorables à Mélanchon ! Sur 1909 votants, 26 votes blancs, 21 votes nuls. Sur les 1862 bulletins exprimés, plus de la moitié sont à Droite : 1024 habitants de Mirepoix ! Il faut tenir compte des votes issus de ce parti représenté par Valérie Pécresse avec 78 bulletins, Nicolas Dupont-Aignan avec 37 bulletins, le tout à verser dans la coupe de la Droite qui totalise : 1024 personnes défavorables à Mélanchon et consorts... La tendance politique de Mirepoix est donc établie comme un bourg situé plus à Droite ! Les cinq candidats exprimés dans l'urne, plus situés à Gauche qu'à Droite totalisent 212 bulletins à rajouter à la liste de Mélanchon, soit : 838 bulletins ! Jean Canal. 11/04/2022. En direct de Mirepoix. Ariège. Sources journalistiques, Le Monde.

DIMANCHE 10 AVRIL : présidentielle 2022 Un bilan désastreux pour les minorités politiques ayant, à tort, cultivé un égocentrisme partisan. Les voix du PC et des socialistes n'ont point servi la cause de Mélanchon, méprisé, loin devant eux dans les scrutins ; l'entêtement de leurs candidatures personnelles a sabordé l'Union des Gauches inexistantes et favorisé l'avènement du Fascisme en France : Bravo les socialistes ! Toujours aussi cons ! Quant aux communistes, leur vieillissement prématuré arrive à échéance. Jadot doit signer son chèque électoral... A moins que les écolos lui concèdent une participation "citoyenne" à un financement individuel de sa campagne polluée par ses exactions verbales outrancièrement déversées dans le cloaque politique !  Les scores les mieux placés comme au tiercé. 73,8 % des français se sont déplacés ce dimanche pour exprimer leur candidature ! Emmanuel MACRON arrive en tête des scrutins, avec 27,6 %. Marine Le Pen arrive au second tour, sans surprise avec 23%. Jean-Luc MÉLENCHON termine troisième, avec 22,2 %.  En Occitanie, Marine Le Pen arrive en tête avec 26,10%, devant Emmanuel Macron à 23,31%, suivent Jean-Luc Mélenchon à 20,76%, Éric Zemmour 8%, Jean Lassalle 5,92%, Valérie Pécresse 3,93%, Yannick Jadot 3,92%, Fabien Roussel 2,58%, Anne Hidalgo 2,32%, Nicolas Dupont-Aignan 1,98%, Philippe Poutou 0,72% et Nathalie Arthaud 0,46%. Carole Delga appelle à voter avec le coeur (La présidente du Conseil Régional tremble pour son pouvoir sursitaire à court terme)    Sources journalistiques : le Monde.

GUERRE & CONFLITS. Crime après crime, Crime sur crime. Le crime devient une métaphore guerrière qui se pratique dans les conflits avec une banalité qui le fait entrer dans les faits divers actuels. La Russie criminelle multiplie ses actions de mort, sans pitié pour des victimes anonymes Nous sommes au XXI° siècle, l'Europe et l'Occident ont choisi la passivité sur une guerre qui n'est pas la leur. André Glusman avait intitulé sont bouquin sur la dictature de Mongistu : « Silence on tue ! » On tue toujours, mais avec l'assentiment des communautés internationales qui assistent passivement, en images à leur nouvelle guerre ; les scènes guerrières tournent sans fin sur tous les réseaux sociaux. D'une façon à insensibiliser le spectateur saisi à l'heure des repas par l'incommensurable situation politique de cette Europe impuissante ! La guerre en direct devient un feuilleton suivi dans le monde. Les indiens (habitants de l'Inde) refusent de cautionner les meurtres de l'Occident ; l'Inde met à profit sa sagesse : elle se tient en retrait du conflit. La Syrie envoie des mercenaires à Poutine, en remerciement de son intervention contre DAECHE durant le conflit qui fit 250 000 morts, enfants, femmes, vieillards y compris. Vous espériez une once de paix, braves gens ? Il vous faudra attendre de mourir pour la connaître... Jean Canal. 4 avril 2022. MIREPOIX. ARIEGE 09500. Le direct.

Une simple journée sacerdotale dont le sacré dominical devra tenir compte de la volonté du peuple d'exprimer sa pensée, dévolue pour cette occurrence, uniquement à la France ! Son avenir stabilisé en dépend toujours, peut être plus qu'hier et moins que demain, et rien, ni personne, ne pourra entraver la propension de tout un peuple, abstentionnistes notoires y compris, du changement politique espéré. La conjoncture actuelle incite à en modifier son fonctionnement, sujet à un déséquilibre social d'abord, puis, en controverse permanente sur les idées politiques défendues par des partis qui ne plaident point en faveur d'une paix sociale unilatérale ; c'est ce qui en fait toute la difficulté ! Les français d'aujourd'hui baignent dans la mixité, par laquelle ils s'échangent des points de vue, sous quelques tensions jusque là maîtrisées. Paradoxalement, ce 10 avril est très attendu, si l'on tient compte des avatars survenus ces cinq dernières années qui ont surpris tous les français par la violence de la politique coercitive exercée, sans coup férir. Une leçon de chose, comme l'entendaient autrefois les instituteurs de l'école de Jules Ferry, dont les méthodes ont complètement disparu, depuis l'avènement du consumérisme économique des marchés, justement politiques. Parfois les leçons sont sues, mais pas comprises ; c'est le problème qui s'impose en sanction ; ici politique ! Au regard de son comportement quotidien, le peuple français serait-il devenu inculte en la matière ? Les résultats nous le révéleront à son corps défendant... Cette présidentielle sera sans appel sur des résultats qui impacteront la vie quotidienne de tous ! Jean Canal. Dimanche 10 avril 2022.

L'ABSTENTIONNISME DES PRESIDENTIELLES. Médiapart en donne une version spéculative au regard des élections de 2017 qui favorisèrent l'avènement de Emmanuel Macron ! La conjoncture internationale actuelle peut-elle avoir une incidence sur le vote de dimanche ? Les français semblent s'être habitués aux crises : sociale et économique ! Leur râle coutumier, leurs mauvaises humeurs régulières, le tout éconduit par une mentalité sclérosée par des traditions sécularisées dans l'histoire des idées politiques du pays, traduit un comportement opportuniste en ces périodes incertaines pour l'avenir des peuples européens. La tentation de cultiver l'extrême végète dans les rangs populistes incarnés par une France de Droite fasciste. Police, gendarmerie, armée et fonctionnaires forment le ferment de cette idéologie qui ne demande qu'à être reconnue comme une expression populaire de gens aspirant à une sécurité complète. Et pourtant une résolution politique paraît se dessiner chez quelques candidats qui en d'autres situations plus aggravées se seraient alliés pour la cause nationale. Eliminons ceux qui ne présentent aucun intérêt pour la France, si ce n'est la reconnaissance de leurs partis. Il nous reste Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélanchon. Trois figures qui incarnent l'esprit français divisés en trois courants idéologiques, historiques depuis la III° République. Ceux qui s'abstiendront demeurent un autre mouvement idéologique, lequel ne représente aucun parti politique : c'est ce message qu'ils revendiquent ! Jean Canal. 9 avril 2022.

PRESIDENTIELLE. Le dernier acte est en train d'être joué, sans aucun brio pour les concurrents du quinquennat 2022. Emmanuel Macron sera-t-il obligé de s'exiler afin d'essuyer une cuisante défaite annoncée par la plupart des médias ? Les enquêtes financières encourues en cette période très décisive pour la reconduction de son mandat, ont définitivement assené le coup de grâce au prince de l'Elysée, d'ores et déjà déchu de son règne ! L'inquiétude reposerait donc, désormais, sur la capacité des deux candidats en lice d'une élection mouvementée : Mélanchon/Le Pen ! Deux entités représentant les branches dures de la politique française, puisque la Droite et la Gauche classiques ont été obligées de se suicider ! Les français oseront-ils franchir les limites de leur Histoire républicaine pour abolir son dernier régime démocratique ?! L'institut Montaigne en donne un point de vue arrêté qui semble tout à propos en des circonstances aléatoires sujettes aux avis du peuple, restant dans l'expectative de se rendre aux urnes ! Jean Canal. 8 avril 2022. 

Quelle que soit l'animosité que les gens compressent dans le ressenti qu'ils veulent exprimer, ils parviennent toujours à extérioriser leurs pensées ! C'est le propre de l'individu que les Grecs anciens surent relativiser par le phénomène de la causalité qui amène à la conséquence ! Toute attitude trouve une explication dans les fondements de son comportement ! Il suffit d'en saisir les raisons. Les écervelés, caractérisés par des esprits idiots, n'en comprennent goutte... Jean Canal ; bien sûr. 30 mars 2022.
Des menaces ! Des sanctions ! Des concertations européennes autour d'un thème vieux de vingt ans : l'élargissement de l'Europe jusqu'aux frontières russes ; autant faire fi du pouvoir de Poutine qui n'attend plus qu'une erreur de cette ampleur pour passer à la vitesse supérieure, avec une agression meurtrière sans pareil dans l'histoire d'après guerre de 39/45. La sécurité de l'Europe centrale commande à une paix rapide afin d'éviter le pire : le processus d'adhésion de l'Ukraine à l'Europe sera trop long à mettre en œuvre. Jean Canal. 28/02/2022.  LA REVUE ESPRIT PRESENTE SON DOSSIER UKRAINE
Brève de la conjoncture française. D'ores et déjà, les tempêtes électorales ont provoqué de sérieux naufrages chez des aventurières parties en campagnes sans expérience politique ; les protections d'usage n'ayant pu résister aux semonces des houles successives qui s'abattent encore sur le paysage présidentiel de la France, les victimes, ayant tout de même survécu à la violence du contexte, se maintiennent dans la course pour briguer les dernières places qui seront attribuées à Christiane, Valérie et Anne (ô âne, mon Anne). La Rédaction. 22/02/2022.
LE DIVORCE D'UN VIEUX COUPLE USE. Une rupture sentimentale entre des peuples qui ne se supporte plus. A quand remonte la première rencontre avec l'Afrique ? Il semblerait que ce fût au cours du XIX° siècle que la France posât son premier pied en territoire africain. Les premiers colonisateurs reniflèrent les richesses qui sourdaient du sol, à foison, dès les premiers voyages. Moyennant quelques accords plus ou moins légaux, des terres furent vendues à ces européens à la peau blanche qui négocièrent, arme à la main, l'occupation des lieux, marqués du drapeau français (Obock). Conquêtes militaires meurtrières et ruses dans des négociations âpres, 1830 ne fut pas dans l'esprit de 1789 ! La Héros de l'Algérie restera l'émir Abdel Kader ! Depuis, les disputes n'ont jamais cessé. Des français vivent toujours en Afrique, par nostalgie de cette atmosphère prégnante qui retarde les départs vers l'Europe. Aujourd'hui, l'Afrique ne présente plus de garantie pour une errance nonchalante, sur les terres les plus reculées de la civilisation : l'Afrique revêt les aspects éphémères de paix invisible. Après l'avoir quittée, la France y demeure, prudemment, appelée par ces anciennes relations autochtones. Jean Canal. 18/02/2022.
 RANGOUN BIRMANIE. On tue en toute légitimité dictatoriale en ce pays, depuis la prise de pouvoir d'une junte sanguinaire. La méthode fut longtemps pratiquées en cette partie du globe durant des décennies, en toute impunité. Les Kmers Rouges sont dans toutes les mémoires internationales, ou presque, lesquelles conscientes que le genre humain ne perd donc rien de son hégémonique goût pour la mort ! Si l'on s'attarde quelques brèves minutes (pas plus) sur l'histoire advenue après 1945, on constate que les peuples concernés se sont entretués depuis le fameux discours de Truman : "We can live together in peace". Vœu pieux formulé dans un espoir de fraternité universelle, entre nation cultivant une vision d'un monde différent ; les uns tirent à hue, les autres à dia ! Nous sommes effectivement appelés à être éliminés par un ennemi potentiel dont on connaît plus ou moins l'existence, parfois sans pouvoir le nommer explicitement ! Le choix pléthorique se détaille cependant par des concurrents passifs en cet exercice délicat...à appliquer ! Attendons la fin, nous y verrons peut-être mieux...à condition d'être encore-là ! Jean Canal ; bien sûr. 2/02/2022.
LES TALIBANS s'invitent au débat. Pourquoi pas eût dit un quidam qui considère que les ennemis d'hier peuvent devenir les amis de demain. Tous les peuples qui se sont faits massacrés, se sont effectivement réconciliés avec leurs bourreaux ; c'est dans l'esprit de paix que cette démarche intervient à un moment donné où s'entretuer n'est plus possible. Certes, il y a les tricheurs, ceux qui continuent à perpétrer des meurtres à grande échelle, sans distinguer les victimes dont les femmes, les enfants et les vieillards sont décimés de façon tout à fait accidentelle ! En fait, les anciens maîtres de l'Afghanistan qui viennent de reconquérir leur territoire, veulent administrer une politique religieuse restreignant les droits occidentaux des femmes, astreintes à des règles dont elles subissent les contraintes ! La radicalisation de l'existence qui est au programme s'inscrit dans l'esprit religieux du Coran dont les sourates guident les croyants dans leur vie quotidienne : des règles qui rassemblent les musulmans autour d'un noyau de vie entièrement épurée. Bref ! L'Afghanistan d'aujourd'hui doit être reconnu en tant qu'entité politico religieuse au sein de la communauté internationale ! Et cela pour maintenir la paix dans une région où, la moindre contrariété pourrait déclencher une explosion de terreur incontrôlable. Quant aux soldats morts, envoyés par cette même communauté internationale, dans le but de rétablir la paix, eh bien, la postérité retiendra leurs noms pour la patrie. Donc, un pacte nouveau point à l'horizon de l'islamisation des états n'ayant jamais cru à la démocratie occidentale que l'on voulait leur insinuer, en vain : Orient/Occident deux cultures dont il faut tenir compte afin que l'une ne s'impose plus à l'autre !  24H 00mn. Jean Canal. 25/01/2022. Lien connexe. 
LE DERNIER NE DU LIBRE ECHANGE : un tiers du PIB mondial. Un coup de couteau planté dans le dos des européens & des américains (plutôt un pied de nez aux leadeurs du marché mondial). Et l'Afrique ? L'Afrique n'existe pas sur le marché mondial. L'économie prend un second souffle, inhumant la vieille Europe en peine de se réinventer après 20 ans d'existence ; un âge pourtant juvénile qui eût laissé présager que le vieux continent, ayant, autrefois, brassé des valeurs universelles, -le faisceau des Lumières éclaira les ombres diffuses de ces anciens régimes devenant obsolètes-, se retrouve désormais isolé économiquement ! Lire la suite. Jean Canal. 2 janvier 2022.
                                                                                                              Rencognés à l'écart des centres désolés de la consommation 'économique' de l'appareil consumériste de l'état, les exclus du système se rassurent par l'idée de ne point faire partie des abattoirs sociétaux de cette vaccination animale (l'homme est le premier animal reconnu scientifiquement) ! Une, deux, trois et pourquoi pas plus de doses à des fins funestes pour la santé publique, confrontée à des virus qui multiplient les risques de pandémie avérée inévitable ! Dans l'expectative d'un chiffre exponentiel, évocateur des décès mondiaux qui atteindront les 6 millions avant l'été, la raison d'état théorise sur un conditionnement d'une population docile, obéissante et soumise. Les réactions virales sonneront le glas d'un suicide collectif, orchestré par le Politique, acculé à sa propre impossibilité de maîtriser une situation inexpugnable...Lien connexe. La Rédaction de presselibre.fr 24/01/2022.        
Ces états du Magrhreb qui luttent sans voir une fin utile favorable à leurs nations ne semblent pourtant pas désespérés, en 2022. L'Algérie aurait levé le pied de la contestation, sans doute à cause de l'hiver qui sévit agréablement. Tandis que la Tunisie multiplie les descentes de rue. Le correspondant de presse du journal Libération roué de coups par la police, alors qu'il était dans l'exercice de ses fonctions ! Il est vraie que la liberté d'expression n'est pas du tout la même qu'en France ! Chez nous c'est le peuple qui saccage, pille et détruit les moyens de communication de la liberté de la presse de ses propos et publications. On ne peut pas plaire à tout le monde. C'est une formule qui fit des émules dans le monde de la publication de la presse, depuis toujours. A Mirepoix, un village de l'Ariège qui veut se donner des allures de propreté, les actes de lâcheté de citoyens malhonnêtes caractérisent une mentalité toujours bien ancrée dans la culture de l'Azinat ! Des notables ne sont pas étrangers à ces exactions entièrement commanditées. Jean Canal. 16/01/2022.
                                                                            GUERRE par procuration légale. La politique française recommanderait de faire part aux russes que l'Ukraine est l'amie intime de la France. Sa souveraineté lui appartient au cas où elle aspirerait à rejoindre l'Europe des vingt-sept : soit une déclaration directe de guerre à Poutine ! Et c'est un de nos ministres qui soutient cette alternative. L'envoi d'armes dans le cadre de soutien à l'Ukraine, de la part des Etats-Unis et de l'Angleterre, aggrave les risques de conflit international guettant l'Europe de Macron qui va devoir cultiver, à l'extrême de ses limites, le Pragmatisme ! Les infiltrés nationaux outre Atlantique n'en subiront point les effets contrindiqués pour un prompt rétablissement des relations (inter)nationales de l'Europe dont ils souhaitent un affaiblissement économico géopolitique. Et le pire, dans ce nouveau conflit, est que Poutine ne veut absolument pas plonger la Russie dans une nouvelle guerre internationale : les Russes n'en veulent pas ; c'est très mauvais pour les affaires... L'ombre des sous-marins français (celui de François Hollande et ceux de Macron, dont les contrats se sont envolés à la barbe de l'état) plane sur notre manque de stratégie diplomatique... Et de renchérir sur les spéculations, les anglais accusent la Russie de s'immiscer dans les affaires biélorusses...  Jean Canal ; bien sûr. 23/01/2022.

DES NOUVELLES DE 2022. En choisissant un média dont la réputation sulfureuse le situe à l'extrême de la Droite traditionnelle française, à la limite de l'esprit maurassien, nous, presselibre.fr, passerons forcément pour des gens d'Extrême Droite, foncièrement antisémite et de surcroît cultivant insidieusement un racisme social qui se justifierait par les conflits sociaux internes à ce pays ! Pour en finir, non pas avec les cons qui comme une certaine presse à le courage de le rappeler, voudra bien le comprendre une bonne fois pour toute (lesquels sont donc effectivement de plus en plus nombreux), finissons-en avec une année qui en annonce une autre autant si ce n'est plus compliquée que la précédente. Valeurs Actuelles admet donc, voire au pis cultive, une lige éditoriale propre à un état de faits qui se prêtent fort bien à ce délayage médiatique entretenu par une presse factuelle qui se nourrit des événements les plus sordides et les moins instructifs pour la réalité de la situation. C'est au fond des choses que les problèmes sociétaux se résolvent, en puisant dans l'histoire du pays les éléments qui en sont à l'origine. On ne peut pas dire que les bilans des Présidents de la République d'avant 2017, aient brillé par une intelligence politique pour établir une situation sociale stable -la richesse repose effectivement dans la diversité des opinions divergentes, pouvant s'exprimer sans heurt, ni atteinte portée aux personnes... La France admet des opinions contraires qui expriment des points de vues appelant à la controverse médiatique ; et les intellectuels d'aujourd'hui parmi lesquels, l'on peut compter bon nombres d'excellents journalistes qui ont le mérite de se risquer au débat d'idée, participent à cet échange journalistique qui entretient un enseignement pour tous les français. Jean Canal, Rédacteur en chef ; pour ne pas se lancer dans un débat d'idées trop exhaustif. 28/12/2O21.

   Nouvelles de Moscou : Poutine reste ferme sur la controverse à l'encontre des alliés occidentaux inscrits dans le pacte de l'OTAN. "Il ne doit pas y avoir d'extension de l'OTAN vers l'EST" Vladimir Poutine ne peut être on ne peut plus clair à l'intention de la communauté européenne-américaine !  L'Ukraine ne doit pas fleureter avec l'occident... Peu de prudence de la part des européens qui sont responsables de leur décision en faveur d'un OTAN implanté en territoire russe. Ou bien c'est une manœuvre américaine qui consiste à forcer le pion en adoubant celui de l'adversaire, Poutine, afin d'affaiblir sa politique de l'armement, ou alors, les intentions de l'Occident s'inscrivent dans une volonté de maintenir une force face à un danger potentiel que peut représenter la Russie, entre les mains de Poutine !  Jean Canal ; pour conclure sur un sujet à rebondissements inattendus. 25/12/2021.

L'Afrique reste le continent où les conflits se sont intensifiés depuis l'époque de la décolonisation, enclenchée par le Général de Gaulle, entre autres des ségrégations de son Sud géographique. Aujourd'hui, les dictateurs se destituent les uns après les autres, contre la volonté des peuples souverains impuissants. La dernière guerre qui caractérise cette situation se déroule en Ethiopie, le seul état qui sut repousser les italiens en 1896, à la bataille d'Adoua, puis Mussolini et ses troupes vaincus ! Un écrivain traduit avec hilarité l'intitulé de cette Afrique noire, en proie à des conflits meurtriers actifs et dont les peuples recherchent désespérément la paix. Il ose en parler sans fioriture. La Rédaction. 27/12/2021.

COMME UN RELENT DE GUERRE FROIDE. 2022 s'annonce ainsi qu'un dilemme pour nos nations. Il faudra faire montre de fermeté pour résorber les problèmes de fonds qui adviendront, afin de sauver les populations ; à moins que l'objectivité opte pour une éradication définitive des mauvais élèves de la stabilité internationale. Dans ce cas, le covid omicron ne serait qu'un palliatif aux crises. Jean Canal. 25/12/2021. 1H 39mn.     La conférence de presse du maître du Kremlin fut entachée de quelques manifestations silencieuses illustrées par d'ostentatoires panneaux d'affichage individuels, excipés discrètement en pleine conférence ; rappelant, entre autres, les crimes à l'encontre de certains journalistes. Evidemment le royaume Uni condamne les propos russes ; histoire de s'attirer les faveurs du tuteur militaire traditionnel dont elle dépend avec ses relations issues de l'alliance prodiguée par le Commonwealth ! En fait Poutine ne tolère aucune ingérence de sa politique intérieure de la part d'étrangers qui prônent la controverse politique comme arme pacifique. L'économie s'avère un enjeu entre l'Europe et l'Ukraine. L'espace Schengen peut-il déborder au-delà de l'Europe qui déjà dépasse des limites intolérables culturellement ? On le comprend aisément, seule l'économie prime sur des espaces où la géopolitique devient une arme de défense. Jean Canal. 24/12/2021.

  Franc-tireur : Neuf femmes parmi les dix-sept hommes qui composent la Rédaction de cet hebdo., le dernier né de la presse frondeuse ! Dans quelle rubrique allons-nous l'enchâsser ? Notre bibliothèque étant limitée aux essentiels, ne tolérant aucune redondance dans les articles de la presse factuelle, nous devrions pouvoir lui trouver une place respectable juste à côté de Mediapart et Acrimed... Qu'en penses-tu ô lecteurs, Toi qui te dis insatisfait de la politique générale d'un pays où l'on peut encore dire merde aux autres et continuer à l'écrire..? "Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat, - Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère !" Charles Baudelaire.

-mémoire de l'esclavage / Lien Arte

De l'Ultra Droite en mémoire de la Milice française

Anne Frank, quatre-vingts ans après son assassinat par 1 juif ! "Frères humains qui après nous vivaient" Pauvre Rutebeuf ! Il n'y a de frères même pas au sein de la famille, où souvent ils se trahissent pour le pouvoir, l'argent ou bien sauver tout simplement leur peau ! Le souvenir de Anne Frank semble ténu à vouloir se rappeler la tragique disparition de cette fillette. Ce fut donc un notable juif qui vendit cette famille juive, terrée dans les méandres d'une maison, en proie aux déportations de l'époque. Pensez-vous que le souvenir de Anne Frank pût apaiser les haines des nations ? d'éviter des horreurs ? Quels naïfs vous faites à croire encore aujourd'hui que nous ne pouvons plus avoir de guerre en Europe ! Nous en sommes plus proche que jamais ! Un espace Schengen qui unirait des peuples se disputant sur des thèmes sociaux économiques insolubles sans conflit financier, au chevet d'une crise qui ne peut se remettre de sa propre convalescence ! Le tout gangrené par un climat capricieux qui gère les oscillations du temps, incontrôlable ! Nous sommes loin d'une paix universelle tant rêvée, par Truman en 1945 : "We must learn to live together in peace". 2022 sera donc notre dernière année d'apaisement unilatéral ; ensuite, qui vivra verra ! Jean Canal. 19 janvier 2022.

La révolution, si tant est que le peuple français soit capable d'en mener une à terme, partirait donc de la démocratie d'abord vers un totalitarisme révolutionnaire concluant : jugez plutôt d'après ce texte, mis en exergue pour des circonstances qui, évidemment, ne s'y prêtent guère, en une période consumériste exponentielle et dont ces mêmes français auraient des difficultés à se démettre ! “Pour faire accepter, puis comprendre et enfin aimer un Etat totalitaire à un peuple qui a vécu depuis soixante ans dans une démocratie parlementaire, un rassemblement de masse comme la Légion n’est pas suffisant sous sa forme actuelle. Il faut qu’à l’intérieur même de la Légion existe une force réelle, une force agissante qui soit l’instrument révolutionnaire par excellence”. Devise du SOL. C'est Jean Canal qui souligne...

L'Institut Montaigne / Le Billet d'Humeur / La Page / Nourritures Terrestres : réflexion de Hésiode à Lucrèce / Réflexion sur la décroissance

 

Marianne, Elle, a tout compris ! Sans mépris ni aucune perspective de violence de vocabulaire, Elle s'exprime librement dans son pays dont Elle porta les emblèmes de nos libertés. Marianne, dont il est toujours en droit de l'imaginer selon ses propres critères de beauté féminine, porte haut la voix du peuple qui hésite à se prononcer sur son état actuel, délité par des politiques laxistes, en perpétuelle controverse ! En laissant légèrement repousser ses cheveux blonds à souhait, libellant quelques franges éparses, sans laisser choir sa chevelure sur sa poitrine, Marianne ajouterait à sa beauté restée austère, une touche de poésie qui la rendrait plus avenante... Elle mettrait ainsi ses adversaires redoutables et nombreux à ses pieds, de sorte à les enjamber sans dommage, courtement vêtue, en les laissant pour "ceux" qu'ils sont ! Elle a su préserver, la plume à la main, son courage d'opinion, sans ne jamais redouter les critiques acerbes à son encontre. A bientôt de te lire, mon Amour ! Jean canal  bien sûr. 26/11/2021. 7H 35mn. A écouter les propos d'une algérienne française qui critique l'Algérie avec une pertinence mesurée.

  Le Blanc ! Le Bleu ! Et le rouge. Le drapeau français incarne une histoire. La nôtre. Les Aïeuls jusqu'à la fin du XVIII° siècle ont vu ce drapeau naître de l'ancien régime. Ils chantèrent ce chant glorieux d'un pays renaissant de ses propres cendres : celle de l'ancien régime déchu. Une frange de la noblesse a vu dans ce changement une nouvelle aire du progrès. Le peuple aurait voulu préserver le roy sur son trône mais en perdant le despotisme de son pouvoir délégué à cette République dont des aristocrates acceptèrent la réforme. "La République nous appelleSachons vaincre ou sachons périr ; Un Français doit vivre pour elle, Pour elle un Français doit mourir."Étienne Nicolas Méhul
UN MEETING A VILLEPINTE POUR ZEMMOUR. La Seine Saint-Denis conquise par l'extrême droite ! Il plane sur ce meeting qui pourtant semble inquiéter les partis officiels en lice des élections présidentielles de 2022, une atmosphère d'utopie qui tend à réitérer des promesses électorales ayant déjà été promues à la réussite, au cours du XX° siècle. Aucun soucis pour l'élection de ce candidat qui annonce des "réformes" dans un espace nommé Schengen, ne tolérant l'intolérance. Les contestataires qui sont intervenus vers 17 heures, se sont fourvoyés eux aussi dans l'utopie, à coup de chaise : une limite franchie qui sanctionne leur manière d'interdire la liberté d'expression ; leurs pairs, en 68, écrivaient sur les murs : "il est interdit d'interdire." Jean Canal. 19H 02mn. Le lien du meeting.
15% de taxe sur les profits des multinationales : une promesse qui respire le déni ! Y'aura-t-il des arriérés indus, afin de combler les déficits des états spoliés par un système voyou, pratiqué avec une impunité légalisée par ces mêmes états ! ? Un argent qui pourrait être alloué à une synergie développant une croissance verte dans le cadre honni de la décroissance consumériste que les écolos rechignent à adopter, et que les Beaux-Beaux pratiquent avec une parcimonie minutieuse en triant les différents déchets que produit le consumérisme, quand bien même ce dernier ferait-il l'objet de sélection. Dans leurs programmes respectifs au concours d'entrée à la présidentielle...2022, les Ecolos officialisés par décision de vote devront réfléchir sur l'urgence climatique (métaphore pour réfléchir sur la gravité de la situation climatique), sans tenir compte des avis contradictoires qui pourraient influencer une décision judicieuse ! Jean Canal.

Faites le Point avec ce qui est en train de devenir une affaire à scandale. HULOT POURSUIVI PAR LES FEMMES ! Une certitude cependant : tout le monde savait ! La sphère close en un prés carré du monde de la télévision des années 90 cultivait sous silence la phobie de l'abus sexuel avec Hulot. Jadot se défausse ; il fuit la vérité, lui aussi. Un scandale, ni plus ni moins, lorsqu'il s'agit de personnalités de l'audiovisuel (PPDA). La stratégie repose dans le maintien du doute le plus longtemps possible, de sorte à faire reculer l'échéance des faits avérés. Les femmes abusées trouveront-elles la force de mener jusqu'au bout leur plaidoirie ?! Il faut l'espérer. Jean Canal. 30/11/2021. 4H 32mn.    Hulot, PPDA,

PEDOPHILIE DANS L'EGLISE DE FRANCE. L'opprobre est jetée sur l'église française, à nouveau, après le scandale de l'abbé de Lyon. Des prêtres sont scandalisés par ce comportement ignoble qui ne correspond nullement au sacerdoce religieux épousé par les prétendants. 3000 pédophiles dénombrés dernièrement, ayant sévi depuis les années cinquante. Lesquels apparaissent sous la lumière de la presse nationale qui s'accapare de ce sujet brûlant. La blessure des fidèles ne se referme donc jamais sur des actes antérieurs commis durant des années de silence et de souffrance. 6500 victimes signalées récemment. Jean Canal. 4 er octobre 2021.

L'ETHIOPIE. Autrefois l'Abyssinie, le pays des hommes sans ombre, retrouvons nous dans les écrits de Xénophon, notamment dans sa vie de Cyrus (parce que Cambyse poussa ses conquêtes vers cette terre de haute Egypte). Rimbaud l'estampilla de son passage mémorable dans la littérature française qui s'en dispute depuis le mois de novembre 1891, la paternité. Monfreid et Kessel traînèrent leurs guêtres vers ses coins reculés de l'Afrique Orientale (Jean Canal aussi). Les italiens avaient essuyé une défaite humiliante, en 1896 à Adoua, contre Ménélik II. Ce fut dans la région du Tigré que cette bataille se déroula. Aujourd'hui, le Tigré est encore le théâtre de lamentables opérations militaires meurtrières. Le peuple sacrifié derechef pour une gloriole d'un Président qui ne souffre point de partager le piètre pouvoir de marionnette qu'il ne possède toujours pas ! L'Ethiopie mythique disparue au fil de la synergie chinoise vendant du progrès à bas prix, reste son histoire passée pour appréhender le présent et constater que les peuples n'ont cesse de s'entretuer infiniment. Jean Canal, l'Africain. 7/11/2021. LIEN DU DIPLO.

FRANCE AFRIQUE : suite & fin

LA FIN DU MALI. Un départ salutaire pour les troupes françaises, d'abord, et pour l'hégémonie de la France qui n'a plus sa place en Afrique, depuis très longtemps. L'Afrique appartient aux africains ! Il faut que les africains unilatéralement conciliés par une entité territoriale de référence, à savoir l'Ethiopie, fassent preuve de gestion politique, démocratisée, moins corruptive et en adéquation avec les religions. Il aurait fallu, dès leur indépendance, laisser libre les états colonisés, émancipés pour une souveraineté nationale, à construire dans une démocratie toute relative aux valeurs intrinsèques ! Le modèle français n'est bon que pour lui-même. C'eût été les aider en les responsabilisant, tout en concluant des accords équitables dans la sphère commerciale sur le modèle canadien. Depuis les années soixante, les relations étrangères se sont dégradées, jusqu'à devenir conflictuelles. Quitter l'Afrique apaiserait les relations de la politique étrangère, mais nos intérêts nous l'interdisent... Jean Canal. 1 octobre 2021. Le camp Lemonnier.
L'isolationnisme français d'aujourd'hui caractérise pertinemment l'esprit politique qui fut entretenu, durant une cinquantaine d'année, depuis notamment l'élection de Valérie Giscard d'Estaing, en 1974. La césure fut perçue avec Pompidou ; mais non ressentie par les français. Le président de la République d'alors créa, lui également, son propre parti, sans grande idéologie notable, si ce n'est de s'inscrire dans la modernité politique. La chine succède au colonialisme européen. Après avoir infiltré le territoire moyennant des marchés fondés sur les échanges économiques, la chine s'est octroyée le droit de résider en permanence en Afrique, notamment Djibouti où les militaires chinois  ont établi une base militaire, sous couvert de protéger d'abord et défendre ensuite leurs intérêts en ce lieu géostratégique ! Jean canal. Revu et augmenté le 31 juillet 2021.
 "Une révolution culturelle est en marche. Elle ne vient pas de Chine, mais des États-Unis. Et elle est tout aussi dévastatrice. Les "guerriers de la justice sociale" sont nos nouveaux gardes rouges. L’Oréal proscrit les termes "blanc" et "blanchissement" de ses catalogues, Evian présente ses excuses pour avoir fait sa promotion en plein ramadan, Lego annule ses publicités représentant des policiers en solidarité avec Black Lives Matter… Qui peut encore prétendre que le woke demeure un folklore pour campus nord-américains ?" Brice Couturier France Culture. Nous avons suffisamment de cons en France, pour ne pas aller les chercher aux States ! Avec 65% de cons dans ce pays dont 25% d'Abrutis dangereux, la France est en train de vivre ses dernières années de libertés plurielles. Et nous devons cette censure à cette communauté de psychopathes, transgenres aux idées controversées par eux-mêmes qui privent la population saine des droits républicains. Il ne risque, en effet, qu'une seule alternative contre cette violence qui engendre une autre forme de violence, la politique d'extrême droite. Une certaine frange de la population française ne se reconnaît plus dans les politiques contradictoires de la France. La Présidentielle de 2022 n'apportera aucune sobriété dans les institutions qui finiront pas adopter les nouvelles injonctions réformistes ! La Droite radicalisée à l'extrême accouchera de plus de sanctions libérales. Et nous devrons cette perte sèche de libertés à tous les cons du système ! La Rédaction. 16 novembre 2021.

"Rama Yade, une micro-pensée et un- macro-narcissisme."  La phrase est de Lydia Guirous. Source le Figaro. Méfiez-vous des endormis de la politique extrémiste qui ne supportent de moins en moins les critiques sur les valeurs françaises : le linge sale se lave toujours en famille... Rama Yade fit partie de la bande à Sarkozy et obtint un portefeuille au gouvernement de Fillon, mis en examen ! Peut-on et doit-on faire confiance aux tricheurs ? Il faut en déduire que ces gens-là cultive une culture de la controverse qui consiste à détruire sans loyauté toute espèce de politique opposée à la leur.   Jean Canal ; bien sûr. 28/11/2021.
POLICE MUNICIPALE. L'Incident qui dérange la Police Municipale qui se croyait à l'abri des dérapages dans son service. Entre autres, à titre purement informationnel et sans en rechercher un lectorat assidu qui eût opté pour une visite quotidienne de notre site, des policiers de la municipale ont été remerciés, à la mairie de Nice : des écarts de salaires sont à l'origine de cette bévue. Le chef de la police municipale recevait son salaire de policier national en plus de ses émoluments de la police municipale. A lire un article concernant 1 policier qui rédige une lettre de démission. La Rédaction. Silence sur cette affaire qui semble gêner la niçoise, alias la mairie et "le reste" de la Police Municipale.
ENERGIE. Le renouvelable énergétique pour une totale indépendance ! Un tel processus est-il possible ? Non ! La montée des prix de l'énergie de première nécessité, affecte le consommateur qui doit désormais ou bien consommer différemment, ou opter pour un changement d'habitude. Les premiers signes de la décroissance apparaissent, timidement... Le consommateur veut bien bénéficier de l'énergie renouvelable, comme l'implantation des éoliennes, mais sans défigurer les paysages. Il faut choisir : réduire sa consommation drastiquement pour éviter la défiguration des paysages, ou accepter une production énergétique d'ores et déjà dévastatrice ! L'éducation des peuples les mieux occidentalisés est toujours à parfaire... Justement le Monde diplo du mois de octobre, vous sied à une lecture sur le sujet, en page 20 : "L'éloge de la décroissance Vincent Liegey Lien. L'Obs ose en rédiger quelques lignes intrinsèquement dédiées à ce thème, fui de la part des écolos eux-mêmes. Lien. Jean Canal. 7 octobre 2021.                     Les derniers élus de l'écologie, lesquels sont apparus comme les sauveurs d'un proche avenir pourtant condamné par les modifications climatiques, entre autres, ne veulent point entendre parler d'une décroissance quelconque ! Le couple politique Jado-Rousseau fait l'autruche...pour ne pas voir une réalité inhérente à un processus désormais connu pour être irréversible au cours d'une évolution planétaire qui modifiera drastiquement les enjeux sociétaux des pays. Pour une fois que la concertation incombe le Monde ! 9/10/2021. Jean Canal. 2h 33mn.
MONDE DIPLO. A lire le long article de Guillaume Pitron, un éclat de verre dans l'espace s'est égaré au-dessus de nos têtes. La controverse sur le numérique, le tout numérique ! Son abus nuit gravement à notre santé. Des clics, des SMS, sans omettre les favoris qui renferment nos liens utiles à consigner dans notre mémoire, le tout en des applications dont l'usage inutile rend plus bête ceux qui crurent réchapper à ce phénomène ! Bref ! Nous nous polluons l'existence et rien, ni personne ne pourra jamais freiner cet engouement pour le virtuel qui a depuis longtemps remplacé le réel. Quand bien même serions nous une poignée à avoir compris que notre chute sera vertigineuse, nous ne pourrions arrêter ce processus qui consiste à exploiter au maximum toutes les nouveautés technologiques : les voyages touristiques dans l'espace ne sont-ils pas une virtualité de la réalité ?! Salut. Jean Canal.
Laissant aux grands médias leur rôle d'encenser l'actualité, presselibre.fr relaie néanmoins les sujets qui font polémiques. C'est ACRIMED qui nous apparaît le mieux placer dans la critique des joutes électorales de ces temps-ci. Lorsqu'il s'agit de débattre sur celui qui crée l'événement politique de juin 2022. "Campagne présidentielle naissante, les grands médias propulsent Éric Zemmour – candidat non déclaré – sur le devant de la scène. Et avec lui, un cortège d’idées fascisantes. Retour sur le rouleau compresseur de septembre 2021, à travers un balayage partiel de son défilé, visible et invisible, dans les grands médias." Une évidence cependant qui n'échappe plus à nos intellectuels d'abord et populistes ensuite, la perte des libertés secondes devient insupportable. Nous étions habitués à aller notre chemin sans encombre, obviant sur les obstacles vers des refuges politiques de Gauche ou/et de Droite, au demeurant religieux. L'état de l'Eglise est délabré ! L'Islam jette l'effroi dans la société. Les migrants provoquent des problèmes sociaux. Le tout orchestré par une Europe qui ne parvient toujours pas à former une force militaire et une stabilité économique. Un déclin du pays inquiète les français, soit 48% de la population le pensent.

Reportage d'un ressortissant en départ de l'Afghanistan qu'il réussit à quitter le 26 août au matin pour regagner la France. Dernier témoignage : "Ça serait bien que les médias arrêtent de dire des mensonges. L’opération d’évacuation ça s’est arrêtée nette avant-hier soir. Hier la caravane de 20 minibus que j’avais organisée sous l’ordre de l’ambassade était bloquée à 20 mètres de la porte d’entrée de l’aéroport ni talibans ni les américains ont laissé rentrer. Ils ont attendu toute la journée. Après les attentats ils sont tous partis. Les gens ont pris la fuite. Tout le monde est dispersé. De quelle évacuation on parle ? Il n’y plus d’évacuation c’est fini. Dire que la France continue l’évacuation jusqu’à la dernière minute c’est de dire que Sarkozy était un homme honnête." W.M.              Les nouvelles d'Afghanistan animent les rédactions des médias en ligne, et alimentent quelques journaux papiers qui en entretiennent une quotidienne, de sorte à ne pas perdre le fil de l'actualité de ce pays qui a osé demander à rejoindre le cercle de l'ONU. Dans quelques semaines, la lassitude des conflits internationaux viendront à bout de l'attention qu'un certain lectorat aura portée à ces informations. Un conflit qui perdure d'abord et une religion qui n'est toujours pas la bienvenue en occident ; voilà les griefs qui eussent indexé ce pays. Les migrants seront toujours plus nombreux à fuir des états sanguinaires. Notre volonté à édicter des raisonnements hors de nos frontières, ne prévalent plus en ce XXI° siècle. Il va falloir s'occuper un peu de nous. Jean Canal. 01 octobre 2021. 

"QUAND ON AIME LES FORCES DE L'ORDRE, ON NE LEUR PASSE PAS TOUT !" phrase de Emmanuel Macron concluant sur le Beauvau, le 17 septembre de la présente année. Pourquoi voulez-vous que l'on ménage des "Flics" contrevenant à la loi, qui ont sali l'image que nous attendons tous de la police, à savoir assurer la sécurité des citoyens, les protéger contre une violence développée sous toutes ses formes possible de déclinaison, et cela au titre de gardien de la paix ! De surcroît, engager des "flics" dans des secteurs sociaux à risques psychologiquement, revient à n'avoir cure de la vie des autres, et notamment, ici, des enfants ! Avec Michel Neyret, nous avons ri ! Avec les faits évoqués, nous en perdons le rire et adoptons une attitude austère à l'encontre de gens qui la plupart du temps magouillent et cranent par leur statut ! Voilà le sinistre bilan de la Police qui ne semble toujours pas s'améliorer, au troisième Ministre de l'Intérieur ! Jean Canal. 22 septembre 2021.
4% DE CROISSANCE EN 2022 : la consommation explose en 2021 avec pénurie des matières premières, à quand la décroissance, pratiquée dans un esprit éthique en adéquation avec la transition 'énergétique..?' Donc, nous aurons + 2° En prenant comme d'accoutumé le contre courant de la ligne éditoriale générale des médias dits officiels, nous créons un quiproquo sur un sujet qui, a priori, n'en présente pas. Le Monde traite d'un thème d'une façon à en écarter le véritable problème : La démographie ! Son titre oriente déjà la réflexion vers une crise :                    500 000 nouveaux logements par an sont nécessaires pour éviter « une crise majeure de l’offre » en France Un rapport alerte sur le ralentissement de la construction, et notamment les mesures prises par Emmanuel Macron qui découragent les maires de construire. Lien de l'article.
REVUE ESPRIT PUBLICATION. "L'immatérialité de l'information"...la libération de l’information de son ancrage matériel passe par la forme algorithmique et, comme si cela ne suffisait pas, les algorithmes « poussent les humains hors du marché du travail, la richesse et le pouvoir pourraient être concentrés dans les mains de la minuscule élite qui possède les algorithmes tout-puissants, créant une inégalité sociale et politique sans précédent ». Le xxie siècle verra l’émergence d’une sous-classe inutile. « Cette “classe inutile” ne sera pas simplement sans emploi, elle sera inemployable. » Les algorithmes informatiques pourraient devenir si performants qu’ils seraient susceptibles de devenir des personnes juridiques, et de posséder eux-mêmes des entreprises. Il va sans dire que les avancées de cette technologie sont pensées comme inéluctables." La Revue

Il faut excuser l'ignorance de ne pas savoir. Faisant défaut dans la remarque qui pourrait se passer de question sur un sujet toujours débattu aujourd'hui, depuis son apparition, il y a deux siècles. L'Egalité se présente en majuscule dans une phrase, lorsqu'elle incarne les valeurs du frontispice républicain de la France souveraine du peuple ! On ne sait plus très bien d'ailleurs si ce mot appartient toujours aux Institutions, s'il est cultivé politiquement pour des intérêts évidents ou bien alors l'utopie qu'il dégage dans sa forme intrinsèquement grammaticale, lui confère effectivement son ambiguïté devenue légendaire dans l'histoire de la France, plus particulièrement. Crûtes-vous que sa place fût au centre des débats entre les identités complexes de la nation ? Que sa valeur soit validée par le peuple lui-même qui n'eut cesse de vouloir se distinguer des autres dans un esprit de liberté inégale ? La Constitution se doit de le placer en avant de son mandat présidentiel, à chaque élection. Au moins, elle devient thème à chaque manifestation populaire ; puisque les autres n'en veulent même pas en entendre parler... Jean Canal. 26/09/2021.  ...C'est ainsi que le peuple se priva de son égalité face à des griefs trouvés inopportunément sur le chemin de la liberté qu'il entreprit de suivre au cours d'un sinueux détour pour y parvenir, en vain. Le peuple ! Parlons-en de cette engeance aux allures tendancieuses, aux idées subversives et à l'attitude torve et malicieuse... Est-il conscient de ce qu'il recherche ? Pas un jour sans que l'on parlât de lui ! Un véritable cas social, si la sociologie de Bourdieu veut bien s'y pencher dessus, de façon on ne peut plus profonde. Un fléau qui s'est perpétré jusqu'à ce jour où il parvint à se suicider, dans l'ensemble de la collectivité humaine qui le constitue ! -Qui est-ce qui est mort, Jean Canal ? -Le peuple ! " -Bon débarras !"  26/09/2021. 3H 33 du matin.

Le néo-féminisme définit par la philosophie CANCEL CULTURE : controverses pour conclure ! Les féministes d'aujourd'hui ressentent une frustration de ne pas être reconnues comme femme à part entière. Une entité qui veut sa place dans la société, quitte à bousculer les institutions afin de réformer, voire biffer (nous dirons canceller), tout ce qui attente à la féminité ! L'art, la culture sous toutes ses expressions, le sport et tout ce qui ne reconnaît point la féminité comme valeur intrinsèque, sont visés. La grammaire française est la première injustice, si l'on prend au pied de la lettre les règles masculines qui sanctionnent la féminité ! L'Express avec Monique Canto-Sperber, met les points sur les Is ! Le cinéma en a été sa première victime avec "Autant en emporte le vent" censuré pour son racisme sous-jacent. De même des œuvres picturales aux jeunes-filles trop déshabillées et/où les femmes sont peintes dans une nudité offensante. Reste les enseignes publicitaires qui exploitent la féminité de manière à en souligner les dessous trop excitants...  En condamnant notre propre initiative de créer, nous nous privons des libertés conquises au cours des siècles. Les féministes elles-mêmes ne perdent-elles pas de la considération que les hommes peuvent leur apporter ? ! 14/15 juin 2021. à suivre, avec Jean Canal ; bien sûr... Lien utile.

Quand Jean Jouzel converse sur le chamboulement climatique, au cours d'un colloque qui lui est entièrement consacré, personne ne peut contredire ses propos ; c'est ce qui accrédite des thèses alarmistes sur l'état actuel de la planète, selon le GIEC.

 

LE MESSAGE DE LA JEUNESSE EST CLAIR ! Qui aurait misée sur une jeunesse dont le comportement essentiellement fondé sur un consumérisme ciblé, consiste à opter pour le dernier outil numérique en vogue, afin "d'être" dans le mouvement de l'instant ! Restauration rapide, consommée à brûle-pourpoint, par des lycéens et étudiants dont les études, justement, déboucheront sur l'économie de marché, auraient tendance à renoncer à la détérioration du monde, par des actes contradictoire à leurs habitudes ?! Les années soixante-dix cultivaient les libertés : celles de fumer son cannabis, écouter de la bonne musique et, paradoxalement, jouir des bienfaits de la société consumériste... Donc, la jeunesse d'aujourd'hui, prend conscience de la gravité de la situation climatique dans laquelle nous nous enlisons, un peu plus chaque jour ?! Est-elle réellement informée, comme l'est le Politique depuis toujours.., de sorte à prendre et faire adopter les bonnes résolutions dans l'immédiateté pour atténuer considérablement, sans concession aucune, un comportement strictement différent de celui de leurs parents ?! Comme à la fac, nous attendons de bons résultats... Jean Canal. 11 septembre 2021. 3H 60 mn.

 

 

 LA FIN HEGEMONIQUE DES LIBERTES. Avec la victoire des Talibans et donc des islamistes, l'Etat islamique tend à renaître de ses cendres encore chaudes, fumantes à l'horizon du XXI° siècle occidental. Pratiquement omniprésent dans tous les états européens, l'islam radical en camouflé s'installe pour une conquête démocratique au cœur même des institutions européennes. C'est un fait perceptible au sein des communautés éparses qui en cultivent l'esprit. Le Danemark durcit ses lois contre la Charia en lice de la constitution de ce pays. Une lutte afghane qui a fini par payer face à des armées internationales démunies. On le sait par l'histoire qui nous l'enseigne à chaque événement majeur, "les maquis" constituent de redoutables adversaires de lutte pugnace dont il est périlleux de combattre, sans dommage. Rares furent ces conflits qui remportèrent des victoires loyales contre la démocratie des peuples ! Ici, nous avons en prime la religion, comme ce fut le cas à l'époque albigeoise, quand les cathares furent pourchassés par le dogme de l'Eglise romaine, à l'instar des protestants massacrés et chassés. C'est l'histoire qui enseigne et non l'actualité dont "on" peut facilement augurer de l'avenir. Les Islamistes ont encore de beaux jours de gloire devant eux, tandis que le monde occidental se préoccupe du bien-être éphémère de sa petite personne... Jean Canal. 22/07/2021. 02H 15MN.