Ecologie climatique

ÉCOLOGIE/CLIMAT  RAPPORT DU GIEC

«La vie sur Terre peut se remettre d’un changement climatique majeur en évoluant vers de nouvelles espèces et en créant de nouveaux écosystèmes. L’humanité ne le peut pas.» GIEC 2021.

Nous avons grand besoin des riches afin que leurs fortunes contribuent à sauver leur planète qui est aussi la nôtre. Ne crachons plus dans la soupe qui nous sera servie. Inquiets, les grandes puissances économiques le sont de plus en plus pour des raisons évidentes de rationalité. Produire et consommer ont des limites a ne plus franchir, sinon le consumérisme global ne se pourra continuer. Les civilisations sont saturées. Les bilans relèvent une exponentielle prévarication des biens terrestres à des fins de transformation industrielle dangereuse pour l'environnement. Allons nous adopter à temps une attitude responsable garantissant à l'humanité sa survie? Déjà une riche Autrichienne reverse plusieurs millions de dollars pour la protection du climat ! Un exemple qui sera suivi par les plus nantis. Mis a jour le 19/01/2024. Bannissons d'abord de nos pensées et ensuite de nos mauvais préjugés l'idée erronée, cultivée à tort sur les Riches (les Vrais : ceux qui ne connaissent pas exactement les montants de leurs revenus), lesquels ont enfin compris qu'ils ont tout intérêt à participer financièrement à l'immense utopie qu'est la transition énergétique, sinon ils subiront directement les conséquences du chamboulement climatique ; phénomène qui n'épargne aucun continent, comme le démontre une actualité mondiale. La Suisse ancre ses ressources dans les productivités financières des états internationaux, tout en étant concurrencée par les états Offshore comme, c'est le cas en Europe avec Malte ! Les paradis fiscaux permettront de payer l'addition climatique ! 17 janvier 2024.

Le Graal de l'écologie technique en sursis avec un remaniement au sein du ministère qui en gère l'organisation ! L'inquiétude est notable chez les écolos qui y voient la fin des initiatives relatives aux plans utopiques de la disparition du carbone, pratiquement impossible à réaliser. Dans le fond, cette mesure permettra plutôt de donner libre cours à des abus polluants qui ne respectent plus les normes imposées. Notamment au cœur des lobbies mondiaux qui ont des intérêts en France ; puisque c'est Marianne qui est directement concernée. En ce 15 janvier de la présente année, il faut savoir que, en notre occident considéré par les fiertés politiques comme modèle mondial de vie libérale, de nombreuses femmes, jolies, et possédant des qualités vertueuses indéniables, se retrouvent seules, abandonnées par la vie, après 30 ans : un drame imputé à notre façon de vivre qui a définitivement repoussé nos valeurs à la monétisation des sentiments. "L'Amour est morte" Rutebeuf. 15/1/2024.

Une autre bonne nouvelle qui ne l'est pas forcément pour tous, mais uniquement pour les personnes qui vivent avec l'horloge climatique, le climat se réchauffe donc plus vite que les dates prescrites en amont des résultats données et que la France va connaître de profondes modifications géographiques d'un point de vue social à cause de ce phénomène exponentiel en son processus irréversible.

On aura donc constaté que les guerres qui se déroulent actuellement participent du phénomène de pollution atmosphérique dont les effets se répandent inexorablement sur la surface du globe. Également, la Forêt amazonienne connaît des désastres dus aux déforestations successives de ces cinquante années. Quant aux deux pôles, les fontes des glaces confirment les montées des eaux dans le monde. En fait, l'inaction climatique internationale porte ses fruits murs à point nommé !  Les catastrophes se portent à merveille. Aucune semonce contre l'alarmisme qui affolerait les foules amorphes de nos "cités radieuses". Tout repose sur l'organisation dans le nouveau monde, reconfiguré par l'homme sur les schémas d'une nature capricieuse. Le danger vient toujours de l'homme quand ce dernier prend des résolutions de survie. L'exemple des migrants est significatif des problèmes majeurs qui arrivent. Comment "les Civilisations" feront-elles pour gérer une démographie exponentielle, ravageuse pour le localités nationales. Le partage n'est pas évident. La charité a un prix et les humains ne sont pas prêts au sacrifice... 30/12/2023.

Météo France organisait ce jeudi 14 décembre 2023 une série de tables rondes sur le thème « Changement climatique : comment réussir à s’adapter ? ». Un événement, coorganisé avec le journal Le Monde, au cours duquel Patrick Josse, le directeur de la climatologie de l’institut météorologique, a évoqué ce que serait une France dont le climat se serait réchauffé de 4 °C en 2100 par rapport au début du XXe siècle.⟩

Ce communiqué de presse est issu d'un article reçu par un média qui le publia sur le net. Nous remercions ce dernier pour cette information de taille qui en dit long sur l'avenir de la planète et notamment de la France. Que les septiques aillent se balader et les optimistes commencer à déménager ; car le gros problème de l'avenir seront les lieux d'habitation de moins en moins vivables et rendus indisponibles. Ne responsabilisez personne, nous sommes tous responsables, exceptées ces tribus qui durant des siècles vivent juste avec l'essentiel en harmonie avec la nature ! Les Bobos en sont exclus, évidemment, quand bien même afficheraient-ils, pour le genre qu'ils véhiculent maladroitement, un côté impeccable dans une attitude déformée de Décroissance non pratiquée ! Bref ! Patrick Josse nous comble de bonheur en ayant soustrait la vérité des mensonges politiques et donc des élus de la République trahie par les siens. Tout le monde paiera l'addition du climat ; même les riches et les très riches seront impactés. Et c'est là, la seule justice divine pour nos erreurs. 22/12/2023.

LA COP 28 : une supercherie à laquelle les écolos ont cru ! c'est le 30 novembre à Dubaï ! Il faudra donc prendre l'avion pour s'y rendre. Un voyage organisé devrait rassembler tous les participants afin d'éviter un maximum de pollution de CO2. Contestée par de nombreux scientifiques mondiaux, avec raison, ces derniers se mobilisent dans chaque pays afin de mettre en place une COP 28 dont les valeurs sont effectivement fondées sur  une triste réalité de l'état de notre planète. Les politiques qui se réuniront à Dubaï ne semblent pas appartenir à ce mouvement scientifique qui connaît le sujet plus que quiconque. Il y a donc une supercherie continue des dirigeants de ce monde, lesquels plébiscitent ce genre de spectacle dans un but ultime de pouvoir maintenir leurs spéculations économiques sur la planète. Avec les nouvelles ressources découvertes en Antarctique et au Pôle Nord,  l'échéance du climat se rapproche de catastrophes plus dangereuses pour l'équilibre global de la terre. Mise à jour le 28/11/2023.

ON VOUS PREND TOUJOURS POUR DES CONS ! Non seulement, il y a longtemps que cela vous arrive.., mais en plus "on" vous maintient dans cette situation sans vous en rendre compte. C'est le critère qui caractérise le fait d'être con. COP énième, enregistrée sous le numéro 28, jusqu'à interruption définitive du programme. Il pleut dru sur DUBAÏ. Ils en rêvaient de la pluie, ils sont servis avec une récurrence déconcertante pour un changement impensable d'un nouveau climat inespéré.  La suite sera hallucinante et digne d'un prince. La COP 28 se tient actuellement, là-bas dans l'ancien désert aride. Cette réunion de gens éminemment reconnus d'utilité publique, goûtent aux balbutiements des effets du chamboulement climatique en plein expansion dans le désert ! Les surprises sont à venir en des lieux inattendus et où les infrastructures vont connaître des modifications profondes. Ne vous sentez point épargnés en Europe, en Chine et ailleurs ! Le processus irréversible du climat ne réduira pas ses conséquences, quand bien même les cops se répèteraient-elles, sempiternellement, en espérant maîtriser un contexte arrivé à son terme de l'évolution industrielle ! Il est trop tard ! Et c'est tant mieux... Dernière mise a jour  le 5/12/2023.

LES SOULEVEMENTS DE LA TERRE acquittés par une justice assainie de toute subversion politique

Moins détruire la planète en commençant par l'Amazonie. La France est donc absente à Belém pour une rencontre internationale, privée des autres éventuels partenaires climatiques. La géopolitique de cette partie du monde demeure la stratégie de l'avenir planétaire. La Guyane également est incluse dans les efforts attendus pour améliorer les rapports nature/industrie. Le reportage de Arte10 août 2023.

 →La décroissance se présente, en fait, comme une atteinte portée à la liberté individuelle de chacun à pouvoir disposer indifféremment de son argent dans le cadre d'une consommation choisie. Voilà le raisonnement des personnes persuadées d'agir selon des critères répondant à leurs besoins. Et tant que le système économique ne supprimera pas les produits nocifs à l'environnement, pourquoi les consommateurs atteints se priveront-ils d'articles fidélisés par une habitude ancrée dans le mimétisme que la société impose à un grand nombre. 8/12/2023.

On finira par admettre, sans trop y croire d'ailleurs, que les circonstances actuelles de l'économie globale des nations, se prêtent volontiers à des spéculations d'ordre internationalement déradicalisé (néologisme ou mot à la mode gouvernementale ?) des impondérables sociétaux, imposés sous l'instance de priorités, dissimulées sous le tapis de la politique... Le climat et ses avatars inquiètent tellement les dirigeants que le sujet doit être traité avec pusillanimité de sorte à en édulcorer les initiatives pour en résoudre tous les problèmes qu'il génère. 10/122023. 22h 50.

                                                                                En toute apparence, il semblerait que cette COP28 ait réussi à inquiéter plus particulièrement les états arabesque doivent développer des alternatives à l'après pétrole... L'économie d'énergie à été le thème  sous entendu à une transition énergétique qui ne parvient toujours pas à suppléer aux habitudes. Le climat et ses réactions imprévues, notamment en cet endroit brûlant du globe, laisse les dirigeants arabes septiques sur leur capacité à faire face aux catastrophes imminentes. Un grand changement risque de leur imposer une autre vision du désert... 9/12/2023.

A 69 : la séparation des pouvoirs de l'état est consommée ! C'est la jeunesse* qui reprend le pouvoir de son propre avenir * pour les scientifiques, la jeunesse dure jusqu'à l'âge de 35 ans- Les foyers de Révoltes répondent aux exactions des politiques qui spolient le patrimoine naturel de la France. Ailleurs, idem, les états reçoivent de la part des peuples insoumis à cette dictature démocratique, la rançon de leur défaite ! Le monde change par son chamboulement climatique qui n'est plus disputé que part quelques idiots inutiles et élues sottes de circonstances. Manque des actes forts pour se faire comprendre au nom de la Nature qui, hélas en subit les conséquences. Dans les Alpes, des travaux de réfection sont en train de morceler la montagne ! Des arbres sont guillotinés sur les lieux protégés par des actes de loi ! La Politique s'arrogent tous les droits. Les élus qui les représentent et les appliquent, bafouent la Vox Populum. Le peuple s'affirme de plus en plus décidé à changer profondément un système corrompu et inapproprié aux exigences de demain. L'état gagne par la force des batailles ; mais il ne pourra jamais gagner cette guerre que le peuple intelligent lui lance ! 29/10/2023.

La part de la responsabilité qui incombe les pollués

→Panem et circenses De la restauration de la nature : les politiques devront abandonner l'idée de la spéculation et du profit sur les éléments qui la composent : la Nature ! Le fait d'hésiter sur un thème extrêmement efficient pour l'avenir du monde, en démontre tous les côtés pervers chez ceux qui le considèrent comme contreproductif à leurs intérêts : en faites-vous partie ? Sans en attendre une décision institutionnelle qui obligerait les états européens à suivre des directives, des actions sont entreprises depuis des décennies. Pouvons-nous sauver la Nature ? Tout ne résistera pas aux perturbations climatiques ! Les dégâts les plus significatifs et dont l'humain est directement dépendant reposent sur la fonte des glaciers et la désertification des sols ! Deux phénomènes qui suffisent à entraîner une chaîne de catastrophes sans précédent dans l'Histoire humaine moderne (l'effet papillon). Le pire est que dans l'absolu, Tout le monde paiera ! Vous croyez sans doute que les plus nantis seront à l'abri ? Hélas ! Les futures destinations où le climat présentera des caractéristiques clémentes sont à rechercher comme une aiguille dans une botte de foin... Salut ! 13 juillet  2023.

ECOSYSTEME. Pour les septiques invétérés qui cautionnent innocemment une situation catastrophique, écoutez l'intelligence féminine, incarnée par Camille Etienne, expliquer les tenants et aboutissants de notre situation actuelle, d'un point particulier de l'écologie en berne ! Les pouvoirs politiques mis en cause ! Le consumérisme outrancier condamné ! Une Intellectuelle de Science Po prend la parole, sur France Culture... On écoute ! La culpabilité n'a rien de préjudiciable pour celui qui la subit ; puisqu'il se condamne lui-même ! 2027 serait la date la plus plausiblement rapprochée du franchissement des 2 degrés, annoncés pour 2030... Courage, vous ne serez pas seuls ! C'est rassurant de partager les responsabilités qui nous incombent directement.

 2023 sera l'année des aberrations politiques conscientes des dégâts écologiques causés pour l'ensemble des populations, étant de près ou/et de loin concernées par les conséquences directes de ce que d'aucuns nomment comme massacre ! LE CHANTIER DE L'A69 fait polémique jusque chez les politiques toulousains mobilisés sur place. Les élus ne faiblissent pas sur ce projet et Emmanuel Macron ne semble pas concerné. Bref ! Une thématique de l'écologie en France qui se multiplie dans plusieurs secteurs relatifs à cette atteinte permanente aux climat, sur le long terme. Octobre 2023.  

Les climatologues ont évalué le bilan des vagues de chaleur, ces derniers jours en France : 43° Celsius franchis ! Un début et non une exception à laquelle il faudra commencer à s'habituer, sans râler et en adaptant les journées aux nouveaux rythmes des nouvelles saisons, annoncées déjà dans les années soixante-dix, par les quelques scientifiques marginalisés à l'époque (voir les reportages consignés par l'INA, en bas de cette page) ! A propos de saisons, on nous en promet deux, une fois que tout ce système aura pris ses marques définitives (le problème est que tout le monde ignore quand...) : saison chaude et saison fraîche, comme en Afrique Orientale ! Comme vous n'êtes pas sans le savoir, si vous avez suivi assidûment l'évolution scientifique de la planète, la chaleur va se stabiliser sur des périodes circonscrites à cet effet, pour l'instant pas encore définies avec exactitude. Chaque été, la chaleur sera de plus en plus intense. Un phénomène qui commence à véritablement inquiéter les politiques européens qui appréhendent le pire dans les villes déjà saturées et notamment surpeuplées. Ne revenons plus sur les espaces goudronné, bétonné et privé de terre cultivable (des lieux arborés se développent dans les villes afin de pallier au fléau, en vain.). Insuffisants et contradictoires avec des projets d'infrastructures routières (merci Carole pour ton tronçon Castres/Toulouse), en projet constant, les sociétés produisent leur propre effet de serre, sous le symbole éprouvé de l'effet papillon observé par les scientifiques. Et s'il fallait faire preuve de transparence, la situation ne laisse augurer rien de positif pour les années qui suivront. La grande question sera : "Où aller vivre ?!"  Les zones à risque apparaissent donc évidentes, comme il le fut expliquer, il y a des dizaines d'années : le pourtour de la Méditerranée deviendra un désert... Courage ! Et attention, parce que la chaleur ramollit les testicules et diminue, contrairement aux femmes, les performances sexuelles, comme l'effet du cannabis et de l'alcool !  Mercredi 23 août 2023. 

GIEC 2022 & l'Anthropocène ECOLOGIE/CLIMAT "Actuellement, l'homme mène une guerre contre la nature, s'il gagne il est perdu."Conférence, Loos, janvier 2012. Citation de Hubert Reeves.  2030 date limite pour la température.  Les prémices du changement planétaire. En signe, de chamboulement climatique, la nature ne manquera pas de surprendre les plus crédules qui s'obstinent à des interprétations naturelles imputées à l'évolution terrestre. Entrons dans le vif du sujet qui finira bien par préoccuper les hauts responsables de l'humanité, puisque désormais aucun pays ne peut agir seul contre ou pour un chamboulement écologique omniprésent. L'analyse minutieuse, circonspecte, effectuée durant des années dans tous les endroits du monde, par des centaines de chercheurs ne peut et ne doit faire l'objet de controverses par quelques exégètes en herbe qui s'arrogent le droit d'en disputer la véracité ! L'abnégation, autant si n'est plus dangereux que le négationnisme sous une forme intellectualisée, peuvent, l'une et l'autre nourrir des idées malsaines dans des esprits prompts justement à saisir cette opportunité de détruire un constat qui dérange, évidemment, les grands groupes de la production consumériste !  2,7°/3 degrés Celsius confirme l'ONUsur les prévisions climatiques en 2050. Cop 26/G20; Au programme : climat, Covid, Richesses ! Des promesses sur des valeurs humaines : celles de sauver la planète ! Tous sont prêts à y contribuer. Personne ne fit un pas vers cette alternative, de crainte de tomber dans le vide...D'une façon générale, les populations acceptent de vivre avec ce risque qui se manifestera inéluctablement à des moments inattendus. L'Europe semble préparée à en subir les conséquences ; car tous les européens en connaissent les causes. Le chamboulement climatique ne laisse, en fait, personne au dépourvu face à une réalité qui désormais s'inscrit dans le quotidien. Le bilan est déjà inquiétant. Les eaux montent déjà, les déserts avancent et des inondations modifient définitivement la configuration des zones rurales. Le chamboulement climatique est un bienfait pour l'homme qui doit et devra œuvrer en accord avec les nouvelles exigences de la nature ! La Rédaction. 1 er novembre 2021

 CNIL. - Délibération n 2006-138 du 9 mai 2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d'information ou de communication externe. Le droit d'auteur s'acquiert sans formalités, du fait même de la création de l'œuvre (Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle). Tout texte signé par son auteur lui appartient et personne ne peut en disposer sans son consentement. Responsable juridique : presselibre.fr. Le Copyright s'applique sur tout le contenu du site. « In varietate concordia »
  • Enregistrer