EDITOTRIBUNECHRONIQUESBILLETSPRESSEJUSTICEARCHIVESMÉDIAS

118183 DECESCOVID

  Lundi 18 OCTOBRE 2021 :   4897 797     DECES DANS LE MONDE. 240 630 839  CAS DE COVID DANS LE MONDE. France : 7 189 566 contaminés ; DIXEPTIEME place derrière les US, United kingdom, Turkey, Russia, India, Brazil, Philipines, Iran, Tailand, Malaysia, Romania, Ukraine, Germanie, Mexico, Vietnam, Serbia. «La vie sur Terre peut se remettre d’un changement climatique majeur en évoluant vers de nouvelles espèces et en créant de nouveaux écosystèmes. L’humanité ne le peut pas.» GIEC 2021. 

L'ACTUALITE AU QUOTIDIEN

ACTU/PRESSE UN COUP DE GUEULE Le recours à un enseignement élaboré serait-il de nos jours d'une quelconque utilité pour éclaircir l’incompréhension des conjonctures actuelles, quand le Pouvoir de la politique se heurte à une incapacité de résorber des problèmes de fond, Lire la suite. Jean Canal. 22/08/2021. 4H 25MN. L'Edito du mois d'août en PDF / Des auteurs illisibles, aujourd'hui OBSERVATOIRE DU JOURNALISME La Tribune de juillet s'attaque à l'ultra droite ! Une réflexion insolente de Jean Canal...  

L'Edito du mois d'octobre

1 JOUR PLUS TARD. Dans une atmosphère viciée d'où émanent des agitations politico-sociales, les Accusateurs publics incitent les foules partisanes du désordre à renverser la République. La simple incitation à annihiler la représentation symbolique de l'épopée napoléonienne, lors des hordes de manifestants en liesse sous l'Arc de Triomphe, atteste déjà d'une intentions de détruire une histoire inamovible dans sa force. On vit avec et part son passé. De nouvelles entités politiques se forment afin de répondre aux instances populaires informelles dans leurs aspirations, pauvrement nourries d'idéalismes conquérants. Un événement est toujours propice à faire preuve de son désaccord politique, sous forme de contrepouvoir. La période de la Commune en est le plus représentatif, dans sa plus belle incarnation du populisme exprimée d'alors. Une espèce de délitement global tend à déstabiliser un équilibre géopolitique, animé de controverses subversives que des états affaiblis par une économie en berne, exploitent insidieusement dans tous les contextes, se prêtant à la critique, et cela à dessein de détruire des années d'histoire d'un pays comme la France. En vain ! «La garde prétorienne» veille aux débordements récupérés par les partis politiques qui tendent à orchestrer une énième révolution impossible !

                    Cette situation qui pourrait paraître banale par sa forme très stéréotypée, fragilise une stabilité sociale, recherchée dans les relations entre états européens, sujets à une émancipation idéologique, comme la Hongrie ou/et la Pologne qui ne furent pas très explicites dans leurs intentions de demeurer dans l'espace Schengen, dès leur adhésion ; seules leurs histoires dévoilèrent leurs véritables passions nationalistes. Les instigateurs de cette insurrection se dissimulent dans des mouvements définis comme ultra, dans leur propension d'aboutir à une scission, libérant ces états paradoxalement annexés par un système économique vacant dont les conséquences seraient désastreuses pour la population. C'est l'image qui apparaît à travers un bilan mitigé sur la réussite de l'unification des peuples, enclins à se disputer les responsabilités de leur histoire : lourd héritage qui en fait spolie la valeur intrinsèque de la nation !

                   Les générations nouvelles doivent-elles en entretenir des contentieux éternels, afin de justifier leur haine latente de culpabilité avérée, déjà reconnue par les historiens. L'entente cordiale entre français et allemand n'incite nullement à débattre sur les atrocités perpétrés au cours de la seconde guerre mondiale, mais plutôt à trouver des alternatives pour avancer main dans la main vers une société unifiée dans la paix (et elles y réussissent parfaitement ; car l'intelligence est au rendez-vous...). L'exemple le plus humble et le mieux significatif fut et reste celui du Japon qui connut à deux reprises l'hécatombe atomique. Le ressentiment que ce pays pourrait exprimer est définitivement ancré dans son histoire, sans heurt, ni haine : un noble exemple de preuve d'humilité envers les coupables, consignés dans les annales du passé, commémoré comme le veut l'usage de la mémoire nationale. Point de culture de la haine ne transparaît de cette période, ni les juifs, ni les français ne cultivent la haine à l'encontre des allemands, avec lesquels les relations se portent comme un charme ; tellement unifiés que les frontières européennes abattues ne forment qu'un seul territoire. Il y a comme une ferme volonté de perpétrer la haine entre des pays qui n'ont plus que la vindicte pour justifier une politique ségrégationniste, pratiquée dans leur pays, empêchant le peuple d'accéder aux libertés : cela traduit une faiblesse, plutôt qu'une grandeur, à jamais disparue de leur histoire.              Jean Canal. 18 octobre 2021.

La révocation sénatoriale. Contre 262 sur 340 votants : vive la démocratie qui demeure la seule alternative à la dictature de la pensée ! Vive la République !

LA PAGE CULTURELLE
Un coup de cœur pour cette page d'histoire évoquée sous forme feuilletonesque qui relate avec une concision étonnante le procès de Marie-Antoinette, mettant en Lumière, les différents protagonistes de sa condamnation et son exécution ; lesquels furent, à juste raison, tous guillotinés à leur tour ! On connaît la période de la Terreur mis en place par Robespierre qui fit voter la mort du Roy. Il lui fallait abattre la monarchie : "il faut que Louis meure pour que la Révolution vive". 17000 guillotinés durant une période noire de l'histoire de France. Le patrimoine français sera également amputé de ses richesses redistribuées, vendues et spoliées. Un bilan désastreux de cette page d'histoire pour ceux dont les aïeux furent de ceux-ci. Le traitement des enfants de la reine ne mérite guère de précision, ainsi que le pillage des sépultures royales de Saint-Denis. Un peuple déchaîné, conduit par des élus avides de pouvoir, laissa éclater une haine qui couvait depuis des générations. Jean Canal.

Récapitulation des individus morts par le fait de la Révolution. Assemblée constituante.....3753. Assemblée législative.....8044. Convention nationale.....1026606. Au champ de bataille........800500. Colonies...............184000. Total des morts.........2.022.903. Sources Archives Nationales.

Hé, Ducon ! Et là, tu la sens ma verve... En direct de Pélissanne, dans le canton de Salon de Crau. 17 octobre 2021. LA DETESTATION DE LA POLICE par la gauche, NPA. «Oui, la police tue. Évidemment, la police tue.» Les propos tenus par Philippe Poutou provoquent le ressentiment de Gérald Darmanin qui porte plainte ! Il est délicat de parler de la police et qui pis est de la critiquer, soit-il à juste titre ; notamment sur les bavures régulières commises par les mauvais policiers. L'actualité foisonne de ces actes qui sont, hélas, récurrents. L'affaire Zecler en fut l'oxymore de la grammaire déontologique de la Police qui d'ailleurs s'exprime librement sur cette bavure.  Néanmoins, la police mis au pas par Emmanuel Macron, lors de son Beauvau de cette année, connaît des changements de structures qui doivent normalement la modifier en son fond ! L'individu est tout droit désigné dans son comportement que le policier a du mal à maitriser. Un contexte social qui est la cause d'un système usé et inadapté contre le crime ! Dans un cadre de pluralité d'expression, la critique de la police devrait se faire sur des critères relatifs à la police elle-même... Jean Canal. 15 octobre 2021. Au fait, la Police c'est le 17 (ou le 112) et non le 18...à contacter après une intervention policière...

30 MILLIARDS D'EUROS ! Pour relancer la France, avec modestie, s'entend. Un "projet" salutaire pour continuer à exister, parmi nos compatriotes européens dont le partenariat est crucial, au pis une collaboration sans faille, je vous prie. Nous le constatons de visu chaque jour un peu plus, la France d'autrefois appartient d'ores et déjà au passé. Pour la revivre, il nous reste les livres. "Et les monuments," me direz-vous ?!, m'accusant de blasphémer sur la Belle Histoire de la France ! La France est donc riche de plusieurs milliards de milliards, si l'on en juge les investissements à venir qui se chiffrent à encore plus de milliards. Le gouvernement-présidentiel tente un ultime coup d'état politique en misant sur les finances pour sauver les élections de 2022. De dette, il n'y a plus ; elle s'est évanouie avec les richesses françaises cumulées par un PIB, certes fluctuant, mais maintenu à la hausse. La reprise de l'économie et celle prévue pour l'an prochain permettent des dépenses à la faveur d'une politique de renouvellement des infrastructures du pays (un banquier vous l'expliquera : on ne dépense pas l'argent que l'on a pas sur son compte...) ! Les progressistes tablent sur une transition énergétique tout secteur ! Emplois et relance de l'industrie sont les atouts de la pérennité française, dans les domaines de la novation. Néanmoins, il est toujours prudent d'épargner sans déposer votre argent chez les banquiers, mais en remplissant son bas-de-laine, en vérifiant que les mites ne rongent point le tissus. N'oubliez pas de faire des provisions d'articles de première nécessité, uniquement essentiels à la survie ; à savoir céréales, légumes secs, fruits en conserve et les indispensables boîtes de sardines de chez Titus ! Courage ! Le pire est toujours à venir... Au fait possédez-vous une arme dissimulée quelque part chez vous, à portée de main, afin de pouvoir tuer vos futur(e)s ennemi(e)s, en toute légitime défense, s'entend..? Allez ! Prudence. La France sauve donc ses propres apparences en vivant à crédit ! Le Français ne paie jamais comptant, lorsqu'il est question d'achats excédant un taux de revenus calculés sur les sommes à rembourser : les français achètent à crédit leur habitation et leurs véhicules. ls font même des emprunts pour les soldes avec un crédit révolver... Allez Salut ! Ô ma France, Fille ainée de l'Eglise, celle de Clovis et de Charlemagne.  Jean canal ; bien sûr. 13 octobre 2021.
QUE L'ALGERIE PRENNE EXEMPLE SUR LE MODELE DU GOUVERNEMENT TUNISIEN ! NOUS LEUR DEVONS LE PRINTEMPS ARABE : une inspiration révolutionnaire pacifiste qui amène "une femme" à gouverner...
L'AFP, prestigieuse Agence de Presse devenue internationale, fut l'invitée de marque du Sénat
Les enjeux mondiaux de la COP 26 : le chamboulement climatique. Les grands de ce siècle trouveront-ils l'alternative qui ralentira le processus inéluctable de la montée des températures et des eaux ?! 2022 ressemblera étrangement à 2019...selon les prévisions météorologiques
15% de taxe sur les profits des multinationales : une promesse qui respire le déni ! Y'aura-t-il des arriérés indus, afin de combler les déficits des états spoliés par un système voyou, pratiqué avec une impunité légalisée par ces mêmes états ! ? Un argent qui pourrait être alloué à une synergie développant une croissance verte dans le cadre honni de la décroissance consumériste que les écolos rechignent à adopter, et que les Beaux-Beaux pratiquent avec une parcimonie minutieuse en triant les différents déchets que produit le consumérisme, quand bien même ce dernier ferait-il l'objet de sélection. Dans leurs programmes respectifs au concours d'entrée à la présidentielle...2022, les Ecolos officialisés par décision de vote devront réfléchir sur l'urgence climatique (métaphore pour réfléchir sur la gravité de la situation climatique), sans tenir compte des avis contradictoires qui pourraient influencer une décision judicieuse ! Jean Canal.
Malgré cette "ouverture" que prône France Culture depuis quelques années déjà, "Les Nuits de France Culture", elles, resteront gravées dans les archives de cette radio, et cela quand bien même les tentatives de modification, de modernisation, de novation se confrontèrent-elles à des directions obviées de l'entité radiophonique de cette outil culturel, mémoriel de la culture générale ! La voie de Philippe Garbit est unique, comme tant d'autres, ici. Claude Métra (ses histoires et récits), Olivier Germain Thomas (ses rendez-vous littéraires), Alain Westain (sa nuit magnétique tronquée), Francesca Isidori (son charme), etc. et cætera. Il faut saluer, entre autres de quelques unes, l'émission "L'expérience" qui, elle, innove dans un cadre relatif à l'esprit de cette radio. La modernité a du bon quand c'est réussi... Et France Culture ne peut pas se satisfaire de l'à-peu-près, et cela quand bien même les formes seraient-elles à ce rendez-vous historique attendu des auditeurs. La philosophie de l'inclusion entrée par la grande porte de cet établissement qui appartient surtout à l'oreille publique, et non aux 'élites' qui la conçoivent, se doit de correspondre à un esprit cultivé au fil des années, sans jamais avoir donné l'impression de ravir le cœur de cette radio qui tient à demeurer un domaine privé du public... Jean Canal.
ENTENDEZ-VOUS L'ÉCO ? par Tiphaine de Rocquigny. Soit une leçon d'économie hebdomadaire à ne jamais rater...Tiphaine possède ce don d'expliquer clairement ce qui eût pu paraître compliqué à comprendre. Elle énonce les thèmes exploités selon les conjectures géopolitiques qui y sont assignées dans le cadre de l'économie fluctuante. Un enseignement en ressort de sorte à nourrir un savoir dédaigné par les longues langues fourchues, versant dans les discours oiseux, qui de comptoirs, qui de cénacles... Jean Canal.
L'observatoire du journalisme. Une lecture régulière à effectuer afin d'en connaître les nouvelles infos sur le journalisme. Les médias y sont cités, lorsque l'attention se porte sur ce qu'ils écrivent, disent et diffusent sur les plates-formes en ligne, souvent tournant en boucles rébarbatives. Une méthode qu'il faut saluer. Les réseaux sociaux sont la nouvelle fenêtre sur les sociétés et leurs composants. L'information nous arrive avant que les médias officiels aient eu le temps de l'appréhender, malgré leurs moyens d'introspection sur les lieux des événements. Saluons avec respect ce travail. Lien utile. Jean Canal. 5 octobre 2021.  

L'éternel contentieux de la guerre d'Algérie et de 130 ans de colonisation qui perdurent jusqu'à entretenir un foyer de haine, attisée par les conjonctures sociopolitiques. La jeunesse franco-algérienne issues de parents, grands-parents algériens ayant opté pour la nationalité française, et français de naissance pour la plupart se découvrent opportunément une unique nouvelle identité, originelle au pays source (la culture du nationalisme est inscrite dans les traditions de la révolution) ! Esprit vacant qui reste dans l'expectative de rejoindre le bon camps, le temps venu, cette jeunesse se sent, néanmoins, déracinée, au pis stigmatisée ! Le problème de fond est pourtant défini dans le reportage réalisé pour la Chaîne Arte (présenté ci-dessous) qui met l'accent sur la politique clientéliste de l'Algérie : la corruption des élites politiques algériennes qui ont spolié le peuple, aujourd'hui en révolte permanente et dont le pouvoir actuel muselle la parole : le Hirak est exclus du droit d'expression et les Kabyles (les Berbères) tout droit désignés, alors qu'ils représentent la véritable identité de la Numidie, le Pays de Masinissa dont Salluste relata la plus glorieuse résistance contre l'envahisseur, subissent injustement les répressions du pouvoir. Jugurtha fut le redoutable adversaire de Rome, lequel trahi par les siens, entra dans la postérité des grands guerriers de l'antiquité, au même titre que Abdel Kader ! "Igiturthae tui bello Numantino longe maxuma uirtus fuit, quam rem tibi certo scio gaudio esse." ( IX. Bellum Iurguthinum ; Salluste). Jean Canal ; 3octobre 2021.

AFFAIRES CRIMINELLES

En Europe, un classement des meilleures police et gendarmerie, situe la France à la quatorzième place sur un total de dix-huit pays ! Source de cette info. (Il semblerait que la Police ait fait jouer ses relations médiatiques pour nous porter atteinte ! Et pas quelle...)

Une coupure de journal qui rappelle que ce cas n'est pas isolé... Encore une bavure indigne de la profession. Le feuilleton de la police sale entame une nouvelle série : il y a ceux que l'on attrape sur les faits et les autres qui font dans le banditisme de proximité... 1 flic à Marseille faisait dans la pédophilie ! Doit-on s'en étonner, quand on est au centre de leur polémiques entretenues par la racaille à leur service. Des réformes en profondeurs sont toujours attendues Monsieur Gérald Darmanin. Plutôt que pérorer dans des oiseuses conversations sur les plateaux des télés en boucle, il faudrait créer un service en dehors de celui de la Police des polices ! Des élites incorruptibles de l'enquête, n'appartenant point justement à la police, lesquels traiteraient ce genre d'affaires sans concession aucune ! Les victimes, ici, sont les enfants, mis sous confiance ! Si vous n'avez pas d'enfant, vous pouvez pas comprendre. Lien de l'affaire.

POLICE & GENDARMERIE

"Nous devons tendre à l'irréprochabilité. Quand on aime les forces de l'ordre, on ne leur passe pas tout !"-phrase de Emmanuel MacronUn policier de plus dans le crime de pédophilie !

La police doit-elle subir un assainissement de ses services ? oui ! Une véritable épuration doit aboutir à des fonctionnaires incorruptibles ! La gendarmerie étant assignées à un fonctionnement militaire, elle doit impérativement "parvenir à la culture du discernement dans ses affaires d'investigation..." Des réformes appelées des vœux de la citoyenneté sont toujours dans l'expectative...politique. Reçu !? Jean Canal ; bien sûr.
 Emmanuel Macron se lâche en pleine audience du Beauvau, ce mardi 14 septembre 2021. Nous ferons donc notre, cette phrase qui deviendra l'emblème de la critique de presselibre.fr sur les...Forces de l'Ordre ! Merci Manu pour cet encouragement à la liberté d'expression... A presselibre.fr nous sommes fans des Forces de l'ordre, plus particulièrement Jean Canal qui préfère le poulet Grillé... Jean Canal ; bien sûr. 17/09/2021.             La phrase de Emmanuel Macron concluant sur le Beauvau, le 17 septembre de la présente année. Pourquoi voulez-vous que l'on ménage des "Flics" contrevenant à la loi, qui ont sali l'image que nous attendons tous de la police, à savoir assurer la sécurité des citoyens, les protéger contre une violence développée sous toutes ses formes possible de déclinaison, et cela au titre de gardien de la paix ! De surcroît, engager des "flics" dans des secteurs sociaux à risques psychologiquement, revient à n'avoir cure de la vie des autres, et notamment, ici, des enfants ! Michel Neyret, nous fit rire ! Avec les faits évoqués ci-dessous, nous en perdons le rire et adoptons une attitude austère à l'encontre de gens qui la plupart du temps magouillent et cranent par leur statut ! Voilà le sinistre bilan de la Police qui ne semble toujours pas s'améliorer, au troisième Ministre de l'Intérieur ! Jean Canal. 22 septembre 2021.          RTL propose une série consacrée à ces délits policiers : La rédaction vous la recommande. Pour quelles raisons de tels faits divers ne font-ils pas les unes des médias officiels, selon vous ? Eh bien, parce que leurs relations professionnelles admettent des affinités avec certains policiers, d'une part ; et hommes politiques d'autre part. De plus, lorsque un tel fait se produit, l'annonce est succincte, sans en trop développer les phénomènes de cause à effet. Jean Canal ; bien sûr. le 27/09/2021.  Liens affaires de pédophilie dans la police : Yvelines : un ancien policier jugé pour des actes pédophiles       Pédophilie : un policier piégé par la famille de la jeune fille qu'il harcelait       Lens : un faux policier accusé d'agressions sexuelles et viols sur mineures      Un policier et une institutrice mis en examen pour soupçons de pédophilie
  Restons avec la gendarmerie qui ne manque jamais de nous surprendre... Le Grêlé neutralisé : un ancien gendarme-policier, tueur en série, s'est suicidé devant le recoupement de faits révélant 1 coupable : lui, François Vérove                Un Monsieur tout le monde. Stupéfaction auprès de son entourage qui tombe dans l'effroi de cette nouvelle. Vivant à la Grand Motte (quartier résidentiel les Goélands), François Vérove jouissait d'une notoriété respectable, comme tout habitant présentant les mêmes caractéristiques d'apparences trompeuses, intégré au sein de la communauté des gens de bonne fréquentation, bon-chic, mauvais-genre. Avait-il préservé des liens de bon aloi avec la gendarmerie dont il fit partie, naguère ? Voilà une question embarrassante qui ne manquera pas d'accentuer l'animosité connue de la brigade de bord de mer. Certains élus reviennent sur la perspicacité de leur capacité à évaluer le caractère d'une personnalité d'un naturel ayant même trompé la Police durant quarante ans et donc la gendarmerie dont l'esprit volatile survole, effectivement, de réelles affaires criminelles ! Cette information confirme les mesures d'investigation positivement concluante. Le reportage présenté ici, en dit long. Ce fonctionnaire de gendarmerie er de la police s'était distingué par son activité secondaire pratiquée au sein même de sa profession, à temps perdu, aménagé selon des crises psychologique aigues constatées par ses collègues : tuer en série ! 1986 est l'année de son premier crime, l'assassinat d'une jeune fille : six viols et quatre meurtres entre 1983 et 1994. François Vérove, avant de se suicider, le 30 septembre, au Grau-du-Roy (un port où traînent de drôles d'individus), a laissé un billet d'adieu qui révèlera son identité criminelle : «Je reconnais être un grand criminel qui a commis des faits impardonnables jusqu’à la fin des années 1990.»  Comment ce criminel a pu tromper la police et les élus du Gard et de l'Hérault qui lui firent confiance dans des tâches avenantes. Un ancien élu du Gard témoigne dans l'effroi de la collaboration avec François Vérove. La distance entre la gendarmerie et les Goélands est de 200 mètres à vol d'oiseau : comme quoi, on peut vivre à proximité d'un grand criminel sans être inquiété... Quant à la police, elle a laissé courir un tueur qui s'était dissimulé dans une société l'ayant assimilé à tous ces genres ! Y'aura-t-il d'autres victimes à découvrir ? Témoignage de policier. Jean Canal; bien sûr. Octobre 2021.

NOTRE LECTURE JOURNALISTIQUE

ESPRIT NOTRE REVUE

Le « Projet pour une République écologiste » d’Europe Écologie - Les Verts (EELV) pour 2022 critique à plusieurs reprises le « modèle de la croissance à tout prix ». Mais le terme de « décroissance » n’est pas mentionné une seule fois dans les 83 pages de ce document censé encadrer le « travail collectif » qui doit aboutir cet automne au programme du candidat à l’élection présidentielle. Philippe Descamps

La Revue Esprit. Le libéralisme introuvable. À l’aube de la campagne présidentielle, le retour au libéralisme se présente comme une promesse non tenue d’Emmanuel Macron. L’enchainement des crises (Gilets jaunes, pandémie, attentats) a favorisé une action policière rivée au thème de l’urgence et produit des politisations malheureuses, qu’il est crucial de traduire institutionnellement. Michaël Fœssel

"PARDON AUX HARKIS" Une injustice vieille de 59 ans. Massacrés en Algérie après l'indépendance, abandonnés par la France durant la même période, ils avaient pourtant choisi la France pour patrie, rejetant les invectives du FLN. Jetés dans des camps, ils furent réfugiés trop longtemps pour en avoir oublié l'humiliation.  Aujourd'hui, leurs descendants demeurent toujours garants de la mémoire de cette histoire meurtrière pour deux pays déchirés dans leur relation par une guerre qui ne dit plus son nom ! Assumer son passé dans l'histoire présente que nous rappellent des victimes responsables de leur choix idéologique, à un moment donné, en tant que critique de l'histoire algérienne ! On ne peut pas conclure que l'Algérie et la France soient en bonne entente : la guerre d'Algérie reste vivace même chez des jeunes qui en cultivent, intentionnellement, son histoire ! Considérés comme des traites par les Algériens, les Harkis furent reniés par les deux états et les français qui ne leur firent point un bon accueil.  20/09/2021.

FINANCIAL TIME. La période imputée au Covid-19 a fait fructifier les revenus des plus grandes entreprises du numérique. Notre contribution, paradoxalement aux plaintes lancinantes que gémissent les détracteurs de la consommation en question, est attestée par the "Financial Time" qui souligne dans son quotidien du 21 juillet de la présente année, que Apple, Amazon, Alphabet, Microsoft et Facebook ont comptabilisé dans leur profit 75 milliards de dollars, tous frais imposables acquittés ! Les plates-formes ont donc le vent en poupe, et on comprend très bien que la limite d'action physique génère celle du virtuel ! Que serions-nous sans internet ?! Un constat qui peut inciter des entreprises à s'informatiser, face à une situation pandémique instable avec les nouveaux variants qui feront leur apparition. Jean Canal. 09/09/2021. 20H 08mn.                 Un article du Monde. La presse engage son éditorial en publiant un autre rapport sous forme d'article, libellée par Audrey Garric. On y lit l'essentiel de ce qui fut déjà dit par Hubert Reeves, plus précisément, il y a vingt cinq ans déjà... Un enseignement dispensé par les grands de ce monde, ceux qui comme Haroun Tazieff, Paul Emile Victor (1974) et tant d'autres dont Hubert Reeves tirèrent de concert une sonnette d'alarme, jusqu'à en être contestés par le Commandant Cousteau... Notre situation est donc inéluctable à nos comportements polluants qui, pour lors, ne cessent guère...Un phénomène de passivité, malgré les effets d'annonces qui galvanisent les populations à croire à une éventuelle "maitrise" du chamboulement climatique, dompté par l'homme ! Jean Canal. 09/09/2021.                 La Page s'intéresse à la politique intérieure de la France, et pas que, en ceci que les élections présidentielles de 2022, en juin précisément, attisent des convoitises, légitimes certes, mais qui provoquent des controverses entre les principaux candidats représentant idéologiquement un parti politique officiel, voire historique, dont la mouvance souffre de dissidences au sein-même des partis concernés. On voit apparaître des anciens de la politique faire part de leur volonté de se présenter aux élections. Lire la suite. Hé Ducon ! Tu la sens ma verve ? Un peu grosse pour Toi, n'est-ce-pas ?! Si tu veux qu'elle passe, une fois n'est pas coutume : serre les fesses...ça glisse mieux...               Dixième suicide d'un gendarme : un acte qui traduit les malaises récurrents de cette profession, assujettie à une hiérarchie dictatoriale, si l'on se réfère à l'histoire de cette "Institution" militaire...               Esprit et l'Afghanistan. Et si l'Afghanistan devenait la capitale de cet Etat Islamique où se réfugieraient tous les agités du bocal du terrorisme islamique ? La Revue Esprit ne relève point cette hypothèse qui fait frémir les occidentaux, ne serait-ce qu'à l'idée de reconnaître une idéologie attentatoire aux Droits de l'homme et notamment de la femme ! Le dossier élaboré par la Revue de Mounier, se penche, sans avoir le vertige, sur les fondements de cette situation vécue actuellement dans un pays qui souffre de son identité (des identités) depuis l'abolition de la monarchie ! Aujourd'hui rien ne permet d'anticiper sur "la politique " à venir en cet état devenant, effectivement, islamique (quand bien même ce terme ne signifie rien de précis dans la désignation de cette religion, lequel discrimine, en fait, tous les musulmans, à tort !) La privation au sens religieux de toutes les attitudes aux caractères occidentaux, est le grief qui froisse l'occident. Quel droit de regard s'arrogent les occidentaux sur un état qui dans sa large majorité aspire à vivre sous la Charia ?! Jean Canal. 7 septembre 2021. 4H04MN.                                              Le Diplo de octobre est déjà en kiosque et chez vos marchands de journaux. Un acte de bienfaisance envers la presse sans entrave. Le plus lu par une jeunesse intellectuelle qui se tourne vers la liberté d'expression exercée dans le cadre de protéger un journalisme épuré. En s'abonnant au Diplo, vous avez accès aux archives et dossiers circonstanciés de son historique papier ; et cela depuis 1954. A lire sans entrave. Jean Canal. 1er jour de septembre.

BILLET D'HUMEUR / l'Afghanistan, par Jean Canal

Dernier message de Kaboul par W. M. : vendredi 27/08 10H 30. "Ça serait bien que les médias arrêtent de dire des mensonges. L’opération d’évacuation ça s’est arrêtée nette avant-hier soir. Hier le caravan de 20 minibus que j’avais organisé sous l’ordre de l’ambassade était bloqué à 20 mètres de la porte d’entrée de l’aéroport ni talibans ni les américains ont laissé rentrer. Ils attendus toute la journée. Après les attentat ils sont tous partis. Les gens ont pris la fuîtes. Tout le monde est dispersé. De quelle évacuation on parle ? Il n’y plus d’évacuation c’est fini. Dire que la France continue l’évacuation jusqu’à la dernière minute c’est de dire que Sarkozy était un homme honnête." (Photo de W.M., lors de ses derniers jours en Afghanistan).

LE COURRIER INTERNATIONAL donne un autre avis sur les Talibans

LA TRADITION DES LUMIERES. La mise en accusation de l'héritage des Lumières. L'anti judaïsme de Voltaire, en un contexte qui se prêtait fort bien à la défense des idées chrétiennes, sous un régime qui ne reconnaissait aucune autre identité que la sienne. Pourtant, l'affaire calas, c'est ce grand philosophe mais pas que, hélas !, pour les voltairiens... Les épigones de la monarchie reniant les acquis de 1789, remettent donc en cause les valeurs des Lumières. Une tendance anti-Lumières de gauche qui porte atteinte à l'esprit de ce courant politique usé, éculé par l'abus qui fut fait de son emploi désorienté ! Ayant misé aveuglément sur les bienfaits humains du progrès, ce dernier élément de la construction de la modernité sociale, s'avère présenter désormais des carences dans son exploitation. Le constat est non seulement évident, mais atteste d'une orientation opposée à l'idée que Diderot, Condorcet et Consorts avaient, en leur temps, émise dans le dessein noble de libérer les peuples de leur servitude, par l'acquisition du savoir et de la connaissance. Voltaire en retint l'abolition de la liberté pour les Noirs esclavagés (un détail de fond qui ne manque toujours pas de ranimer les esprit belliqueux sur la question éternelle du racisme) ! Un argument en fait qui autorise de déboulonner des statuts, débaptiser des lieux et censurer des textes et images ! Une espèce de retour à une dictature de la pensée s'insinue dans les esprits les moins éclairés, effectivement. Qui sont-ils donc ceux et celles qui revendiquent le droit d'en disputer la paternité ? Quelques penseurs, intellectualisés en circonstance, lesquels reprochent l’obscurantisme des Lumières, ayant intentionnellement plongé le XX° siècle notamment, dans un optimisme progressiste qui s'avère aujourd'hui un échec, au regard d'un libéralisme devenu liberticide. L'aire de la catastrophe écologique, au vu d'une actualité qui se fait en partie l'écho des réels dangers qui guettent les sociétés planétaires, cet aire tire un bilan éblouissant des erreurs industrielles perpétrées au cours de plus d'un demi siècle, et dont les sociétés payent très fort, aujourd'hui, les erreurs d'interprétation. En fait, il faut des responsables, et autant piocher chez ceux qui ont osé, en leur époque, offenser le Roi que le peuple fit guillotiner par ceux qui le furent à leur tour, par ce même peuple ! Les Lumières annoncèrent l'égalité et la liberté pour tous, laissant loisible aux peuples d'en disposer à bon escient. La question qui conclut cet article poserait plutôt le problème de savoir si le peuple fut et est toujours responsable de ses choix électoraux ? Jean Canal. 15 août 2021. 13H 29MN.

GIEC Rapport & l'Anthropocène 

ECOLOGIE/CLIMAT "Actuellement, l'homme mène une guerre contre la nature, s'il gagne il est perdu." Conférence, Loos, janvier 2012. Citation de Hubert Reeves.  2030 date limite pour la température.  Les prémices du changement planétaire. En signe, de chamboulement climatique, la nature ne manquera pas de surprendre les plus crédules qui s'obstinent à des interprétations naturelles imputées à l'évolution terrestre. Lien superficiel à méditer. Entrons dans le vif du sujet qui finira bien par préoccuper les hauts responsables de l'humanité, puisque désormais aucun pays ne peut agir seul contre ou pour un chamboulement écologique omniprésent. Le rapport du GIEC publié, ne voilà -t-il pas que même et surtout France Culture, à n'en pas croire vos oreilles, consulte, à 7H du matin du 10 août, un "spécialiste" du chamboulement climatique qui commente, explique, argumente et presque, traduit ce fameux rapport, redouté de tous les gouvernements qui en donneront, eux aussi, une interprétation obviée de son origine textuelle ! L'analyse minutieuse, circonspecte, effectuée durant des années dans tous les endroits du monde, par des centaines de chercheurs ne peut et ne doit faire l'objet de controverses par quelques exégètes en herbe qui s'arrogent le droit d'en disputer la véracité ! Ecouter l'émission, ci-dessous. L'abnégation, autant si n'est plus dangereux que le négationnisme sous une forme intellectualisée, peuvent, l'une et l'autre nourrir des idées malsaines dans des esprits prompts justement à saisir cette opportunité de détruire un constat qui dérange, évidemment, les grands groupes de la production consumériste ! Il est vrai, néanmoins, que l'ignorance est très confortable pour une majorité d'idiots inutiles qui entretiennent ce genre de système (quand "on" se bat pour un pot de Nutella) ! Le pessimisme se dessine, en effet, au bout de la décennie à venir. Ou bien vous optez pour le mode nomade et vous perdurerez, ou alors vous subissez la sédentarité aléatoire qui, comme à l'heure actuelle, obligera les populations à migrer : mais Où aller ? L'endroit le plus critique en Europe est défini sur les rives de la Méditerranée, appelées, selon le GIEC, à devenir inéluctablement un désert. Les coûts de la vie dépasseront vos revenus et l'endettement des sociétés devra être soldé par ceux qui lui répondent financièrement (les assurances profitent de la situation pour augmenter leurs polices... : tout malheur profite à qui sait l'exploiter). Une situation plus austère est attendue, dans un contexte délétère des tissus sociaux. La Transition énergétique serait-elle au rendez-vous, le climat ne cesserait jamais son chamboulement. Nous sommes responsables, à l'échelle sociale quelle que soit la classe à laquelle nous appartenons. L'addition sera lourde à payer... Jean Canal. 11/08/2021. 01H56mn. L'incendies de la Grèce coûte à l'Europe : 500 millions d'euros ! Probablement serez-vous enfin convaincus que le climat se modifie réellement, loin de la fiction entretenue par d'aucuns qui attribuent ce phénomène à un processus de glaciation inscrit dans l'évolution planétaire. Pour l'heure, en attendant que les neiges des sommets européens reviennent afin de permettre aux glaciers de produire l'eau qui nous est indispensable à notre survie, il faudra se faire une raison sur la situation qui évolue dans son schéma prévu : inondations, incendies ! Plus de 40 ans que les scientifiques et écologistes d'avant-garde tirent la sonnette d'alarme inaudibles aux politiques qui n'entendent toujours pas ! On peut considérer que 2030 sera la date buttoir du non-retour à une situation dite normale. Des efforts de changement d'attitude eussent-ils été observés ?! Ne parlez pas du recyclage des produits de consommation, ce n'est qu'une diversion pour ne pas interdire les polluants à la base de la production alimentaire, notamment ! On ne peut tout de même point revenir à la consigne ! A quoi servent ces nouveaux tronçons autoroutiers, si ce n'est à congratuler les ordonnances des élus, reconduits à chaque élection. Ces catastrophes en chaînes vont donc s'accentuer, entraînant des coûts financiers couvrant les dommages causés ! Selon les prévisions scientifiques, le pourtour de la Méditerranée sera sous des degrés permanents de 50/60 degrés dans quelques années ; peut-être serez-vous les heureux chanceux d'en constater les effets désirés..! Jean Canal ; bien sûr. 26/07/2021. 6H 28MN. 

L'isolationnisme français d'aujourd'hui caractérise pertinemment l'esprit politique qui fut entretenu, durant une cinquantaine d'année, depuis notamment l'élection de Valérie Giscard d'Estaing, en 1974. La césure fut perçue avec Pompidou ; mais non ressentie par les français. Le président de la République d'alors créa, lui également, son propre parti, sans grande idéologie notable, si ce n'est de s'inscrire dans la modernité politique. La chine succède au colonialisme européen. Après avoir infiltré le territoire moyennant des marchés fondés sur les échanges économiques, la chine s'est octroyée le droit de résider en permanence en Afrique, notamment Djibouti où les militaires chinois  ont établi une base militaire, sous couvert de protéger d'abord et défendre ensuite leurs intérêts en ce lieu géostratégique ! Jean canal. Revu et augmenté le 31 juillet 2021.

 MONTESQIEU Le dix février 1775 mourut Montesquieu, à Paris. Une fièvre l'emporta. Seul Diderot, son ami fidèle, suivit le convoi funèbre accompagnant son camarade de Lettres jusqu'à sa dernière demeure, l'église Sainte Geneviève. Il venait d'avoir 65 ans. Jean Canal. 3 février 2021.

"HE DUCON ! TU LA SENS MA VERVE..?" A défaut d'une démocratie souveraine dans un état républicain, à prime abord laïque, la France doit continuer sa politique sur les fondements de la dernière République ayant modifié le mode de gouverner. Loin est la V° République incompatible avec les conjectures sociopolitiques d'aujourd'hui dont la conjoncture rend compte d'un échec évident de ce système. LIRE LA SUITE 

CANCEL CULTURE : controverses pour conclure ! Les féministes d'aujourd'hui ressentent une frustration de ne pas être reconnues comme femme à part entière. Une entité qui veut sa place dans la société, quitte à bousculer les institutions afin de réformer, voire biffer (nous dirons canceller), tout ce qui attente à la féminité ! L'art, la culture sous toutes ses expressions, le sport et tout ce qui ne reconnaît point la féminité comme valeur intrinsèque, sont visés. La grammaire française est la première injustice, si l'on prend au pied de la lettre les règles masculines qui sanctionnent la féminité ! L'Express avec Monique Canto-Sperber, met les points sur les Is ! Le cinéma en a été sa première victime avec "Autant en emporte le vent" censuré pour son racisme sous-jacent. De même des œuvres picturales aux jeunes-filles trop déshabillées et/où les femmes sont peintes dans une nudité offensante. Reste les enseignes publicitaires qui exploitent la féminité de manière à en souligner les dessous trop excitants...  En condamnant notre propre initiative de créer, nous nous privons des libertés conquises au cours des siècles. Les féministes elles-mêmes ne perdent-elles pas de la considération que les hommes peuvent leur apporter ? ! 14/15 juin 2021. à suivre, avec Jean Canal ; bien sûr....
RARE TEMOIGNAGE D'UNE ENFANT. Il est rare d'avoir un témoignage en direct d'une enfant victime qui, évidemment, ne mesure pas la gravité de l'acte subi. Il y a les faits que l'on connait et ceux qui sommeillent dans les corps traumatisés à vie qui se taisent par crainte de ne pas être crus ! Ce reportage est presque insoutenable, pour ceux qui cultivent une certaine idée de la morale. Pour les autres, inclassables dans l'organigramme sociétal, ils se contenteront de vivre avec leur conscience ; si tant est qu'ils en aient une... Jean Canal ; bien sûr. 23/02/2021. 
                                                                                                         

CNIL. - Délibération n 2006-138 du 9 mai 2006 décidant de la dispense de déclaration des traitements constitués à des fins d'information ou de communication externe. Le droit d'auteur s'acquiert sans formalités, du fait même de la création de l'œuvre (Article L111-1 du code de la propriété intellectuelle). Tout texte signé par son auteur lui appartient et personne ne peut en disposer sans son consentement. Responsable juridique : Jean Canal. Copyright.