La Rédaction

By | 7 mai 2022

Quels sont les critères qui nous font, à la Rédaction, d'opter pour l'affichage d'un média et pas un autre ?! Le contenu uniquement et non le contenant ; sous en entendant que l'étiquette politique importe peu, du moment que l'enseignement à retirer permette de nourrir l'objectivité des lecteurs. Ici, Charlotte d'Ornéllas débat sur le vif du sujet, sans s'accorder de circonvolution rhétorique qui lui confèrent plus de crédibilité. La critique que nous en soutirons ajoute à notre ligne éditoriale indélébile. La Rédaction. Avril 2022.

LE JOUR DU DEPASSEMENT EST ATTEINT CE 5 MAI. Notre réputation de mentalité gauloise est donc établie : la France vient de dépasser ses limites de consommation ! Autant comprendre que nous provoquons le processus de dérèglement déjà enclenché, en précipitant une fin catastrophique de l'évolution climatique ! Loin de la fiction d'autrefois, quand les septiques dubitatifs glosaient sur une alternative favorable à un retour en arrière des quatre saisons, nous allons droit dans le mur ! Nos ressources s'épuisent à grande vitesse. Pourquoi la France a-t-elle atteint ses limites ? Parce que nous sommes des partisans du consumérisme inutile, entre autres de ces nécessités essentielles à "notre survie" planétaire que nous dédaignons au profit d'inutiles produits. Vous ne voyez pas très bien ce qui se produira incessamment sous peu, ou du moins vous ne comprenez goutte à un système complètement déréglé et duquel "on" chante toujours les louanges, moyennant une sauveté angélique de la science ! Quand bien même la science sera-t-elle capable d'apporter des solutions alternantes aux conditions de vie insupportables à venir, elle ne pourra contenir les vagues de chaleur qui s'abattront, comme c'est déjà le cas en Afrique, sans épargner l'humain, responsable de cette échéance qui nous incombe de fait ! Indisciplinée, la société l'est et le restera ! Il sera vain d'essayer de convaincre nos concitoyens de mesurer leur consommation à l'aune du stricte nécessaire qui repose en fait sur des choix inscrits dans une éthique de comportement salutaire pour ceux qui arrivent : nos enfants et petits enfants. Nos progénitures nous reprocherons nos comportements qui ne veulent guère changer au regard des circonstances actuelles avérées délétères : tandis que des prouesses sont excipées au-devant d'une amélioration considérable de notre condition avec des mises en œuvre de modèles écologiques, de l'autre côté de la planète, la pollution s'accroît à un rythme excessif, rayant de nos ambitions tout espoir d'atténuer le chamboulement climatique ! L'été sera extrêmement chaud de sorte à notifier qu'il en sera ainsi d'année en année jusqu'à l'extinction des espèces les plus fragiles, l'être humain y compris. Remarquez, nous sommes tous appelés à mourir un jour ; car l'éternité n'est point de ce monde... Jean Canal. 7 mai 2022.

L'ECOLOGIE à la carte. Un leader aux tendances néo classiques tend à chambouler l'esprit de la pensée contemporaine de l'écologie officielle, au pis historique. On constate donc qu'en politique écologique, rien n'empêche d'être con pour éconduire son parti à la chute électorale ! La première leçon qu'il faudrait retenir avant même de plaider pour de draconiennes mesures qui ne seront jamais appliquées pour des raisons évidentes d'inhérence sociale, orientée vers une consommation faussée sur les besoins créés par les grands consortium de l'agro alimentaire, et consorts affiliés à ce système de dépendance (EDF y compris), la leçon à apprendre donc, serait de se repenser soi-même en appliquant à la lettre ce que l'on désirerait voir chez les autres ! Entrons dans le vif du sujet :  montre-moi tes factures d'eau, d'électricité, ouvre-moi tes placards et ton réfrigérateur, au pis ton congélateur, et je te dirai si tu es éligible à l'écologie ! Et ne va pas me faire accroire que le fait de rouler à l'électrique amenuise l'impact du chamboulement climatique ! Ce serait d'emprunter d'autres moyens de se véhiculer qui eussent raison de notre individualisme négatif* ; négatif pour l'avenir des enfants qui nous reprocherons un comportement réellement autiste ! * La "Décroissance" présente actuellement toutes les garanties pour freiner les catastrophes climatiques, dont l'effet papillon atténuera ses conséquences. LIEN CONSIDERE COMME UTILE. Jean Canal. 19/03/2022. 

Un état totalitaire ne se dissimule-t-il point, en fait, derrière la souveraineté des peuples qui optent pour un seul représentant dont le pouvoir peut mettre en danger une démocratie, lorsque cette dernière idéologie perd de sa force constitutionnelle dans sa persuasion légitime ? Jean Canal. 13 avril 2022. Lire la suite dans L'Edito d'avril. LIEN Ce que pense la Revue Esprit du danger du pouvoir...électoral ! "Le lendemain du jour où Marine Le Pen est élue, il se produit un effet de cadrage social quasi immédiat. Les Français racistes sortent de l’ombre et redressent le menton : le risque d’explosion d’injures, de gestes et de crimes racistes, parfois sous uniforme policiers, augmentera mécaniquement, grâce à cette sourde autorisation venue d’en haut, source d’impunité potentielle. Les jeunes aux teints pluriels seront alors en plus grand danger dans l’espace public, les parents des quartiers ne dormiront plus, mortellement inquiets quand leur progéniture sera dehors la nuit."

"A voté !" Qui vote ? La jeunesse serait plus mobilisée qu'à ses habitudes, lesquelles consistent à délaisser la présidentielle. De quelle jeunesse s'agit-il ? Trois mouvements d'idées représentent la tendance politique française : Marine le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélanchon ! Ce dernier brigue, à juste titre, les Législatives de juin. Un nouveau déséquilibre dans la gestion de la France s'annonce donc. Marine le Pen est néanmoins donnée gagnante, selon une improvisation de dernière heure de la part des déçus de la politique générale, issue des partis officiels ! Le bilan de Macron est-il vraiment mauvais ? ou bien est-ce la personne du Président de la République qui dérange un tiers des français, en grande majorité présents aux manifestations des Gilets Jaunes. Un quinquennat qui ne semble, effectivement, pas réussi. Deux facteurs sont à l'origine des difficultés rencontrées au gouvernement : le covid et les crises économiques !

Les partisans de la Liberté remercient le groupe socialiste, les écolos et les communistes pour leurs voix destinées à Marine le Pen. Le parti de Mélanchon a donc suivi la voie de la Liberté, en refusant de voter Emmanuel Macron. Un bilan de quarante années qui traduit le laxisme politique de nos élus !

LA FRANCE D'ABORD. Demain nous serons fixés sur l'avenir de la France de plus en plus confrontée à une animosité africaine dont certains états lui reprochent son immixtion dans les affaires géopolitiques. Ce n'est pas d'hier que la France a tendance à se mêler des affaires internationales, sous prétexte de représenter le pays des Droits de l'Homme. Les valeurs de 1789 ne font plus recette et ne suffisent plus à convaincre et notamment rassurer les états d'Afrique enclins à épouser le modèle démocratique français, désuet. Le Franc CFA, l'omniprésence de l'armée française et les liens de dépendance de l'économie française, traduisent des carences que les pays concurrents arguent comme grief : la Chine occupe tous les états africains en quête de développement économique comme Djibouti et l'Ethiopie, entre autres. Le paysage de l'Afrique a changé pour le bienfait de ses habitants. Cette nouvelle France que nous attendons, sans trop savoir réellement ce qui peut être réalisé d'innovant, ne pourra excéder les institutions au-delà de leur devoir afin d'en garantir une paix sociale ! Jean Canal. 23/04/2022.  

VOTONS SANS AUCUN ENTHOUSIASME, MAIS AVEC LE GOUT DU DEVOIR SACRE QUE NOUS INSPIRE LA REPUBLIQUE. C'est l'élection présidentielle la plus significative des mentalités françaises qui vont, pour la première fois de leur histoire, exprimer publiquement cette impression qui anime chacun de nous, au sein du pays. Droite dure ou bien la Droite traditionnelle déclinée à toutes les modes. Pensez-vous qu'il faille franchir la ligne de démarcation que Hitler enjamba, sans coup férir, pour "occuper" la France ? Là où les dictatures chancellent, Hongrie, Brésil, la France aspire, à nouveau, aux valeurs nationales. On aura remarqué que la Corée du Nord cultive l'amitié avec la Corée du Sud dont l'idéologie s'oppose à toute reconnaissance identitaire unilatérale. Les coups de cœurs et les haines multiples vont pouvoir s'exprimer ce dimanche. De quel côté penche la classe des artistes et des intellectuels (incluant des journalistes), inclinant leur vote dans une urne qui leur sera favorable. L'opinion générale l'emportera-t-elle pour sauver la République ? Jean Canal. 24/04/2022.

Marine Le Pen ne présente réellement aucune garantie économique à la France ; c'est d'une clarté édifiante : son discours est puérile. La candidate du Rassemblement Nationale n'est pas crédible ! C'est d'une évidence, en écoutant des propos incohérents sur des réformes inutiles...fondées sur une analyse limitée dans ses études qui manquent de chiffres exacts. Rester dans l'Europe est la sauvegarde de la France et sa pérennité économique. Macron est seul à pouvoir conduire la France hors des crises à venir. "Sarkozy avait raison" appel du pied de Macron, bien joué... On sent que Marine le Pen recherche des failles inexistantes dans la politique de Macron ! Une politique critiquable, certes, mais loin d'être infructueuse sur le plan national. Le dossier de l'Ukraine est entamé sous la lumière d'une conjoncture paramétrée par deux puissances, ne l'oublions pas ! Comment se positionner dans un contexte qui privilégie la politique de la terre brûlée de Poutine. Comment combattre physiquement une armée puissante qui domine sur son secteur la stratégie de la guerre ! On ne regrette pas la présence de Mélanchon, hélas ! qui aurait eu maintes fois raison sur la politique générale de la France ; mais cela suffit-il pour convaincre une population obnubilée par des intentions tenaces d'évincer le locataire de l'Elysée, coupable de l'hécatombe des Gilets Jaunes ?! Macron apparaît seul à pouvoir conduire le pays dans la droite ligne d'une République démocratique, digne du pays des Droits de l'Homme. On retiendra que Mélanchon est gravement supérieur à Marine le Pen, d'un point de vue intellectuel... Il faut souhaiter au Rassemblement National une autre dirigeante qui demeure dans l'instance de ravir à sa tante la prime place... "Notre souveraineté est nationale et européenne" phrase de campagne de Emmanuel macron. Le danger évoqué de Marine le Pen ne repose pas sur ses intentions de dictature masquée, mais uniquement sur son incompétence ! Une démagogie ressort de ses propos complètement erronés sur un bilan conjoncturel négatif de la France ; mais ne suffit pas à lui accorder la confiance indispensable pour diriger la France. Ce mandat requière des compétences indéniables dont Marine le Pen est privée. Emmanuel Macron maîtrise parfaitement la situation politique de la France, à sa manière, d'un point de vue politique relatif à son programme.  La Rédaction. Commentaire en direct. 20/04/2022.

Genèse du discours sécuritaire. La Police, plus précisément, est-elle dépositaire de la Sécurité ?! N'est-elle pas plutôt à l'origine de l'insécurité dans des villes saturées où l'individu lambda serait considéré comme un criminel qui s'ignore ?! C'est le titre d'un article du Diplo de avril, page 3. C'est vrai que le thème est constamment évoqué par les citoyens qui ressentent une impression de société perdue, quand la sécurité, entrée dans l'éducation sociale ne faisait jamais l'objet de discussion sur le pallier populaire. Il n'y avait guère de raison de s'inquiéter pour sa sécurité, hormis les voleurs de poule qui n'ont jamais chômé. Le plus significatif des intentions de vote de ce dimanche eût pu être donc, la Sécurité ! La candidate du jour est plus encline à en discourir avec fort exemple imputé à tous ces hors la loi, indésirables sur le sol français. Macron, lui, désintéressé par la violence des villes, qu'il ne subit pas directement, accorde une option dans son programme surchargé de réformes...inabouties ! Aujourd'hui notre avenir, vous appartient, français. Ne vous trompez pas d'ennemi...vous risqueriez de le regretter ! Jean Canal. 24/04/2022.

LA GAUCHE SOCIALE REAGIT PROMPTEMENT APRES MÛRE REFLEXION ENTRE LES PARTIS EN LICE ET DECHUS DES PRESIDENTIELLES POUR UNE RE-CONQUÊTE DU POUVOIR LEGISLATIF AU MOIS DE JUIN ! LES COMMUNISTES FONT PREUVE D'HUMILITE EN OFFRANT LEUR VOIX A MON SEIGNEUR MELANCHON QUI A DEFINITIVEMENT COMPRIS QUE DES CHEVAUX DE TRAIT NE SERONT JAMAIS DES CHEVAUX DE COURSE : LA FRANCE SERAIT-ELLE EN TRAIN DE DEVENIR UN PAYS IMBECILE ? L'HOMME DES INSOUMIS POSSEDAIT SEUL LES VALEURS INTRINSEQUES A SON PARTI ; LE PEUPLE ABANDONNE A SA SEULE CONSCIENCE, GLISSERA VERS L'ABÎME INELUCTABLEMENT A SON PROPRE DESTIN QU'IL A INSCRIT LUI-MÊME SUR SON LIVRE D'HISTOIRE NATIONALE. D'un point de vue politique, les législatives de juin ont un poids qui risquera de relancer des manifestations plus violentes que celles des Gilets Jaunes : les armes engrangées dans les banlieues pourraient être utilisées à des fins funestes. Il faudra que ce même peuple fasse preuve de bravoure face à son propre sacrifice... Jean Canal. 15/04/2022.

 Au cœur des élections présidentielles de France, l'attente de ce dernier tour électoral aura suscité diverses préoccupations au sein des intellectuels/journalistes, peu enclins à en prévoir des résultats exacts (un peu come au foot...). Certains français, pas réellement encartés idéologiquement, hésiteront à risquer Marine Le Pen contre Emmanuel Macron, et cela par soucis de moralité (ni raciste, ni xénophobes, ceux-ci on un ras-le-bol des politiques édulcorées, menées jusqu'à présent) ! La période des Gilets Jaunes a considérablement marqué les esprits dans les deux sens : violences plurielles, souvent aveugle ! Le monde ouvrier qui a tendance à disparaître au profit de services, franchira-t-il le pas de l'extrémisme ? Un constat politique donne de plus en plus de crédit au Rassemblement National qui argumente sur des failles sociales béantes de la politique attribuée à Macron. Le clientélisme du Président dérange autant que ses dépenses onéreuses auprès de cabinets conseils en informations virtuelles... Une certitude cependant, tous Les Républicains ne voteront pas Macron et Toute la Gauche ne versera pas toutes ses voix chez Macron... Ayant été banalisée sur sa théorie politique, Marine le Pen a conquis de nouveaux visages au sein même des classes qui lui étaient réfractaires, autrefois. D'ailleurs, les traitres de son parti, ceux qui rejoignirent Zemmour, agiront de la même manière que les socialistes qui voteront Macron. Par contre, les abstentions risqueraient de sanctionner la démocratie en danger. Jean Canal. 16/04/2022.

NOUVELLES DE RUSSIE. En écoutant Christine Ockrent dans son émission « Affaires étrangères », ce samedi 16 avril, à 11 heures, est établi un bilan de la situation en Ukraine et d'une manière plus étendue sur ce que l'on peut désormais appeler la guerre russe contre un ennemi circonstanciel : l'OTAN. De véritables massacres de populations ukrainiennes, précisément, sont perpétrés jusqu'aux limites de l'horreur que les guerres pratiquent (14 000 morts). Cette guerre de la Russie est en train de devenir sa guerre contre l'Occident ! La ville industrielle de Marioupol devient le symbole de l'atteinte aux Droits de l'Homme incessamment portée lors des conflits mondiaux ; l'impunité du crime aura, certes des conséquences, au sein de la Cours internationale de Justice, mais avec un temps reporté aux Calendes grecques (l'Afrique en reste le témoin de son histoire). D'ailleurs tout concorde à l'encontre de l'Occident désigné par Poutine comme l'instigateur de la situation actuelle. Il est bien évident que, au regard du contexte conflictuel, la destruction du navire militaire russe qui représentait le symbole de sa marine, la Russie va multiplier des exactions plus violentes contre tous ses ennemis potentiels. La capitulation n'est certes pas dans l'esprit de Poutine qui optera pour une accentuation de ses manœuvres militaires et recourra à d'ultimes méthodes pour sauver le peu d'honneur qui lui reste. On voit mal Poutine se suicider devant la défaite russe ! L'option atomique est-elle envisagée.. ? Jean Canal. 16/04/2022. 11H30.

confirme 'expressément' : "ils ont disparu !" Sarkozy profite de la situation pour leu asséner un dernier coup de grâce ! Vu l'équipe qui constituait Les Républicains, il est évident qu'ils se soient suicidés ! Il aura fallu deux élections présidentielles pour que Les Républicains réalisent que leur parti politique appartient à une, voire des générations de personnes aux mentalités d'autrefois. Le gaullisme ayant vécu, ce n'est point sur les cendres de Chirac que la Droite sécularisée formera son nouveau profil politique, en instance de naître de sa déchéance annoncée depuis 2017 ! La vedette de ce dimanche 10 avril n'a pas fait recette de son show électoral. La Gauche, notamment un parti socialiste vidé de sa substance idéologique, a manqué la réforme de son parti politique atteint de vieillissement prématuré. Ne pas suivre l'évolution des mentalités du peuple revient à ne pas tenir compte de la volonté de ce même peuple. Le changement ne se négocie pas sur certains impératifs sociaux. Les crises ont non seulement affaibli le pouvoir politique, mais renforcé celui du peuple, plus prompt à réagir et exprimer sa volonté de changement : Mélanchon a loupé son second tour à la Présidentielle ! Ce contre-pouvoir qui s'évertue depuis vingt ans de rassembler au sein même des classes sociales enclines à lui reconnaître des vertus politico sociales, a manqué de pluralisme dans son programme. Mélanchon a loupé "une Marche" en pratiquant une offensive trop orientée vers l'Homme de l'événement du 10 avril, plutôt que sa politique clientéliste ! Les années Mélanchon sont définitivement terminées ! Aucun successeur ne possède son charisme pour galvaniser les foules.  Jean Canal. 12 avril 2022.

POLITIQUE ELECTORALE  Les ultras de l'extrême Droite appartenant à l'ancien camps d'Eric Zemmour, déchu de son statut de leader politique numéro un, retournent déjà leur veste afin de se ranger vers leur ancienne cheffe de file, Marine le Pen ! Tous avaient aveuglément misé sur une victoire à la Pyrrhus qui s'est retournée vers les traitres du parti officiel de la Nouvelle Droite française actuelle ! Recomposé, le parti du Rassemblement National inquiète dans les rangs des candidats battus ! Seule "La France insoumise de 2016" accroît une solidarité tacite dans ses rangs. Les valeurs politiques donnent tout leur sens à l'éthique excipée pour les circonstances de la présidentielle, ce 24 avril. Il faut le reconnaître, Mélanchon ne fit que rassembler autour d'idées nouvelles favorables aux classes sociales pénalisées par un contexte miné de crises économiques récurrentes. Il faut croire que ce parti fut plus redouté que celui de Marine le Pen, selon l'opinion française générale qui put s'exprimer ce 11 avril. Contrecarrant le résultat des urnes, le vote blanc des Insoumis formalisera la tendance de ce pays qui se dirige vers un durcissement de sa politique. Face à cette situation, les responsables de ce désastre politique (Jadot, Hidalgo, Roussel et les autres...situés à Gauche) tireront une conclusion qui pourrait leur être défavorable aux législatives de juin. Jean Canal. 18/04/2022. 

L'annonce aurait eu des accents funèbres ce matin du mois d'avril de la présente année, si je n'eusse point instinctivement su discerner, le contexte qui sévissait depuis plus d'un mois déjà, en Ukraine dont les informations se retrouvaient entrecroisées sur toutes les plates formes, appartenant aux réseaux sociaux, étant devenus ainsi conventionnels, au regard que l'opinion portait sur cet appareil de communicabilité en continue. Lorsque l'on apprit que les Russes allaient venir à bout de la dernière ville à détruire dans le machiavélique plan de Poutine dont le dessein est de perpétrer un énième génocide à Marioupol, les états européens, plus particulièrement, qui gravitaient géographiquement au plus près des frontières russes, comprirent de concert qu'il fallait intervenir promptement afin d'éviter cette troisième guerre mondiale dont toute la presse internationale évoquait, en filigrane de ses articles instigateurs de nouvelles, la gravité. Le dernier génocide en Europe fut exécuté par les Turcs contre les arméniens, comme le révèle l'Histoire ; longtemps après ce drame contenu sous silence diplomatique depuis 1915. Puis en Afrique, il y eut notamment cette guerre du Biafra (1967/1970) où les européens découvrirent des enfants émaciés, les corps squelettiques, mourant de faim en direct sous des caméras privées de commentaires : génocide complètement oublié de tous, que d'autres cas de figure encore plus cruel que ceux connus auparavant. Les Tustsis et les Hutus en 1994, se sont tout simplement massacrés, comme à Sarajevo en 1992, quand les peuples se disputaient une autonomie sous une identité unique, représentative de la raison de vivre ; et surtout d'en avoir le droit. Donc de toute évidence, les traités, les pourparlers aux intentions de promesses et les Unions des États mondiaux ne luttent point pour les faibles... Les enjeux se dissimulent toujours derrière des intérêts économiques, comme personne l'ignore (même les journalistes en sont conscients -sinon, ils n'ont rien à faire dans la presse ! Arrêter une guerre voulue par un oligarque qui ne craint pas le sacrifice de son peuple en désaccord avec le maître de la Russie ! Qui seront les prochains ? Jean Canal. 15/04/2022. 

Les casseroles de l'élection présidentielle, deuxième tour, je vous prie. Il ne s'agit pas de vulgaires batteries de cuisine en inox ou ferrailles policées ; mais de cuivre lustré pour que de loin le brillant attirât les éventuels électeurs pour une sollicitation des campagnes d'avril 2022. En fait, il se serait agit, pour ne pas trop se répéter, de fonds européens destinés à couvrir des frais de « bureau », plutôt utilisés à des fins spéculatives auprès de prestataires de service, entièrement dévoués à la cause électorale de ladite personne sous-citée, ci-après ! Vous connaissez Médiapart, à défaut vous en avez entendu au moins une fois parlé dans votre entourage ? Eh bien ! Le média le plus investigateur parmi la presse officielle, a entrepris une enquête sérieuse sur l'utilisation frauduleuse de cet argent, par Madame Marine le Pen, candidate à l'élection présidentielle de ce deuxième tour qui aura lieu le 24 avril 2022 (vous êtes priés de vous manifester ce jour-ci, à dessein de conclure sur un combat démocratique). L'affaire, comme celle qui permit de mettre en cause François Fillon, lors des élections de 2017, raflées par Manu, un candidat survenu à brûle pourpoint.. ; cette affaire évinça définitivement le second de Sarkozy, lequel rejoignit Vladimir Poutine.

En écoutant Christine Ockrent dans son émission « Affaires étrangères », ce samedi 16 avril, à 11 heures, est établi un bilan de la situation en Ukraine et d'une manière plus étendue sur ce que l'on peut désormais appeler la guerre russe contre un ennemi circonstanciel. De véritables massacres de populations ukrainienne, précisément, sont perpétrées jusqu'aux limites de l'horreur que les guerres pratiquent (14 000 morts). Cette guerre de la Russie est en train de devenir sa guerre contre l'Occident ! La ville industrielle de Marioupol devient le symbole de l'atteinte aux Droits de l'Homme incessamment portée lors des conflits mondiaux ; l'impunité du crime aura, certes des conséquences, au sein de la Cours internationale de Justice, mais avec un temps reporté aux Calendes grecques (l'Afrique en reste le témoin de son histoire). D'ailleurs tout concorde à l'encontre de l'Occident désigné par Poutine comme l'instigateur de la situation actuelle. Il est bien évident que, au regard du contexte conflictuel, la destruction du navire militaire russe qui représentait le symbole de sa marine, la Russie va multiplier des exactions plus violentes contre tous ses ennemis potentiel. La capitulation n'est certes pas dans l'esprit de Poutine qui optera pour une accentuation de ses manœuvres militaires et recourra à d'ultimes méthodes pour sauver le peu d'honneur qui lui reste. On voit mal Poutine se suicider devant la défaite russe ! L'option atomique est-elle envisagée.. ? Jean Canal. 16/04/2022. 11H30.

Déclaration du ministère russe des Affaires étrangères sur les sanctions personnelles contre les représentants des dirigeants américains et les personnes qui leur sont associées en réponse à une série de sanctions sans précédent interdisant, entre autres, l'entrée aux États-Unis de hauts responsables de la Fédération de Russie, à partir du 15 mars de cette année. la "liste d'arrêt" russe comprend sur la base de la réciprocité le président J. Biden, le secrétaire d'État E. Blinken, le secrétaire à la Défense L. Austin et le président. Les chefs d'état-major interarmées M. Milli, ainsi qu'un certain nombre de chefs de département et de personnalités américaines bien connues. cette mesure, prise en contre-réaction, était la conséquence inévitable de la voie extrêmement russophobe prise par l'administration américaine actuelle, qui, dans une tentative désespérée de maintenir l'hégémonie américaine, a misé, au mépris de toute décence, sur l'endiguement frontal de la Russie. en même temps, nous ne refusons pas d'entretenir des relations officielles si elles répondent à nos intérêts nationaux et, si nécessaire, nous résoudrons les problèmes liés au statut des personnes figurant sur la "liste noire" afin d'organiser des relations de haut niveau Contacts. Voici une liste des citoyens américains inclus dans la "liste d'arrêt": 1. Joseph Biden (Joseph Robinette Biden) ; 2. Anthony Blinken (Anthony John Blinken); 3. Lloyd Austin (Lloyd James Austin III) ; 4. Mark Milley (Mark Alexander Milley); cinq. Jacob Sullivan ( Jacob Jeremiah Sullivan ) - Assistant du président des États-Unis pour la sécurité nationale ; 6. William Joseph Burns - directeur de la CIA ; 7. Jennifer Psaki (Jennifer Rene Psaki) - Attachée de presse de la Maison Blanche ; 8. Daleep Singh - Assistant adjoint du président des États-Unis pour la sécurité nationale ; 9. Samantha Jane Power - Directrice de l'Agence pour le développement international ; 10. Hunter Biden (Robert Hunter Biden) - fils du président des États-Unis ; Onze. Hillary Diane Rodham Clinton - ancienne candidate à la présidentielle américaine ; 12. Adewale Adeyemo - Premier vice-ministre des Finances ; 13. Reta Jo Lewis - Président et président du conseil d'administration de la Banque Export-Import. d'autres annonces suivront dans un proche avenir pour élargir la liste des sanctions afin d'inclure de hauts responsables américains, des militaires, des législateurs, des hommes d'affaires, des experts et des journalistes qui sont russophobes ou qui contribuent à inciter à la haine contre la Russie et à l'introduction de mesures restrictives. ces actions seront menées en unité organique avec les décisions à grande échelle prises par le gouvernement de la Fédération de Russie dans les domaines financier, bancaire et autres pour protéger l'économie russe et assurer son développement durable. 15 mars 2022. Communiqué de "La riposte russe aux sanctions. SOURCE DE L'INFO

MIREPOIX ELECTION. Il faut être idiot pour ne pas comprendre l'essentiel de la politique qui se résume à la comptabilité des chiffres exutoires d'une population encline à épouser des formes idéologiques strictement différentes d'un résultat électoral. 23,94% + 19,71% de bulletins contre 26,07% donne un résultat majoré de 43,65 de personnes qui ne sont pas favorables à Jean-Luc Mélanchon, sans omettre les abstentionnistes ! Puis, il y a les candidats qui ont fait acte de présence aux élections et dont les résultats se répartissent à chaque courant politique, incarné par une entité. La tendance mélanchoniste en Ariège se traduit par le résultat d'une élection et non un taux de sa population majoritairement insoumise... Pour l'exemple de la commune de Mirepoix qui appréciera à sa juste valeur l'analyse simple ci-après : 484 bulletins pour Mélanchon. 419 bulletins pour Emmanuel Macron. 407 bulletins pour Marine le Pen. 142 bulletins pour Jean Lassale. 130 bulletins pour Eric Zemmour. En adoptant la comptabilité suivante : 419+407+130 constituent une population 956 habitants, non favorables à Mélanchon ! Sur 1909 votants, 26 votes blancs, 21 votes nuls. Sur les 1862 bulletins exprimés, plus de la moitié sont à Droite : 1024 habitants de Mirepoix ! Il faut tenir compte des votes issus de ce parti représenté par Valérie Pécresse avec 78 bulletins, Nicolas Dupont-Aignan avec 37 bulletins, le tout à verser dans la coupe de la Droite qui totalise : 1024 personnes défavorables à Mélanchon et consorts... La tendance politique de Mirepoix est donc établie comme un bourg situé plus à Droite ! Les cinq candidats exprimés dans l'urne, plus situés à Gauche qu'à Droite totalisent 212 bulletins à rajouter à la liste de Mélanchon, soit : 838 bulletins ! Jean Canal. 11/04/2022. En direct de Mirepoix. Ariège. Sources journalistiques, Le Monde.

La France se cherche une nouvelle République. D'aucuns la voudraient, sans avoir consulté son peuple qui demeure le premier concerné, entrecoupée de deux mandats à échéance de 3ans et demie ; d'autres, plus inspirés par les complexités de la politique, souhaitent vivement un retour au septennat du Général de Gaulle (Vive Charles!). Il faut à tout prix réformer le pays, de fond en comble ; car nous sommes d'ores et déjà au XXI° siècle, braves gens. Marine Le Pen aspire à asseoir son pouvoir aussi longtemps que lui autoriserait la Constitution ! Emmanuel Macron tend à pérenniser son élection dans le cadre de référendum intervenant pour le reconduire. On ne peut pas conclure sur une VI° République dont l'esprit repose sur de nouveaux textes fondamentaux sur justement cette constitution qui a considérablement vieilli. Cette année est décisive pour la suite des événements européens qui connaissent un revers économique avec Poutine dont la guerre se porte à merveille : on tue toujours autant en Ukraine, sans inquiéter les occidentaux plus préoccupés aux problèmes économiques. Jean Canal. En ouverture de cette belle journée. 14/04/2022.

Un état totalitaire ne se dissimule-t-il point, en fait, derrière la souveraineté des peuples qui optent pour un seul représentant dont le pouvoir peut mettre en danger une démocratie, lorsque cette dernière idéologie perd de sa force constitutionnelle dans sa persuasion légitime ? Devez-vous avoir peur de Marine le Pen, plus que de cet hypothétique « grand remplacement » d'une seule et unique population au cœur des sociétés déjà fortement imprégnées de mixités ? Et si l'évolution de l'humanité, puisque c'est d'elle dont il est question, reposait plutôt, et cela paraît de plus en plus évident, sur le mélange des genres au profit d'un seul : la Liberté. Les démons ont évoqué une espèce d'arabisation de l'Europe qui succéderait au christianisme, en l'ayant supplanté, sur des points de conquêtes, non plus criminelles, mais ethniques, moyennant le prêche religieux ! Une essence divine comme éthique sociale eût été la valeur d'origine, avant l'avènement politique des idées qui en découlent. Là, la religion n'a plus sa place de jugement sur ses fidèles. Le spirituel eût sauvé le monde s'il eût été conduit conformément aux préceptes religieux qui le commandent. A ce sujet, tout fut enseigné, pour ceux qui en connaissent les principales révélations ; en quelques mots : tout est écrit. L'histoire qui en résulte, certes n'est point teintée de paix universelle comme aboutissement mondial -deux milles cinq cents ans que les civilisations s'entretuent ! Pourquoi espérez-vous que cesse cette haine de l'autre envers l'autre ?! Le XX° siècle fut le plus meurtrier avec 14/18 et la Choa ! Un entêtement idéologique d'éliminer une entité ! Eussiez-vous imaginé que les femmes et les enfants soient épargnés, tout simplement parce que les nations unies autour de valeurs humaines statuent sur le sort de chacun ! Les Droits de l'homme sont également des fragments de textes édités pour rassurer ceux qui connaissaient les conséquences que l'homme pouvait provoquer, si des interdits ne lui furent pas signifiés par des lois de papier... Il fallait des guerres pour ponctuer ce XXI° siècle qui commença par la peur de fin de monde, annoncée par quelques illuminés ! La guerre de l'Ukraine qui couvait depuis les derniers conflits devient la synthèse de ces Nations qui ne contrôlent toujours pas les propensions des uns et des autres, animés d'animosités à l'encontre de populations considérées comme hostiles, selon des critères subjectifs, infondées, néanmoins suffisants pour trouver un prétexte de s'en débarrasser ! A l'heure actuelle, la Palestine est toujours en conflit éternel comme il est écrit dans les textes, l’Éthiopie provoque une guerre sur son propre territoire, l'Afrique entretient des conflits sur des critères à éclaircir et enfin l'Ukraine meurtrie et livrée à son sort semble faire une pause dans les massacres que perpétue la Russie de Poutine. Pensez-vous vraiment que vous pouvez être apaisés, par l'assurance d'une paix universelle promise ? Ne dormez que d'un œil, en laissant la paupière de l'autre entrouverte...sans pour cela perdre le sommeil ! Jean Canal. 13 avril 2022.

Ces candidats électoraux qui nourrissent les rangs de l'inutile ! Ceux sont eux qui affaiblissent les partis politiques officiels, en en morcelant l'idéologie historique de leurs entités. La ramification de la pensée politique qu'ils illustrent, chacun à sa place, rejoint indéniablement l'esprit des partis fondateurs : Gauche Droite Centre. Résumés en trois représentants uniques, les idées politiques qui se dégagent de l'esprit français, auraient l'avantage d'être clarifié par trois représentants.

Il faut être idiot pour ne pas comprendre l'essentiel de la politique qui se résume à la comptabilité des chiffres exutoires d'une population encline à épouser des formes idéologiques strictement différentes d'un résultat électoral. 23,94% + 19,71% de bulletins contre 26,07% donne un résultat majoré de 43,65 de personnes qui ne sont pas favorables à Jean-Luc Mélanchon, sans omettre les abstentionnistes ! Puis, il y a les candidats qui ont fait acte de présence aux élections et dont les résultats se répartissent à chaque courant politique, incarné par une entité. La tendance mélanchoniste en Ariège se traduit par le résultat d'une élection et non un taux de sa population majoritairement insoumise... Pour l'exemple de la commune de Mirepoix qui appréciera à sa juste valeur l'analyse simple ci-après : 484 bulletins pour Mélanchon. 419 bulletins pour Emmanuel Macron. 407 bulletins pour Marine le Pen. 142 bulletins pour Jean Lassale. 130 bulletins pour Eric Zemmour. En adoptant la comptabilité suivante : 419+407+130 constituent une population 956 habitants, non favorables à Mélanchon ! Sur 1909 votants, 26 votes blancs, 21 votes nuls. Sur les 1862 bulletins exprimés, plus de la moitié sont à Droite : 1024 habitants de Mirepoix ! Il faut tenir compte des votes issus de ce parti représenté par Valérie Pécresse avec 78 bulletins, Nicolas Dupont-Aignan avec 37 bulletins, le tout à verser dans la coupe de la Droite qui totalise : 1024 personnes défavorables à Mélanchon et consorts... La tendance politique de Mirepoix est donc établie comme un bourg situé plus à Droite ! Les cinq candidats exprimés dans l'urne, plus situés à Gauche qu'à Droite totalisent 212 bulletins à rajouter à la liste de Mélanchon : 838 bulletins ! Jean Canal. 11/04/2022.

Une journée sacerdotale dont le sacré dominical devra tenir compte de cette volonté du peuple d'exprimer sa pensée, dévolue pour cette occurrence, uniquement à la France ! Son avenir stabilisé en dépend toujours, peut être plus qu'hier et moins que demain, et rien, ni personne, ne pourra entraver la propension de tout un peuple, abstentionnistes notoires y compris, du changement politique espéré. La conjoncture actuelle incite à en modifier son fonctionnement, sujet à un déséquilibre social d'abord, puis, en controverse permanente sur les idées politiques défendues par des partis qui ne plaident point en faveur d'une paix sociale unilatérale ; c'est ce qui en fait toute la difficulté ! Les français d'aujourd'hui baignent dans la mixité, par laquelle ils s'échangent des points de vue, sous quelques tensions jusque là maîtrisées. Paradoxalement, ce 10 avril est très attendu, si l'on tient compte des avatars survenus ces cinq dernières années qui ont surpris tous les français par la violence de la politique coercitive exercée, sans coup férir. Une leçon de chose, comme l'entendaient autrefois les instituteurs de l'école de Jules Ferry, dont les méthodes ont complètement disparu, depuis l'avènement du consumérisme économique des marchés, justement politiques. Parfois les leçons sont sues, mais pas comprises ; c'est le problème qui s'impose en sanction ; ici politique ! Au regard de son comportement quotidien, le peuple français serait-il devenu inculte en la matière ? Les résultats nous le révéleront à son corps défendant... Cette présidentielle sera sans appel sur des résultats qui impacteront la vie quotidienne de tous ! Jean Canal. Dimanche 10 avril 2022.

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE. Réduire le réchauffement climatique à 1,5 degré, eût été l'intention des sociétés qui soudainement comprennent que le changement impactera directement leurs infrastructures : leurs vies sont en dangers réels ! Le politique tente, vainement, une sortie de l'espace terrestre, dans lequel il s'est emprisonné lui-même ; puisque le pouvoir d'action lui a toujours incombé ! On a l'impression d'être dans un feuilleton de science fiction avec en toile de fond la conquête de Mars, comme planète de secours ! Le pire étant à venir, les terriens, en attendant une fin prématurée pour les plus fragiles qui ne sont pas les plus pauvres, tentent vainement une sortie de crise planétaire, en osant repenser leur mode de vie ultra consumériste, auquel ils se sont aliénés ! Un suicide collectif, en quelque sorte, illustrerait un contexte entretenu au sein des peuples conditionnés par un mimétisme de consommation négative accentué au cours de deux siècles seulement (c'est le temps qu'il a fallu à l'homme pour s'autodétruire : une prouesse scientifique inégalée dans ses expériences modernes). Auriez-vous peur de mourir étouffés par de trop fortes chaleurs qui assurément guettent la planète, incessamment sous peu, selon la formule évasive employée pour les circonstances ? Nous avons la société que nous méritons, et nous n'en méritons pas une autre ! Le malheur est que l'occident n'a pas su contrôler son système d'évolution dont les fondements reposent sur l'accumulation des richesses inutiles et la spéculation déraisonnée des biens consommables qui ont fini par avoir raison des valeurs essentielles de l'humanité, disparues ! L épuisement des ressources naturelles, le pillage des forêts toujours déforestées, les pollutions des mers et océans ne suffisent pas à alerter les dirigeants mondiaux, incapables d'imposer de drastiques interdictions (ils ont par contre imposé un droit à polluer en payant) ; tout simplement parce que le piège se referme sur eux qui croient encore en réchapper ! Le pire est toujours à venir ; soyons patients et nous constaterons l'état de la planète tel que nous l'eûmes conçue, en un temps insoucieux de notre évolution inconsciente, je vous le concède comme argument de circonstances atténuantes. Jean Canal. 5 avril 2022.

L'HOMME PERDU. Quand l'intelligence humaine ne fonctionne plus, elle recourt à l'intelligence artificielle. Déroger à la machine une tâche manuelle pénible fut l'intention du Thélorisme qui multiplia la production industrielle en aménageant le travail manuel, ainsi soulagé de sa mécanisation individuelle. La chaîne produisait plus, en moins de temps tout en atténuant la fatigue.

La solitude humaine préoccupe dans la mesure où il faut y remédier. Les moyens ?! Créer un alter égo qui accompagnera l'homme au quotidien. Le plus dangereux serait que ce robot prenne des décisions pour l'homme, le privant de pensée ! Se substituer à l'homme en tant que cerveau électronique s'applique déjà sur le net avec les algorithmes, entre autres de la science qui en use à proportion gardée. A quel fantasme aspire l'homme en voulant se faire remplacer par un robot intelligent ? Jean Canal. 5 avril 2022.

«Peu importe qui essaie de se mettre en travers de notre chemin ou (…) de créer des menaces pour notre pays et notre peuple, ils doivent savoir que la Russie répondra immédiatement, et les conséquences seront telles que vous n’en avez jamais vu dans toute votre histoire.» Monde Diplo d'avril. Poutine 22 mars 2022.

RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE. Réduire le réchauffement climatique à 1,5 degré, eût été l'intention des sociétés qui soudainement comprennent que le changement impactera directement leurs infrastructures : leurs vies sont en dangers réels ! Le politique tente, vainement, une sortie de l'espace terrestre, dans lequel il s'est emprisonné lui-même ; puisque le pouvoir d'action lui a toujours incombé ! On a l'impression d'être dans un feuilleton de science fiction avec en toile de fond la conquête de Mars, comme planète de secours ! Le pire étant à venir, les terriens, en attendant une fin prématurée pour les plus fragiles qui ne sont pas les plus pauvres, tentent vainement une sortie de crise planétaire, en osant repenser leur mode de vie ultra consumériste, auquel ils se sont aliénés ! Un suicide collectif, en quelque sorte, illustrerait un contexte entretenu au sein des peuples conditionnés par un mimétisme de consommation négative accentué au cours de deux siècles seulement (c'est le temps qu'il a fallu à l'homme pour s'autodétruire : une prouesse scientifique inégalée dans ses expériences modernes). Auriez-vous peur de mourir étouffés par de trop fortes chaleurs qui assurément guettent la planète, incessamment sous peu, selon la formule évasive employée pour les circonstances ? Nous avons la société que nous méritons, et nous n'en méritons pas une autre ! Le malheur est que l'occident n'a pas su contrôler son système d'évolution dont les fondements reposent sur l'accumulation des richesses inutiles et la spéculation déraisonnée des biens consommables qui ont fini par avoir raison des valeurs essentielles de l'humanité, disparues ! L épuisement des ressources naturelles, le pillage des forêts toujours déforestées, les pollutions des mers et océans ne suffisent pas à alerter les dirigeants mondiaux, incapables d'imposer de drastiques interdictions (ils ont par contre imposé un droit à polluer en payant) ; tout simplement parce que le piège se referme sur eux qui croient encore en réchapper ! Le pire est toujours à venir ; soyons patients et nous constaterons l'état de la planète tel que nous l'eûmes conçue, en un temps insoucieux de notre évolution inconsciente, je vous le concède comme argument de circonstances atténuantes. Jean Canal. 5 avril 2022.

L'HUMAIN EST RESPONSABLE DE LA SIXIEME EXTINCTION. Les scientifiques sont formels sur ce point et leur jugement est sans appel, en condamnant l'homme pour son comportement au cours du XX° siècle, plus particulièrement. La continuité de l'hécatombe est inhérente à l'évolution des espèces dont la disparition a commencé. Cherchez les oiseaux dans les villes et vous vous rendrez compte de leur raréfaction ; là où autrefois les moineaux chantaient. C'est un communiqué issu de l'écoute de l'émission de France Culture LSD de ce 4 avril 2022.

Réduire le réchauffement climatique à 1,5 degré, eût été l'intention des sociétés qui soudainement comprennent que le changement impactera directement leurs infrastructures : leurs vies sont en dangers réels ! Le politique tente, vainement, une sortie de l'espace terrestre, dans lequel il s'est emprisonné lui-même ; puisque le pouvoir d'action lui a toujours incombé ! On a l'impression d'être dans un feuilleton de science fiction avec en toile de fond la conquête de Mars, comme planète de secours ! Le pire étant à venir, les terriens, en attendant une fin prématurée pour les plus fragiles qui ne sont pas les plus pauvres, tentent vainement une sortie de crise planétaire, en osant repenser leur mode de vie ultra consumériste, auquel ils se sont aliénés ! Un suicide collectif, en quelque sorte, illustrerait un contexte entretenu au sein des peuples conditionnés par un mimétisme de consommation négative accentué au cours de deux siècles seulement (c'est le temps qu'il a fallu à l'homme pour s'autodétruire : une prouesse scientifique inégalée dans ses expériences modernes). Auriez-vous peur de mourir étouffés par de trop fortes chaleurs qui assurément guettent la planète, incessamment sous peu, selon la formule évasive employée pour les circonstances ? Nous avons la société que nous méritons, et nous n'en méritons pas une autre ! Le malheur est que l'occident n'a pas su contrôler son système d'évolution dont les fondements reposent sur l'accumulation des richesses inutiles et la spéculation déraisonnée des biens consommables qui ont fini par avoir raison des valeurs essentielles de l'humanité, disparues ! L épuisement des ressources naturelles, le pillage des forêts toujours déforestées, les pollutions des mers et océans ne suffisent pas à alerter les dirigeants mondiaux, incapables d'imposer de drastiques interdictions (ils ont par contre imposé un droit à polluer en payant) ; tout simplement parce que le piège se referme sur eux qui croient encore en réchapper ! Le pire est toujours à venir ; soyons patients et nous constaterons l'état de la planète tel que nous l'eûmes conçue, en un temps insoucieux de notre évolution inconsciente, je vous le concède comme argument de circonstances atténuantes. Jean Canal. 5 avril 2022.

Crime après crime, Crime sur crime. Le crime devient une métaphore guerrière qui se pratique dans les conflits avec une banalité qui le fait entrer dans les faits divers actuels. La Russie criminelle multiplie ses actions de mort, sans pitié pour des victimes anonymes. Nous sommes au XXI° siècle, l'Europe et l'Occident ont choisi la passivité sur une guerre qui n'est pas la leur. André Glusman avait intitulé sont bouquin sur la dictature de Mongistu : « Silence on tue ! » On tue toujours, mais avec l'assentiment des communautés internationales qui assistent passivement, en images à leur nouvelle guerre ; les scènes guerrières tournent sans fin sur tous les réseaux sociaux. D'une façon à insensibiliser le spectateur saisit à l'heure des repas par l'incommensurable situation politique de cette Europe impuissante ! La guerre en direct devient un feuilleton suivi dans le monde. Les indiens (habitants de l'Inde) refusent de cautionner les meurtres de l'Occident ; l'Inde met à profit sa sagesse : elle se tient en retrait du conflit. La Syrie envoie des mercenaires à Poutine, en remerciement de son intervention contre DAECHE durant le conflit qui fit 250 000 morts, enfants, femmes, vieillards y compris. Vous espériez une once de paix, braves gens ? Il vous faudra attendre de mourir pour la connaître... Jean Canal. 4 avril 2022.

O noble ami ! pareil aux hommes d'autrefois, / Il manque parmi nous ta voix, ta forte voix, / Pleine de l'équité qui gonflait ta poitrine ; / Il nous manque la main qui grave et qui burine, / Dans ce siècle où par l'or les sages sont distraits, / Où l'idée est servante auprès des intérêts, / Temps de fruits avortés et de tiges rompues, / D'instincts dénaturés, de raisons corrompues, / Où, dans l'esprit humain tout étant dispersé, / Le présent au hasard flotte sur le passé !

Victor Hugo (extrait)

L'écart entre Emmanuel Macron & Marine le Pen. Soit une distance rapprochée, entre les deux candidats qui s'opposent le plus sur les différences de gouverner la France en crise. On connaît plus le programme inachevé de Madame Marine le Pen, mais moins celui du Président de la République, Emmanuel Macron, qui ne livre pas tous son programme dont l'essentiel se résume en une politique analogue à celle que les français ont mal vécue, ces cinq dernières années ! Une élection très décisive sur l'avenir de la France confrontée à de plus en plus de problèmes de fond, débattus au cours de cette campagne électorale. Le conflit ukrainien ne facilite pas la tâche aux candidats qui rivalisent sur des points cardinaux de la politique socio-économique, et cela afin de gagner du lectorat pour les urnes. La France pourrait glisser vers l'extrême Droite, si les partis minoritaires s'orientent vers un désistement ! Mélanchon verserait-il ses voix électorales dans l'urne de Macron ?! La surprise serait la victoire du chef de la France insoumise, au demeurant son échec notifierait aux Français que ce pays est toujours de Droite...dure ! Jean Canal. 3 avril 2022. Mirepoix. Ariège.

Devons-nous verser dans l'opprobre nationale, les faits divers incombés à des artistes et hommes politiques désormais poursuivis pour abus sexuels, ou/et attouchements pluriels sur des collaboratrices professionnelles dont le statut se prête fort bien à des relations frelatées, à l'incidence de confrontations intimes ? La France est désormais devenue le pays où les histoires de mœurs et de féminicides surchargent les tribunaux et au mieux peuplent les prisons (tous ne seront pas incarcérés), remplies de ces ordures ! Honte à nous, Français, ou du moins pour ceux qui se reconnaissent encore en cette identité ! Jean Canal. 11/03/2022. 

«Peu importe qui essaie de se mettre en travers de notre chemin ou (…) de créer des menaces pour notre pays et notre peuple, ils doivent savoir que la Russie répondra immédiatement, et les conséquences seront telles que vous n’en avez jamais vu dans toute votre histoire.» Monde Diplo d'avril. Poutine 22 mars 2022.

Le débat d'idées. Où en est-il en 2022, lorsque les événements perturbent la quintessence de sa substance rationnelle ? Nous l'avons tous compris, la parole ne préside à aucune situation conflictuelle, quand bien même les arguments démocratiques en seraient le truchement capable de solutionner les problèmes entre les différentes parties qui s'affrontent. Abandonnons l'idée que les idéologies politiques et sociales ont généré au cours du XX° siècle et entrons dans le vif du sujet qui anime les tensions géopolitiques de ce temps. Il y a, en effet, des facteurs inhérents aux problèmes que les civilisations rencontrent, à l'heure actuelle. Sont-elles les conséquences des exactions occidentales répétées à l'encontre de l'Orient ? L'éternel conflit palestinien aurait-il encore une part de responsabilité dans la forme statique adoptée au cours de ces quarante dernières années ?

Tout est fondé sur le développement économique et son exploitation au sein des sociétés encore industrialisées en forte demande de services et biens consuméristes. Cette nouvelle guerre que nous offre la Russie, en toile de fond de crise politique mondiale, devient en fait le théâtre des années de passivité géopolitique au sein d'une Europe désorientée dans ses objectifs insatiables de vouloir regrouper des partenaires commerciaux capables de remplir les impératifs d'accessibilité à l'espace Schengen (la Turquie ne serait pas un loyal partenaire) ! L'Ukraine, grenier à blé de la Russie, nous rappelle l'histoire soviétique, prétend se rapprocher de Schengen, tout en s'éloignant du grand frère russe, non pas sans faire un pied de nez à ce dernier, mais un grand écart suffisant pour définitivement s'en éloigner. Autant le fragiliser quand l'Otan, sur les injonctions des États-Unis, invective à l'encontre de Poutine donné comme dangereux dans des intentions malveillantes. La stabilité planétaire dépend de ce partenaire étranger, ami intime de la Syrie, ennemie des occidentaux !

La Russie se sentant isolée, seule et spoliée de ses valeurs propres à l'étique traditionnelle de sa politique oligarchique, semble ne point convenir aux états qui se sont, en fait, regroupés en une seule formation politique que l'occident cultive depuis le XIX° siècle : le libéralisme ! Là où l'Europe ouvre ses frontières, la Russie durcit les limites de son territoire, allant jusqu'à annexer des bastions de son ancienne tutelle soviétique ! On sent comme un déséquilibre entre deux valeurs incompatibles dans une économie qui pourtant aurait tout intérêt de s'unir, pour réguler du moins les oscillations d'une planète malade de nos conneries. Qu'est-ce qui donc a perturber une atmosphère de cordialité toute relative, s'entend, entre deux continents qui auraient dû s'accorder sur un partage équitable des ressources, dans le cadre des échanges commerciaux fructueux pour toutes les nations ; sauf les États-Unis en récession économique !

De surcroît, il faudra tenir compte de l'alliance russe avec la Syrie qui met en place un processus militaire en faveur des troupes russes. Le recrutement de ces « mercenaires » était programmé. Ne perdons pas de vue que la Chine est déjà en crise avec les États-Unis sur des points économiques. Également retenons que l'économie mondiale souffre d'un manque de ressources précieuses pour la construction d'appareil spatiaux, entre autres de la technologie de pointe gourmande en produits rares. Bref ! Tous les éléments sont réunis pour continuer une guerre mondiale ; d'autan plus que la Russie de Poutine n'a plus le choix ! Jean Canal. 31/03/2022.

INFO POLICE ! Un métier confronté à de plus en plus de difficultés de terrain : les villes sont devenues de véritables parcours du combattant ! Une dernière bavure policière attribuée à la BAC sanctionne un agent mis en examen. Le résumé de L'Obs. « Un policier s’est porté à la hauteur de la vitre du conducteur et, dans des circonstances qui restent à déterminer précisément, a fait usage de son arme  un seul coup de feu – au moment où la camionnette redémarrait brusquement », a écrit Eric Mathais, le procureur de la République de Bobigny, dans un communiqué publié dimanche. D’après le parquet, le policier a « a tiré une fois, d’une balle qui a touché le conducteur » du véhicule dérobé. L'Obs.

LES GUERRIERS. Des Crimes de guerre révélés en Ukraine ! Les européens s'attendaient-ils à une guerre propre ? Jusqu'à présent, après celle de 39/45 qui apporta aux nations la preuve que la cruauté de l'homme était pire que celle des bêtes, ce début du XXI° siècle fort morcelé par des exactions en tout genre, compte déjà une série de faits d'arme qui auraient dû laisser perplexe ceux qui nous gouvernent. Des nations outrepassent les droits de l'Homme avec impunité et cynisme au regard des nations passives ! L'effroi, tel le tableau de Munch qui traduit explicitement un cri inaudible dans cette tuerie de la guerre de 39/45, se perpétue par l'homme, conformément à ses propres pulsions de mort qu'il traîne dans sa conception psychologique et normalise quand l'instinct lui dicte d'agir ! L'être humain est un danger potentiel pour lui-même. Il s'ignore jusqu'à en expulser un ressentiment qui végète et se transforme en meurtres ! Lorsque l'ennemi est hors de porté visuelle et peut se décimer à distance, les lieux de bataille ne sont que virtuel ; mais quand les victimes sont éliminées sans distinction d'âge et de sexe, alors sont signés des actes qui entrent dans le cadre de crimes de guerre ! Ces faits seront-ils sanctionnés, punis par une cour de justice internationale, une fois la paix recouvrée ?! Jean Canal. 24/03/2022.

« Maudite soit la guerre » serait plutôt en train de devenir une épitaphe qu'un slogan de lutte pour la paix. Les déclinaisons des allocutions qui se rapportent à cet esprit trouvent une signification dans les variétés d'expressions qui l'illustrent : « Non à la guerre ! » « La guerre à la guerre ! » « et caetera ». Il nous est derechef démontré que rien n'y a fait pour écarter ce mal viscéral à notre engeance, lequel gangrène les sociétés agités par quelques dirigeants qui attisent les vieux démons ! La fin du XX° siècle, en crises mondiales, emboîte le second siècle avec modération certes. Il aurait tenté d'écarter les affres des exactions meurtrières des conflits successifs qui entachèrent la fin du XX° (Afrique, Asie, Europe centrale). Aucun apaisement mondial ne fut observé depuis...toujours ! En fait, nous ne nous aimons pas, jusqu'à nous détester. A l'échelle sociale des villes dans lesquelles nous sommes contraints de ne pas exprimer cette violence qui caractérise les guerres et toutes sortes de conflits, l'individu attendrait les opportunités de mettre fin aux attaques, soient-elles verbales insidieuses entretenues par de sournois individus, enclins à cultiver une haine moyennant des contentieux sans fondement ; 1944, lors de l'épuration en France, l'occasion fut donnée à des individus de régler quelques comptes, au cours desquels la lâcheté humaine se dévoila comme jamais l'homme eût pu l'imaginer. Elle appartient pourtant à l'individu qui devant la réalité de ses actes, cherche toujours à fuir son entité ! Et au regard de l'histoire, son attitude ne change guère. Jean Canal. En observant le théâtre des conflits actuels. 30/03/2022.

A son tour l'Europe se vide de ses cerveaux face aux crises successives depuis une vingtaine d'années. La seule certitude néanmoins qui conforte l'idée que l'Europe demeure une terre de prédilection pour un développement économique relatif au fédéralisme existant cahin-caha, reposerait, en effet, dans les mouvements de populations internes à l'espace Schengen où se multiplient les projets de sauvegarde sociale, dans chaque état frappé des difficultés socio-économiques connues. Nonobstant, la Communauté européenne bénéficie de suffisamment de garantie financière pour faire face aux crises que la guerre actuelle, pénalisant la productivité générale, provoque. La manne essentielle se trouverait dans cette main-d’œuvre bon marché, malléable à souhait qui satisfait les commerces et entreprises de l'agroalimentaire, entre autres, ne requérant point de personnes hautement qualifiées. Seules les hautes technologies exigent des niveaux d'instruction supérieurs à la moyenne, cette dernière étant déjà en deçà des capacités autrefois requises pour prétendre à occuper un poste en lui assurant une parfaite connaissance du travail à effectuer. D'une manière tout à fait péremptoire, c'est un phénomène général. La société a fini par se formaliser sur les emplois du marché du travail. Les compétences suffisent à combler le manque à gagner dans un secteur assigné à sa propre ingénierie, fût-elle de basse qualité ; dès l'instant que le client s'en satisfait, le progrès inscrit son ascension dans un satisfecit reconnu unanimement. A l'étude, ce phénomène est presque imperceptible, et il l'est, dans la mesure que tous les secteurs admettent de concert cette spécificité, de laquelle « on » retirera tous les avantages pour se maintenir à un niveau acceptable de « service à la personne. » Il se caractérise par une globalisation de ses prestations proposées dans un cadre ne relevant d'aucune formalité intellectuelle au sens propre du mot. Les candidats à l'emploi réduisent indéniablement leur fonction en acceptant des activités professionnelles qui peuvent satisfaire leurs besoins du moment ; sans envisager une pérennité de la profession qui en adviendrait, éventuellement. La spécificité en est l'apanage de sauvegarde individuelle qui préserve chacun de la crise sociale ! Réduites au minimum, les exigences professionnelles se contentent des bases qui comblent le manque à gagner dans une société en voie de médiocrité évidente, paradoxalement aux attentes d'un progrès invisible dans un rôle attribué à l'humain ; créant ainsi crises après crises. Jean Canal. 29 mars 2022.

n'est plus le territoire de prédilection pour les étrangers nantis aspirant à y commencer une nouvelle vie. Les jeunes cerveaux fuient l'espace Schengen en direction du Canada d'abords, des États-Unis ensuite et de l'Asie enfin ! Ne sont plus réunis les conditions suffisamment attractives pour gagner correctement son existence, notamment en France où les français passent leur vie à payer des taxes sur des services à la carte, des impôts dans tous les domaines et des accessions à la propriété grevé de crédits sans fin ! Y'aurait-il, aujourd'hui, une terre d'exil d'accueil où s'enrichir ne serait plus une illusion ? Oui ! Le Canada demeure la destination préféré des jeunes qui n'ont cure d'abandonner leur pays d'origine aux néo européen qui se pressent aux frontières. De plus en plus, les jeunes ressentent comme une impression de déception, en se sentant abandonnés par l'état français qui ne peut plus faire face aux dépenses sociales, acculé aux ingérences politiques de quarante années ! Des réformes paraissent inévitables aux prochaines politiques de priorité. Que ce soit Macron ou un(e) autre, le plan de réformes à adopter pour éviter une crise de plus, devra prendre des mesures draconiennes dans la distribution des attributions des aides sociales, comprenant toutes les aides auxquelles les français eussent droit, selon les politique antérieure. En bref ! La conjoncture conflictuelle actuelle permettra de réformer le pays. Jean Canal. 21/03/2022.

La Glose s'est étendue jusque dans le milieu ecclésiastique de l’Église catholique où le débat spirituel absent de la parole religieuse, est en train de faire naître une pensée nouvelle de la communauté œcuménique, convoquée pour des circonstances qui nous rappellent, hélas ! que la guerre est effectivement un thème récurrent des peuples ! Au cours de la messe du matin et du prêche de cette après-midi, retransmis par France Culture, en direct, les deux prêtres assignés aux offices religieux discoururent sur ce sujet qui désormais préoccupent les nations...fussent-elles aujourd'hui encore désunies ! Ce fut, jadis, en effet, la SDN qui connut son premier désaccord avec le retrait des états qui se retireront de cette institution fondée dans l'intention de protéger les peuples contre eux-mêmes et leur dirigeants. L'Annexion de l’Éthiopie par Mussolini, en 1936 ne put décider ces mêmes Nations à restituer au Roi des Rois, déchu et exilé en Angleterre, son royaume (recouvré en 1942) ! Un mal inhérent, donc, à notre propension de propager une culture gangrenée par les ravages de l'économie, ayant atteint une forme d'ultra consumérisme, s'est enraciné dans les mentalités occidentales de telle sorte à les avoir propagées par delà le monde, jusqu'à en devenir victimes. Jean Canal. 20 mars 2022.

L'Esprit public critiqué par un auditeur toujours fidèle à France Culture depuis le 20 juin 1984 (doit-il rappeler cette date à chaque diatribe?) !

« Bis repetita » Le discours puérile ne fait qu'appauvrir le thème exploité, éventuellement à dessein d'en extraire un dénouement concomitant avec la réalité furtive du contexte délétère actuel. Patrick Cohen l'a reconnu « on ne sait rien ! ». Faute avouée, à demi pardonnée... Certes, comment connaître les réelles intentions de Putine (à condition qu'elles fussent fondées), lesquelles semblaient être formulées à travers une annexion militaire, répondant aux frustrations géopolitiques de jadis que l'URSS subit en perdant sa puissance. Les responsables qui se dissimulent derrière l'occident, sont bel et bien les États-Unis qui poussèrent Gorbatchev à rompre définitivement avec le passé soviétique. Le problème fut évident. On ne gomme pas en une année quatre-vingts années de dictature du prolétariat ! Le désarmement en fut la principale option qui permit la libération de pays satellites, du pacte de Varsovie ! La suite, tout le monde la connaît : chute du Mur de Berlin Est. Guerre du Kosovo épandue en Europe Centrale. Effondrement de la dictature roumaine : avènement de l'Europe avec son appétence pour des candidatures empreintes de mentalité soviétique -La liberté recouvrée à brûle pourpoint présente toujours un handicape de réadaptation à un monde différent de celui que l'on a connu, auparavant ; si tant est que l'on l'eût connu un jour...

Puis, il y a la force passive de la planète, qui observe une situation complexe dont la Chine, citons-la, attend un sursaut favorable à sa politique généralisée avec une économie omniprésente sur la planète !

La passivité des occidentaux, frileux et à la fois prudents, refroidira un peu plus les relations entre deux pôles qui autrefois faisaient la pluie et le beau temps, dans les relations internationales, quitte à sacrifier les plénipotentiaires diplomatiques sur l'autel sacré de l'économie de marché !

Jean Canal ; bien sûr. 20 mars 2022.

L'écart entre Emmanuel Macron & Marine le Pen. Soit une distance rapprochée, entre les deux candidats qui s'opposent le plus sur les différences de gouverner la France en crise. On connaît plus le programme inachevé de Madame Marine le Pen, mais moins celui du Président de la République, Emmanuel Macron, qui ne livre pas tous son programme dont l'essentiel se résume en une politique analogue à celle que les français ont mal vécue, ces cinq dernières années ! Une élection très décisive sur l'avenir de la France confrontée à de plus en plus de problèmes de fond, débattus au cours de cette campagne électorale. Le conflit ukrainien ne facilite pas la tâche aux candidats qui rivalisent sur des points cardinaux de la politique socio-économique, et cela afin de gagner du lectorat pour les urnes. La France pourrait glisser vers l'extrême Droite, si les partis minoritaires s'orientent vers un désistement ! Mélanchon verserait-il ses voix électorales dans l'urne de Macron ?! La surprise serait la victoire du chef de la France insoumise, au demeurant son échec notifierait aux Français que ce pays est toujours de Droite...dure ! Jean Canal. 3 avril 2022. Mirepoix. Ariège.

DEUX CRISES MONDIALES occupent la scène internationale. Elles auront pour cause, effectivement les conséquences d'une politique occidentale orchestrée par les Etats-Unis soucieux de préserver leur prééminence sur l'économie mondiale. Après la destitution de l'URSS et le démantèlement des pays satellites du grand frère soviétique, dès 1990, la Russie apparut comme un pays sans grande envergure pour un avenir où sa place n'eût été que succincte dans la sphère de la mondialisation du marché économique. Les maîtres d'alors, omniprésents sur tous les conflits planétaires, là où les intérêts géostratégiques et économicopolitiques se faisaient sentir, connurent quelques désaveux de la part des relations contractées sur les mêmes intérêts convoités pour des alliances. Le théâtre de l'Afghanistan, où Russes et Américains usèrent leurs forces, marqua la fin hégémonique de la domination occidentale sur le monde musulman entré en guerre islamique. Cet affaiblissement causa des dommages dans l'économie globale, incitant d'autres états comme la Chine a se régénérer afin de se maintenir à un poste clef de la conquête économique partout où sa présence fut sollicitée. Trois grands prédominent aujourd'hui, que ce soit dans l'armement ou/et l'économie : les Etats-Unis, la Chine et la Russie. L'Europe n'étant pas tout-à-fait apte à se mesurer avec l'armement de ces trois forces dominantes, il lui est recommandée de se ranger du coté de son partenaire historique insufflé par l'Angleterre. Une occasion serait cette guerre qui s'approche de nos frontières européennes, de sorte à redistribuer les cartes du jeu économique de manière plus équitable, afin d'éviter, si cela reste encorpossible, la destruction du monde moderne. Jean Canal. 22/02/2022.
La seule alternative qui se dessine à l'horizon de 2050, date buttoir de l'apogée du chamboulement climatique, appelle à un autre changement crucial dans l'avenir de la France, sujet de l'Europe, à savoir celui de l’avènement d'une sixième République qui incombera Emmanuel Macron, si son mandat est reconduit par les urnes de cette année. Mélanchon appellera à la révolte sous les formes les plus démocratiques que cette même république autorise, le cas échéant d'une réélection du Président actuel ! La défaite amère pour toute la Gauche incapable de se rassembler autour d'une salutaire résolution sociale en faveur des français (c'est l'exemple le plus significatif de divisions politiques dans l'histoire de la V° République), traduit la faiblesse d'une politique existentialiste qui subsiste sur les décombres du socialisme déchu ! Ce grand virement à Droite promu aux élections de mars et Juin est la conséquence des politiques aventureuses qui furent éconduites au cours de ces vingt dernières années par des amateurs (les maladresses de Hollande). Emmanuel Macron devra donc en retirer toutes les conclusions nécessaires pour corriger les erreurs qui de ses prédécesseurs qui de sa propre politique fondée sur les lois du personnalisme (la culture individuelle du capitalisme peut s'avérer subversive) ! Il va falloir composer entre les options économiques encore praticables afin de sauver ce qui peut encore l'être, et une réduction drastique des dépenses superflues de l'état, allouées à des prestations de services onéreusement abusifs ! Si révolte il doit y avoir, elle adviendra de l'ensemble des classes sociales, exacerbées par les coûts de la vie qui fragilisent les maigres budgets, devant s'acquitter des charges mensuelles des ménages -le commerce en dépend-. Le pire étant à venir, malgré les fausses annonces politiques qui sont intentionnellement entretenues afin de maintenir la population dans la tranquillité sociale (la paix évoquée), les politiques de résurgences exercées à brûle pourpoint, devront être converties en actions sociales réellement salutaires dans la pérennité de l'équilibre à établir au sein du peuple. Une élection de circonstance suffirait à combler l'ensemble des français ; à condition que l'élu prenne conscience que la France éprouve un réel besoin de réformer les politiques en sa direction : sa santé est au plus mal.... Qui en détient la solution ? Aucune réponse sûre ne peut être envisagée pour l'instant. Jean Canal. 26/03/2022
VAE VICTIS. Une guerre a un coût exorbitant : 500 millions d'euros débloqués par l'Europe pour l'Ukraine ! La stratégie de paille de Putine taille dans le budget européen dont les fonds devraient plutôt subvenir aux crises sociales imputées à une économie fluctuante, comme la hausse des carburants qui ont une incidence sur le prix des denrées alimentaires essentielles. En ayant pris les mesures militaires nécessaires pour stopper l'annexion de l'Europe Centrale de la Russie, avant que Putine entreprenne sa guerre personnelle, L'Otan aurait évité la destruction des villes de cette région, épargnant les massacre d'enfants, de femmes et de vieillards et de surcroît épargné la reconstruction d'un pays tout entier qui prendra des années pour recouvrer un aspect de son passé architectural, comme ce fut le cas avec l'Irak, la Syrie et la Lybie ! L'Europe subira-t-elle le même sort que l'Ukraine ? Aider son prochain le plus proche, revient à éviter le déshonneur ! C'est pathétique : "mourrez, Ukrainiens, les Européens, tous unis pour votre cause, sont auprès de vous pour vous aider à mourir dignement !" Allez salut ! 
Sur un thème analogue : comment les politiques récupèrent-elles les manifestations en France ?! Il suffit d'un leadeur, le plus insignifiant, issu d'un parti en marge des élections présidentielles, pour que l'actualité se focalise sur des événements qui ne sont certes point anodins, mais qui ne concernent en aucune raison ceux qui veulent en faire une belle moisson de campagne ! La Gauche est experte en cette matière ; tandis que l'extrême Droite doit se dissimuler dans les interstices des courants majoritaires des contestataires d'une cause nationale dont ils sont exclus ! Quant à la Droite traditionnelle, il est hors de question de voir l'un des leurs manifester dans les rues auprès de ce mouvement épris de liberté républicaine dont ils sont, effectivement, privés. Jean Canal. Samedi 12 février 2022. 
Anne Hidalgo rattrapée par un rapport sur le manque d'Hygiène à Paris : les ordures créent des situations d'insalubrité dans la capitale ! Jean Canal. 22/03/2022. UNE CONCURRENCE FINANCIERE. Le Gaz de Schiste produit aux Etats-Unis se révèle le vecteur du conflit ukrainien ! Joe Biden a trahi ! Poutine ne souhaite nullement entrer en guerre ! La présence de l'OTAN s'explique par les intérêts commerciaux des Etats-Unis, désireux de vendre leur propre gaz non conventionnel, d'ores et déjà en partie acheté par ENGIE, le diffuseur français ! Emmanuel Macron fut trompé non pas par Poutine, mais par Biden qui s'entretenait avec le Président allemand, Steinmeier pour des accords commerciaux sur l'acheminement de ce gaz non conventionné vers l'Europe ! L'escroquerie est manifeste...et les états européens furent grugés par les patrons de l'OTAN, devenu un argument de cette bataille commerciale déguisée. La Chine réchappe à la duperie internationale, prévenante sur le modèle des soumarins australiens... En affaire, la manipulation des idées devient une arme redoutable. Qui sont donc nos ennemis, quand l'urgence incarne la survie économique ? L'OTAN menace la stabilité européenne. Les Etats-Unis accusent ! L'axe du mal est clairement défini pas les américains qui mettent tout en œuvre pour éviter le commerce de la Russie avec l'Europe : le gaz en devient une obsession ! Les relations au beau fixe entre Poutine et Xi Jinping affaiblissent l'équilibre économique de la planète, jusqu'au large de l'Australie. Situation ubuesque qui déstabilise le fragile équilibre qui subsiste entre ces trois grands, excluant l'Europe qui ne possède aucune défense européenne. L'Amérique est en perte de vitesse sur la production mondiale nettement concurrencée par l'Asie et cette Europe dont les frontières débordent jusqu'en Russie... Jean Canal. 17/02/2022.
   UNE CONCURRENCE FINANCIERE. Le Gaz de Schiste produit aux Etats-Unis se révèle le vecteur du conflit ukrainien ! Joe Biden a trahi ! Poutine ne souhaite nullement entrer en guerre ! La présence de l'OTAN s'explique par les intérêts commerciaux des Etats-Unis, désireux de vendre leur propre gaz non conventionnel, d'ores et déjà en partie acheté par ENGIE, le diffuseur français ! Emmanuel Macron fut trompé non pas par Poutine, mais par Biden qui s'entretenait avec le Président allemand, Steinmeier pour des accords commerciaux sur l'acheminement de ce gaz non conventionné vers l'Europe ! L'escroquerie est manifeste...et les états européens furent grugés par les patrons de l'OTAN, devenu un argument de cette bataille commerciale déguisée. La Chine réchappe à la duperie internationale, prévenante sur le modèle des soumarins australiens... En affaire, la manipulation des idées devient une arme redoutable. Qui sont donc nos ennemis, quand l'urgence incarne la survie économique ? L'OTAN menace la stabilité européenne. Les Etats-Unis accusent ! L'axe du mal est clairement défini pas les américains qui mettent tout en œuvre pour éviter le commerce de la Russie avec l'Europe : le gaz en devient une obsession ! Les relations au beau fixe entre Poutine et Xi Jinping affaiblissent l'équilibre économique de la planète, jusqu'au large de l'Australie. Situation ubuesque qui déstabilise le fragile équilibre qui subsiste entre ces trois grands, excluant l'Europe qui ne possède aucune défense européenne. L'Amérique est en perte de vitesse sur la production mondiale nettement concurrencée par l'Asie et cette Europe dont les frontières débordent jusqu'en Russie... Jean Canal. 17/02/2022.   
  «On croit que la Russie restera tapie sous un banc et se soumettra? Rappelez-vous notre histoire. La Russie n’a jamais signé aucun accord sous un diktat!» Sergueï Lavrov affirme que la Russie ne cédera à aucune sanction.  UNE ESPECE DE PHOBIE SOVIETIQUE PLANAIT SUR L'EUROPE DE SCHENGEN. Dès l'effondrement du mur, en 1989, l'Europe d'abord et les états satellites ensuite, crurent à cette liberté tant rêvée depuis l'avènement du soviet en 1917 ! Les peuples égarés de l'Union soviétique d'alors ne savaient comment appréhender cette bouffée de liberté qui les étouffait. Les guerres intra européennes révélèrent effectivement que le Kosovo possédait une entité ! Des milliers de morts pour résoudre un problème ethnique aux limites de frontières à redéfinir. L'empire soviétique était donc morcelé et fragilisé par la réduction de son armement, imposée, tacitement, par les Etats-Unis... Gorbatchev et Eltsine en firent les frais en perdant un pouvoir morcelé. La Russie renaîtra avec Poutine qui idéalisait une reconstitution à son image ; il réussit à donner une place internationale de la Russie. Aujourd'hui, il pourrait tout perdre, au concours du bras de fer avec l'Occident.  Jean Canal. 28/02/2022.
NOUVELLES NOUVELLES DE LA POLITIQUE FRANCAISE. Les vœux pieux des français sont unanimement reformulés pour les cinq ans à venir : " Nous désirerions avoir des gens sérieux !" Après la lamentable tentative de pratiquer la Rhétorique cicéronienne au cœur de sa campagne électorale à la présidentielle, dimanche 13 février à Paris, Valérie, ayant déposé son pot au lait, et bien que mise en garde par Nicolas, lors de leur rencontre autour d'une tasse de thé, rentre bredouille de ses meetings, avec néanmoins l'illusion d'avoir nourri ses ambitions politiques, à un âge où tout commence à dater ! Elle est de 67 et a donc fait 68 dans son berceau, comme beaucoup... Christiane, elle, ancrée au parti officiel de la Gauche hollandaise, tente un ultime deal avec les écolos (celui qui promet de sauver la planète des inconvenants climatiques...). Ressortie dépitée de son aventureuse tentation d'avoir voulu, maladroitement, s'ériger à la tête des gens qui représentent encore ce parti atteint de vieillesse prématurée (le Parti ou sa représentante ?), Christiane se doit de regagner ses pénates où des taches ménagères sont dans l'expectative d'être accomplies. Quant à Marine, dépitée, plongée dans un état suicidaire, tout l'abandonne... Les siens sont partis, les proches ont trahi ; quant aux fidèles, ils se sont effacés discrètement en rejoignant un nouvel élu de la même classe, Eric ! Comme quoi le transgenre est admis en politique, conformément à la culture inclusive que prônent certains de nos com-patriotes ! LIEN FRUCTUEUX EN INFORMATION. Entre autres, à savoir ou bien se rappeler que la démagogie politique n'appartient pas qu'aux hommes qui endossent cette étiquette ! Lien récréatif . Jean Canal ; bien sûr. 14/02/2022. 
UNE LUEUR D'ESPOIR POINT A L'HORISON DE L'OCCIDENT. "Nous ne voulons pas la guerre" affirme Poutine. "NOUS SOMMES EN GUERRE" citation de Emmanuel Macron. Aucune résolution onusienne, si ce n'est recourir rapidement à la raison d'états se traduisant par une cessation immédiate des hostilités entre les deux pays belligérants à l'origine du conflit ! Et l'Allemagne d'entrer en guerre, sur les conseils de Biden ! Une guerre froide réchauffée à la faveur de la Russie semble donc de plus en plus inévitable. Eh oui ! Poutine a de justes raisons de s'inquiéter de la présence de l'OTAN à l'orée de ses frontières. La provocation américaine exprime un ressentiment lié à une crise internationale entre la Chine et les Etats-Unis, avant tout autre idée préconçue : l'affaiblissement des relations économiques entre la Chine, la Russie et l'Europe favoriserait le retour du numéro 1 économique, affaibli, sur la scène internationale ; à savoir les États-Unis ! Le problème de fond repose dans la force militaire que représentent les deux amis de cette partie du monde qui inquiète la planète : chinois et russes. La force dissuasive européenne est à peine persuasive. Que sont devenus les accords de 1992 entre la France et la Russie, l'ex URSS ? A lire les accords de Minsk. Une évidence, l'Amérique recherche un conflit mondial (son économie en berne, comme celle de la Turquie, (par parenthèses) les États-Unis recherchent de nouvelles opportunités de réindustrialiser le pays ?! Fiction ou triste réalité d'une humanité s'étant lancée des défis fondées essentiellement sur l'économie concurrentielle, depuis l'engendrement de ce XXI° siècle qui sera celui de notre contentieux !  Jean Canal.16/02/2022.

LA REVUE ESPRIT. Parmi le panel d'articles que la Revue Esprit propose exceptionnellement, en cette période conflictuelle en Ukraine, nous avons opté pour celui concernant l'entretien avec Constantin Sigov, philosophe et directeur de l'université européenne de Kiev. Le courage de Constantin Sigov fait preuve d'une pugnacité dans la résistance contre un irréductible ennemi qui est prêt à tout pour occuper l'Ukraine. Il tient à témoigner en restant dans son pays où il recueille des informations dans l'intention de transmettre une réalité qui échappe encore aux intellectuels français, loin des champs de bataille. Certains passage de son récit sont édifiant de vérité : «Nous assistons en direct à un véritable crime contre l’Humanité, nous en sommes les témoins. Des gens qui ont réussi à fuir racontent que des milices tchétchènes, les fameuses kadyrovtsy, tuent les civils froidement dans la rue, parfois même devant les enfants. C’est un véritable massacre.» Lien.

COMMUNIQUE DE PRESSE. L'Europe n'est plus le territoire de prédilection pour les étrangers nantis aspirant à y commencer une nouvelle vie. Les jeunes cerveaux fuient l'espace Schengen en direction du Canada d'abords, des États-Unis ensuite et de l'Asie enfin ! Ne sont plus réunis les conditions suffisamment attractives pour gagner correctement son existence, notamment en France où les français passent leur vie à payer des taxes sur des services à la carte, des impôts dans tous les domaines et des accessions à la propriété grevé de crédits sans fin ! Y'aurait-il, aujourd'hui, une terre d'exil d'accueil où s'enrichir ne serait plus une illusion ? Oui ! Le Canada demeure la destination préféré des jeunes qui n'ont cure d'abandonner leur pays d'origine aux néo européen qui se pressent aux frontières. De plus en plus, les jeunes ressentent comme une impression de déception, en se sentant abandonnés par l'état français qui ne peut plus faire face aux dépenses sociales, acculé aux ingérences politiques de quarante années ! Des réformes paraissent inévitables aux prochaines politiques de priorité. Que ce soit Macron ou un(e) autre, le plan de réformes à adopter pour éviter une crise de plus, devra prendre des mesures draconiennes dans la distribution des attributions des aides sociales, comprenant toutes les aides auxquelles les français eussent droit, selon les politique antérieure. En bref ! La conjoncture conflictuelle actuelle permettra de réformer le pays. Jean Canal. 21/03/2022.

LE MONDE DIPLO. Une autre guerre, celle-ci éteinte depuis mars 1962, fait l'objet d'un dossier dans le Monde diplomatique de mars auquel notre Rédaction est abonnée. La question qui nous vient à l'esprit, en ayant lu l'article consacré, repose de fait dans la valeur que prend cette commémoration pour l'état français colonial de l'époque, soixante années après ces événements meurtriers. Les descendants des pieds-noirs sont-ils toujours sensibles à cette époque tourmentée où les divisions politiques scindèrent puis départagèrent les populations enrôlées dans ce conflit ensanglanté, chez les algériens ? Les relations avec l'Algérie n'ont jamais été au beau fixe depuis. Et pourtant les algériens de France et les algériens français ont adopter cette terre et en ont fait la leur avec des mariages qui ont donné aujourd'hui, une nouvelle génération de français à part entière. Lien. Jean Canal. 19 mars 2022.

CAVE CANEM Le Mali jette la France hors de ses frontières. Le média officiel de l'information en français est prié de plier bagage et de quitter le pays ! FRANCE 24 est devenue indésirable. La base militaire française implantée en Afrique, demeure toujours Djibouti depuis son indépendance le 17 juin 1977. A quoi tient sa survie dans la Corne de l'Afrique, haut lieu stratégique de la géopolitique internationale ? La corruption de la présidence et la complicité de son Président, Ismaïl Omar Guelleh, s'argumentent par des frais de séjour qui plombent le budget de la défense française ! La France-Afrique de Foccart vit-elle ses dernières années dans ce continent ? Jean Canal ; bien sûr. 20 mars 2022.