BULLETINS

By | 20 juin 2024

Du Passé faisons table rase ! Après l'annonce surprise de la dissolution de l'Assemblée Nationale (l'article 12 de la Constitution), le Président de la République se replie sur ce qui lui reste comme ministres fidèles. Emmanuel Macron espère-t-il reconduire une nouvelle liste avec un prête-nom, en guise de Président ? Le Prince de Machiavel surveilla son entourage de sorte à éliminer ses proches en manœuvrant seul, certes ; mais pour concourir quel pouvoir ? Les législatives feront la différence par une Gauche disloquée qui éprouvera des remords à s'allier avec leurs pires ennemis, quand il manquera de futurs Députés sur les listes électorales ! Jean Canal. 14 juin 2024. Lire l'article complémentaire dans Publication. 

Joe Beden rend visite à Paris, sous l'Arc de Triomphe. Une évocation historique judicieusement agencée dans son discours de gala donné à l'Elysée. Gilbert du Motier de La Fayette fut évoqué à juste titre pour son intervention militaire dans l'indépendance de ce qui allait devenir l'Amérique, durant 1777-1783. Le lien indéfectible entre les deux pays dont l'un fut déjà présent au cours de la Grande Guerre de 1914/1918, est définitivement scellé sous les sceaux de l'alliance devenue mythique entre deux entités dont l'histoire n'eut cesse de les mettre au banc des accusés. Le 11 septembre 2001 fut déterminant pour la suite des relations internationales... Des Américains son morts pour libérer la France, pendant que 80% des Français collaboraient.., Gendarmerie et Police y compris (la désobéissance aux ordres est un devoir de la République quand celle-ci est en danger). Jean Canal. 09/06/2024. 16H 15MN.

Donc, vous serez appelés à déposer dans les urnes des bulletins correspondant à l'idée que vous vous faites de cette Europe que les Français n'ont pas voulue en 1998, en votant non ! Notamment les partis de Gauche... Aujourd'hui, c'est l'Extrême Droite qui apparaît comme le leader des mécontents français européens, remettant en cause son système qui tend à ouvrir ses frontières au monde entier !  L'entre-soi ne semble point être l'apanage des Européens qui cultivent pourtant l'idée de rester ensemble, sur les mêmes territoires dévolus en un espace Schengen remis en question dans la sécurité des citoyens européens ! Un argument qui fait polémique chez la Présidente, Ursula Von Der Layen, qui cultive l'idée du commerce multilatéral. Une sorte d'échange biaisé qui consiste à écouler la merde des uns chez les peuples conditionner à la bouffer, au quotidien... Quelques soient les résultats obtenus à cette élection favorisée par plusieurs millions d'Européens, la politique suivra toujours un itinéraire imposé par l'économie internationale qui en dicte les directives. C'est donc à Toi, citoyens de sélectionner ta consommation, tout en essayant de comprendre que le recyclage des déchets que "tu" produits n'est pas systématiquement conditionné pour une écologie, et que ton choix du consumérisme impacte non plus ta vie, puisque tu en es en phase terminale.., mais celles de tes descendants, si tant est que tu eusses réussi à en produire... Juin 2024. Jean Canal.

DEBAT des Européennes retransmis sur BFM TV. Jean Canal a débattu en direct, moyennant le droit aux commentaires en ligne. Et il ne s'est point privé de dresser un bilan désastreux non pas de la politique globale de l'Europe, qui repose sur des intérêts dépassant ceux des Européens eux-mêmes qui subissent directement la mauvaise gestion des dîmes engrangées par sa Présidente, mais sur l'absence de moyens prodigués au profit des Européens d'abord ! Il est vrai que le conflit Ukrainien est venu grever nos budgets ; ainsi que les crises successives qui se sont succédé ces dernières années, y compris celle générée par le COVID ! Bref ! Les reproches faites aux candidats ne changent guère sur le fond : camper sur des positions idéologiques en des politiques opposées à un éventuel consensus qui résoudrait nos problèmes de fond ! Pour lors, aucune solution n'adviendra de ce débat, pour tenter de résoudre tous les problèmes inhérents à nos sociétés, comprenant les migrations incontrôlées, les conséquences à venir du chamboulement climatique et l'abnégation du renouvellement des naissances en Occident qui annonce, à longue échéance, son déclin ! Bonne chance à tous dans ce nouvel univers urbain où il faudra d'abord sauver sa peau... 28 mai 2024.

Revenons plutôt à des événements plus sérieux qui incombent les dirigeants de l'Europe, de fait confrontés à un manque d'argent pour renflouer les caisses des états en déficit ! La France compte parmi ceux-ci ; mauvaises gestions des revenus imputés aux différentes taxes et impôts durant ces dix dernières années ! Qui paie ou bien qui paiera ? Les jeunes qui arrivent nonchalamment sur le marché ? Où bien les retraités auxquels "on" ponctionnera leurs pensions de façon tellement légère qu'ils ne se rendront pas compte des quelques euros en moins dans leur budget, à revoir ? Les jeunes sont déjà sanctionnés (scientifiquement on appelle Jeunes tous ceux et celles dont l'âge n'a pas encore franchi les trente-cinq ans), si l'on tient compte des revenus qui leur permettent tout juste à boucler des fins de mois toujours difficiles, sans excès... La jeunesse, elle, rebondira sur de nouvelles initiatives, quitte à changer d'emploi ! Les autres, les moins prompts à radicalement recomposer leur existence pauvre, hésiteront à partir, tout quitter pour d'autres pays où les horizons dessillent des vies nouvelles. Un problème de fond pour l'identité nationale qui se verra sanctionnée jusqu'en son patrimoine historique, voué à se fondre dans l'histoire universelle de cette vieille Europe ! Nous perdrons notre autonomie politique, quand l'Europe sera la seule voix à l'ONU ! 26 avril 2024. Jean Canal.

On le constate avec une certaine désolation qui n'obtient aucune incidence probante dans les relations internationales, les diplomaties échouent en permanence dans leur volonté d'apaiser les tensions entre entités politiques qui s'opposent encore et toujours sur des points d'achoppement de pouvoirs idéologiques, en ces cas présents. Seules des oligarchies comme les régimes de la Corée du Nord ou/et de la Chine cultivent le paradoxe légitime de leurs philosophies politiques complémentaires qui confèrent les pouvoirs aux peuples. Certes, ces derniers étant représentés par leurs numéros 1, consentis sous les apparences de la volonté populaire, les peuples au conditionnement séculier dans l'histoire de leurs pays, inéluctablement liés indirectement à ceux de l'Occident, ne présentent guerre de dangers pour le reste du monde, si ce n'est pour eux-mêmes, sur le long terme. L'Europe n'existe que parce que le reste du monde se maintient dans un équilibre économique qui lui permet d'apaiser les relations internationales à leur profit. Un lien inéluctable, effectivement, constitue le nœud gordien de l'histoire universelle qui est en train de se dénouer, par les simples intérêts que chacun dans leur entité politique est d'ores et déjà de préserver de la disparition idéologique ! Ces états n'existent, en fait, que par la relation identitaire de leur propre histoire dont les schémas sont en train, à leur insu, d'entamer un changement qui va modifier l'ensemble de la communauté humaine de la planète ; et cela quand bien même, les plus avancés technologiquement se targueraient de maîtriser le sujet. On est dans le déni permanent qui assure, dans sa pratique fallacieuse, le maintien des peuples en servitude volontaire dans nos démocraties. La dictature de l'esprit se cultive autant en Occident que dans les pays s'étant soumis à la souveraineté des peuples l'acceptant ! La valeur commune repose toujours sur le consumérisme qui se dirige de plus en plus vers un individualisme délétère pour l'humanité, dépossédée de ses ressources intellectuelles et spirituelles. Nous ne vivons uniquement que par la relation avec l'autre.., et cela quand bien même fuiriez-vous, comme ces nouvelles marginalisations de l'esprit, cultivé hors contexte sociétal. Le Monde persécute l'être au-delà de son univers privé, sur un modèle de prison à ciel, effectivement, ouvert ! 20 avril 2024.  
Il est rare dans la correspondance de presse que la première personne du singulier supplée à celle du pronom impersonnel que l'on utilise en grammaire pour que dans la presse, l'indicatif devienne une généralité sociétale dont tout le monde est dépendant par sa culpabilité individuelle ! Il s'agit plutôt des rencontres fortuites que l'on fait au quotidien, à condition de forcer le trait aux événements de l'existence, soit-elle anodine et succincte dans ces moments. Les femmes n'ont rien perdu de leur pouvoir de séduction, bien que celle-ci ne fit point montre de sollicitation en amour ; Elle me sembla abandonnée par la vie ! Et, sans amour ! Je lui fis donc ce brin de causette qui permet de créer un lien d'ancrage pour tout simplement se retrouver dans un lit, où les ébats suivraient un rythme désordonné dans l'envie folle que l'un avait envers l'autre de se trouver unis. D'ailleurs nous ne sûmes lequel des deux, entre Elle et Moi, avait le plus envie de l'autre. C'est ce qui confirme l'idée souvent préconçue par des signes intrinsèques à chacun, que l'Amour est bel et bien au rendez-vous. Il suffisait de le ressentir chez l'un et l'autre qui en exprimaient le désir de se retrouver dans un lit pour recouvrer ces sensations d'intimité dévolue à être, à nouveau, déflorée comme une première fois ! Et c'est donc sur de tels entrefaites que revient la question éternelle propre aux civilisations : l'Amour sauvera-t-il le genre humain ?! C'est donc par ce détournement d'idée que le présent sujet d'actualité doit être traité afin de s'inscrire dans un article banal de la presse à sensation. Lire et suivre l'évolution de la Nouvelle en écriture... Jean Canal. 19 avril 2024. 
Mélanchon/Doriot : la renaissance du PPF (Parti Populaire Français). C'est l'analyse d'un historien qui souligne les intentions qui se dissimulent dans des discours nationalistes de Gauche qu'une radicalisation politique risque de faire basculer vers l'extrême Droite ! On devine, assez clairement, que l'idéologie impose son mode de conviction dans un contexte relativement tendu entre adversaires se disputant une élection. Comment convaincre les électeurs de se diriger vers ce salut public qui sauvera la France, certes en perdition. La dette argumente son dirigisme ! La conjoncture actuelle, elle, alimente les controverses entre partis qui tirent profit d'une situation néfaste pour leur avenir. La division est le pire ennemi de la prospérité d'un pays ! Faut-il encore espérer une démocratie qui s'orientera vers la privation des libertés ? Le casse-tête incarné par "la Laïcité" qui s'emmêle dans ses propres principes (le voile en devient l'emblème), demeure le référent des exemples stupides à ne pas reproduire ! L'abus de la Liberté fut-il liberticide dans un état européen qui refuse systématiquement que l'on modifie ses comportements et que l'on réforme en fait sa constitution ?! Dans quelques années, si l'Europe parvient à s'intentionnaliser au cœur des Nation Unis, Elle parlera d'une seul voix au sein de l'ONU : tous les états qui composent l'Espace Schengen seront sous la tutelle européenne qui prendra seule les dispositions mondiales au nom d'un seul Etat : l'Europe ! La France ne gérera plus que les querelles de villes et villages de son état, avec une justice réduite à un droit juridique soumis au jugement des tribunaux européens ; et cela sans aucun pouvoir de décision sur ses propres institutions dépendantes du pouvoir de L'UE ! 18 avril 2024.

 

La dette de la France qui augmente au rythme des dépenses ne paraît inquiéter que ceux dont la richesse dépend directement des ressources procurées par les rapports économiques engendrés moyennant le travail.  Or ce dernier appartenant à l'apanage de quelques privilégier bénéficiant de son avantage financier, comment compenser les déficits budgétaires qui s'accroîent avec une démographie composée d'inactifs jouissant des avantages sociaux en disgrâce par la politique progressiste du Gouvernement, éternellement à la recherche d'alternative salutaire pour sauver l'essentiel ? ! Les conséquences des politiques passées à ce sujet, entreront dans notre système à partir du moment ou ce dernier se fissurera, incessamment sous peu. Pour lors vivons dans une fiction de suprême facétie du paraitre, en nous faisons croire que la France est toujours le plus beau pays du monde... après les autres, bien sûr, ou la liberté garantit cette idée des Lumières éteintes au XXIÈME siècle. Nous avons commencé par un catastrophe naturelle, à savoir les caprices du climat, et continuons avec des conflits d'intérêts singulier appartenant à la spoliation de territoires, convoité pour leur situation géopolitique ! Mis à jour à 15H 25Mn. 14 avril 2024.

La santé devient un sujet à prendre très au sérieux. La révélation des dernières eaux contaminées incite à renforcer la prudence envers tous les produits alimentaires consommés au quotidien. La recherche de l'équilibre dans la vie devient une culture de soi. Comment maintenir notre organisme sain dans son corps et son...esprit (mens sana in corpore sano)  ? Les réponses foisonnent sur les réseaux sociaux et y prétendre à un certain coût onéreux  -le charlatanisme guette ses proies aux produits miraculeux. Il existe pourtant des formules simples et qui permettent de préserver son corps des abus consécutifs auxquels la majorité s'adonne consciemment. Tout notre essentiel est à demeure autant que les aliments falsifiés et nocifs pour l'organisme ; la vie reste encore à porter de main, sans trop débourser de gros frais. On peut toujours choisir son mode de vie et l'orienter vers des pratiques épurées. Il suffit d'observer le mécanisme sociétal à la loupe, et apparaissent évidents les causes de ce mal-être. C'est tout un système qu'il faudrait revoir, mais justement la société ne le permet pas dans la mesure où le mimétisme l'emporte sur la prudence. aujourd'hui. 12 avril 2024.

La profession de fonctionnaire ne fait plus l'unanimité chez les jeunes diplômés qui développent plutôt des centres d'intérêts vers des directions internationales. On constate également la chute des crédits immobiliers pour acquérir un bien neuf ou ancien au cœur de la majorité des jeunes. Les vœux des idéalistes soixante-huitards vont-ils être exhaussés ? On se souviendra pour l'anecdote uniquement, que les fondateurs de la FNAC, se nourrissaient d'idéologie trotskiste... La mutation vers le Capital se fit par son fonctionnement qui démontre donc que les sentiments politico sociaux se travestissement en richesse, dès que leur valeur diminue, à leur profit. Qu'est-ce que l'idéalisme face au besoin de l'existentialisme ? Sartre n'a pas résister aux craquelures de sa pensée ; aujourd'hui la jeunesse n'envisage plus l'avenir comme un garant du présent, mais plutôt comme une finitude absolue où, vivre pleinement son existence, au jour le jour, est la seule garantie de donner à la vie son sens intrinsèque (on peut, sans ambages, parler d'idéalisme) : le matérialisme perd de l'élan, du moins en Occident -l'argent devient un simple palliatif pour résoudre les problèmes majeurs du quotidien... 3 avril 2024.

Sans en espérer ne serait-ce que la vison à l'aube d'un nouveau siècle, la fin des conflits humains, formalisés par des guerres meurtrières, ne semble toujours pas poindre à l'horizon d'accords politiques fondés sur une spiritualité, apportant paix et sérénité à tous ! L'être humain est ainsi conçu qu'il regarde toujours son voisin, s'il ne convoite pas son patrimoine. Une façon d'idéaliser les contexte sociaux qui se sont dirigés vers une animosité globale de notre monde, enclin à perpétrer les guerres. Avons-nous réellement aspiré à la paix universelle, dans un monde divergeant dans ses cultures ? A quoi tiennent ces différences, si ce n'est aux traditions véhiculées depuis des siècles, entretenues afin de na pas s'écarter des origines relatives à chacun. En préservant ses traditions religieuses ou bien culturelles, le conditionnement mit en place un système de croyances, économiques comprises, qui défièrent les adversités de belligérants éventuels et quelquefois provoqués pour des raisons de conquêtes ! Nous sommes au point mort ! 26 mars 2024.

S'estompent alors le territoire de Gaza dévasté et les victimes d'enfants, aux intérêts idéologiques de la situation de l'Ukraine qui veut s'émanciper de la Russie. Le chancelier allemand, lui, exige une enquête approfondie sur la livraison d'armes aux Ukrainiens, leurs utilisations et l'emploi effectif au cœur de la guerre (trafic et détournement font l'objet de suspicion). Voici enfin un chef d'état perspicace sur les conséquences que les livraisons d'armes pourraient, un jour, s'avérer comme préjudiciable pour l'équilibre de nos relations européennes avec l'ensemble de la Communauté Internationale. On sent venir un conflit d'ampleur planétaire qui pourrait bien inverser les rapports de force sur les Nations. Le quart de ce siècle s'ouvrira sur la désolation des peuples face à leur destin (les frontières égyptiennes du côté palestinien traduisent l'isolationnisme de l'Egypte face aux problèmes relatifs à sa situation géographique ou plutôt géopolitique). Tous les ingrédients sont donc réunis pour un changement idéologique des idées mutantes vers une "radicalisation" de la raison commune, face aux changements. Le 3 mars 2024.

Emmanuel Macron veut envoyer des troupes militaires françaises en Ukraine pour combattre le Camarade Putine (Poutine). Le sacrifice de la Nation s'impose pour sauver l'Europe, en situation de crises pérennes. Et les Européens vaillants pourront se regrouper pour entamer l'ultime dernier assaut contre la forteresse russe : nous sommes en pleine guerre du moyen-âge. De plus, nous ne pourrons compter sur personne pour revenir nous sortir du pétrin dans lequel Manu nous a mis à cause de ces putains de vieux de plus de soixante ans qui l'ont élu ! en 2017. Avec l'arrivée de Trump aux commandes des États-Unis en juin 2024, la guerre en Europe devient donc une certitude. Le théâtre mondial des conflits annonce des années noires. Grâce à Poutine, nous allons nous entretuer. 27/02/3024.

Dernières Nouvelles. Le premier Ministre, Gabriel Attal, confirme qu'il a bien entendu les Agriculteurs ; mais a t-il écouté leurs revendications : "Deux mots d'ordre: d'abord protéger notre héritage et notre identité" "dire à tous les Français qui le peuvent de préférer acheter français. Tous les responsables de la commande publique de se joindre à cet effort". Malgré les annonces de Gabriel Attal, la conviction n'a pas appâté les Agriculteurs qui tiennent toujours les positions contestataires de leurs revendications en instance d'être exécutées. Rien ne permet de croire que des mesures gouvernementales seront instamment appliquées. 27 janvier 2024.

Les élections européennes de 2024 pourront apporter les changements souhaités par ses électeurs...qui voudront bien se rendre aux urnes, s'ils aspirent réellement à du vrai changement. On ne peut pas dire que le système démocratique fût le plus représentatif d'une majorité, si les membres qui la composent ne se déplacent pas pour au moins sélectionner les moins mauvais de la politique ! Il risque d'y avoir des surprises, en ce qui concerne les choix politiques de la population européenne qui souffre de subir une espèce de promiscuité chez elle ! Il est vrai que lorsque l'on vit loin des nuisances urbaines générées par la présence non désirée de personnes s'invitant chez vous, il est peu probable de pouvoir évaluer les tensions socio psychologiques provoquées par un système sociétal ne répondant plus aux volontés des peuples ! Heureusement les élections européennes modifieront quelques erreurs d'appréciations politiques, indûment prises, hâtivement certes, par quelques politologues cultivant l'indécision des circonstances non atténuantes. Revu et corrigé le 3 janvier 2024.

plusieurs fois au pénal, Donald Trump ne souffre point de complexe au regard des Institutions qui lui permettent de reprendre sa place présidentielle. Un tel personnage collectionneur de bourdes en tout genre, ne représente-t-il pas un danger dans un contexte mondial en guerre ? Une prise de position politique en faveur d'Israël et neutre en ce qui concerne l'Otan, laissant Poutine continuer sa guerre, augmenterait intentionnellement les risques d'embrasement mondial : Chine. Corée du Nord et Russie entrant officiellement dans une guerre définitive contre l'Occident ! Il ya comme une volonté de continuer à s'enrichir qui n'étonne personne de la part des Américains, n'ayant plus d'alternative si ce n'est celle de suivre les idées de leur chef sur le chemin du retour à la Maison Blanche...Mise à jour le 19/1/2024.                                           

Les massacres du 7 octobre firent 364 victimes, dont 17 policiers. Les viols perpétrés ce jour-là, furent commis après torture, pour la plupart des cas (seins coupés d'une femme). Les scènes filmées des massacres du Hamas, perpétrés le 7 octobre, sont présentées sous forme de reportage. Réservé aux personnes professionnelles des secteurs sélectionnés, le reportage a révélé une cruauté que pratiquent naturellement les groupuscules terroristes ! Le nombre total de personnes assassinées le 7 octobre s'élève à 1400. Le bilan effectué par Human Rights. La vidéo disponible. Décembre 2023.

Le terrorisme se matérialise en France. Il prend des apparences réelles conformes au conflit meurtrier perpétré en Palestine. Les victimes d'enfants sacrifiés à Gaza exigent des réparations que la France et sans doute l'Europe doivent acquitter par le tribu du sang à verser en représailles de la conjoncture israelo-palestiennes De surcroît, la période est propice aux actes terroristes ; dont les actes meurtriers produiront l'effet escompté au regard des pays proches d'Israël. La France en fait partie. Sa politique aussi... De plus, les réformes en vigueur durcissent les lois relatives à l'immigration. Une guerre en bonne et due forme jette le décors de l'année 2024. 24/12/2023.

Le Conseil de Sécurité de L'ONU exige un cessez-le-feuLa Lettre du Sultan des Emirats Arabes est présentée sous une forme d'injonction à l'encontre des pays occidentaux, d'ores et déjà plus ou moins engagés dans une prudente transition énergétique visant à éventuellement se passer du pétrole : soit les principales ressources financières de l'OPEP qui régit seul les prix à imposer (les relations économiques leur imposent la pusillanimité à l'égard des Occidentaux...) !  On comprend que l'intérêt de ces derniers repose, effectivement, sur le maintien au possible de la production du pétrole sur longue durée... Mise à jour le 11/12/2023.

Le HAMAS* S'EST RENDU ! "Le Hamas a perdu Gaza" répètent les officiels israéliens qui arrivent au terme des tueries. L'occupation de Gaza Nord par Israël  pour une durée indéterminé. Tsahal sort vainqueur de ce conflit, en y avoir perdu beaucoup de soldats. La poursuite des terroristes hors secteur sera effective pour éradiquer complètement le Hamas et le Hezbollah ! *Pouvons-nous parler de frange armée et militairement entraînée, en ayant vu les images de ces gens agenouillé en signe de défaite honteuse. Les tranches d'âges qui sont apparues évidentes dans tous les médias, confirment que les chefs du Hamas, à rechercher en Iran où sévissent toujours les crimes du pouvoir, portent seuls la responsabilité des attaques perpétrées, le 7 octobre 23, par des fanatiques occasionnels, conditionnés pour des raisons purement idéologiques. Les victimes en resteront les civils palestiniennes, sacrifiées sur l'autel de l'islam chiite !11/12/2023.                               Les reportages de Gaza diffusés à profusion sur les réseaux sociaux, évidemment décriés par ceux qui ont intérêt à les adouber pour des raisons strictement professionnelles, ont un impact fulgurant sur les abonnés de ce système de communication planétaire. On ne peut plus nous mentir et falsifier sur le long terme les faits. Néanmoins, il faut tenir compte de plusieurs sources et éventuellement comparer leur véracité par des recoupements tombant dans l'évidence du contexte. Ainsi apparaît une réalité indiscutable, si ce n'est pour ceux qui, pour des raisons strictement politiques, cultivent la sophistique des affaires. On a vu au cours du XX° siècle des populations entières sacrifiées pour un dessein économique sous-jacent aux arguments exprimés en l'occurrence des conjonctures sises  pour des nations maîtresses. Voilà  ! 10/12/2023.

LES FRASQUES de la politique en France. LES TRICHEURS DE LA RÉPUBLIQUE ! Une exception nationale à la culture française. La pratique est déjà ancienne. Elle fut exercée déjà sous la IIIème République dans une histoire de faux bons d'états avec la Russie, l'Affaire Dreyfus et l'affaire Stavisky, notamment. La tentation est omniprésente chez les élus de la nation, en commençant au bas de l'échelle avec des maires qui magouillent allègrement, comme le plus notable Jacques Médecin de Nice. Dernièrement, la vie politique française nous a révélé des fonds publics détournés, des abus sexuels fréquents et des faux en usage de faux à la pelle ! Les condamnations dans ce domaine n'effleurent que très rarement la prison, plutôt réservée à des jeunes gens, sans casier judiciaire, épris de nationalisme en réponse à un désordre public entretenu politiquement en des terrains électoraux favorables à la présidentielle à venir. Le maintien du Pouvoir exige des moyens tendancieux. Salut. 29/11/2023.

BISMUTH ! Vous connaissez ? Alias Nico pour les intimes ! Il fut Président de la République Française. Un emploi suffisamment rémunéré, étant donné qu'il s'était augmenté lui-même ! L'homme qui se levait tôt non pas pour aller bosser, mais à cause de ses insomnies...(Maman voulant achever ses nuits au calme, dans un sommeil profond...). L'Agité, Lui, a toujours eu besoin d'exercices sur le terrain ministériel, histoire de surveiller ses employés. Et manque de chance, ne voilà t-il pas que son meilleur collabo triche et crée un emploi fictif avec Maman qui (l'œuvre est charitable, s'entend) se voit attribuer une profession de Directrice Gratte-papier. Allez ! Salut la DROITE ! 28/11/2023. CAHUZAC ! Vous en avez entendu parlé ?! L'HOMME des coffres en Suisse... Chassé du gouvernement Hollande (l'individu en question était alors socialiste), il dut comparaître devant ses Pairs afin d'éclaircissement sur cet argent dissimulé. La phrase clef qui ouvrit ce scandale, prononcée en pleine Assemblée Nationale, avec un aplomb démesuré : "Je n'ai pas de coffre en Suisse." MÉDIAPART prouva le contraire moyennant l'enquête de Fabrice Arfi. Aujourd'hui, Ledit tricheur brigue une nouvelle place en politique. Tirez en les conclusions qui conviennent, ô lâche population ! L'affaire Jérôme Cahuzac complète (dans une condamnation on biffe définitivement le prénom). 24/11/2023.

Et si les migrations des pays pauvres, étaient une aubaine pour l'Europe ? 7 MILLIONS de travailleurs manquent à l'appel pour maintenir l'économie en bonne position concurrentielles sur le marché ! Sans eux, plus d'économie compétitive et donc point d'entrée d'argent pour pérenniser les vies de la vieille Europe, assurant les retraites des européens usés ! Un appel est lancé aux Migrants en quête de stabilité sociale, dans un espace d'entière liberté : Schengen ! Article sur ce sujet. Néanmoins, confrontés aux mentalités cultivées dans la France profonde des terroirs, les villages français sont-ils prompts à "accueillir" les nouveaux arrivés d'Afrique et de pays musulmans au cœur de leurs chaumières ? Quelques exemples contredisent cette hospitalité française complètement disparue du paysage rural. Il faut réellement être Français pour connaître les mentalités des gens du bourg, lesquels passent leur temps à épier les autres et discourir sur leur vie privée ! On se souviendra volontiers de l'époque où les Français dénonçaient d'autres Français aux Nazis ! Il ne faut jamais oublier l'histoire... 1/12/2023.

Une trêve pour apaiser les tensions du monde qui prend partie au conflit en Palestine, la terre trois fois bénie ! Les manifestations internationales ont une force de pression qui infléchit les dirigeants indirectement impliqués dans cette nouvelle guerre, déclenchée par le HAMAS et les groupuscules meurtriers qui composent l'ennemi israélien ! Les faits son là ! Un contexte qui paralyse l'ensemble de la Communauté internationale, en l'incitant à agir selon ses moyens et ses capacités relatives à une économie restée en berne. La France tend à se distinguer en proposant 100 millions d'euros d'aide à la Palestine ! Il faut aider son prochain au possible de ses propres richesses. S'enlever le pain de la bouche pour le partager. Paraboles bibliques que cultivent les Chrétiens depuis des siècles. Les Chrétiens d'aujourd'hui pratiquent cette pensée, sans ambiguïté : cet un acte naturel, inscrit également dans d'autres religions qui l'ont peut-être momentanément oublié. Les tensions ont donc atteint un niveau dangereux au sein des peuples qui font connaître leur avis sur un autre conflit dont le dénouement frappe les enfants et les civils. Les guerres rarement épargnent les civils. L'exemple de l'Ukraine nous l'a démontré. Dans une crise économique aiguë, où les Européens surveillent de près leurs dépenses, des frais de guerre incombent les états qui devront obligatoirement piocher dans les caisses vides de leurs budgets alloués à régler des factures onéreuses relatives à leur gestion économique ! A qui profite ce crime qui se déroule sous notre regard dubitatif, incapable de véritablement intervenir dans cette guerre qui couvait depuis toujours ? 10/11/2023. Le point de vue d'un autre média est tout aussi intéressant que les opinions qui courent dans la presse internationale, plus ou moins insidieusement partisanes. 

Le Rassemblement National s'invite aux festivités de dimanche, à Paris. Pour une fois que la NUPES décomposée à l'occasion de se retrouver auprès de son ennemi juré, elle va louper cette rencontre conviviale (François Ruffin, Lui insoumis de référence, sera présent à Strasbourg) ; d'autant plus que avant ou après, selon les tendances de chaque parti politique ayant reçu son carton d'invitation ministériel, il faudra partager une collation restant tout de même à défrayer pour les partis politiques (l'état ne pouvant participer aux dépenses : marcher longuement non seulement creuse l'estomac et donne soif ! Et en France, On picole !). Post-Scriptum : pour les personnes qui devront impérativement se rendre à la messe, ce dimanche, essayez d'obtenir une dérogation du curé... 10/11/2023.

La menace nucléaire est brandie de part le monde par les oligarques religieux qui somment Israël et l'Occident des risques encourus à vouloir éradiquer une population aux caractères violents, certes, selon les avis des uns enclins à appuyer sur des boutons et d'autres agitant l'épouvantail de la terreur ! Nous le savions depuis longtemps, l'envie ne manque pas à d'aucuns de nous foutre sur la gueule ! Paradoxalement, la Chine demeure la nation la plus modérée, philosophie confucéenne cultivée avec modération...oblige ! Le grand ennemi qui cyniquement s'invite à la table des Nations Unis, ne manque pas d'outrecuidance sans mesure, dans sa manière d'agir avec l'Occident dont il veut anéantir les pouvoirs de décision et d'influence sur sa propre population décimée (ce n'est un secret pour personne). Dans un imbroglio qui semble s'instaurer pour plusieurs mois, à moins que l'affaire soit réglée à coups de grands éclats, les nations impliquées dans des conflits sans précédent dans l'histoire de XXI° siècle fort mal commencée, la France (encore elle : une Marianne qui vend ses charmes aux plus offrants) manque de troupes militaires pour assurer la défense nationale. La France recrute donc ! Êtes-vous prêts à prendre les armes pour défendre la patrie et régler vos comptes avec vos voisins ; car prendre la fuite et tenter de se réfugier chez vos voisins hostiles sera devenu physiquement impossible ? Courage ! De plus, nous pouvons compter sur la Gendarmerie nationale pour faire preuve de bravoure sur les champs de batailles à venir ! Le pire arrive à grands pas : le trépas n'est qu'un adieu à la vie sur terre... Ne pensez point aux paradis ou/et à la résurrection, ceux sont-là deux idées qui ne firent jamais le chemin ! 2 novembre 2023. Lien connexe.

La Russie entre dans le conflit israélien. Une opportunité pour Poutine d'éviter les sanctions internationales dont il fait l'objet. L'escalade à la détermination est flagrante des deux côtés de la frontière. Le pire serait l'intervention directe de l'Iran (via le Hezbollah positionné au Liban, dont l'armement est important) qui ouvrirait le conflit sur le monde entier ; notamment l'Europe, confrontée à une violence urbaine sans précédent. L'Europe ne pourra pas échapper à une troisième guerre mondiale que toutes les conjonctures appellent ! Israël ne renoncera jamais à sa vengeance et les groupes terroristes idem. Une trop longue histoire les lie les uns aux autres. Le danger international demeure toujours : l'Iran ! La Rédaction. Novembre 23.

Si l'on tient compte des acteurs qui ne sont pas encore tout à fait, officiellement, entrés en guerre, alias l'Iran et Consorts, il faut s'attendre à des menaces de plus en plus exécutées en Europe. Les populations européennes seront-elles faire face à la nouvelle conjoncture ? Possédez-vous des couteaux de cuisine affutés ? Histoire de vous en servir promptement, selon les circonstances. Songez à un étui, en le cas présent, de façon à ne pas vous couper. Choisissez-le long de préférence et tenez-le à proximité de votre main la plus agile, au cas où vous tomberiez de façon tout à fait inopinée, sur un Méchant qui vous voudrait du Mal ! Sur quels critères reconnaître ces malades ? Difficile à distinguer, d'autant moins que les risques de confusion sont évidents : ne confondez-pas votre boucher qui sur le pas de porte de sa boutique, prend une bouffée d'air, le tablier rouge de sang ! Ne faites pas l'amalgame avec tous ces barbus aux cheveux noirs foncés, désormais très nombreux dans les rues. Soyez observatrices, Mesdames, sans tomber dans la collectivité paranoïaque ! Les ennemis du Bien retomberont dans les abysses du Mal ! 19 octobre 2023. Post-Scriptum : la roquette retombée accidentellement sur l'Hôpital de Gaza, n'est ni palestinienne, ni israélienne, mais iranienne ! C'est officiel ! L'Iran vient de décider d'entrer dans le conflit israélo-palestinienne de façon active ! 19/10/2023. 4H 40Mn.

Ça bouge beaucoup en France ! Les partisans, antijuifs, (on ne peut écrire antisémite : car les arabes sont des sémites) descendent dans la rue pour soutenir la Palestine : jusque-là une position légitime, à condition de manifester pacifiquement. Faire montre de dignité, serait de bon aloi, en pareille circonstance qualifié de malheureuse... Soutenir le Hamas et tous les terroristes de l'Islam, n'est plus convenable, d'autant moins que les groupes armés du terrorisme responsable de la tuerie du 7 octobre, ne représentent nullement la majorité des Palestiniens ! L'escalade israélienne sur Gaza, leur incombe directement ! C'est une atteinte à la France ! Il va falloir commencer à le comprendre ! La manifestation interdite se déroule, impeccablement, Place de la République ! Reste-t-il un gouvernement dans ce pays abandonné ! ? Auquel cas, qu'il fasse son boulot pour obtenir une paix sociale ! Avec l'intervention de Emmanuel Macron, à titre de chef d'état, il faut veiller à ne pas tomber dans le pathétique... Une espèce de mise en scène générale, à travers les médias audiovisuels, notamment, reflète réellement l'impuissance de la presse à extraire une conclusion sur un conflit, vieux de cinquante ans  ; tout simplement parce qu'il n'y aura jamais de paix ! Autant les Palestiniens que les Israéliens le savent, tout en acceptant une situation conflictuelle nommée, jusqu'au drame vécu aujourd'hui ! 15 octobre 2023. La Tribune consacre son article du mois à ce conflit.

LA FRANCE devient-elle un pays poubelle, au constat effectué, lorsque la campagne est également impactée par la pollution due uniquement aux incivilités ? N'évoquons point les villes, il n'y a en France, aucune grande ville, entièrement propre (il est pratiquement impossible de maintenir une cité propre 24 heures sur 24 : Paris sera toujours Paris, Ô, mon Âne...) ! Ne regardons pas du côté des bourgs ou/et de certains lieux, dits aires de loisir, sans omettre les espaces où pullulent et abondent les crottes de chien, les odeurs pestilentielles en écœurent les rares promeneurs qui obligatoirement détournent le regard... Sans omettre les emballages qui se baladent au gré de la force des vents, selon les régions qui cultivent l'indifférence à la propreté (les villages et bourgs doivent maintenir l'entretien de leur territoire jusque dans leurs limites...) Les abords des réseaux routiers en sont farcis, autoroutes y compris. Balaie devant le pas de ta porte ! Guignol ! Octobre 2023. 
JUSTICE POLITIQUE. La Droite rattrapée par 1 illustrissime "ressortissant" de sa gouvernance, ayant parjuré son mandat électoral, à titre de Premier Ministre ! Bonnes nouvelles de l'Intérieur : + de gendarmes dans les bourgs et villages sont prévus : chouette ! Il va y avoir de l'ambiance... Doubler la présence des forces de l’ordre dans l’espace public (notamment en zone périurbaine et rurale avec notamment 200 brigades de gendarmerie supplémentaires), poursuivre la transformation numérique du ministère, et moderniser les moyens à disposition des policiers, gendarmes et douaniers. Communiqué du Gouvernement.

La Droite reste maitresse au Palais du Luxembourg, suivie par sa consœur la gauche socialiste. C'est l'intérêt de la France de posséder ces deux pouvoirs qui restent influents sur les décisions de politique majeure à prendre...sans hurler dans l'Hémicycle. Le fait de mettre au pied du mur le Ministre de l'économie, celui qui gère le portefeuille de la France, démontre que, effectivement, le système de nos institutions protège contre toutes dérives de gestion du pays, quand bien même la politique qui est appliquée, en ces jours maussades, ne présente guère d'espoir d'un retour (a-t-il un jour existé ?) à une normale sociale, relative aux conjonctures européennes. Paradoxalement, le Sénat garantit aux Français la transparence des dépenses d'une part, sous la contrôle de la Cour des Comptes, et d'autre part la surveillance d'une politique gouvernementale devant répondre à ses pairs de l'usage modéré "des outils" de la démocratie républicaine. 1er octobre 2023.

Prémisses à une Révolution en devenir ! Jusqu'alors, il ne s'est véritablement rien passé en France, si ce n'est que quelques manifestations émaillées relatives aux échauffourées habituels, imputés aux confrontations avec les Forces de l'Ordre. Le peuple n'est pas préparé à perde tous les biens matériels accumulés depuis l'investissement au travail forcé que la société lui impose, sous peine de ne plus faire partie du système consumérisme et donc bénéficier des avantages qui en découlent ! Et on ne peut pas, et nous n'en avons pas le droit, reprocher aux Français d'acheter à longueur de temps des produits de consommation inutiles ! Quand bien même essayerions-nous de leur faire comprendre que leurs gestes cautionnent la production superficielle des éléments qui attentent à l'équilibre de la planète, d'où le chamboulement climatique, la liberté est un acquis de l'ancienne révolution ! Cependant, la dernière investigation de la Police ayant opéré contre une journaliste, laisse présager que nos libertés sont de plus en plus privatisées et risques de devenir la propriété exclusive de l'état !  La seule alternative à échéance d'une telle mesure repose sur la Vraie Révolution ! Non pas celles que les manifestations en France tentèrent en vain d'incarner, puisque les Réformes passent et le citoyen trépasse ; mais une sans les réclames. Une qui rivaliserait avec tous les feux d'artifices des fêtes locales : une révolution genre celle d'Octobre. Allez salut les Bœufs ! 23 septembre 2023.

La responsabilité n'incombe donc plus les Français, mais la politique intérieure qui est menée par le Président Emmanuel Macron, dont l'ambition électorale dépassa ses capacités intellectuelles à gérer la France dans la sphère étrangères des relations internationales. La réaction du Maroc se justifie par l'injonction de Emmanuel Macron de ne pas avoir tenu compte des conjonctures sociales qui animent les marocains vivant en France. Ils sont ici, chez eux ! comme le sont ces milliers de Français qui vivent à l'année au Maroc dans de somptueuses demeures souvent issues de la médina ! Ce qui est loin d'être le cas de ces marocains aimant la France, lesquels vivent en des lieux loin de la jouissance des habitations luxueuses du Maroc... Bref ! Encore une prise de position française qui affaiblit les relations entre populations, affables aspirant à s'entendre. La France perd de son empathie légendaire et du sens de l'hospitalité toute relative, désormais réservée aux chefs d'états dotés... Notre image s'est considérablement assombrie depuis une dizaine d'années. Comment sortirons-nous des ces imbroglios géopolitiques, avec une guerre ukrainienne qui s'enfonce dans un fiasco économique ?! 12/09/2023.

Gérald & Elisabeth : c'est pour la vie...du Président Macron ! A Droite toute ! Le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin tient aujourd'hui-même son colloque de la rentrée de septembre avec le soutien inconditionnel de Nicolas Sarkozy, mis en examen pour les formes républicaines. Madame la Première Ministre, Elisabeth Borne, concède ç son Ministre les faveurs de l'amitié politique soutenu par son gouvernement. Le président de la République demeure en marge de cette manifestation oratoire qui servira de test pour d'autres élections. La Droite semble se réjouir de cette effervescence spontanée pour un nouveau départ dans la politique intérieure de la France. A qui donc, et là est la question, Gérald damera le pion d'un échec et mat annoncé ? 27 août 2023. Un discours d'entrée en politique nationale qui s'inscrit dans la place à briguer au cœur de la prochaine présidentielle. Gérald Darmanin occupe une position prépondérante dans les élections présidentielles prochaines ; c'est d'une évidence claire. Néanmoins, cette bonne volonté d'un Ministre engagé dans une tâche délicate qu'est celle du ministère de l'Intérieur, manque l'accent de sincérité... absent de la véracité du bilan que dresse le Ministre de la France d'en bas ! Il est trop tard pour faire mieux en ce pays qui fut laissé à l'abandon durant suffisamment de mandats politiques pour convaincre une population que tout le monde sera considéré avec la même objectivité ! 27 août 2023. 19H 50mn.      Replay Darmanin à Tourcoing 27/08/2023

Un repas frugal, certes ; mais, une addition salée. Tout repose, en fait, sur la composition du menu...que tous ont, nonobstant, apprécié. Quant aux problèmes de fond, tout le monde en connait les causes majeures, générées par une crise civilisationnelle qui se repercute en Europe : le nouvel eldorado économique. Le Président donc reçut ses hôtes politiques afin de revoir les points forts des réformes et envisager des moyens constitutionnels pour la pratique éventuelle du scrutin référendaire. Chacun des commensaux est reparti dépité des quelques frêles espoirs présentés au dessert. 31/08/2023.

L'EXPRESS se plante dans l'intitulé de son hebdo. L'Esotérisme n'admet pas de charlatans dans sa science occulte de la vérité universelle. C'est la spiritualité qui émane de ce courant originel de la création. Le monde n'est pas encore prêt pour recevoir l'enseignement ésotérique des Origines. Les "ORACLES, CHAMANES, SORCIERES, MEDIUMS..." n'entrent pas dans le cadre de l'ésotérisme, dont la signification est non seulement détournée, mais dévoyée de son objectif. Une telle définition se destine à satisfaire les populaires qui se veulent "élus" de la connerie humaine, éternellement perpétuée ! Il appartient plutôt à la "métaphasique traditionnelle" déjà évoquée par le plus connut Aristote...et relève d'un enseignement, effectivement secret que les cons modernes ne possèdent pas. 17/08/2023.

Marianne en déshabillé ouvre le banc des accusés : la France ! Chéri, (ce mot d'amour est adressé à Marianne), ce n'est point la France qu'ils n'aiment pas ou plus, mais les Français ! Ces nouveaux Français, fraîchement émoulus d'un système ultralibéral qui tend à spolier toutes les richesses du monde, tout en spéculant sur leur propre carrière, en dérobant aux autres le potentiel professionnel : ces nuisibles qui sèment la panique en Afrique où le Blanc est mis en accusation. Les autres Français, paysans éternels du pays des Lumières qui œuvrent depuis des siècles, sans plaider sur leur sort, ceux-ci l'ont construite, défendue et faite progresser au fil de politiques subversives, tirant à hue et à dia les intérêts de ces mauvais Français ! A suivre. 17/08/2023. 19H 05mn.

De l'ordre comme réponse au désordre ! Signes intérieurs de détresse, les policiers en manifestant, désavouent une politique menée depuis une dizaine d'années, contre la profession de police. L'Etique est rencognée aux affaires réservées aux classes sociales supérieures. Au peuple sont assénés des coups mortels que la politique minimise, en réplique aux agressions subies de l'Intérieur ! Attention à ne pas se tromper d'ennemi ! Le peuple aussi disparate soit-il peut le meilleur comme le pire et tous les paramètres du contexte international actuel convergent vers un conflit mondial, économicopolitique. Dimanche 6 août 2023.

C'est vrai que les politiques se voilent intentionnellement la face au regard qu'elles devraient exercer à un avenir sursitaire de la planète, tout en relativisant la transformation du pays au profit de la pérennité des valeurs qui l'ont construit. Le tout transitionnel vers une société fonctionnant sur des énergies renouvelables est pratiquement impossible à réaliser ! Tout le monde le sait. Il faudra se contenter de stéréotypes excipés pour valoriser les efforts effectués dans un cadre administratif appartenant à la gestion institutionnelle que l'état français se doit d'assumer au sein de sa fonction ! Prendre des initiatives pour réduire les effets de CO2 devient impératif, comme l'ont enfin compris les mêmes politiques ; ce devoir est impérieux, si nous voulons survivre à des années de destructions anarchiques de l'environnement encore impacté par nos activités pétroles en déclinaison ! Le Diplo de juillet en fait sa tribune, si nous pouvons l'analyser de la sorte : sous forme d'une espèce de réquisitoire à l'encontre des protagonismes de l'exploitation de la pollution qui existent toujours et se portent à merveille dans la manière de faire du propre avec du sale ! Ce qui est étonnant dans cet article que nous avons mis en exergue pour présenter le mensuel, affiché dans notre home page, c'est que rien de ce qui permettrait une réduction drastique des pollutions en tout genre de nos sociétés, n'est réellement entrepris par les citoyens eux-mêmes irresponsabilisés pour des circonstances évidentes que tous peuvent constater au quotidien. L'effort passe donc inaperçu et entre dans une marginalité entretenue par des situations énergétiques appauvries moyennant le leurre cultivé par les sophistes de cette industrie qui tant à rivaliser avec les pays concurrentiels dans ce domaine ; dans un but de redonner du travail à la France au chômage, depuis des années ! La décroissance repose dans la récession des consommations globales, appliquée à chaque citoyen devant être conscient de pratiquer cette urgence afin de réduire drastiquement les effets négatifs du consumérisme ! Il adviendrait de ces mesures, restant marginales, une baisse notable de nos problèmes planétaires, liés à une vie désormais en communauté.

Recadrage de Monsieur le Ministre de l'Agriculture qui prend des vessies pour des lanternes, en s'adressant aux Français ! On veut bien volontiers accepter que tous, c'est-à-dire soixante pour cent de la population nationale, n'ont pas cru à ce chamboulement climatique et que 1 degré et demie de plus releva de la science fiction ! Hélas, la réalité est plus cruelle ; car les deux degrés annoncés atteindront facilement leur pic avant 2050 ! C'est le prix à payer pour nos erreurs et celles commises en continue de notre évolution consumériste globale. Les cas les plus à plaindre sont d'abord les enfants et ensuite de très loin les vieillards, puis les vieux, entièrement responsables du monde qu'ils laissent à leurs héritiers ! Un constat sans appel ! 16 juillet 2023.

A l'aune 2050, tous nos problèmes énergétiques, inscrits dans une transition concomitante aux engagements des différentes COP qui se maintiennent au cours de la présente période, seront résolus ! Les températures extrêmes et les froids glaciaux alternant avec des températures oscillant de façon complètement désordonnées, ne seront plus que de lointains mauvais moments, archivés dans notre histoire contemporaine ! L'hydrogène, les énergies renouvelables à souhait grâce aux fortes chaleurs annoncées aujourd'hui, auront eu gain de cause sur des contextes désastreux, entièrement maîtrisés par l'Homme qui n'eut cesse au cours de l'histoire de l'humanité de tout détruire et reconstruire, tout en procédant à des tueries sous forme de guerres dont certaines sont devenues légendaires ; voire entrées dans les annales des civilisations ! C'est extraordinaire de constater que la Nature humaine peut, d'un coup, s'améliorer, alors qu'aucun signe en atteste les volontés ! 20 juin 2023.

Comprendre la Science ne relève pas d'un esprit scientifique ; les règles en sont établies par l'évolution de l'espèce qui conditionne, justement, son adaptation au système planétaire. Si vous comprenez le sens de cette phrase, vous sortez de l'ornière des idiots qui peuplent majoritairement nos sociétés !  Sans avoir la mesure de sa pensée, un de ceci dit, un jour de grande réflexion, en levant les yeux au ciel : "mais s'il ne pleut plus ici, l'eau est bien quelque part ?" Il avait tout dit et tout expliqué en quelques mots banals. L'eau ne diminue pas, elle subit une transformation planétaire. Et c'est ce que nous observons. La pluie, comme l'ont justement précisé les Scientifiques à qui la confiance peut être faite, les yeux fermés, (à condition que le politique n'en détourne pas la pensée) aurait tendance à s'intensifier avec la chaleur et retomber en des lieux propices à son effusion : les montagnes, notamment. on apprenait cela au primaire, avec une planche imageant ce schéma : l'eau s'évapore, forme des nuages qui vont se percer sur les montagnes. Là, transformée en pluie, elle tombe et gonfle les rivières qui se déversent dans la mer d'où se fait l'évaporation avec la chaleur ! Bon climat pour cet été. Sortons du contexte et osons le ridicule. Embrassons l'idée érodée des études qui sont faites à chaque mouvement scientifique qui comme vous n'êtes plus sans le savoir, repose sur des études menées au préalable par des chercheurs, fondant leur introspection intellectuelle sur des statistiques. N'en soyez plus dupes, pour quelques instants, mais nos expériences spatiales ne résoudront en rien notre condition de vie sur terre ; la seule alternative viable pour l'humain, serait de pouvoir s'extraire de l'attraction terrestre à la vitesse de la lumière. Nous en sommes loin, très loin et donc condamnés à disparaître, là-même où nous sommes ; comme c'est le cas depuis la naissance de l'humanité. Une belle aventure en soi que cette épopée planétaire. Nous faisons un tour sur nous-mêmes ! L'évolution ne promet, hélas !, rien de bien prometteur pour nos avenirs futuristes, compromis et glosés par le fictionnel romanesque. Nous avons à la fois besoin des naïfs et des crédules, ceux qui imaginent une espèce de probabilité salvatrice qui nous épargnerait les affres de ce climat ayant 'l'air' de compliquer notre programme. Bref ! Comme dit Jean de Lafontaine (que vient-il faire ici, celui-ci ?) : "mais attendons la fin."  18 mai 2023.

Entre événements et actualité factuelle (c'est un pléonasme), le lectorat tangue comme une barque en dérive sur un fleuve voué à des perpétuelles, jusqu'à atteindre un bas étiage ! C'est l'image de la ressource principale de nos sociétés qui ne semble pas trop inquiéter les populations, plutôt obnubilées par des sujets moins rationnels, reposant surtout sur leur vie individuelle en société, propre à la domesticité de leur famille. Il faut pouvoir joindre les deux bouts qui forment un tout ! Si vous pensez un seul instant comment vous vous véhiculerez, à l'échéance de l'aire électrique, arrêtée en 2035 (il pourrait bien y avoir des surprises d'ici cette date fatidique pour les sociétés concernées), vous comprendrez facilement que tout le monde ne bénéficiera pas des nouvelles commodités en question : il restera pour les moins privilégiés le transport en commun... Onéreux par rapport à son fonctionnement électrique, le bus, le train, au pis l'avion et dans une moindre mesure, le bateau présenteront des impératifs de fonctionnement que l'humanité entière tente, maintenant, de rapidement résoudre avant même de les avoir éprouvés ! Il est évident qu'il y aura des exclus ! Et connaissant les peuples par habitude de leur fréquentation, plus ou moins assidue au quotidien, ce dernier ne concevra pas de ne pas partager un gâteau succulent, confectionné pour des privilégiés ! Non pas les politiques qui, pour une fois, risquent d'en subir directement les conséquences, sans omettre la Sécurité des territoires sujette à l'impuissance du Pouvoir de circonscrire les hordes populaires, hors secteurs sociétaux ! Comment s'en sortiront-ils face à un dilemme insoluble ? Mieux vaut ne pas y songer et consacrer son temps au jour de demain qui promet un renouveau insolite. Samedi 6 mai.

MANIFESTATIONS DU 1ER-MAI: 540 INTERPELLATIONS, 406 POLICIERS ET GENDARMES BLESSÉS

Des émeutes à répétition en signe de contestation émise à l'encontre de la politique globale de Emmanuel Macron et son Gouvernement. L'Assemblée Nationale en permet l'expression ! L'adoption des Réformes sur les retraites est passée en force ; c'est-à-dire avec l'utilisation du 49/3 : un mode de scrutin contournant la volonté du peuple !  La majorité des Députés a contesté cette méthode démocratique et inscrite dans la Constitution. Alors ! Le peuple aurait-il porté atteinte aux Institutions de la V° République qui prévoient l'usage de méthode légitime pour l'Exécutif ? 

Le problème est que ces manifestations ont créé des mouvements de violences dues à des tensions exacerbant les manifestants dont les doléances restent inaudibles au Pouvoir, d'une part, et incitant les Forces de l'Ordre à user de leurs forces de façon disproportionnée !   

2,3 millions de manifestants en France, pour le 1er mai ! Un chiffre historique, quand on sait que des personnalités venues des Etats-Unis, d'Angleterre, d'Afrique, de l'Europe et d'autres pays se sont joints aux cortèges parisiens auprès de syndicats unis et réunis pour combattre les mesures imposées par le Gouvernement ! Le ministère de l'Intérieur ayant toujours des difficultés en arithmétique, comptabilise à peine 782 000 manifestants, ce lundi 1er mai (doit-on s'en étonner ?!) ! Les Marseillais firent preuve de sagesse, en manifestant à la manière 'tranquille', accompagnés de femmes et enfants, tout en déambulant nonchalamment jusqu'au Vieux Port ; poussant l'audace jusqu'à piqueniquer sur place. Sophie Binet, Secrétaire générale du syndicat de la CGT, ne tarit point d'éloges sur ses troupes et les camarades de l'étranger qui défilaient à ses côtés, à Paris ! Une nette progression des adhésions syndicalistes depuis l'adoption des réformes, issus de rangs politiques favorables à la politique de Emmanuel Macron ! Un véritable contre pouvoir se révèle dans le monde, contre un système oligarchique, pratiqué sous l'évangélisme démocratique apparemment fragilisé ! Les peuples refusent les injustices sociales que leur imposent les puissances économiques, spéculant sur leur misère ! Une prochaine Révolution est-elle encore possible ? Il faut l'espérer ! 5 mai 2023. 

 LA FIN HEGEMONIQUE DES LIBERTES. C'est une finalité programmée par nos soins, qui paraît répondre à une volonté dont nous ne connaissons toujours pas les origines ; sans doute sont-elles à rechercher dans cette overdose de liberté qui a vicié l'atmosphère de la dernière époque de ce nouveau siècle, disproportionnellement entamé ! Sommes-nous réellement épuisés d'essayer de vouloir vivre libre ? C'est probablement le phénomène communautarisme qui dut dérégler un système de vie en société, à la mesure de la proportion qui lui revient entre le peuple et les pouvoirs qui se sont identiquement succédé, sans ne jamais faire preuve de grande attention à ces quelques doléances formulées maladroitement. Heureusement d'ailleurs que le pouvoir intervient régulièrement pour recadrer les récalcitrants qui aspirent à plus de liberté, sinon nous en perdrions la quintessence ! A défaut de nous libérer définitivement seuls des entraves que nous nous posons au quotidien, pour éviter de porter atteinte à l'épanouissement individuel qui joue le rôle de vecteur social ! Ainsi, Nous nous sommes privés du meilleur en optant pour des moments courts, rejetant toutes les idées qui eussent pu nous apporter un tantinet de liberté certes conventionnées par une société de plus en plus faite à notre image ! Avons-nous une perspective nouvelle nous assurant que demain sera en fin un beau jour, semblable à ceux que vécurent certaines civilisations, maitresse du monde, dominé selon les conventions spirituelles, déposées en héritage de l'humanité ? Non ! L'avenir présente des alternatives qui seront acculées à l'impossibilité de se sortir d'un système dont le futur est prisonnier.  à suivre. 14 avril 2023.

L'EUROPE ne parviendra jamais à imposer son (ses) modèle(s) unique(s) de principes transitionnels dans la bio diversité incluant la transition énergétique avant 2035. Les faits révèlent le fond des problèmes cardinaux qui minent les relations internationales dans le domaine économique. Chacun des continents concernés par des priorités civilisationnelles, axe ses forces nationales vers un protectionnisme de plus en plus adjacent aux velléités pratiquées, avec diplomatie à l'encontre d'adversaires potentiels au cœur même de la construction économique du " Nouveau Monde" en perspective. Restez donc plus rationnels, chers lecteurs. Relisez quelques passages de Descartes,  oublié de l'intelligentzia qui se préoccupe plus d'un contexte échappant à leurs analyses. 14 mars 2023.

PNF : UN CIGLE QUI INQUIETE LES ORGANISMES FINANCIERS. Des Banques tombent dans le collimateur de la Justice française, allemande et donc européenne ! Des enquêtes ont été ouvertes auprès des banques visées par le PNF qui multiplie ses investigations au sein même des établissements, ayant commis des actes de détournements d'argent public ; et cela depuis suffisamment longtemps, de sorte à avoir laissé des traces indélébiles de leur forfait ! Pour la justice, l'argent a une odeur : celle du fisc ! Sommes-nous certains que la publicité qui est faite autour de ce coup de filet jeté dans les niches bancaires, ne servira pas plutôt de réclame aux personnes impliqués dans ce fiasco financier (politiques et oligarques) qui s'ajoute aux précédents ? Votre argent, dans le mesure où il constitue une manne bancaire, travaille dans des secteurs analogues à celui de l'économie du marché mondial ; c'est-à-dire que votre fric peut servir de caution à des économistes peut scrupuleux de son utilisation (fabrication et vente d'armes...fructueuses en temps de paix). N'allez pas vous culpabiliser, vous n'en saviez rien ; vous êtes donc acquittés ! 30 MARS 2023.

Gérald Darmanin resserre les rangs de ses troupes. Le Ministre de l'Intérieur prévoit mille hommes de plus pour répondre aux agressions populaires : «J’ai demandé au directeur général de la gendarmerie et à la préfète des Deux-Sèvres deux rapports différents, pour faire un “retex”, comme on dit [pour “retour d’expérience”], c’est-à-dire pour voir ce qui s’est exactement passé avec le recul ». La Ligue des Droits de l'Homme accuse l'état français de l'usage disproportionné de ses Force de l'Ordre ! Ce n'est pas la première fois que l'état français est épinglé par cette institution.  Sur les fronts de combats de la guerre civile française contre le Gouvernement, le bilan est désastreux : la gendarmerie accuse une première défaite (47 gendarmes) avec des blessés graves et du matériel détérioré. Côté manifestants des hospitalisations ont été enregistrées, ainsi qu'un jeune plongé dans le coma, après avoir reçu une grenade. Revu le 30 mars. LE LIEN

《Attendre que le mouvement s'essouffle》Le Gouvernement espère une fin proche des mouvements sociaux de plus en plus exsangues. Pourra-t-on, dans un avenir lointain, revenir sur les Réformes ? L'histoire nous apprend que OUI ! Rien en politique n'est définitivement acquis. Selon les conjonctures qui se présenteront au cours de ce siècle, plus particulièrement, les institutions devront impérativement modifier leur politique sociale face aux besoins impérieux de préserver un équilibre "chaste" au sein-même d'un système de moins en moins adapté aux exigences des années à suivre. C'est la fragilisation de l'Occident qui précipitera les sociétés précarisées vers l'obligation de procéder à des changements désintéressés pour maintenir les populations en vie ; il ne s'agit plus d'une quête d'activité, mais de maintenir l'existence de chacun. Les faits actuels sont révélateurs de la précarité qui frappe l'ensemble des pays occidentaux, confrontés à des difficultés liés à une démographie exponentielle inattendue. Paradoxalement, le pouvoir leur échappe de sorte à réduire  cet Occident à l'état de vassal des pays déjà conditionnés aux sacrifices sociaux ! Les nouveaux maîtres du monde arrivent pour que change un système usé par l'abus de son exercice. 4/3/2023.

Un communiqué épatant de la part de Emmanuel Macron qui, à l'occasion de cette journée consacrée aux femmes, promet d'inscrire l'IVG dans la Constitution. Une promesse formulée le 8 mars. Les femmes ne seront que plus rassurées sur la protection de ce que d'aucuns considèrent comme une atteinte à la vie ! L'évolution tend à saisir les opportunités de la science, lorsque cette dernière met ses connaissances au service de l'humain ! La femme doit pouvoir disposer de son corps librement, comme elles le revendiquent. Le film pour les femmes. 9 mars 2023.

Tandis que Emmanuel Macron s'intéresse de près à l'Agriculture, sur le modèle Chirac, Les sympathisants du monde écologique sont repoussés hors de l'enceinte. Zemmour, lui, s'est infiltré très discrètement au cœur de la France ; puisque le pays fut durant des siècles paysan ! Qui sera au rendez-vous fixé le 7 mars ? Pour quoi faire exactement ? Avec un froid pareil. Qui aura envie de se balader sur les boulevards et avenues de la capitale ? Les débits de boisson et établissements de bouche vont tirer les rideaux de crainte de vandalisme ! Tiens, justement ! Parlons-en de cette peuplade venue de Germanie : les Vandales ! L'anecdote tombe à merveille en ce mois de mars des fous ! Une peuplade, formée de tribus venues d'Orient, au V°siècle avant Jésus : des migrants en quelque sorte ! Selon la capacité de la force de cet ultime mouvement populaire, le pouvoir doit fléchir. Dans le cas contraire, le peuple est responsable de l'état des lieux de la France. 1er mars 2023.
L'actualité ne provoque aucun engouement vers une espèce d'intérêt qui eût la force et surtout la capacité de soustraire l'ennui de la réalité puérile des sociétés. On dirait que chacun recherche à animer sa vie sociale et politique, dans des agitations dénuées de sens ! Les Gens, osons l'écrire, n'ont plus de but, si ce n'est donner au temps un sens à son évolution. Le pire est évidemment en politique ! Personne n'a encore trouvé l'équilibre qui, en ce domaine précis, apaiserait les tensions, animant des débats oiseux sur des sujets qui semblent être puisés dans un immense sac de course au supermarché. De surcroît, le moindre événement, soit-il inscrit dans la rubrique des faits divers, détourne l'attention ! Cette actualité dont on ne peut remettre en cause l'existence factuelle, accapare insidieusement le simple quidam qui en soutire une certaine idée sociale d'un système de plus en plus honni dans sa globalité ! Les conflits se succèdent à un tel rythme qu'il est difficile de s'intéresser aux moins importants qui tapissent la toile en son fond... Pas un siècle sans guerre : voilà l'analyse à soutirer des conjonctures actuelles, tout en se demandant si la paix existe réellement.  La Rédaction. 
La destination des gens qui fuient le monde moderne ne se résume plus à un havre de paix éphémère où le nomade occasionnel recherche une phase intemporelle de son existence saturée ! Hors champs, loin des paramètres sociétaux qui imposent des codes dans le but d'un conditionnement, les quelques rescapés de ce XXI° siècle misent sur les instants qui restent encore à vivre, auprès d'une nature encore intacte ! La jeunesse a pressenti que quelque chose ne fonctionne plus comme il était prévu. La terre manifeste des réactions inconnues et qui procèdent de la continuité de son dérèglement. L'Homme ne pourra en modifier son processus et une fois confronté à la réalité, ce même homme se rendra à l'évidence que les époques bénies des abus en tout genre, sont définitivement terminées ! La fin du thermique au profit de l'avènement de l'électrique, téléchargeable chez soi, les conséquences de l'agroalimentaire sur le corps humain et la raréfaction simple d'un air épuré, dans un environnement saturé ! Tout ce monde de l'aire industrielle est fini ! La majorité des civilisations refuse d'y croire et s'accorde un tantinet d'espoir en misant sur les prouesses de la science. Certes, c'est elle qui épargnera le pire aux générations à venir. Cependant, le monde ne sera plus jamais comme avant ; avant que nous le détruisions. La Rédaction. 27/2/2023.
Le Moyen-Orient frappé par des catastrophes naturelles qui ajoutent de la désolation à la situation politique, existante en cette géographie difficile d'accès. La Syrie s'est abandonnée à elle-même, en appliquant une ségrégation sur son propre peuple privé de libertés plurielles. L'état actuel de ce pays est un véritable désastre humain ! Le Grand ami Russe n'a plus de temps à consacrer à Bachar Al Assad, alors que les préoccupations de Poutine reposent sur les relations africaines, à renforcer ! Le coût le plus dur se trouve en Turquie qui subit d'importantes pertes humaines, avec des enfants et vieillards victimes du tremblement de terre, commenté par la presse internationale. Une situation déplorable à laquelle compatissent les états voisins qui se réconcilient en cette occasion pour la cause humanitaire. La Rédaction. 19/2/2023.
Les Gardiens de la Révolution également condamnés par la Communauté européenne qui, à l'unanimité,  sanctionne l'Iran pour des armes ayant causé la mort de civils, dont de nombreux enfants, au cours de la guerre russe contre l'Ukraine (il s'agit de l'utilisation de drones spécifiquement conçus pour ce genre d'opération meurtrière). Le rapatriement des ambassadeurs occidentaux n'est toujours pas à l'ordre du jour. L'Iran définitivement indexé dans le registre des pays terroristes de la planète : le dernier pilier de la mouvance anti occidentale ! Les groupuscules islamistes radicaux existent toujours et se reconstituent dans les pays comme le Pakistan et l'Afghanistan. L'Europe tend à mettre en place des barrières institutionnelles contre les indésirables à l'asile politique de migrants aux intentions malveillantes. La Rédaction. 16/2/2023. 21h 48.

Des engins blindés en livraison en Ukraine. Des Crotales, des canons Césars, etc. La France participe aux offensives par le truchement de son matériel : peut-elle faire autrement ? Dans sa globalité, les pays européens sont tous impliqués dans cet effort de guerre. De son côté, Poutine semble à l'aise dans sa position de producteur d'énergie en Europe. Un conflit qui couve un éclatement dont personne ne peut evaluer les consequences. Le seul danger en perspective pouvant changer drastiquement le cours de ce conflit : l'explosion "accidentelle" de la centrale nucléaire située en Ukraine et déjà endommagée, mettrait fin à une situation finale, dans toute l'Europe. Jean Canal. 7/2/2022.

1 abonnés de twitter ne possèdent pas tous l'art de la répartie instantanée qui sous forme de réponses promptes et brèves se doivent d'illustrer en quelques mots le contexte faisant l'objet de polémiques sur ce réseau. L'agent de la CGT, lui, zélé au possible de ses capacités a priori improbables, reçut un message à son Tweet, relatant maladroitement la grève e la SNCF, sans pudeur aucune, prenant en otage des parents et enfants partant en vacances. L'individu en question substitua à sa réponse une phrase incompressible, ajoutant de ces symboles idiots très caractéristiques de cette société idiote...dont il fait, effectivement partie. Jean Canal 22/12/2022.

Jamais dans son histoire, jusque dans ses jours les plus sombres de la collaboration nazi, la France ne fut reduite à sacrifier son peuple pour des intérêts économiques. Dans une société qui n'est plus contrôlée par ses dirigeants et dont la politique use d'alternatives inappropriées pour rétablir une paix sociale, impossible à obtenir dans une situation chaotique pérenne, le pays se dirige vers l'éclatement des valeurs fondamentales de la Constitution. Emmanuel Macron ne fut jamais à la hauteur de ses promesses électorales comme ses prédécesseurs, d'ailleurs. Les ambitions politiques se révèlent souvent infructueuses dans des contextes imprévus au programme politique. Le prix de ses erreurs aura des conséquences en 2023. La  société en sera la première victime. Jean Canal. 7/12/2022.

49/3 un moyen d'arriver à des fins que la majorité des Français contexte ! L'intervention cinglante du Député à l'Assemblée nationale, sous forme de plaidoyer, révèle le fond de la politique de Droite que Emmanuel Macron conduit, cahin-caha, de manière à définitivement éradiquer les valeurs sociales de ce pays ! A quoi donc servirent les luttes sociales si c'est pour en arriver à un point autant délétère de la politique française qui est préjudiciable pour l'avenir de la France compromis ? Joe Biden, Lui, a compris à qui il avait à faire, quand il a appris que le couple présidentiel français dansait, comme si la fête commençait. Jean Canal. 5/12/2022.

Revenons sur le sigle qui incarne la suprématie de la mondialisation imposée sur les pays en "difficulté financière" ! Le FMI trois lettres qui font toujours frémir les Africains notamment, en proie à en subir les exponentiels remboursements, surchargés d'intérêts ! Les pays du Tiers Monde et ceux qui représentèrent le Quarts monde en furent les heureux bénéficiaires, en un temps où aucune autre alternative se présentait à eux pour les sortir de l'ingérence économique de leurs états maintenus par des dictatures ! Aujourd'hui le FMI intervient pour gérer quelques états européens qui, comme ce fut le cas de la Grèce, dépassent les honoraires des dépenses étatiques... Les crises de ces dernières années qui proviennent d'une mauvaise gestion des fonds publics, ont provoqué une fracture dans les rapports de l'argent. Le Fond Monétaire International met en garde la France sur ses dépenses onéreuses relatives aux aides sociales dévolues aux Français. 2023 sonnera le glas des finances françaises. Les exigences sont simples : se serrer la ceinture en 2023. Un sacrifice demandé au peuple français qui devra regarder son porte-monnaie avant d'entreprendre des dépenses idiotes ; à savoir, restaurants, café, alcools, cigarettes, etc. si les Français veulent préserver une soupape de sûreté à leurs maigres budgets... Donc, 2023 : l'année de la transition éthique... Jean Canal. 2/12/2022. 

DE l'ASSEMBLE NATIONALE. Des Députés ont tendance à se répéter dans l'exercice de leur fonction qui se justifie pour certains par un acte de présence, ostensiblement remarquée dans l'hémicycle. "Les questions au gouvernement" sont formulées de sorte à piéger les Ministres ainsi interpellés, sur des sujets non seulement d'actualité mais relatifs à des modifications politiques dans la vie publique des Français. D'aucuns tendent à délayer l'information notoirement connue de tous, reprenant langoureusement les principales thématiques de ce deuxième mandat présidentiel d'un président qui recherche désespérément une porte de sortie. La Nupes excelle dans l'exercice de tout et son contraire. Le Rassemblement National se fourvoie dans des entreprises d'assimilations idéologiques (déduisez-en une quelconque conclusion). Quant aux Républicains dont on ne sait plus quelle ligne politique les quelques rescapés du mouvement, revendiquent, ils semblent se rattacher à de frêles espoirs d'une Renaissance ! On observe, également, quelques questions qui font perdre du temps à l'avancée du pays qui s'enlise dans sa récurrence politique devenue désuète pour le pouvoir. Le Sénat, Lui, est plus direct dans les mesures qu'il prend ! Jean Canal. 14/11/2022.

Le recrutement des enseignants s'est donc fait à la louche ! Il y a urgence de ne pas manquer la Rentrée traditionnelle ! Un échec de société évident, dans sa globalité de réduire des valeurs intrinsèques à une entité française diminuée dans son historique social, sans pour cela cultiver un nationalisme excluant le progressisme (la part du numérique représente un apport fondamental dans l'évolution du savoir) ! La culture classique ne se spécule pas, comme Sarkozy et sa clique voulurent en négocier le prix. La culture ne peut servir que soi-même dans les choix de vie à adopter au cœur de desseins, afin de réchapper à la masse qui nivèle sa propre existence, réduite à un système consumériste ; n'est-ce-pas ?! Jean Canal. 5/09/2022. En écoutant Monique Canto Sperberg, ce matin, sur France Culture. -L'Ecole à la Maison fut supprimée pour des raisons imputées aux risques de dérives avec les écoles coraniques en France-

LE JOUR DU DEPASSEMENT EST ATTEINT CE 5 MAI. Notre réputation de mentalité gauloise est donc établie : la France vient de dépasser ses limites de consommation ! Autant comprendre que nous provoquons le processus de dérèglement déjà enclenché, en précipitant une fin catastrophique de l'évolution climatique ! Loin de la fiction d'autrefois, quand les septiques dubitatifs glosaient sur une alternative favorable à un retour en arrière des quatre saisons, nous allons droit dans le mur ! Nos ressources s'épuisent à grande vitesse. Pourquoi la France a-t-elle atteint ses limites ? Lire la suite.

CLIMAT & DROITS HUMAINS. On se croirait à la Kermesse des écoles, en fin d'année quand la distribution des prix accordait aux bons élèves une gratification matérielle, en l'occurrence un livre (Jean Canal fut honoré du prix de l'amitié, en classe de septième). Peut-être sera-t-on forcé de revenir à des méthodes de gratifications, sous forme de satisfecit attribué à ceux qui auront eu, enfin, un comportement conforme à l'idéologie qu'ils colportent d'assemblée en assemblée, fussent-elles la plus part du temps occupées par des convaincus du problème ; autant dire que le prêche tombe dans les oreilles des sourds !  Eh bien, sachez qu'il y a longtemps que je voulais parler des écolos, de ceux qui discriminent tous les autres qui ne suivent point leur itinéraire incertain... Je les ai toujours côtoyés, de loin et quelques unes de très près... C'est vous dire si mon analyse ne se trompe guère sur le fond du problème que rencontre, désormais, l'Humanité ; puisque nous sommes condamnés à connaître des situations dont nous ne sortirons pas intactes. L'écologie serait selon quelques nouveaux maîtres de la conviction par la démonstration chiffrée, un comportement individuel qui corrobore l'équilibre naturel encore présent sur notre planète. En quelques mots : ne pas polluer ! Là, c'est pratiquement impossible ! La preuve, on autorise la pollution, à condition de s'exonérer financièrement d'une taxe à la pollution : quand je vous dit que l'on est dans un pays de cons ! Il faut croire que les pauvres d'esprit sont aussi aveugles. Jean Canal. 23/10/2022.

L'URGENCE CLIMATIQUE Restez calmes ! Les pluies diluviennes arrivent ! Un moment d'arrosage en surface avec peut être un remplissage des nappes phréatiques et de la neige à noël. Surveillez les rivières et les fleuves qui risquent de reprendre de l'ampleur avec des débordements en dehors des rives circonscrites dans leurs lits ! Vous vous habituerez à tous ces phénomènes, tout simplement parce que vous n'avez plus le choix ! Survivre deviendra la seule alternative dans moins de dix ans ; et cela d'un point de vue climatique qu'économique ; sans envisager que les chinois et les russes entreprennent leurs conquêtes terrestres sous les regards inquiets des occidentaux... La troisième guerre mondiale aurait-elle déjà commencé ? Jean Canal. 9/8/2022.   

LE BILAN CLIMATIQUE DE L'ETE 2022. Marseille se range du côté de l'écologie urbaine. La ville du Sud du Sud, change de comportement sociétal. La chasse à la pollution est ouverte aux véhicules polluant et interdits de circuler au centre ville. Toulouse emboîte le pas sur un autre modèle de synergie appartenant à la transition écologique. La qualité de l'air devient primordiale dans des zones saturées. D'autres villes, à moyenne population, suivront comme Grenoble qui a déjà mis en place un système de dépollution de sa cuvette urbaine, et Bordeaux ville déjà propre. Ne pas se leurrer sur les effets que peuvent avoir ces initiatives sur l'évolution du chamboulement climatique !  Jean Canal. 01/10/2022.   

UKRAINE/RUSSIE. Fin d'un chapitre qui annonce sûrement une trêve de la part de Poutine, de plus en plus décrié de l'intérieur de son pays. Les Russes ne purent jusqu'à quelques jours manifester leur opposition à cette guerre. L'oligarchie est un processus politique qui ne souffre d'aucune contradiction, un peu comme dans la gendarmerie nationale française...

La situation actuelle libelle des analyses contextuelles ne tenant jamais compte de la personnalité de Poutine, lui-même. Un personnage dont les réactions peuvent surprendre l'ensemble de la Communauté internationale. Selon le dénouement du conflit, en effet, des réactions meurtrières pourraient advenir à la surprise générale de la coalition occidentale. Les populations des pays visés en seraient les premières victimes... Jean Canal. 18/09/2022.


Désormais, c'est sur toute la planète que l'eau de pluie est devenue impropre à la consommation. Une prouesse humaine en matière de pollution inégalée jusqu'à ce jour dans des secteurs, hors océans et mers. Nous avons la capacité de détruire toute une nature dont nous dépendons toujours. Un tiers, selon les experts scientifiques, de la forêt amazonienne disparu grâce à l'homme et sa spéculation ravageuse. Nous sommes donc en voie de précarité effectivement comme les politiques mondiales se plaisent à notifier aux peuples. Il faut réduire notre consommation, sinon notre perte est imminente. Après tout, mourir de vieillesse, de cancers, sous les chaleurs de ces proches années à venir : il faut bien mourir de quelque chose ! L'essentiel serait de mourir dans la dignité ! Jean Canal. Le lien de Science & Vie.

De la place publique, nous aurions pu remarquer quelques divergences dans l'opinion qui est véhiculée, ces temps-ci, sur les « causes réelles » du chamboulement climatique. Les climato-sceptiques ont pu faire adopter leurs idées sur les conséquences actuelles, en désignant de fait un phénomène tout-à-fait naturel imputé à l'évolution de l'Humanité. Laquelle s'inscrit dans une prochaine glaciation, légèrement perturbée par de la chaleur qui promet de devenir de plus en plus intense ! Personne, parmi les antagonistes aux problèmes majeurs de notre avenir, n'ose réellement entrer dans le vif du sujet qui repose plutôt sur le devenir des populations confrontées à des catastrophes dont les résultats sont irréversibles sur l'existence des gens ! C'est un sujet écarté chaque fois que les circonstances le présentent. Jusqu'à maintenant, les menteurs ou selon l'appartenance culturelle, les sophistes, se sont placés correctement dans la contradiction orchestrée par les partenaires alloués à une idéologie plutôt radicalisée en la faveur de la transition énergétique toujours inexistante dans les sociétés. Comprendre la situation ne relève plus d'une démonstration cartésienne, que l'évidence atteste au-devant des derniers mois de désastres naturels. Il faut apporter désormais, des solutions rapides qui joueront le rôle de vecteur aux dommages à venir ; car, tous l'ont compris, de solution immédiate il n'y a pas ! Jean Canal. 3/09/2022.

L'Union européenne alertée par des inquiétudes qui se concrétisent avec un été ravageur en matière de météo capricieuse. Un chamboulement climatique devenant évident pour les dirigeants de la planète et plus particulièrement en Europe, où les états de l'Espace Schengen ne sont pas épargnés par ce phénomène désormais récurent. Rien n'est prévu de salutaire pour un avenir qui s'annonce nauséabond pour l'ensemble des populations. Tous le monde semble l'avoir compris, quand bien même d'aucuns refusent de l'admettre, s'accordant le droit de croire à une subreptice alternative résorbant ces cycliques catastrophes, devenues à ce jour naturelles. Ils l'ont suggéré du bout des lèvres, sans avoir voulu faire preuve de savoir absolu (sans craignaient-ils de passer pour des détenteurs de la science infuse...), stoppé sur des constatations rédhibitoires sur l'avenir : il est trop tard pour sauver ce qui ne peut plus l'être ! les sécheresse éradiqueront des territoires entiers et sèmeront la désolation au cœur des civilisations en mutation. Le pourtour de la Méditerranée est voué à devenir un immense désert... Les neiges fondent et les glaciers sont appelés à disparaître sous l'impuissance scientifique des chercheurs acculés à une évidence : il n'y a plus de remède. Une situation qui doit inviter sur la manière d'appréhender l'existence de demain. 2030, nous indiqueront notre bilan de vie encore possible en milieu urbain. Jean Canal. 27/08/2022.

"Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés..." Jean de La fontaine

Devons-nous incessamment revenir sur des sujets d'actualité nationale, voire internationale, dont les thèmes se banalisent par la récurrence de leur contenu d'abord, et le traitement objectif qui en est fait, ensuite ?! Oui ! répondra la presse officielle : celle qui nourrit son journal de 20 Heures de faits divers/sociétaux exploités de façon à en retenir au mieux la gravité, réenchérie pour la cause ! Evidemment, l'événementiel  caractérise l'actualité qui exige que l'on traite tous les phénomènes advenus dans l'heure, de sorte à n'avoir rien oublié ; quitte à le réitérer au fil de l'actualité. C'est là que le journalisme de masse trouve sa place auprès des spécistes de l'information : des exégètes qui fouillent dans les conjonctures afin d'en déceler les fondements des causes !  Les journaux de classe existent toujours ; les médias en ligne, eux, diffusent en boucle la même actualité de dernière minute. On l'aura compris, c'est le citoyen qui fait la presse en lui donnant l'occasion de parler de lui, à la première personne. Créer l'événement permet de s'insinuer dans l'info en lui ajoutant une valeur cardinale !    Jean Canal. Août 2022

Notre curiosité n'a jamais été malsaine, contrairement aux diatribes qui nous sont adressées quotidiennement pas des fonctionnaires qui masquent leurs identités policières moyennant des truchements appartenant à la racaille. Cet engouement pour les affaires politiques nous a conduits à une visite impromptue au site officiel de Les Républicains ! Première critique évidente pour un tel parti qui se targue de vouloir reconstruire, pour la énième fois, la France, mon pays de naissance et celui des aïeux qui composent ma vaste famille caractérisée par quatre patronymes qui m'échoient directement, critique fondée sur le manque de mise à jour du site ! Un travail qui manque de sérieux, comme la gestion politique de cette entreprise effectivement politique ! Les anciens adhérents, qui furent de fervents adeptes de l’œuvre républicaine de de Gaulle, se sont cassés chez Le Pen, au Rassemblement National, alias le Front National ! Et ils ont bien fait ! Quand on constate la défection des engagements qui ne firent que disperser les militants, Nicolas Sarkozy y compris, lequel vota pour Emmanuel Macron, on comprend que désormais le Premier parti politique de France à Droite devient le Rassemblement National ! Jean Canal. 26/06/2022.

PUIS, il faudra reconstruire l'Ukraine ! Et l'Europe relève d'ores et déjà le défit de participer à ce grand chantier dont le coût est estimé à 700 milliards d'euros ! La récession exigée de la part des populations européennes s'explique par cette aide légitimée entre états de la même communauté ! En arrière plan, les Etats-Unis dont il faut observer l'omniprésence dans les affaires économiques de l'espace Schengen, participeront à cette relance économique qui aura un coût d'investissement chiffré ! Les sanctions éventuelles prises à l'encontre de la Russie, ont rapporté à Poutine 10 millions d'euros depuis que la guerre à commencée... Et ça, tous les politiques sur la place publique, le savent ! Il est même difficile dans ce monde virtuel animé par des réseaux sociaux universels, de ne pas connaître à la lettre et le chiffre près ce qui se passe de part le monde , Fake News exclus ! Le sacrifice demandé aux européens de se serrer la ceinture est une formule d'amaigrissement qui va épurer l'Europe... Jean Canal. 5/07/2022. 

LA GUERRE EN UKRAINE. Oserions-nous penser que le Président de l'Ukraine, dont le nom nous échappe, n'est pas à la hauteur de la tâche politique qui lui fut attribuée à son élection ?! Et cela bien que la Politique en soi, serait un spectacle où les spectateurs sont les peuples ! C'est ce qui nous apparaît évident, en revenant sur l'actualité de son état, lorsque le vœu de l'Ukraine eût été d'annoncer sa volonté de faire partie de l'Europe ! Autant émettre une provocation directe à l'encontre du paranoïaque russe qui a répondu au prorata de ses capacités non pas intellectuelles, inexistantes, mais des enjeux occidentaux en filigrane d'un conflit qui laissera cette Ukraine meurtrie depuis Staline, dévastée ! Dans un tel contexte d'avant guerre, il aurait peut-être fallu évaluer les risques encourus envers le maître du Kremlin qui sut remettre en place Sarkozy et Macron, sans égard pour les plénipotentiaires occidentaux invités à débattre sur un sujet qui ne les regarde pas ! Tout fut une question de stratagème dont est privé donc l'Ukrainien qui, naïvement, comptait impressionner le Russe, en présentant des alliés éventuels, en Europe voire outre Atlantique ! Toute liberté étant relative à la situation vécue, il aurait été précautionneux de consulter en catimini les avis des uns et des autres, avant de lancer une annonce aux effets dévastateurs ! La suite, nous la connaissons : de l'argent crédité sur les comptes de l'état ukrainien sera en comptabilité durant des décennies, afin de reconstruire le pays ! La France connut le Plan Marshall ! Quant au traumatisme subi, il sera analogue à ceux de l'Irak, la Syrie et les pays continument en conflit dont Israël fait éternellement partie. Jean Canal. 26/05/2022.

MARIUPOL sous les bombes : un millier de morts, et pendant ce temps l'Europe fait l'autruche. Les Etats-Unis, eux, s'exonèrent d'une passivité culpabilisante, en énumérant les sommes employées à la survie de l'Ukraine ! "Des milliards de dollars" venus en aide à la population ukrainienne et quelques troupes en faction aux frontières de l'Otan ! Le Maître du Kremlin semble ne craindre personne à la défaveur des russes foncièrement opposés à cette guerre qui, non seulement désertent leur armée, mais osent manifester en Russie. La dernière carte à jouer pour Putine sera le nucléaire : seule alternative de sauver l'honneur d'une défaite abhorrée ! Quant aux chinois plus proche de Confucius que de Mao, ils patientent, avec leur pragmatisme légendaire, qui consiste à saisir la bonne initiative, favorable à la pérennité de leur économie mondiale... Jean Canal. 17/03/2022.                                                       Dernier communiqué d'Ukraine.      L'Ukraine a publié les statistiques des dégâts de l'armée russe. Selon une annonce du gouvernement ukrainien, l'armée russe a perdu 16 mille 400 soldats, 117 avions, 127 hélicoptères et 575 chars. """L'armée ukrainienne de l'Ukraine a déclaré que l'armée russe avait attaqué l'Ukraine, 16 mille et 400 soldats, 117 avions, 127 hélicoptères et 575 chars ont été perdus. Dans un communiqué, le président de l'armée ukrainienne a annoncé les dégâts de l'armée russe du 24 février au 26 mars. Dans le rapport, 16 mille et 400 soldats russes ont été tués, ce qui indique 117 avions, 127 hélicoptères, 575 chars, des milliers et 640 troupes ferroviaires, 293 balles, 91 système de missiles et une allée. 51 systèmes de défense aérienne russes ont été détruits. Les forces russes ont également perdu des milliers et 131 voitures, sept navires et bateaux, 73 véhicules à essence et 56 avions. Le 24 février dernier, la Russie a lancé une opération militaire sur le territoire ukrainien, et il s'agissait d'une action internationale et certains pays ont infligé une lourde sanction financière. 27/03/2022.
« Cette formule laisse penser que c’est la religion qui est protégée en tant que telle, et non les croyants. Elle segmente la lutte contre l’intolérance religieuse, en ne sélectionnant qu’une religion à l’exclusion des autres, sans référence à la liberté de croire ou de ne pas croire », a déclaré le représentant de la France à l’ONU, Nicolas de Rivière. Lien de cet article.
Le 15 mars reconnu par l'ONU, "la journée de lutte contre l'islamophobie. C'est le Pakistan qui en a soumis l'initiative adoptée sur le bout des lèvres de la part des occidentaux. Fief incontesté des islamistes radicaux fidèles aux franges les plus dures de l'Islam, actives sur tous les terrains du terrorisme à l'époque de DAECHE, le Pakistant est en fait une résurgence de l'Inde, dont l'état fut constitué après 1948. C'est l'Article de Valeurs Actuelles qui attire notre attention sur ce qui peut paraître comme osé dans la formule qui lui est consacré ! L'immigration intensive sur le territoire français a semé le doute sur les musulmans laïques de la France, présents depuis deux siècles. Non pas qu'ils fussent considérés comme une entité complice des vagues successives de la montée de l'islam en France, mais l'amalgame intentionnel de certaines politiques entretient justement un contexte inquiétant pour la stabilité sociale du pays. C'est la thèse de Pierre Brochand, ancien patron de la DGSE.  25/03/2022. Jean Canal.
Elena Kovalskaya, la directrice du théâtre d'État et du centre culturel Vsevolod Meyerhold de Moscou, a annoncé sa démission en protestation contre l'invasion de l'Ukraine. « Il est impossible de travailler pour un meurtrier et de toucher un salaire de lui », écrit-elle. Ne sous-estimez jamais le pouvoir des arts. Le Théâtre Mayakovski de Moscou a interdit à ses acteurs de faire « TOUT commentaire » sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Le département de la culture de la ville. dit que tout commentaire négatif sera considéré comme une « trahison."

Source réseaux sociaux.La philosophie du mensonge ne relève point de la rhétorique platonicienne exposée en filigrane du Gorgias, chère Adèle, mais appartient au registre de la sophistique que les politiques savent plus ou moins exploiter souvent maladroitement. C'est une science en quelque sorte qui consiste à accuser l'autre pour se protéger de la vérité qui elle révèle le vrai coupable ; car la vérité est une preuve en elle-même ! Une vertu !

L'actualité ne surprend plus personne par la somme d'information qui est diffusée sur la toile. Les médias officiels, ceux qui sont reconnus d'utilité publique dans le cadre de la déontologie à laquelle ils sont astreints, se doit d'appliquer un impératif : celui de se mettre à jour à la minute près des nouvelles internationales. Avec la guerre de Putine, ceux sont les indépendants qui raflent la mise sur le directe. Des reportages époustouflants de réalité sont envoyés sur le net, à la seconde où l'événement se déroule. Ensuite, les commentaires des "spécialistes" expliquent en direct, à 2000 kilomètres de la Russie ukrainienne, ce qui se déroule sous nos yeux. La Rédaction.