L’INFORMATION LOYALE

Spread the love

ARTICLES ÉVÉNEMENTIELS


L'EDITO    Je vous écris de là-bas pour vous avouer que vous ne me manquez point. Ma mémoire a définitivement effacé vos noms et visages que je ne saurais plus reconnaître. s'ils se présentaient à moi. Une espèce de complète indifférence à votre encontre est venue s'instaurer en moi de façon très naturelle, en me convainquant que vous n'avez jamais réellement représenté une valeur quelconque pour mon être. LIRE LA SUITE. Jean Canal.

UN MONDE PARFAIT : le nouveau Billet d'Humeur

 

CRITIQUES DES MÉDIAS CRITIQUES

1 TRÈS BON POLICIER, C'EST UNE POLICIÈRE MORTE !


C'est du moins le dernier principe qui s'applique dans les locaux de la police judiciaire, en France, avec des suicides permanents dans la Police ! Trente policiers se sont suicidés cette année ! La hiérarchie montrée du doigt ! Des réformes profondes se doivent de changer les mentalités obsolètes dans les services assujettis à une hiérarchie sclérosée ! Le flic des années 80 était con ! Celui de 2018 est écervelé ! (il y eut donc une évolution). L'omerta a fini par tuer celle qui voulait valoriser la police citoyenne ! Maggy Biskupski s'est donnée la mort, après une lutte sans fin contre l’impossibilité de travailler correctement et conformément à la législation*. Hommage à un flic de classe. La Rédaction de presselibre.fr Aucune publication dans Alliance qui semble faire l'autruche sur ce drame...

Policiers insultés ! Gendarmes insultés ! Lors de la manifestation de ce samedi 17 novembre, les forces de l'ordre ont essuyé des insultes sans broncher ! On peut ne pas être d'accord, sans pour cela devenir vulgaire et responsabiliser les forces de l'ordre qui assurent la sécurité générale

A qui profite la manifestation du 17 novembre ? Les oppositions politiques du gouvernement en tirent un profit évident, en aggravant la situation conjoncturelle. Laurent Wauquier ne manque pas de servir la cause de son parti, autant si n'est plus que Benoît Hamon ou bien les Mélanchon-Lepen de concert ! On oublie trop, sans doute de façon intentionnelle, les précédents quinquennats et leurs bilans ! Loin de répondre aux prérogatives de la France, les oppositions ne font que précipiter la chute de l'Europe sociale en perspective qui se dessine sous les traits des réformes institutionnelles. Le taux de participation est loin d'atteindre la majorité populaire qui ne s'exprime que du bout des lèvres. Une manif qui a plutôt semé l'animosité et le ressentiment chez ceux qui l'ont subie ; c'est-à-dire la majorité ! Il y avait dans l'air comme une atmosphère délétère d'un tissus social rongé par des années de gouvernance laxiste de la part des présidents en exercice depuis la fin du Plan Marshall. Jean Canal. 17 novembre 2018. Le bilan : 240 000 participants. 1 mort. De nombreux blessés. 38 gardes-à-vue et de nombreuses interpellations. 2400 mobilisations. 

36/45/68. Sont les dates d’événements qui marquèrent le syndicalisme depuis son avènement en 1884. Plus d'un siècle écoulé, le déclin de ce mouvement politique ancré à gauche, radicalisé idéologiquement par les thèses communistes, s'accentue. La CGT n'occupe plus la première place, supplantée par la CFDT qui inscrit également sa politique à contre-courant des réformes institutionnelles non conformes à l'idéologie de base des syndicats. Ce qui traduit une dictature des idées imposée, ce samedi 17 novembre, à tous ceux qui respectent la souveraineté du peuple devant les urnes ! Macron étant élu au suffrage universel, la frange contestataire qui, par principe à son idéologie, manifeste systématiquement contre toute sorte de réformes non conventionnelles, revient à rejeter l'idée de démocratie qui d'ailleurs, en Europe, perd de sa domination...sur les libertés d'expression et les libertés individuelles voulues par les peuples ! L'intérêt général s'étiole pour une servitude volontaire populiste ! Jean Canal. 13 novembre 2018.


La Crise en perspective 

UN BRIN DE CAUSETTE ENTRE NOUS. Eussiez-vous convenu, ne fût-ce par une tacite reconduction de cette approbation ayant d'ores et déjà été faite à mes écrits licencieux, par l'élite mal-pensante ci-après évoquée, que la conversation continue de connaître un succès grandissant chez ceux qui n'ont rien à dire et qui le disent fort bien d'ailleurs ; les acceptant tels qu'ils se présentent, puisque, au même titre que l'offre agissant selon l'importance de la demande, de plus en plus d'imbéciles qui, a priori, paraissent heureux de leur condition, cautionnent ce phénomène linguistique, moyennant le système de diffusion attribué aux médias audiovisuels qui, de manière pléthorique, encensent le factuel avec des envolées hyperboliques étonnantes de connerie. Lire la suite. Jean Canal. Réflexion sur l'état du monde. 28 octobre 2018.

ARABIA FELIX

14/18 : le 11 novembre commémore son centenaire d'une guerre meurtrière entre deux états aujourd'hui amis ! C'est l'occasion de vous présenter ce reportage édifiant sur la guerre du Yémen, territoire convoité religieusement par l'Iran et l'Arabie Saoudite, avec une coalition musulmane très significative dont le Maroc fait partie, entre autres d'états passifs dans leur attitude belligérante !
Quand il s'agit de massacrer un peuple, en invoquant un dieu que l'on ne voit jamais, d'ailleurs, la coalition déploie suffisamment de force pour éradiquer tout ce qui vit ! Chiites contre Sunnites au nom d’Allah ! On est en droit de se demander si les populations musulmanes qui cautionnent donc ce genre de conflit, par l'assentiment de l'implication de leurs états, ont conscience des conséquences idéologiques que cela insuffle sur des comportements à venir ?! [SIC]

Le prix Nobel féminin 2018 : un témoignage émouvant. Daech viole, tue et exploite le Coran pour des raisons de stratégie géopolitiqiue, l'économie étant un des intérêts tacitement maintenus en filigrane d'un état islamique fictif. Le rapport avec les femmes est donc évident. Le témoignage de Nadia Murad plaide en faveur de toutes celles qui ont été violées, mis en esclavage et tuées pour la seule raison du plaisir de la chair ! Jean Canal. 7 octobre 2018.

L'Esprit public sur France Culture

Les intellectuels n'ont jamais eu le pouvoir de parole, seulement celui de penser ! Et dans une société où tout le monde entend ce qui se dit, personne n'écoute ce qui en ressort d'important. Et l'état actuel de nos sociétés l'atteste ! La régression culturelle est significative du niveau intellectuel général des peuples policés ; et cela quand bien même la diffusion médiatique des événements mondiaux eût-elle un impact sur le mental. La réaction individuelle n'impacte que soi-même, quand elle est appliquée selon des schèmes personnels : il faut désormais penser au nom de l'humanité ! Jean Canal. 11 septembre 2018.

Notre ami le Prince d'Arabie. Une accolade qui témoigne de l'amitié que la France, représentée alors par notre Président de la République, Emmanuel Macron, porte depuis toujours aux Arabes ! Il faut rappeler que les arabes sont les habitants de l’Arabie. Cette affaire remue de vieux souvenirs marocains, l'affaire Ben Barka ! Une mise en scène criminelle propre à l'esprit d'oligarchie que l'Arabie Saoudite pratique délibérément chez elle et hors frontière : la Turquie en étant victime. Étranglé puis dépecé ! Une pratique barbare ! C'est le triste sort de ce journaliste qui enjoignait à la vérité une lucidité subjective afin de l'éclairé.   Jean Canal.
L’EXTRÊME DROITE EUROPÉENNE. L'Autriche, la Pologne, la Hongrie, l'Italie et Outre Atlantique, désormais le Brésil, semblent cultiver le nationalisme d'état qui se caractérise par un durcissement de la politique intérieure au profit unique des autochtones nationaux. C'est avec la démocratie que sont arrivées les dictatures en Europe ! En se repliant sur des valeurs nationalistes, le populisme se déploie au-delà des frontières circonscrites par les états membres de l'espace Schengen, notamment.  C'est toujours du peuple que le changement arrive ; ce même peuple qui hagard, hébété, sujet aux tendances du moment, opte de façon toujours aléatoire pour une décision qui lui paraît commune aux bien collectif de la population ! la mémoire indélébile de l'histoire imprégna amplement les siècles pour que les peuples répètent des événements similaires : particulièrement ceux de 1789. Le modèle est usé, voire au pis, obsolète et ne répond que de loin au prérogatives impérieuses que la nécessité exigerait pour s'extraire de l'impasse économique aggravée par les conséquences irréfragables du chamboulement climatique ! Et oui ! Le lien est effectif !   Jean Canal. 19 octobre 2018. A LIRE AUSSI DANS CE MAGAZINE EXPERT EN LE MATIÈRE.
Le discours ci-dessus présenté reflète parfaitement l'esprit d'aujourd'hui au sein des extrêmes droites européennes. Il date de la période la plus noire de l'histoire de France : la collaboration !

Lorsqu'elles sont commises par des personnes exerçant une fonction publique, les atteintes à cette liberté sont réprimées par les articles 432-4 à 432-6 du Code pénal ; lorsqu’elles sont le fait de particuliers, elles relèvent des articles 224-1 à 224-5-2 de ce même Code. Libertés individuelles. Quand les commissions des lois inventent le droit de paroles vidées de vocabulaire partisan. La neutralité est le chemin vers la vérité : vertu de l'excellence dans la sphère intellectuelle. Jacques Toubon est le Défenseur des Droits. Sa fonction est de répondre aux atteintes portées aux libertés individuelles et collectives. La justice n'ayant plus d'argent pour gérer le droit, l'état veut en éradiquer ses moyens pour qu'elle ne puisse pratiquer son droit. Jean Canal. 12 avril 2018. Une France en effervescence qui manifeste son refus d'être privée de ses valeurs constitutionnelles. Assurer la sécurité du territoire français, enclavé dans l'espace Schengen, n'est certes pas une sine cure pour les services qui en sont chargés ; les frontières extérieures à cet espace étant invulnérables dans les états eux-mêmes ! La criminalité l'a bien compris. En gérer les atteintes aux lois devient une simple formalité quand les Droits de l'Homme sont respectés... Jean Canal.
Donc, le Coran reconnaissant l'existence de Jésus en tant que Verbe incarnant l'esprit saint, le coran s'inscrit dans la continuité de l'évangile et de la Thora juive. Comme Mohamed le prophète, Jésus précède, dans la lignée prophétique depuis Abraham, Mohamed le Prophète des musulmans. Jean Canal. Réflexion sur les prophètes. 15 août 2018. fête de Maryam.   Lire la suite. L'Etat islamiste déchu, DAECH vaincu, restent les idiots utiles voués à la cause perdue de la haine, quand on sait que les musulmans de France aspirent à vivre en paix. La société est confrontée à d'autres problèmes majeurs, mais qui sont inconsidérés par la majorité des populations : les conséquences désastreuses du chamboulement climatique vont dicter la conduite à tenir à l'avenir pour durer ! L'orgueil des musulmans rencogné dans les strates de leur identité, ils comprennent que la vie en société est la seule planche de salut pour pouvoir exister sous les lois de la République ! Jean Canal. Après avoir longuement discuté avec 1 vrai musulman de Marseille. 6 juillet 2018. 

De nos réseaux sociaux cette photos de deux femmes en lutte contre les prévarications du gouvernement ! C'est vrai que, à se faire baiser, autant choisir...

A lire aussi : le bel article de la Revue Esprit

Vous avez observé une atteinte portée à la déontologie par la gendarmerie !? Signalez-la en ligne ici

Saisissez également le Défenseur des Droits qui enregistrera vos doléances, ici

Méditez la devise de Jean Canal : "Ce n'est pas un gendarme qui fait la loi, mais la loi qui fait le gendarme !" * Il en est de même pour notre lamentable police... *L'homicide involontaire commis par la gendarme du Gard, lors de l'incident survenu le jeudi 30 août 2018, oblige à une vigilance accrue sur les faits et gestes de la gendarmerie : l'exercice de cette profession ne peut se suffire de bavures. Et nous ne spéculons pas sur des faits similaires par cynisme...mais par devoir civique ! La Rédaction.

Insoumission à l'Occitanie. Il possède tous les attributs caractériels répondant à un idiot de village auquel la population confère une certaine attention à l'écoute de ses propos. Animé par la démesure des hologrammes qui l'ont propulsé hors de la réalité idiomatique des conjonctures politiques, son statut développé au fil des succès rencontrés au cœur des foules en liesse à sa présence, finit par provoquer l'ivresse du pouvoir, tout en exerçant une influence sur cette même foule, hagarde et elle-même privée des éléments fondamentaux de la culture spécifique à la compréhension politique, pour comprendre l'inanité de ses démarches en la matière, toujours fondées sur la critique puérile portée à l'encontre de ses adversaires : le pendant de Marine le Pen, situationniste de gauche. Quelques petites gens de classes moyennes (il y en a de nos jours plusieurs sortes : enseignement primaire et secondaire, ouvrière et déclassés sociaux) en ont fait l'élu de la révolution sociale au sens le plus large possible que le terme permet. Reprenant les thèses marxistes à bon escient des problèmes libéraux dont savent profiter les mêmes classes, il tire un profit ostentatoire pour sa personnalité propre, dernièrement remise en cause à la suite d'un comportement complètement con, à l'encontre d'une journaliste régionale qui mit « l'accent » sur les traits qui caractérisent sa maladresse politique. De nature insoumise, l'individu en question ayant acquis une notoriété nationale au sein des foules disparates idéologiquement, lesquelles le plébiscitent au même titre qu'un acteur de théâtre montant sur scène, était pourtant parvenu à rassembler autour d'une idée généreuse au service du peuple. Hélas !, le peuple inclut également les provinciaux qui véhiculent une culture verbale, pour ne pas dire vernaculaire, dont le vocabulaire idiomatique se plaît à traîner les syllabes en dehors des fins de phrases qui chantent. Jean-Luc Mélanchon ne sera jamais président de la République (vous l'ignorez sans doute, mais en politique, aucune règle ne proscrit la connerie) ! Jean Canal. 27 octobre 2018.

Photo presselibre.fr

Sur France Culture, ce matin d'automne du 26 octobre, une information avançait que le QI était considérablement en baisse d'une façon générale... Cette analyse fondée sur une étude sociologique au sein des élites de la nation, révèle donc que les sociétés sont "en marche" vers un abrutissement des peuples et de leurs dirigeants... Jean Canal ; bien sûr.

Chris Marker signe un chef-d'oeuvre inégalé jusqu'à ce jour dans le thème choisi. Le Joli Mai est un document sociologique évident qui met en scène la vie parisienne durant ce moi de mai 68.  Alternant avec plusieurs caméras sur des prises de vues réalisées dans des contextes spécifiques à l'événement du mois de mai 1968, Chris Marker prend la température de la capitale, au sein des populations qui l'habitent, la composent et l'animent, sans aucune discrimination de classes sociales et évidemment de cultures sociales. Que s'est-il passé au mois de mai 68 ? Rien de très important qui eût changé la vie quotidienne des parisiens... Jean Canal. 7 mai 18.
Conférence sur les femmes, enregistrée à Montpellier, le 8 mars 2018, par la Rédaction de presselibre.fr

 Critique sur l'art philosophique d'Hyppolite Taine. Jean Canal signe un essai en interactivité scripturaire

VISA POUR L'IMAGE. Trentième année que Visa pour Image existe. Une évolution conforme à l'éthique défendue depuis cette incroyable initiative qui tend à valoriser les photographies de reportage et en récompenser ses auteurs. D'être exposées sans fioriture, les photographies de ces 30 ans, ont montré un monde bouleversant avec des sociétés conflictuelles et des peuples meurtris sans omettre des images vouées à dénoncer le comportement humain face à la nature. Une rencontre annuelle incontournable qui s'inscrit dans la continuité de celle d'Arles. Jean Canal. La mémoire de Corinne Lepage plane sur les reportage de ses confrères. En direct de visa 2018. Le Monde.fr signe une tribune en rapport aux photos présentées à Visa.

« Autour du Diplo » Le café noisette. Avec un léger goût d'amertume relevée par un arôme acre, il se boit par petites gorgées entrecoupées de lectures paraphrasant les nouvelles de l'info ; en l'occurrence enseignée par le journal mensuel de référence. La subtile pratique, en dégustant cette composition de caféine et de lait réside dans la saveur cachée qui en émane au fur et à mesure de sa dégustation dont il faut préserver la température suffisamment chaude pour qu'il ne soit pas imbuvable... Selon le café où vous irez, son goût sera strictement différent ; et lorsque votre noisette atteint la saveur que vous recherchez, consignez le troquet qui vous l'a servie ; mais n'en dites mot à quiconque... les trésors, comme l'Amour, ne se partagent qu'avec des intimes...  De préférence sucrez-le abondamment, contrairement aux idées reçues ; à l'instar des Ethiopiennes lorsqu'elles boivent leur moka. Et si votre imagination est aussi fructueuse que l'auteur de ce texte, vous y découvrirez en filigrane l'Abyssinie d'Arthur Rimbaud. Jean Canal. 

Ho ! Le Diplo d'octobre est arrivé et celui de novembre est déjà chez votre marchand de journaux ! En avez-vous fait une lecture constructive ?Qu'est-ce que tu attends pour l'acheter ?! Du nouveau dans les affaires internationales, nationales et même universelles ! L'article sur le grand Paris est un modèle du genre qui se développe depuis de nombreuses années comme le précise son auteur, Hacène Belmessous. Dans le genre, les stéréotypes ne manquent pas et leur progression ne semble point connaître d'obstacles, répondant ainsi  à une économie de marché en plein essor. Toulouse a subi depuis de nombreuses années une restructuration de son patrimoine (du moins ce qu'il en reste d'authentique) de sorte à magnifier ses anciens bâtiments devenant des vitrines de la modernité contemporaine : tout un programme pour happer le chaland ! Les façades demeurent intactes, en devantures d'un aménagement intérieur tout en préfabriqué ! Vive le progrès ! Et cela à un coût pour le futur propriétaire persuadé d'être parmi les privilégiés de cette acquisition trompeuse. Les grandes mégapoles qui s’enorgueillissent de leur tentaculaires main-mise sur les friches et ruines "abandonnées" sont prometteuse d'une nouvelle vie en villégiature haut de gamme, a l'abri des zone de banlieues à haut risque... L'attrait que représente ces constructions design attire les lascars des zones de non droit ! Bref ! Les schémas d'antan, ceux d'après-guerre, à savoir construire du nouveau en le réservant à une élite socio-économique, qui soit prompte à consommer, reproduise une certaine idée, évidemment faussée, d'une société par trop gentrifiée... Jean Canal. Revu et augmenté le 31 octobre 2018. 

La lecture de l'article du Monde.fr sur la rencontre Laurent Wauquier/Edouard Philippe nous renseigne plus que nous pourrions en apprendre ailleurs. Les médias officiels corrigent mieux leurs copies, en s'appliquant sur la forme, certes, mais surtout en optimisant le fond beaucoup plus fourni en informations de référence, le tout étayé de chiffres comparés à la conjoncturelle situation économique en souffrance. Les migrants représentent une inquiétude citoyenne en servant d'exutoire aux politiques antinomiques au gouvernement ! Il est ainsi loisible à chacun d'analyser avec un recul sur l’événement de l'actualité politique, notamment, chaque partie de la confrontation qui débat aux regards des médias. On peut se faire donc une idée sur ceux qui considèrent vouloir notre prospérité sociale... Jean Canal. 29 septembre 2018.

 

LE NIVEAU DES ENSEIGNANTS EN BERNE "On" savait que le niveau intellectuel des enseignants avait considérablement baissé ; il suffisait de le constater au primaire et dans le secondaire (les exemples ne manquent pas). Désormais, l'institution que représente l'éducation nationale veut réduire les années d'études pour le poste d'enseignant. Finit le CAPES ! La société qui est déjà constituée d'idiots utiles va se doter d'abrutis consuméristes d'appoint... Jean Canal ; bien sûr. 8 juin 2018.
Suite de l'articleSi la confiance au gouvernement humanise la politique nationaliste de l'Italie, elle incombe des responsabilités humaines sur ses eaux territoriales ! Le peuple est seul souverain de son destin politique, d'autant plus quand il considère cette décision comme la seule alternative à la conjoncture qui mine les relations avec les états de l'espace Schengen. L'Europe n'a pas agi suffisamment rapidement pour contenir les flots de migrations anarchiques qui se sont abattus sur le continent italien. Aucune structure fiable n'est venue à bout de ce désordre ; quant aux pays de départ, ils se débarrassent des indésirables ! On ne peut laisser mourir son prochain sans réagir, selon les fondements humanistes !  Jean Canal. 47% des européens considèrent que l'immigration est une question cardinale. Et l'Europe fait l'autruche ! Personne en veut !  Ce 19  juin 2018.

 

 Comment, particulièrement en France, allons-nous gérer cette situation inextricable d'un terrorisme latent qui se manifeste de façon inattendue, en Europe ?! Fondu dans la masse, entièrement intégré, assimilé et reconnu comme entité à part entière, l'islam est religion d'état au même titre que le catholicisme. "Les ennemis de l'intérieur" sont disséminés (dissimulés par les apparences trompeuses) dans des banlieues européennes, où, effectivement, se préparent les attentats ; c'est une information générale connue et diffusée par les services de sécurité. Le problème réside dans le profil stéréotypé du terroriste qui peut ressembler à tout le monde. L'impact des attentats  en Europe a une incidence sur le Politique qui tend à s'orienter vers un nationalisme, synonyme de replis d'une civilisation sur ses valeurs traditionnelles. Les partis d'extrême droite justifient leur identité hégémonique, par la culture et la religion ! Ils se sont considérablement développés en France, de manière démocratique en ayant pignon sur rue, affichant leur idéologie, ostensiblement (Lyon en est un pôle). Quand bien même l'amalgame étant distinct des conjonctures événementielles actuelles, une volonté de rupture sommeille en Europe : fragmentation entre les cultures que les terroristes encensent afin d'islamiser l'Europe. Perspective utopique, s'entend, quand on comprend que l'Europe est le rempart de la démocratie contre la dictature de la pensée libre. Jean Canal. 5 juin 2018.
Le Panthéon : une sépulture destinée à l'éternité des illustres nationaux. Qui sont ces personnages qui défient le temps en demeurant dans la postérité. Ni les Grecs, sous l'apogée de Périclès, ni les Romains, dans la République, ne se souciaient de préserver le corps de sa déperdition physique. Seule la mémoire intellectuelle se transmettait de génération en génération, moyennant la culture. Verrons-nous un jour, un simple écrivain comme il en existe tant, un artiste emblématique d'un courant artistique défiant "les classiques contemporains" ? Bref ! Préserver la mémoire de l'oubli général fut et est toujours un exercice de style qui fait encore fructifier la culture. Jean Canal. 3 juillet 2018.

Engagés volontaires pour le combat

Mourir pour des idées est encore plus d'actualité, aujourd'hui, qu'hier. L'actualité l'a démontré avec les terroristes du djihad qui se sacrifient. La défaite des idées reçues est évidente. On meurt donc encore pour des idées ; soient-elles immorales, inhumaines et inacceptables. Toutes les exactions sont admises dans la lutte pour faire entendre sa revendication, quelle soit religieuse ou politique, au demeurant idéologique. France Culture nous en donne des témoignages objectifs. Jean Canal. 13 juin 2018.

Edouard Philippe a t-il l'envergure de gouverner la France après ce quinquennat ? La question est certes un peu prématurée, mais sa sincérité sur la vie politique et privée en partie dévoilée, renforce l'idée de probité de cet homme gardant la tête froide dans toute initiative politique. Les événements internes aux conflits sociaux de la France, lui donnèrent l'occasion de se distinguer parmi le siens... Que retiendra l'histoire politique de ce huitième président de la V° République ? Jean Canal. 8 mai 2018.