L’INFORMATION LOYALE

Spread the love

ARTICLES ÉVÉNEMENTIELS

En direct de Arles pour ce week-end. Le monument structurel qui incarne la dévotion à la photographie dédiée plutôt à cette manifestation de juillet que nous devons à Lucien Clergue, "Les Rencontres d'Arles", semble se rapprocher du ciel comme un phare vu des pourtours de la ville entière. Encore en construction, le bâtiment révèle déjà son intérieur avec un escalier évasé à sa base, grimpant aux étages, assurant une desserte pratique. La (les) façade(s) aux tons métallisés reflètent, on le sait, des couleurs analogues à la roche des monts près-alpins que l'on peut et doit apercevoir du haut de ce phare ! Pour les sceptiques sur ce projet 'babélien', il faudra qu'ils fassent le deuil de leurs critiques du déconstructivisme architectural, inclinant leur superbe au pied de l'édifice qui ajoute à Arles, un millénaire de plus !

Il semblerait, entre autres, que cette année nous privera du Parc des Ateliers, en réfection. Les travaux s'achèvent, cahin-caha, au rythme des efforts colossaux fournis afin de donner à cette ville une autre identité européenne, voire internationale, pour la photographie et les arts qui y sont associés. La numérisation de l'image instantanée, effectivement, lui a conféré une valeur démocratique exploitée par tous, selon les compétences de chacun à appréhender l'image. S'expose encore, dans les galeries privées arpentées dans la vieille ville, tout et son contraire en un fatras de n'importe quoi qui séduit une engeance versée dans cette forme expressive de la prise de vue esthétiquement vulgarisée : photos avez-vous perdu votre âme ? Oui ! La plupart sans vie et tellement esthétisée que l'intérieur est vide, donne une impression de recherche inaboutie ; on montre ce que l'on sait faire, à plusieurs paliers de maîtrise technique ! On en oublie les origines de la photographie qui puise ses ressources au cœur de la société en mouvement que le cliché immobilise. Jean Canal. Samedi 16 juin 2018. Arles.

Chris Marker signe un chef-d'oeuvre inégalé jusqu'à ce jour dans le thème choisi. Le Joli Mai est un document sociologique évident qui met en scène la vie parisienne durant ce moi de mai 68.  Alternant avec plusieurs caméras sur des prises de vues réalisées dans des contextes spécifiques à l'événement du mois de mai 1968, Chris Marker prend la température de la capitale, au sein des populations qui l'habitent, la composent et l'animent, sans aucune discrimination de classes sociales et évidemment de cultures sociales. Que s'est-il passé au mois de mai 68 ? Rien de très important qui eût changé la vie quotidienne des parisiens... Jean Canal. 7 mai 18.
Conférence sur les femmes, enregistrée à Montpellier, le 8 mars 2018, par la Rédaction de presselibre.fr

 Critique sur l'art philosophique d'Hyppolite Taine. Jean Canal signe un essai en interactivité scripturaire

LE NIVEAU DES ENSEIGNANTS EN BERNE "On" savait que le niveau intellectuel des enseignants avait considérablement baissé ; il suffisait de le constater au primaire et dans le secondaire (les exemples ne manquent pas). Désormais, l'institution que représente l'éducation nationale veut réduire les années d'études pour le poste d'enseignant. Finit le CAPES ! La société qui est déjà constituée d'idiots utiles va se doter d'abrutis consuméristes d'appoint... Jean Canal ; bien sûr. 8 juin 2018.

 

L’EXTRÊME DROITE EUROPÉENNE. L'Autriche, la Pologne, la Hongrie et maintenant l'Italie se replient sur des valeurs nationalistes. Le populisme se déploie au-delà des frontières circonscrites par les états membres de l'espace Schengen.  C'est toujours du peuple que le changement arrive ; la mémoire indélébile de l'histoire imprégna amplement les siècles pour que les peuples répètent des événements similaires.   Jean Canal. 3 juin 2018. A LIRE AUSSI DANS CE MAGAZINE EXPERT EN LE MATIÈRE

Comment, particulièrement en France, allons-nous gérer cette situation inextricable d'un terrorisme latent qui se manifeste de façon inattendue, en Europe ?! Fondu dans la masse, entièrement intégré, assimilé et reconnu comme entité à part entière, l'islam est religion d'état au même titre que le catholicisme. "Les ennemis de l'intérieur" sont disséminés (dissimulés par les apparences trompeuses) dans des banlieues européennes, où, effectivement, se préparent les attentats ; c'est une information générale connue et diffusée par les services de sécurité. Le problème réside dans le profil stéréotypé du terroriste qui peut ressembler à tout le monde. L'impact des attentats  en Europe a une incidence sur le Politique qui tend à s'orienter vers un nationalisme, synonyme de replis d'une civilisation sur ses valeurs traditionnelles. Les partis d'extrême droite justifient leur identité hégémonique, par la culture et la religion ! Ils se sont considérablement développés en France, de manière démocratique en ayant pignon sur rue, affichant leur idéologie, ostensiblement (Lyon en est un pôle). Quand bien même l'amalgame étant distinct des conjonctures événementielles actuelles, une volonté de rupture sommeille en Europe : fragmentation entre les cultures que les terroristes encensent afin d'islamiser l'Europe. Perspective utopique, s'entend, quand on comprend que l'Europe est le rempart de la démocratie contre la dictature de la pensée libre. Jean Canal. 5 juin 2018.

Engagés volontaires pour le combat

Mourir pour des idées est encore plus d'actualité, aujourd'hui, qu'hier. L'actualité l'a démontré avec les terroristes du djihad qui se sacrifient. La défaite des idées reçues est évidente. On meurt donc encore pour des idées ; soient-elles immorales, inhumaines et inacceptables. Toutes les exactions sont admises dans la lutte pour faire entendre sa revendication, quelle soit religieuse ou politique, au demeurant idéologique. France Culture nous en donne des témoignages objectifs. Jean Canal. 13 juin 2018.

Edouard Philippe a t-il l'envergure de gouverner la France après ce quinquennat ? La question est certes un peu prématurée, mais sa sincérité sur la vie politique et privée en partie dévoilée, renforce l'idée de probité de cet homme gardant la tête froide dans toute initiative politique. Les événements internes aux conflits sociaux de la France, lui donnèrent l'occasion de se distinguer parmi le siens... Que retiendra l'histoire politique de ce huitième président de la V° République ? Jean Canal. 8 mai 2018.