L’INFORMATION LOYALE

Spread the love

ARTICLES ÉVÉNEMENTIELS


L'EDITO La  France est donc en transition démocratique, tandis que plusieurs états européens optent pour le durcissement de leur politique nationale. L'effondrement des idéologies libérales traduit-il une volonté populaire de recouvrer les valeurs refuges de l'histoire nationale ? L'ouverture vers le monde eût été le modèle le plus adapté à la démocratie. Dans un frêle espoir de "nation internationale" le pays s'est subrepticement assombri. La révolte populaire sonnera-t-elle le glas de la politique Macron ?! Sa réélection est d'ores et déjà compromise. Jean Canal. Billet d'Humeur de décembre.


L'ouverture officielle aura lieu en 2020, tellement ce projet pharaonique exige de la minutie dans son élévation. Une architecture à la hauteur des ambitions artistiques que Maja Hoffman, Mécène émérite de cette extraordinaire revalorisation du patrimoine arlésien, a voulu à la mesure de la passion que la nouvelle Dame de Arles porte à la Culture photographique dans l'art qui lui est consacré. Il fallait que ce siècle commençant fût estampillé d'une œuvre magistrale pour signifier que les rives du Rhône irriguent la culture pérennisée par une architecture ostentatoire ! Parc et jardin ajoutent à ce lieu d'expositions qui ne peut qu'enrichir qui la cité antique, qui les rencontres de la photographie internationale d'Arles. Jean Canal. 10 décembre 2018. photographie Jean Canal.

Carlos Gone reste au trou ! Le patron voyou passera l'hiver au chaud. Trois douches par semaine suffisent amplement à le laver de ses insalubrités quotidiennes... La nourriture japonaise manquerait de caviar, de saumon et de viandes de premier choix ; quant au vin, il faudra se contenter d'eau de Fukushima ! Pensez un peu du Sushi le matin, le midi et le soir, 365 jours par an ! De quoi devenir anorexique, en pleine dépression capitaliste. De quoi se plaindre à la direction de l'établissement pénitentiaire... Bref ! Le journal le Monde en profite pour le lâcher et retracer son itinéraire professionnel en publiant quelques chiffres croustillants, effarants ! Au fait, les actionnaires peuvent faire un don pour son amélioration des conditions de vie emmurée... Jean Canal ; bien sûr. 10 décembre 2018.

Vous aimez les voyages en croisière ?!
L'Aquarius vous emmène en croisière en Méditerranée pour une rencontre avec les communautés africaines, en déshérence et dérive sur embarcations de fortune, grassement monnayées. Ainsi, apaisant votre saine curiosité, vous aurez le privilège de découvrir des sites de désolation macabre, où le genre humain révèle ses capacités à abandonner ses semblables, jusqu'à en vendre sa chair : femmes, enfants et vieillards dérivent sur les flots au gré de l'indolence internationale -l'indifférence caractérisée des sociétés modernes est enfin dévoilée. Ainsi, vous pourrez constater la réalité de près (cachez cette réalité que je ne saurai voir), sans en subir des conséquences morales. En rentrant au port, profitez des nombreux restaurants qui, pour des prix attractifs, compétitifs et défiant la concurrence, vous feront goûter leurs spécialités régionales importées de Chine et d'Asie, en toute conscience lavée de culpabilité. Embarquement à Marseille, la ville mythique de la pluralité sociale exemplaire où des gens de couleurs essentiellement venus d'Afrique ont donné ses lettres de noblesse à la culture méditerranéenne...Terre des étrangers par excellence ! Jean Canal ; bien sûr. 21/11/18.
Et NICOLAS HULOT sur la seconde chaîne officielle d'état ! Vous l'avez trouvé comment ? Léa Salamé est mieux.., n'est-ce-pas ? Nouveau disciple de Thomas Moore... Le Monsieur écologie de la France, est, lui aussi, confronté à la fin du monde et la disparition programmé de son patrimoine... Malgré son engouement pour le tout biologique, Nicolas Hulot affiche une déception de son mandat gouvernemental. Il est une spécificité qui vous échappe encore, Monsieur Hulot, vous et vos semblables, c'est que ceux qui ne possèdent rien, les tribus des populations autochtones auxquelles l'occident imposa le "progrès" souvent par des méthodes radicales, les nouveaux pauvres des sociétés économiques qui subissent leur condition de précarité, les migrants et les déplacés climatiques, eux n'ont rien à perdre, Monsieur Hulot et ils se fichent de l'évolution climatique parce qu'ils sont subordonnés depuis longtemps au chamboulement social des pays exploiteurs de richesses ! Le chamboulement climatique et le dérèglement du climat sont, en fait, une opportunité pour l'humanité qui se doit impérativement de repenser le monde. Jean Canal. 23 novembre 2017.

BONNES NOUVELLES DU GIEC : + 2° DANS moins de 10 ANS  

Lire la suite. Rien de nouveau sous les pluies. 29/10/2018. C'est extraordinaire cette capacité que nous avons à tout détruire, à tout démolir pour reconstruire différemment, alléguant comme argument, le changement en signe de progrès ; ainsi prend forme la rénovation des choses et des structures qui composent nos sociétés.

1 TRÈS BON POLICIER, C'EST UNE POLICIÈRE MORTE !


Il existe, effectivement, dans la police, une hiérarchie qui exige un certain rendement sous forme de procédures efficaces qui attestent de la capacité de ce corps d'état appartenant à la sécurité, à pouvoir résoudre de façon efficace les problèmes généraux de délits ! Les suicides permanents de ces dernières années alarmes de cette condition professionnelle qui s'écarte donc de la déontologie à laquelle cette irascible hiérarchie ne répond plus institutionnellement, en envoyant ses agents au suicide ! Trente policiers se sont suicidés cette année ! La hiérarchie montrée du doigt ! Des réformes profondes se doivent de changer les mentalités obsolètes dans les services assujettis à une hiérarchie sclérosée !  L'omerta a fini par tuer celle qui voulait valoriser la police citoyenne ! Maggy Biskupski s'est donnée la mort, après une lutte sans fin contre l’impossibilité de travailler correctement et conformément à la législation*. Hommage à un flic de classe. La Rédaction de presselibre.fr et Jean Canal font part véhémentement de leur contestation ! Aucune publication dans Alliance qui semble faire l'autruche sur ce drame...Photo AFP. Arc de Triomphe, symbole de la République, pas celle d'aujourd'hui, celle d'hier, de nos aïeux et parents de l'épopée napoléonienne qui était censé libérer les peuples des jougs royaux ! A ses pieds le peuple de ce samedi 2 décembre lynche un agent de la sécurité, un CRS ! CRS SS criaient les soixante-huitards qui depuis se sont embourgeoisés et ont reniés leurs idéologies de 68 (maoïsme, stalinisme, trotskistes, etc.) Si les manifestants avaient pu le tuer, ils l'auraient fait, tellement une haine aveugle les animent ! Donner l'occasion de détruire ces anciennes valeurs auxquelles seuls les politiques croient pour des raisons électorales, est synonyme de suicide collectif d'une société à bout de souffle. En regardant sur les chaines en ligne, les événements de ce samedi 2 décembre, je me demandais comment se fit-il que personne n'ait tiré à l'arme lourde sur cette foule déréglée, comme le firent les islamistes fondamentalistes, en France, à plusieurs reprises ; d'autant plus que les armes sont d'une facilité édifiante à obtenir... Jean Canal. 4 décembre 2018. 
Suicide d'un gendarme dans le var. L'acte est survenu ce mois d'octobre 2018. Un de plus dans la longue liste sombre des disparus de la gendarmerie. On se demande, si la profession n'a pas pris des allures disciplinaires dans sa formation militaire, sous forme d’oxymore. Les méthodes de procédures sur le terrain, d'après quelques fréquentes constatations, relèvent toujours de comportements grossiers qui consistent à utiliser des divergences grotesques, s'écartant souvent de la déontologie, et dénuées, évidemment, de toute intelligence pouvant favoriser des éventuelles investigations servant la justice et non la fatuité locale des brigades. Enfreindre une propriété privée avec la voiture de service, puis une voiture banalisée, pour espionner des personnes insoupçonnables, traduit, effectivement un grand malaise dans l'ordre intellectuel des idées... Le pire est lorsque la gendarmerie envoie des gendarmes en civil pour une opération de surveillance. Il est toujours regrettable d'apprendre un décès sous cet aspect ; alors qu'un militaire, au pire, devrait mourir au combat ou en mission ! Jean Canal. 5 décembre 2018. Photo Ouest France.

Il fallait illustrer cette déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 par une photo, bien que aujourd'hui, seul Amnesty International veille aux respects du genre humain qui ne connaît point de répit dans les exactions commises à son encontre ! Depuis cet espoir de paix formulé de façon unilatérale, Chine et Union Soviétique de concert votèrent pour, les atteintes portées aux droits de l'homme n'eurent cesse de se perpétrer en Occident comme ailleurs ; le France n'étant point épargnée, hélas ! France Culture & la chaîne ARTE présentent quelques dossiers à ce sujet. Jean Canal. 10 décembre 2018. Conférence de presse de la Commission des droits de l’homme présidée par Eleanor Roosevelt, le 7 décembre 1948. / UN Photo
Retour inattendu sur un fait divers laissé intentionnellement en berne par les autorités politiques concernées. La corruption du Président Ismail Omar Guelleh, assigné à son poste depuis 1999 (les dictatures ont la vie longue, en Afrique), est accusé d'avoir détourné, durant des années, des fonds alloués par les aides internationales destinées au peuple mourant toujours de la disette imposée par IOG (initiales dudit). Qu'il détournât l'argent des ressources maritimes produites par l'exploitation du port, cela ne regardât que les autochtones, s'entend. En effet, fondé sur l'acquisition de biens immobiliers à Paris, IOG est directement mis en cause par la justice française. Djibouti, tous les acteurs politiques le savent, vit à crédit que ce soit avec la France, la Chine qui a financé de grands travaux (réaménagement de la voie ferrée) et l'empire d'Oman ! L'enquête avortée du juge Borrel, en 1996, assassiné par les sbires du président Hassan Gouled Aptidon (appelé 'Petit-bidon' par la légion) atteste de la tyrannie masquée sous les aspects islamistes que la Somalie entretient avec certains ressortissants, depuis la prise d'otage de 1976, à Loyada. Sera-t-il jeté dans les geôles de son minuscule état où ont été torturés et assassinés des opposants au régime ? Il est permis d'en douter... Post-Scriptum : Jacques Chirac décerna la légion d'honneur à son homologue Ismail Omar Guelleh... Vive la France ! Jean Canal. 1er décembre 2018.
LES GILETS JAUNES VUS PAR L'OBSERVATOIRE DU JOURNALISME : UNE COMPÉTENCE PROFESSIONNELLE EN LA MATIÈRE A NE PAS MÉSESTIMER...La République humiliée !  Photo presselibre.fr. Après une manifestation nationale, il est évident de constater un essoufflement dans la synergie déployée pour revendiquer une amélioration globale du pouvoir d'achat, formulée par des suppliques d'ordre essentiellement économique. Le samedi 8 décembre 2018 était-il le dernier combat pour la République ! Le peuple a t-il essuyé une défaite, dans cette guerre qu'il mène contre l'état ? Gagner cette dernière bataille contre l'insurrection politique relève de l'utopie ; non pas parce que le pouvoir maîtrise la Sécurité !, mais parce que la période ne s'y prête guère...  Seules les élections européennes donneront le ton pour la conduite à adopter dans les années à venir. L'état a cependant montré sa faiblesse en déployant un maximum de troupes de fonctionnaires en rappelant des réservistes, par manque d'effectifs ! C'est un signe lié indubitablement à la crise économique dont les conséquences financières démontrent un manque de moyens ! Evidemment, l'usure serait la seule arme qui pourrait faire abdiquer le peuple ; cependant, sera t-il en mesure de continuer la lutte, sacrifiant des salaires sur l'autel de la société ! ? Lundi 10 décembre 2018. Lorsque les forces de sécurité agenouillent des lycéens, traités comme de dangereux terroristes, on est en droit de rappeler l'histoire noire de notre pays à ceux qui se persuadent d'être au pouvoir, ainsi qu'à cette majorité de français prompts à dénoncer leurs voisins (exactement en pratiquant les mêmes procédés employés sous l'occupation de 39/45), d'autant plus quand les faits témoignent de leur comportement attestant le fond de la réalité actuelle. En direct de Seyne-les-Alpes de Haute-Provence 04140. "Plusieurs dizaines de résistants ont été fusillés en 1944 par des gendarmes agissant sur les ordres de Joseph Darnand, fondateur de la milice." Un blog pour LUTTER CONTRE LA RÉHABILITATION DE VICHY OU DE SON administration. Et dans la gendarmerie, les gilets jaunes ne sont pas les biens venus ! Jugez plutôt, l'histoire vaut qu'elle soit relayée par nos services. La Rédaction. 5 décembre 2018.
 
Quel bilan conclusif pourrait-on extraire de cette troisième manifestation des Gilets Jaunes ? Seul l'état semble satisfait d'avoir imposer sa loi face à des réformes pourtant indispensables pour l'avenir des nos générations. Nous l'avons maintes fois écrit : la manière ne plaide point en faveur du Président Macron. Posons-nous cependant la question de fond qui anime les esprits : est-ce tout le peuple qui est représenté ?! Clivage des classes sociales, communautarisme social, élite distante des classes moyenne et petite : autant de critères qui justifient cette cassure provoquée par trente années de laxisme politique auquel personne ne fait allusion et on comprend pourquoi dans le monde politique ! Bref ! L'occasion d'un grand changement apolitique  semble opportun pour modifier un système social erroné ! Tous les secteurs en sont victimes : de la Sécu en passant par la CAF, jusqu'aux artisans qui rincent l'addition pour les autres, ceux qui ne peuvent plus payer. Quant aux agriculteurs, ceux qui sont à la retraite, ils ont l'impression d'avoir travaillé pour rien ! La reconnaissance de la nation se résume à l'équivalent du SMIG, pour certains. Le danger demeure dans la monté des extrémismes en Europe, notamment. Jean Canal. Dimanche 9 décembre 2018.

ARABIA FELIX

14/18 : le 11 novembre commémore son centenaire d'une guerre meurtrière entre deux états aujourd'hui amis ! C'est l'occasion de vous présenter ce reportage édifiant sur la guerre du Yémen, territoire convoité religieusement par l'Iran et l'Arabie Saoudite, avec une coalition musulmane très significative dont le Maroc fait partie, entre autres d'états passifs dans leur attitude belligérante !
Quand il s'agit de massacrer un peuple, en invoquant un dieu que l'on ne voit jamais, d'ailleurs, la coalition déploie suffisamment de force pour éradiquer tout ce qui vit ! Chiites contre Sunnites au nom d’Allah ! On est en droit de se demander si les populations musulmanes qui cautionnent donc ce genre de conflit, par l'assentiment de l'implication de leurs états, ont conscience des conséquences idéologiques que cela insuffle sur des comportements à venir ?! [SIC]

Le prix Nobel féminin 2018 : un témoignage émouvant. Daech viole, tue et exploite le Coran pour des raisons de stratégie géopolitiqiue, l'économie étant un des intérêts tacitement maintenus en filigrane d'un état islamique fictif. Le rapport avec les femmes est donc évident. Le témoignage de Nadia Murad plaide en faveur de toutes celles qui ont été violées, mis en esclavage et tuées pour la seule raison du plaisir de la chair ! Jean Canal. 7 octobre 2018.


André Glusman avait titré son ouvrage critique sur la dictature en Ethiopie de Mengistu, en 1985 : "Silence on tue !" Avec le(s) Prince(s) d'Arabie, les meurtres, assassinas, disparitions, tortures, etc. sont une pratique courante du régime arabe qui n'a cure des retombées de dieu rarement manifesté ces dernières années ! Nous avons pu constater les limites de l'occident à appliquer des mesures de sanction à l'encontre de ceux qui bravent les Lois des Droits de l'Homme (fêtant ses 70 ans, cette année), impunément au Yémen, notamment. On est donc en droit de se demander si les institutions ont permis d'éradiquer les crimes contre l'humanité, selon la formule consacrée. A priori, le monde est toujours, si ce n'est plus  (en tenant compte de l'évolution sociale des sociétés), sauvage et barbare ! A qui peut-on faire donc confiance aujourd'hui, pour défendre becs et ongles les atteintes permanentes aux droits de l'homme ? - Personne, Jean Canal, ou peut-être les femmes qui aiment les laisser pousser... 29/11/2018.

Notre ami le Prince d'Arabie. Une accolade qui témoigne de l'amitié que la France, représentée alors par notre Président de la République, Emmanuel Macron, porte depuis toujours aux Arabes ! Il faut rappeler que les arabes sont les habitants de l’Arabie. Cette affaire remue de vieux souvenirs marocains, l'affaire Ben Barka ! Une mise en scène criminelle propre à l'esprit d'oligarchie que l'Arabie Saoudite pratique délibérément chez elle et hors frontière : la Turquie en étant victime. Étranglé puis dépecé ! Une pratique barbare ! C'est le triste sort de ce journaliste qui enjoignait à la vérité une lucidité subjective afin de l'éclairé.   Jean Canal.
L’EXTRÊME DROITE EUROPÉENNE. L'Autriche, la Pologne, la Hongrie, l'Italie et Outre Atlantique, désormais le Brésil, semblent cultiver le nationalisme d'état qui se caractérise par un durcissement de la politique intérieure au profit unique des autochtones nationaux. C'est avec la démocratie que sont arrivées les dictatures en Europe ! En se repliant sur des valeurs nationalistes, le populisme se déploie au-delà des frontières circonscrites par les états membres de l'espace Schengen, notamment.  C'est toujours du peuple que le changement arrive ; ce même peuple qui hagard, hébété, sujet aux tendances du moment, opte de façon toujours aléatoire pour une décision qui lui paraît commune aux bien collectif de la population ! la mémoire indélébile de l'histoire imprégna amplement les siècles pour que les peuples répètent des événements similaires : particulièrement ceux de 1789. Le modèle est usé, voire au pis, obsolète et ne répond que de loin au prérogatives impérieuses que la nécessité exigerait pour s'extraire de l'impasse économique aggravée par les conséquences irréfragables du chamboulement climatique ! Et oui ! Le lien est effectif !   Jean Canal. 19 octobre 2018. A LIRE AUSSI DANS CE MAGAZINE EXPERT EN LE MATIÈRE.
Le discours ci-dessus présenté reflète parfaitement l'esprit d'aujourd'hui au sein des extrêmes droites européennes. Il date de la période la plus noire de l'histoire de France : la collaboration !
Donc, le Coran reconnaissant l'existence de Jésus en tant que Verbe incarnant l'esprit saint, le coran s'inscrit dans la continuité de l'évangile et de la Thora juive. Comme Mohamed le prophète, Jésus précède, dans la lignée prophétique depuis Abraham, Mohamed le Prophète des musulmans. Jean Canal. Réflexion sur les prophètes. 15 août 2018. fête de Maryam.   Lire la suite. L'Etat islamiste déchu, DAECH vaincu, restent les idiots utiles voués à la cause perdue de la haine, quand on sait que les musulmans de France aspirent à vivre en paix. La société est confrontée à d'autres problèmes majeurs, mais qui sont inconsidérés par la majorité des populations : les conséquences désastreuses du chamboulement climatique vont dicter la conduite à tenir à l'avenir pour durer ! L'orgueil des musulmans rencogné dans les strates de leur identité, ils comprennent que la vie en société est la seule planche de salut pour pouvoir exister sous les lois de la République ! Jean Canal. Après avoir longuement discuté avec 1 vrai musulman de Marseille. 6 juillet 2018. 

De nos réseaux sociaux cette photos de deux femmes en lutte contre les prévarications du gouvernement ! C'est vrai que, à se faire baiser, autant choisir...

A lire aussi : le bel article de la Revue Esprit

Insoumission à l'Occitanie. Il possède tous les attributs caractériels répondant à un idiot de village auquel la population confère une certaine attention à l'écoute de ses propos. Animé par la démesure des hologrammes qui l'ont propulsé hors de la réalité idiomatique des conjonctures politiques, son statut développé au fil des succès rencontrés au cœur des foules en liesse à sa présence, finit par provoquer l'ivresse du pouvoir, tout en exerçant une influence sur cette même foule, hagarde et elle-même privée des éléments fondamentaux de la culture spécifique à la compréhension politique, pour comprendre l'inanité de ses démarches en la matière, toujours fondées sur la critique puérile portée à l'encontre de ses adversaires : le pendant de Marine le Pen, situationniste de gauche. Quelques petites gens de classes moyennes (il y en a de nos jours plusieurs sortes : enseignement primaire et secondaire, ouvrière et déclassés sociaux) en ont fait l'élu de la révolution sociale au sens le plus large possible que le terme permet. Reprenant les thèses marxistes à bon escient des problèmes libéraux dont savent profiter les mêmes classes, il tire un profit ostentatoire pour sa personnalité propre, dernièrement remise en cause à la suite d'un comportement complètement con, à l'encontre d'une journaliste régionale qui mit « l'accent » sur les traits qui caractérisent sa maladresse politique. De nature insoumise, l'individu en question ayant acquis une notoriété nationale au sein des foules disparates idéologiquement, lesquelles le plébiscitent au même titre qu'un acteur de théâtre montant sur scène, était pourtant parvenu à rassembler autour d'une idée généreuse au service du peuple. Hélas !, le peuple inclut également les provinciaux qui véhiculent une culture verbale, pour ne pas dire vernaculaire, dont le vocabulaire idiomatique se plaît à traîner les syllabes en dehors des fins de phrases qui chantent. Jean-Luc Mélanchon ne sera jamais président de la République (vous l'ignorez sans doute, mais en politique, aucune règle ne proscrit la connerie) ! Jean Canal. 27 octobre 2018.

Photo presselibre.fr

Sur France Culture, ce matin d'automne du 26 octobre, une information avançait que le QI était considérablement en baisse d'une façon générale... Cette analyse fondée sur une étude sociologique au sein des élites de la nation, révèle donc que les sociétés sont "en marche" vers un abrutissement des peuples et de leurs dirigeants... Jean Canal ; bien sûr.

Chris Marker signe un chef-d'oeuvre inégalé jusqu'à ce jour dans le thème choisi. Le Joli Mai est un document sociologique évident qui met en scène la vie parisienne durant ce moi de mai 68.  Alternant avec plusieurs caméras sur des prises de vues réalisées dans des contextes spécifiques à l'événement du mois de mai 1968, Chris Marker prend la température de la capitale, au sein des populations qui l'habitent, la composent et l'animent, sans aucune discrimination de classes sociales et évidemment de cultures sociales. Que s'est-il passé au mois de mai 68 ? Rien de très important qui eût changé la vie quotidienne des parisiens... Jean Canal. 7 mai 18.
VISA POUR L'IMAGE. Trentième année que Visa pour Image existe. Une évolution conforme à l'éthique défendue depuis cette incroyable initiative qui tend à valoriser les photographies de reportage et en récompenser ses auteurs. D'être exposées sans fioriture, les photographies de ces 30 ans, ont montré un monde bouleversant avec des sociétés conflictuelles et des peuples meurtris sans omettre des images vouées à dénoncer le comportement humain face à la nature. Une rencontre annuelle incontournable qui s'inscrit dans la continuité de celle d'Arles. Jean Canal. La mémoire de Corinne Lepage plane sur les reportage de ses confrères. En direct de visa 2018. Le Monde.fr signe une tribune en rapport aux photos présentées à Visa.

« Autour du Diplo » Le café noisette. Avec un léger goût d'amertume relevée par un arôme acre, il se boit par petites gorgées entrecoupées de lectures paraphrasant les nouvelles de l'info ; en l'occurrence enseignée par le journal mensuel de référence. La subtile pratique, en dégustant cette composition de caféine et de lait réside dans la saveur cachée qui en émane au fur et à mesure de sa dégustation dont il faut préserver la température suffisamment chaude pour qu'il ne soit pas imbuvable... Selon le café où vous irez, son goût sera strictement différent ; et lorsque votre noisette atteint la saveur que vous recherchez, consignez le troquet qui vous l'a servie ; mais n'en dites mot à quiconque... les trésors, comme l'Amour, ne se partagent qu'avec des intimes...  De préférence sucrez-le abondamment, contrairement aux idées reçues ; à l'instar des Ethiopiennes lorsqu'elles boivent leur moka. Et si votre imagination est aussi fructueuse que l'auteur de ce texte, vous y découvrirez en filigrane l'Abyssinie d'Arthur Rimbaud. Jean Canal. 

Ho ! Le Diplo de décembre est chez votre marchand de journaux depuis fin novembre ! En avez-vous fait une lecture constructive ?  L'article à lire pour un rappel historique est celui de Kumi Naidoo, ensuite Alexis Spire plonge dans l'actualité, sans coup férir ! 

LE MONDE DIPLO DE DÉCEMBRE

Pas de liberté politique sans égalité sociale

En adoptant la Déclaration universelle des droits de l’homme, le 10 décembre 1948, les membres des Nations unies s’accordaient pour la première fois sur des principes permettant aux êtres humains de vivre dans la liberté, l’égalité et la dignité. Si de nombreux progrès ont été accomplis depuis, l’explosion des inégalités et l’emballement sécuritaire des États menacent les droits tant politiques qu’économiques et sociaux — d’autant plus fragiles qu’ils sont envisagés séparément.

Aux sources de la colère contre l’impôt

Apparue en marge des organisations politiques et syndicales, particulièrement suivie dans les zones rurales et périurbaines, la mobilisation des « gilets jaunes » contre les taxes sur les carburants frappe par son caractère spontané. Elle a soudainement mis en lumière le sentiment d’injustice fiscale qui couvait depuis de longues années parmi les salariés subalternes et les petits indépendants. Dans un pays où l’impôt demeure un levier pour la redistribution, comment expliquer qu’il soit davantage contesté par celles et ceux qui se trouvent en bas de l’échelle sociale ?

LE NIVEAU DES ENSEIGNANTS EN BERNE "On" savait que le niveau intellectuel des enseignants avait considérablement baissé ; il suffisait de le constater au primaire et dans le secondaire (les exemples ne manquent pas). Désormais, l'institution que représente l'éducation nationale veut réduire les années d'études pour le poste d'enseignant. Finit le CAPES ! La société qui est déjà constituée d'idiots utiles va se doter d'abrutis consuméristes d'appoint... Jean Canal ; bien sûr. 8 juin 2018.
Suite de l'articleSi la confiance au gouvernement humanise la politique nationaliste de l'Italie, elle incombe des responsabilités humaines sur ses eaux territoriales ! Le peuple est seul souverain de son destin politique, d'autant plus quand il considère cette décision comme la seule alternative à la conjoncture qui mine les relations avec les états de l'espace Schengen. L'Europe n'a pas agi suffisamment rapidement pour contenir les flots de migrations anarchiques qui se sont abattus sur le continent italien. Aucune structure fiable n'est venue à bout de ce désordre ; quant aux pays de départ, ils se débarrassent des indésirables ! On ne peut laisser mourir son prochain sans réagir, selon les fondements humanistes !  Jean Canal. 47% des européens considèrent que l'immigration est une question cardinale. Et l'Europe fait l'autruche ! Personne en veut !  Ce 19  juin 2018.
Les intellectuels n'ont jamais eu le pouvoir de parole, seulement celui de penser ! Et dans une société où tout le monde entend ce qui se dit, personne n'écoute ce qui en ressort d'important. Et l'état actuel de nos sociétés l'atteste ! La régression culturelle est significative du niveau intellectuel général des peuples policés ; et cela quand bien même la diffusion médiatique des événements mondiaux eût-elle un impact sur le mental. La réaction individuelle n'impacte que soi-même, quand elle est appliquée selon des schèmes personnels : il faut désormais penser au nom de l'humanité ! Jean Canal. 11 septembre 2018.
UN BRIN DE CAUSETTE ENTRE NOUS. Eussiez-vous convenu, ne fût-ce par une tacite reconduction de cette approbation ayant d'ores et déjà été faite à mes écrits licencieux, par l'élite mal-pensante ci-après évoquée, que la conversation continue de connaître un succès grandissant chez ceux qui n'ont rien à dire et qui le disent fort bien d'ailleurs ; les acceptant tels qu'ils se présentent, puisque, au même titre que l'offre agissant selon l'importance de la demande, de plus en plus d'imbéciles qui, a priori, paraissent heureux de leur condition, cautionnent ce phénomène linguistique, moyennant le système de diffusion attribué aux médias audiovisuels qui, de manière pléthorique, encensent le factuel avec des envolées hyperboliques étonnantes de connerie. Lire la suite. Jean Canal. Réflexion sur l'état du monde. 28 octobre 2018.
Comment, particulièrement en France, allons-nous gérer cette situation inextricable d'un terrorisme latent qui se manifeste de façon inattendue, en Europe ?! Fondu dans la masse, entièrement intégré, assimilé et reconnu comme entité à part entière, l'islam est religion d'état au même titre que le catholicisme. "Les ennemis de l'intérieur" sont disséminés (dissimulés par les apparences trompeuses) dans des banlieues européennes, où, effectivement, se préparent les attentats ; c'est une information générale connue et diffusée par les services de sécurité. Le problème réside dans le profil stéréotypé du terroriste qui peut ressembler à tout le monde. L'impact des attentats  en Europe a une incidence sur le Politique qui tend à s'orienter vers un nationalisme, synonyme de replis d'une civilisation sur ses valeurs traditionnelles. Les partis d'extrême droite justifient leur identité hégémonique, par la culture et la religion ! Ils se sont considérablement développés en France, de manière démocratique en ayant pignon sur rue, affichant leur idéologie, ostensiblement (Lyon en est un pôle). Quand bien même l'amalgame étant distinct des conjonctures événementielles actuelles, une volonté de rupture sommeille en Europe : fragmentation entre les cultures que les terroristes encensent afin d'islamiser l'Europe. Perspective utopique, s'entend, quand on comprend que l'Europe est le rempart de la démocratie contre la dictature de la pensée libre. Jean Canal. 5 juin 2018.
Le Panthéon : une sépulture destinée à l'éternité des illustres nationaux. Qui sont ces personnages qui défient le temps en demeurant dans la postérité. Ni les Grecs, sous l'apogée de Périclès, ni les Romains, dans la République, ne se souciaient de préserver le corps de sa déperdition physique. Seule la mémoire intellectuelle se transmettait de génération en génération, moyennant la culture. Verrons-nous un jour, un simple écrivain comme il en existe tant, un artiste emblématique d'un courant artistique défiant "les classiques contemporains" ? Bref ! Préserver la mémoire de l'oubli général fut et est toujours un exercice de style qui fait encore fructifier la culture. Jean Canal. 3 juillet 2018.
Engagés volontaires pour le combatMourir pour des idées est encore plus d'actualité, aujourd'hui, qu'hier. L'actualité l'a démontré avec les terroristes du djihad qui se sacrifient. La défaite des idées reçues est évidente. On meurt donc encore pour des idées ; soient-elles immorales, inhumaines et inacceptables. Toutes les exactions sont admises dans la lutte pour faire entendre sa revendication, quelle soit religieuse ou politique, au demeurant idéologique. France Culture nous en donne des témoignages objectifs. Jean Canal. 13 juin 2018.
Edouard Philippe a t-il l'envergure de gouverner la France après ce quinquennat ? La question est certes un peu prématurée, mais sa sincérité sur la vie politique et privée en partie dévoilée, renforce l'idée de probité de cet homme gardant la tête froide dans toute initiative politique. Les événements internes aux conflits sociaux de la France, lui donnèrent l'occasion de se distinguer parmi le siens... Que retiendra l'histoire politique de ce huitième président de la V° République ? Jean Canal. 8 mai 2018.