L’IRAN UN AMI QUI NOUS VEUT DU BIEN

La Syrie sous la plume de la "REVUE DES DEUX MONDES."

La Perse de Cambyse, évoquée par Hérodote dans son Histoire, déjà imposait une domination sur l'Egypte vaincue. Il faudra attendre l'Arrivée d'Alexandre pour que l'Occident encore insignifiant foulât le pied sur les terres mazdéismes (Ainsi parla Zarathoustra : Nietzsche) de Darius puis Xerxès dont l'écolier d'hier retint la bataille des Thermopiles en 480 avant JC.   André Malraux évoquera cette prouesse spartiate et non grecque, lors de l'ovation faite au Général De Gaulle. L'histoire rappelle toujours l'histoire des peuples qui se sont érigés sur la stèle prédominante de l'humanité d'aujourd'hui ! Qu'est-ce que l'Amérique, si ce n'est qu'un amalgame de civilisations reconstituée en nation cultivant l'économie comme emblème ! Faut-il oublier le passé des civilisations lointaines et renier leur culture pour jeter l'anathème sur un pays dont la grande majorité de la population aspire à vivre en paix avec les états internationaux ?! N'oublions pas les peuples dont nous faisons partie et relisons l'histoire à la lumière de Xénophon qui évoqua Cyrus dans ses récits mémorables. Jean Canal. 24 avril 2018.

ALEA JACTA EST : Macron joue sa carrière politique ! Très critiqué par les médias, attaqué de toute part dans les mouvements sociaux, par les responsables syndicaux, Emmanuel Macron subit de plein fouet le désastre des politiques économiques intérieures. Les opposants politiques saisissent l'opportunité de renchérir sur la responsabilité du chef de l'état, pris comme bouc-émissaire des erreurs commises antérieurement, depuis Valérie Giscard D’Esteing. Le redressement de l'économie de la France doit connaître une réforme de fond, en sacrifiant certains privilèges que des professions d'état ont bénéficié durant de trop longues années. Le Français ne possède point les vertus pour la Liberté, la Fraternité et l'Egalité.... L'humiliation que Bourdin et Plenel ont voulu infliger à Macron, en le privant de son titre de Président, relève du ridicule et ne plaide pas en faveur du journalisme. Jean Canal.  21 avril 2018.   Restons sur l'actualité présente. Une lutte entre le pouvoir et le peuple qui opte pour une libéralisation de l'espace convoité par l'état dont les projets d'agriculture ne répondent pas aux exigences de réformes agraires biologiques attendues. Le chamboulement climatique impose une nouvelle manière d 'envisager l'agriculture qui ne fait toujours pas l'unanimité aux seins des corporations des cultures intensives. Nicolas Hulot semble confondre la philosophie politique de Proudhon, père de l'anarchisme d'avec un certain désordre organisé dans nos sociétés ! Les forces de l'ordre ne sortiront pas indemne de ce combat mené corps-à-corps avec les militants déterminés. L'enjeu est symbolique et devient européen par la mesure de son ampleur. NNDL pourrait devenir, au même titre que le fut le Larzac, en 1971, le référent de la désobéissance civile. 3000 militants et plus occupent les terres agricoles, dans le but de leur vouer un devenir humanisé. Chercheurs au CNRS, professeurs de fac, philosophes et sociologues, ainsi que quelques intellectuels et artistes semblent épouser la cause du peuple. La gendarmerie montre ses limites en effectifs mobilisables. La faiblesse d'action soumise à une déontologie bafouée que le défenseur des Droits, Jacques Toubon, n'a eu cesse de dénoncer, pourra faire l'objet de sanctions aggravées par la récupération médiatique de ce fait (il faut espérer que la Cour de justice européenne s'imisce dans cet imbroglio, les cas d'incidents éventuels). Les affrontements se durcissent au grand dam d'une gendarmerie incapable et incompétente, comme l'actualité quotidienne l'atteste. Les Zadistes réagissent à la juste mesure d'agressions caractérisées. Jean Canal. 19 avril 2018.  

 ZAD : cours de jeu pour révolutionnaires en "herbe."L'utopie contre le pouvoir présidentiel qui rationalise les libertés !                

 Les méthodes pédagogiques de l'Enseignement supérieur, appliquées pour convaincre la gente estudiantine de se plier aux directives du rectorat institutionnel. Comment supprimer l'accessibilité au savoir et à la connaissance, en écartant de l'enseignement supérieur les élèves qui ne présentent pas de niveau intellectuel suffisant pour répondre aux exigences d'études requises. C'est de cette façon que l'on écarte tous les éléments susceptibles de nuire, plus tard, à l'évolution sociale, lesquels élèves contestent, inconsciemment, un système d'éducation qui formate les pensées afin de les manipuler dès le primaire, cette méthode qui est adoptée avec l'assentiment et la collaboration tacite des enseignants ! La société éprouve un besoin compétitif de "trier" ceux qui lui apporteront richesse productiviste d'avec ceux qui aspirent à des changements profonds dans la nature humaine enclose au sein des collectivités. Les grèves actuelles ne sont pas sociales, mais individuelles. Elles prônent un "changement" de situation relative à des statuts particuliers, laissant l'idée majeure de repenser la société dans sa globalité à dessein d'en faire bénéficier le plus grand nombre, sans pratiquer de discrimination de classes sociales : la répartition des richesses spoliées par les grands lobbys des paradis fiscaux ! Le problème de dette qui sert d'argument aux restrictions sociales et à la baisse des revenus acquis, serait ainsi résolu. Jean Canal. 7 avril 2018. Photo presselibre.fr.

Les manifestations du centenaire de la révolution avortée de 1968 parviendront-elles à modifier ce grand changement qui se prépare en France et en Europe (en 68, le général de Gaulle parti, la politique changea certes de visage, mais resta à droite : les maoïstes qui deviendront de simples néo-conservateurs du libéralisme, par la suite, revinrent tardivement de leurs illusions -néo-capitalisme oblige ! ) ? Le durcissement des idées s'est opéré par celui d'une politique d'extrême Droite en Autriche (doit-on s'en étonner ?), en Hongrie, en Pologne (l'occupation soviétique de 1945 a mortifié cet état), et l'Italie mussolinienne qui sont les signes ostentatoires d'une crise identitaire fomentée par le social en dérive. L'immigration prise comme facteur de déséquilibre par ces états comprenant l'Angleterre dépossédée de ses valeurs (cette dernière cultive un protectionnisme à l'américaine) servent d'arguments à la paupérisation relative des populations européennes dont près de 50 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté ! La société, les sociétés n'ont plus le pouvoir. Et ce ne sont pas ces soubresauts permissifs qui défraient les chroniques médiatiques qui vont modifier un système plébiscité par 80% d'Européens affamés de conquêtes libérales !   Jean Canal. 13 avril 2018.  

11 et 19 mars 2012. Toulouse et Montauban : Mohammed Merah tue 7 personnes. 7 janvier 2015 - Charlie Hebdo: 17 victimes à Paris. 9 janvier 2015 - Prise d'otages à l'Hyper Cacher. 19 avril 2015 - L'attentat manqué de Sid Ahmed Ghlam. 26 juin 2015 - Un patron décapité à Saint-Quentin-Fallavier. 21 août 2015 - Attaque d'un Thalys empêchée par des héros. 13 novembre 2015 - La pire attaque terroriste sur le sol français. 13 juin 2016 - Deux policiers tués dans les Yvelines. 14 Juillet 2016 - Nice visée pendant son feu d'artifice. 26 juillet 2016 - Le prêtre Hamel est assassiné à Saint-Etienne-du-Rouvray. 20 avril 2017 - Un policier est abattu sur les Champs-Élysées. 1er octobre 2017 - Un homme tue deux femmes au couteau à Marseille. Liste non exhaustive, si l'on tient compte des différentes attaques lancées contre les militaires et policiers. 

L'encyclopédiste. C'est sous ce sobriquet que Denis Diderot se reconnaît dans la littérature,  notamment au fil de sa correspondance avec d'Alembert, son ami. Fructueuse et instructive sur tous les plans, particulièrement sur celui de l'infrastructure de  l'université de l'époque, (nous sommes au XVIII° siècle : celui de Voltaire et Rousseau). Diderot évoque en quelques lignes, lors de ses échanges épistoliers, l'importance de préserver à la langue son apport gréco-latin en apprenant ses deux langues de front. La méthode ainsi appliquée donnera sa puissance descriptive et intuitive à la langue française que plus personne ne parle correctement, même sur France Culture. Le langage politique n'étant pas considéré comme du français parlé, mais plutôt un galimatias circonstanciel répondant à un auditoire atteint de surdité soudaine, il appert une espèce de paradoxe dans cette parodie rédhibitoire des Sermons de Strasbourg comme balbutiement de ce qui fut la langue française, jadis. Jean Canal. 22 mars 2018.

LE TRIUMVIRAT EUROPÉEN

AUTRICHE/POLOGNE/ITALIE DÉRIVES POPULISTES EN EUROPE
PAS D'ENTHOUSIASME POUR LES ITALIENS 
LA QUESTION MIGRATOIRE EXPRIME UN RESSENTIMENT 
LE POPULISME L'EMPORTE ! LA TENTATION FASCISTE COMME VALEUR NATIONALE ! DES ETATS SOUVERAINS OPTENT POUR UN DURCISSEMENT DE LEUR POLITIQUE. C'est toujours du peuple que vient le changement ; la mémoire indélébile de l'histoire imprégna amplement les siècles pour que ces peuples-ci ne fussent plus innocentés, lors de la récupération des événements. Tant qu'un dictateur n'est pas au pouvoir, en cet espace européen, il n'y a lieu de s'inquiéter. Je dirais même, c'est dommage que la dictature ne s'impose pas comme politique oligarchique; c'eût été l'occasion de prendre les armes et, notamment, de constater qui aurait le courage, parmi les groupuscules anti fasciste, anti extrême droite, au demeurant d'extrême gauche, de combattre pour la Liberté ! Jean Canal. 8 mars 2018.    

MANIF DU 22 MARS A TOULOUSE

L es avocats toulousains frondent le gouvernement. Les réformes doivent renforcer les acquis judiciaires et non en appauvrir sa substance. Une justice au rabais ne peut défendre les lois conformément à l'éthique. Ceux qui doivent répondre du droit devant les tribunaux doivent être défendus correctement. En fait, le contexte se définit simplement par des raisons économiques : la justice à un coût en constance augmentation. La société exige un accroissement des moyens judiciaires pour pallier aux exactions en nette augmentation. Le budget consacré à la justice semble trop onéreux pour l'augmenter chaque année. Il faut donc trouver des palliatifs, en effet, chez ceux qui paraissent de moins en moins indispensables au regard de l'état. Les avocats deviennent les victimes d'un système saturé par une européanisation de l'économie française. Jean Canal. 23 mars 2018.

QUE RESTE-T-IL DE 68 ? Jean-Paul Sartre distribuant "la Cause du peuple", sur le pavé parisien, aux côtés de Simone de Beauvoir et tant d'autres artistes, intellectuels, représente toujours cette pensée soixante-huitarde qui tenta de réconcilier les classes sociales, ouvrière et intellectuelles dans une concorde nationale. La France devait impérativement changer pour avancer ; Pompidou le comprendra. L'enseignement, tronqué de sa classe de rhétorique, ouvrit ses portes universitaires aux classes sociales mis en touche de l'instruction : les recalés de la société privilégiée accèdent à l'université. Outre le vol des pavés à la Sorbonne et au Quartier Latin, où, aujourd'hui, les bouquinistes et librairies ont été remplacés par des boutiques de prêt-à-porter, 1968 fut également l'expression de la liberté au jeux Olympiques de Mexico ! L'image est demeurée intacte dans les esprits révolutionnaires de l'époque. L'avènement de Obama, durant deux mandats, sanctionne l'Amérique blanche de ces années-là ! De 68 à 2018, le monde à perpétré autant si ce n'est plus de terreur à travers les guerres de l'Afrique à l'Asie en passant par le Moyen Orient ! Que sont devenues ces idées généreuses qui devaient unifier la paix dans le monde ?  Jean Canal. 16 février 2018.


QUEL MODÈLE POUR L'AGRICULTURE ? La décroissance, les agriculteurs ne sont pas concernés par cette mutation sociale qui n'appartient qu'aux consommateurs et plus particulièrement les Bos-Bos et les écologistes frais émoulus ! Il y a cependant une manière de pratiquer la décroissance ; et les factures d'électricité attestent de la méthode sélective appliquée par les plus militants. Le paradoxe serait de cautionner la consommation en dépensant de l'énergie, notamment électrique, de façon superflus ! Et c'est le cas, puisque les éoliennes répondent à une excroissance du marché électrique ! Néanmoins, le fournisseur officiel d'électricité connaît une crise interne avec ses consommateurs en baisse ; c'est plutôt une bonne chose, n'est-ce pas ? La mutation vers le bio n'a pas trop été évoquée par Emmanuel Macron et encore moins par Travert ; parce que la France est le premier producteur céréalier d'Europe ! Et le porte-feuille des exportateurs est suffisamment matelassé...pour qu'ils se reposent dessus durant encore de belles années ! Jean Canal. 2 mars 2018.


La protection du citoyen dans le cadre des libertés individuelles.

  • lorsqu'elles sont commises par des personnes exerçant une fonction publique, les atteintes à cette liberté sont réprimées par les articles 432-4 à 432-6 du Code pénal ;
  • lorsqu’elles sont le fait de particuliers, elles relèvent des articles 224-1 à 224-5-2 de ce même Code.
  • Libertés individuelles

Quand les commissions des lois inventent le droit de paroles vidées de vocabulaire partisan. La neutralité est le chemin vers la vérité : vertu de l'excellence dans la sphère intellectuelle. Jacques Toubon est le Défenseur des Droits. Sa fonction est de répondre aux atteintes portées aux libertés individuelles et collectives. La justice n'ayant plus d'argent pour gérer le droit, l'état veut en éradiquer ses moyens pour qu'elle ne puisse pratiquer son droit. Jean Canal. 12 avril 2018. Une France en effervescence qui manifeste son refus d'être privée de ses valeurs constitutionnelles.

POUTINE est-il notre ennemi ?

TRÊVE SYRIENNE. Une nouvelle trêve en Syrie afin d'apaiser les tueries en série des civils. Le Conseil de Sécurité a statué, le temps de trouver une "solution finale" qui rétablirait une stabilité dans le pays. Leurre évident quand on connaît l'ampleur de cette bataille entre loyalistes et un pouvoir légitimé par un veto. Le problème sont les Djihadistes qui se dissimulent sous les aspects de libérateurs ! Dans un conteste analogue à celui de l'Irak, pays à reconstruire entièrement, (un cadeau américain de la famille Bush), la Syrie est décimée ! Yémen, Soudan, Somalie, certains états d'Afrique noire et quelques états d'Asie et d'Indonésie sont en conflit permanent. Etes-vous conditionnés pour affronter demain un conflit interne aux nations européennes ? Israël demeure un territoire à haut risque, convoité. Nous ne marchons pas vers la paix universelle, annoncée en 1945 par Truman, lors de sa conférence aux Nations Unis : "We can live together in peace !"  Jean Canal. En écoutant "Question d'Islam", sur France Culture. 25 février 2018.
TARIQ LE POINTEUR.  Cette obsessionnelle passion exacerbée à l'encontre du sexe féminin ! C'est une espèce de servitude que certains hommes exercent sur les femmes dans l'intention d'obtenir leurs faveurs, sans leur consentement, sous forme d'abus sexuel, le plus souvent sans plaisir pour les femmes ! Il s'applique lorsque le violeur potentiel "jouit" d'un statut lui permettant ou autorisant, selon l'obédience religieuse, d'user de la féminité à sa guise... Se considérant comme supérieur hiérarchiquement, il dispose ainsi des femmes qui forment son entourage professionnel, en l'occurrence ! Bref ! La libération de la femme lui a porté atteinte dans son amour propre. Jean Canal. 2 janvier 2018. Réponse à cet article   
PRISON. LES CHIFFRES DE LA JUSTICE. Surpopulation récurrente, délinquance en accroissement constant, réduction des effectifs de la sécurité déjà saturée par les conflits sociaux : bref ! La coupe est pleine ! De plus les caisses de l'état sont vides...depuis les mandats successifs à celui d'Emmanuel Macron ! La France est surendettée ! Malaise au sein de la pénitentiaire. Le recrutement de surveillants de prison, autrefois appelé "porte-clef", se fait sur des critères sélectifs au prorata d'un niveau d'instruction à la baisse : on rentre en prison en dépit de trouver  un emploi ailleurs (recalage à la gendarmerie, la police) et on y reste par vocation. Les postulants se font rare et les démissions sont fréquentes. L'état souffre du phénomène pléthorique de la délinquance; Un détenu coûte excessivement cher au contribuable. Le recrutement des surveillants se fera t-il en banlieue ? La profession ne fait plus recette ; les jeunes boudent cet emploi discriminatif... Jean Canal. Revu le 1er février 2018.
VOUS AIMEZ LES HISTOIRES DE FESSES !? A lire. «Nous défendons une liberté d’importuner, indispensable à la liberté sexuelle »Dans une tribune au « Monde », un collectif de 100 femmes, dont Catherine Millet, Ingrid Caven et Catherine Deneuve, affirme son rejet d’un certain féminisme qui exprime une « haine des hommes ». / La Revue des deux mondes répond à cette Diatribe

LA DROITE FRANÇAISE, identifiée sous l'intitulé "Les Républicains", recrute leur leader sur des critères de diminution constante des facultés intellectuelles. Les heureux élus doivent faire preuve d'absence de raisonnement intelligent et développer un comportement déviant dans le domaine de l'éthique. Le facteur de valorisation repose sur celui qui pourra traiter tous les sujets d'actualité appartenant à la politique de façon à attirer l'attention sur son comportement : le dernier candidat en date a réalisé un score supplantant celui de Nicolas Sarkozy. Comme quoi, le statut de Con est adopté en politique, surtout en période de crise ! Et en général quand le chef est con, les adhérents le sont aussi, puisque ceux sont eux qui l'élisent...  Jean Canal. 22/02/2018.
BALANCE TON CON : soit la nouvelle formule populiste qui dénonce toutes les inepties déblatérées par ceux qui le sont sans en être conscients ! Leur comportement trahi leur identité quel que soit le statut social et/ou professionnel (ce n'est même plus une question d'âge ou de sexe). Ne vous focalisez pas sur une classe sociale déterminée par son appartenance culturelle et professionnelle. L'uniforme n'est protégé par aucune déontologie, hélas ; car aucune loi n'interdit d'être con ! Dans certains cas, l'attitude suspicieuse du con fait jurisprudence... Bref à lire, bien qu'ayant vieilli, le livre d'Yvan Audouard. Jean Canal.
LA RÉPUBLIQUE comme argument de lutte démocratique. POLITIQUE. Territoires de Belfort/Val d'Oise. 80% d'abstention permet l'élection législative de deux députés Les Républicains. Maigre victoire jetée en pâture pour des morts de faim, écartés de la politique depuis l'escroquerie électorale de François Fillon ; laquelle démontra que le suicide venait de son propre camp lâchement vindicatif. La Droite grignote la présidentielle en espérant manger le prochain gâteaux sans en laisser des miettes ! A suivre. Jean Canal. 5/2/2018. Laurent, Valérie, Michel, Nadine, Gérard, Guillaume et les autres se sont réunis en Conseil national du parti des Républicains, ce samedi, 28 janvier, après-midi. Alors que tous les disciples encartés dans la République profitent du Week-End pour 'Vauquiez' à des occupations utiles, d'aucuns, férus de politique, se donnent rendez-vous autour de quelques palabres oiseuses à dessein de ne point se faire oublier de la nation. C'est Valérie qui a perturbé l'audience avec une allocution contestataire : "il y a deux droites" (sous entendu la mienne et la sienne, en pensant à Laurent, ben sûr.) Et ce dernier ne se laisse pas impressionner par les éventuelles accusations qui pourraient encourir dans le cadre de "balance ton porc ou balance ton con !" Il insiste : "Il n'y a qu'une droite !" Il a raison. Il ne peut y avoir deux droites, c'est mathématique : tout le monde n'a qu'1 pied droit et une seule main droite ! En fait, comme le disait une de mes amies, "le ridicule ne tue pas..." Jean Canal.

Affaire Ramadan

     

TARIQ RAMADAM libéré.  Du soupçon aux certitudes. Ce qui n'était qu'une simple rumeur devient un fait divers aggravé. Pour l'intellectuel des musulmans français c'est un complot féminin. A l'issue de la garde à vue, la mise en examen se solde par un échec : les accusations portées à son encontre ne tiennent plus ! Deux femmes (plusieurs selon les médias) l'accusent d'abus sexuel, preuves à l'appui.  L'émission de France Culture donne la parole à des femmes. Libération se penche sur ce sujet épineux ! Jean Canal 19 février 2018.   Lire la réponse des femmes sollicitées pour répondre à cet article.

QUESTION D'ISLAM SUR FRANCE CULTURE  par Ghaleb Bencheikh

MERCOSUR/UE : le pacte diabolique ! UNE ATTITUDE STUPIDE CONTRE LA STUPIDITÉ AMÉRICAINE. Dans un système de libre échange, inscrit dans la politique de libéralisme, il est indispensable de respecter les accords de l'exportation en laissant l'importation franchir les frontières. C'est le problème que rencontrent les Etats-Unis de Trump, avec la Chine et aujourd'hui avec l'UE et le Canada ! Jean Canal. Revu le 7 mars 2018.

LEMEDIA.FR fait d'ores et déjà polémiques. Le présenter ne relève plus de nos compétences, puisque à sa tête se retrouve Aude Lancelin, éminente intellectuelle qui plonge sa plume verbale dans les plaies sociales, non pas pour les cautériser, mais pour attiser la douleur lancinante qui ne trouve toujours pas d'apaisement...politique. Albert Londres serait heureux de constater que ses investigations journalistiques ont porté ses fruits en ouvrant le journalisme à tous ceux qui en défendent son éthique ! Jean Canal ; bien sûr. 7 mars 2018.

Bonnes nouvelles du Ministère de l'Intérieur. Gérard Colomb, diplômé en Lettres, promet du changement : plus de policiers formés se déploieront dans les villes à problème et forte densité de délinquants...en herbe. La gendarmerie, au cours de ses interminables pérégrinations territoriales, au demeurant, régionales, augmentera son effectif, non pas pour prévenir la délinquance maintenue, mais pour essayer, cahin-caha, de la maîtriser ! Tout un programme. On peut imaginer les frais occasionnés par cette nouvelle "révolution" nationale qui n'a jamais fait ses preuves. De surcroît l'incarcération systématique due aux délits mineurs accroît les dépenses majorées par les intérêts de la dette à rembourser. 250 000 personnes pris en charge par l'administration pénitentiaire que multiplie le prix de revient d'un détenu par jour, soit : 100 euros. Total : 25 000 000 d'euros par jours pour gérer le pénal ! Les problèmes de fonds : démographie exponentielle engendrant un recours à la délinquance (vol, violence, etc), pauvreté et misère humaine. Effectivement, le crime ne paie toujours pas ! Jean Canal ; bien sûr... 9 février 2018.

Hommage à Francesca Isidori Lire l'article 

 

L'ARTICLE SULFUREUX DE LA RÉDACTION SUR LE JOURNALISME

Silence j'écris   "Le vieux monde tarde à mourir emportant avec lui, dans la sépulture de la postérité, des années de gloires, de conquêtes intellectuelles et de reconnaissance spirituelle. Jean Canal. Lire la suite. La voix de l'étude intellectuelle au service de la collectivité sociale. Le principe du savoir est d'émanciper les êtres afin de les rendre libre et donc conscient de l'identité de l'autre... Jean Canal. La Revue mensuelle des Deux Mondes, fondée en 1829 présente un dossier sur Ernest Renan. Il serait inutile de présenter ce haut personnage de l'intellectualisme français qui a contribué au développement de la pensée collective en traitant des sujets vastes et variés sur des thèmes qui, en son époque, ne connaissaient point de polémiques comme aujourd'hui, avec la religion et sa pratique dévoyée. Jean Canal. Dans les organes de presses de référence qui ne peuvent souffrir d'analyses approximatives qui seraient réalisées à la hâte dans le but de répondre rapidement à l'attente des médias, certains, parmi les plus intellectualisés, comme La Revue des deux mondes, deviennent l'incontournable lecture régulière que les rédacteurs se doivent de consulter afin d'élaborer une éventuelle critique digne du sujet traité en des circonstances conjoncturelles déterminantes pour le pays ; en l'occurrence la France !Lire l'article.         Jean Canal. 24 Juin 2017. Lire la suite de l'article, ici.

 

Mediapart reçoit  Edouard Philippe en ses locaux ultra  sécurisés -depuis les attentas, les menaces se multiplient à l'encontre des médias pertinents. C'est sous la forme d'investigation médiatique que "l'interrogatoire" du Premier ministre s'est déroulé. L'Inquisition intellectuelle fut éconduite avec alternance par des journalistes voués à la cause de la "vérité !" Celle qui dirige le réquisitoire ne semble pas à la hauteur intellectuelle des propos tenus (phrase trop longues et discursives, au pis alambiquées, dans une méthode interrogative relevant de l'enquête policière).  Noble Vérité, nonobstant, qui a été obtenue sans être véritablement obligé de soumettre à la "Question" Ledit ministre. "On" aurait bien voulu que le Premier du Gouvernement avouât des fautes graves de sa vie privée : Nenni ! Il est propre ! "On" aurait bien voulu le rendre responsable de la situation sociale actuelle, lui incomber le marasme économique et l'accuser d'être à l'origine de cette conjoncture dont la France ne peut plus sortir, sans omettre sa collaboration politique tangente, antérieure à son mandat actuel ! La France est malade de ses propres maux contractés par une mauvaise gestion du pays depuis la fin de Mitterrand (ce qui ne blanchit pas Tonton sur ses intentions politiques à longues échéances). Crises économiques obliges, la société est loin d'aboutir à un équilibre dans ses rapports internes à la population : le clivage entre classes sociales disparates se creuse au gré des problèmes économiques. De paix sociale, il ne peut y avoir que sous certaines conditions...Une fraternité consensuelle établie dans la reconnaissance réciproque des entités...   Quant à l’absence de l'Europe sur les décision prises pour l'avenir de la Syrie, seul Poutine tire ses épingles du jeu occidental, faisant ainsi un pied de nez à la France qui misa maladroitement sur la destitution de Bachar Al Assad... Un sous-marin revient cher sur l'échéance politique. Jean Canal ; bien sûr. Revu et corrigé le 26 novembre 2017.
 

 

 

Dans l'antre des rédactions des médias qui diffusent en boucle une actualité présentée selon l'importance attribuée par des critères d'impacts sur l'audimat, on assiste, chez certaines chaînes, (nous n'en citerons qu'une) à une mise au pilori des ministres du gouvernement actuel. L'occasion est trop belle pour ne pas la saisir, en l'exploitant à l'escient des conjonctures qui se disputent  la responsabilité des sociétés confrontées à des crises de tout ordre et notamment celle de la défense de l'environnement ! Ou bien l'invitation d'une personnalité atteste de la volonté de transparence sur la chaîne en question , afin de démontrer la qualité du média ! On s'exprime d'ailleurs avec une liberté toute réservée cependant sur des points qui n'ont ni queue ni tête ; puisque, le contexte aura raison de l'oisiveté journalistique puérile qui n'encense que les rédactions. On se demande donc, comment un journaliste de BFMTV, fort loquace se permet-il de vilipender maladroitement Nicolas Hulot,  avec un acharnement qui traduit son animosité personnelle à l'encontre du Ministre soucieux de la santé publique ; interview suite aux rappels à la loi interdisant certains pesticides  ?! La raison collective est donc bafouée au profit de la productivité qui n'a cure de la santé publique ! Et le journaliste y va de sa verve insolente.  Sur ce reportage, la parole est également donnée à un agriculteur en betterave soucieux de ses rendements si on le prive de pesticides ; l'individu n'a cure de savoir si ses enfants, petits enfants subiront les conséquence de cette pollution industrielle instillée dans nos légumes ! Sans doute, ce dernier, comme tant d'autres, est-il persuadé que dès l'instant qui'il ne consomme pas de ces produits falsifiés à l'origine, il est à l'abri des conséquences qu'il génère sur le long terme. Le contraire fut déjà démontré et la leçon n'a pas suffit à instruire suffisamment ceux qui s'enferment dans des résolutions suicidaires ! Jean Canal. 27 juin.

« ...la satisfaction de donner toute la mesure de leur habileté et de leurs connaissances et de contribuer le mieux au bien-être commun. » citation de la Constitution Internationale du Travail (OIT). Cette citation incluse dans le premier paragraphe de l’article exceptionnel de Alain Supiot, Professeur au Collège de France, suffit à apporter la lumière sur les zones d’ombre qui obscurcissent intentionnellement les Réformes du travail et des lois qui le régissent. A priori, si l’on tient compte de l’article rédigé par cet éminent membre de l’OIT dans le monde diplo de ce mois, pages 22 et 23, on découvre les véritables intentions qui se cachent derrière des réformes présentées comme salutaires pour l’avenir des salariés ! On peut donc se passer aisément des explications fort exhaustives des uns et des autres encartés dans des syndicats et partis politiques dont les thèses tirent à hue et à dia un électorat indécis, désinformé et aveuglé par une idéologie politique orientée. Il fallait derechef l’intervention intellectuelle de penseurs, fût-il professeur au prestigieux établissement de France, pour que la raison l’emportât sur l’utopie collective des mouvements formés pour combattre des moulins ! Le danger est plus profond et s’insinue jusqu’aux abîmes de l’ultra modernité de la hiérarchisation virtuelle du travail ! Heureux celui qui de ses mains peut encore produire une réalisation artisanale ! Celui-là est sauvé des prises inaliénables de l’accaparement de sa pensée par le système d’exploitation des masses ! Il s’agit réellement de la concentration des forces de productivité dans le pouvoir de décision unique ! Soit la forme la plus épurée du capitalisme émancipé par l’ultralibéralisme ! Un article donc à lire, mais également à consigner dans ses propres archives de sorte à être prompt à pouvoir s’exciper vers autrui, au profane et tout autre individu persuadé d’avoir raison sur ses intentions de manifester pour une autre cause que celle évoquée dans les pages 22 et 23 du Monde diplomatique d’octobre. Jean Canal. 3 octobre 2017.