L’EDITO : Défenseur des Droits, Jacques Toubon. Bilan défavorable aux institutions. Le non respect des lois est fréquent chez les représentants de l’état.

 

P H O T O G R A P H I E S 

Article 2. Modifié par LOI n°2010-1 du 4 janvier 2010 – art. 1 (V) Le secret des sources des journalistes est protégé dans l’exercice de leur mission d’information du public. Est considérée comme journaliste au sens du premier alinéa toute personne qui, exerçant sa profession dans une ou plusieurs entreprises de presse, de communication au public en ligne, de communication audiovisuelle ou une ou plusieurs agences de presse, y pratique, à titre régulier et rétribué, le recueil d’informations et leur diffusion au public. Il ne peut être porté atteinte directement ou indirectement au secret des sources que si un impératif prépondérant d’intérêt public le justifie et si les mesures envisagées sont strictement nécessaires et proportionnées au but légitime poursuivi. Cette atteinte ne peut en aucun cas consister en une obligation pour le journaliste de révéler ses sources. Est considéré comme une atteinte indirecte au secret des sources au sens du troisième alinéa le fait de chercher à découvrir les sources d’un journaliste au moyen d’investigations portant sur toute personne qui, en raison de ses relations habituelles avec un journaliste, peut détenir des renseignements permettant d’identifier ces sources. Au cours d’une procédure pénale, il est tenu compte, pour apprécier la nécessité de l’atteinte, de la gravité du crime ou du délit, de l’importance de l’information recherchée pour la répression ou la prévention de cette infraction et du fait que les mesures d’investigation envisagées sont indispensables à la manifestation de la vérité.

CRITIQUE DES CRITIQUES DES MÉDIAS

L’APOSTOLAT DU JOURNALISME. A l’annonce de l’Observatoire du Journalisme, du mois de juin 2019, la réaction de presselibre.fr fut immédiate, en rédigeant hâtivement un bref article synthétisant le contexte médiatique actuel. Certes de façon approximative. Insatisfait de notre intervention scripturale sur ce sujet, nous nous devions de rédiger un pamphlet circonstancié propre à l’esprit de notre Rédaction. Ils ont compris… LIRE la suite.

CHAMBOULEMENT CLIMATIQUE

FRANCE CULTURE anime une émission depuis cette année sur les conjectures du chamboulement climatique qui préoccupent les populations gentrifiées enclines à en subir les modifications sociétales inéluctables. En ont-ils réellement conscience ? A priori, non !, sinon les classes sociales confortablement établies dans un système privilégiant leur mode de vie, auraient pris à bras le corps le consumérisme en s’évertuant de le modifier à la base, pour le bien commun de la société ! Ce qui ne fut point le cas, puisque leur inquiétude s’accroît au fur et à mesure que le processus irréversible du changement climatique s’accentue jusques en leur patrimoine ! C’est une remise en question complète du sens de la vie qui est faite, au regard de l’humanité en déclin.

« De cause à effet » est le magasine de l’environnement animé par Aurélie Luneau de 8H à 9H, le samedi, sur la radio culturelle du service public que vous préservez de la corruption qui par vos impôts, qui par votre audience en nette augmentation ! Merci !. Arte, la chaîne audiovisuelle par excellence, régulièrement revient à travers ses reportages sur les désastres de la pollution en tout genre, synthétisant ainsi la situation actuelle de la modification climatique et montrant du doigt les responsables politiques passifs sur ce fait. Lire la suite de ce croustillant article, ici. Jean Canal. 18 août 2019.

CINÉMA

ONCE UPON A TIME Sur un fond de tableau hollywoodien, dépeignant la vie des acteurs renommés dont la célébrité décline au fil de leur carrière, dans un rythme que Hollywood impose à ses vedettes, cette fresque cinématographique caricature des classes sociales enclavées dans une atmosphère relative aux mouvements identitaires des années soixante, plus particulièrement. La question qui revient au fil du déroulement du film repose sur le thème qui est traité en épicentre du scénario et vers lequel converge la trame du film. Jean Canal. Lire la suite. 

LA POLICE CRÉE UNE SECTION D’ASSAUT : LES BARBARES !

Toulouse. 10 août 2019. Place Victor Hugo. L’intervention des forces de l’ordre, caractérisée, ici, par la police, réparties en des points stratégiques du centre ville, entre la gendarmerie et les CRS, a été confrontée à des manifestants isolés qui voulaient en découdre avec, entre autres des policiers photographiés, des gendarmes restant inquiets sur la situation. Photo Jean canal.

MANIF TOULOUSE. En étant sur place, ce samedi 10 août, sans emboîter le pas de cette énième manifestation dont semble se lasser une vaste majorité de gens, toute obédience politique confondue, « on » prend conscience de l’inanité des confrontations entre belligérants (on les eût volontiers identifiés aux Enragés de la Terreur de 1793) et les représentants de l’état, souverainement élus ! On en oublie donc le rôle que la démocratie a joué pour élire Emmanuel Macron. Et se révolter contre un système politique plébiscité par une majorité reconnue comme légitime, revient à porter atteinte aux institutions de la V° République, bafouant ainsi notre démocratie !  Quel Régime peut répondre aux urgences sociales imminentes, quand on sait, quand bien même certains cultivent à ce sujet l’amnésie, que les partis politiques officiels, Gauche/Droite, durant l’exercice de leurs mandats, n’eurent cure des affaires populaires, si ce n’est en distribuant des satisfecit aux responsables ! Le constat de cette après-midi d’été révèle des forces de l’ordre qui affermissent leur intempérance jusqu’à en devenir irascibles… « En pleine manif, je tentais de franchir une ligne, en sollicitant l’amabilité de la gendarmerie alors en faction, afin de me laisser passer à travers leur rang disposé en riposte, pour regagner mon domicile. Ayant obtenu l’accord du responsable, un gendarme exténué par le contexte, me fit allègrement remarquer que je roulais sur le trottoir..! » En pareille situation, je n’avais pas le choix et me gardais de répliquer à une remarque déplacée en pareille circonstance…  Jean Canal. Dimanche 11 août 2019.

BRÈVES

NOS BRÈVES. Désormais, vous aurez droit aux Brèves, issues des galimatias médiatiques qui font les unes, chaque jour, considérant que c’est un privilège à ne pas dédaigner..; car, ce genre d’actualité ne mérite pas d’être développé par nous -d’autres médias sont plus à même de les traiter en fond. Merci ARTE

LE MAROC DEVIENT-IL UNE TERRE HOSTILE ? Après la condamnation à mort des assassins des deux touristes européennes, des Marocains dont un enseignant, appellent au meurtre contre des jeunes-filles belges en activité au Maroc !

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

C’est la revue Esprit à laquelle nous sommes abonnés, qui décide d’en parler sérieusement et sans rire. Le cannabis comme sujet de conversation nationale. Lire l’abrégé de l’article qui est consacré à ce sujet qui n’effraie plus les mamans inquiètes des addictions possibles qui peuvent advenir, selon la fréquence de consommation, chez les jeunes, en l’occurrence. par François Beck et Ivana Obradovic

CLIMATOLOGIE

L’ANTHROPOCÈNE ouvre de nouvelles perspectives pour un avenir fondé sur la responsabilité individuelle de chacun au regard de la nature d’abord, et de la planète ensuite. La société, elle, dans ses infrastructures refondera, cahin-caha, ses bases en fonction des dommages causés par un métabolisme qui nous incombe directement ! Notre responsabilité est donc entière, que ce soit par les choix électoraux consciencieusement défendus moyennant des idéologies plaçant l’homme au-dessus de toute espèce concurrentielle et cela quand bien même quelques arguments eussent tenté de dédouaner complètement notre participation passive ou active à la destruction progressive d’un écosystème, d’ores et déjà condamné. Lire la suite. Jean Canal ; bien sûr. 3 août 2019.

Un communiqué de la Revue Esprit à laquelle nous sommes évidemment abonnés…« Relire l’auteur du Dictionnaire historique et critique (1696), c’est se livrer à une sorte de remémoration critique de la tradition des Lumières, jusqu’au point où elles s’originent, c’est-à-dire dans un sentiment de «ténèbres». Bayle ne croyait pas que l’humanité soit une grande famille provisoirement divisée par l’ignorance, et que la raison, diffusée par l’instruction, suffirait à pacifier. Le problème, c’est que toute croyance humaine a bien souvent la prétention à être la seule véritable, et à ramener toutes les autres à elle. « 

LES BARBARES DU MAROC ! « J’en ai décapité une […], je regrette », a déclaré jeudi Abdessamad Ejjoud, le chef présumé de la cellule djihadiste. (Le Parisien.) Subjacente à la quotidienneté marocaine, la cellule djihadiste de DAECH opéra en mode officiel dans un pays pratiquement impossible à sécuriser! Au fait, les djihadistes qui ont tué, violé, assassiné avec cynisme et cruauté des civils, comprenant femmes, nouveaux-nés, enfants et vieillards musulmans, entre autre des chrétiens massacrés, vont être condamnés à mort. C’est plutôt bien, n’est-ce-pas ?! Jean Canal ; bien sûr. Avoir le courage de ses opinions, est déjà une condamnation…Sans doute que le reportage proposé par la Chaîne Arte vous fera prendre conscience de la capacité à l’être humain de faire preuve de comportements inhumains que les témoignages de ces femmes confirment. Le lien du jour.

LES ARNAQUES DE L’ÉTÉ : la fraude alimentaire en restauration et en marchés plein vent…Du faux dans le mauvais goût de commerçants sans scrupules !

LA POLICE CRÉE UNE SECTION D’ASSAUT : LES BARBARES !

DEUX SUICIDES DANS LA POLICE ! C’EST DEUX MORTS DE TROP ! ON PEUT NE PAS AIMER LA POLICE ET CON-PAGNIE, SANS POUR CELA SOUHAITER LEUR MORT !  LA HIÉRARCHIE MISE EN CAUSE DIRECTEMENT AINSI QU’UN FONCTIONNARIAT A REFORMER ! 

LA POLICE DÉCRÉDIBILISEE. Très redoutée des policiers tremblant pour leur carrière, la Police de la Police n’est plus un référent pour élucider, sans esprit de juge & partie, les problèmes des bavures policières caractérisées par des exactions courantes commises impunément par des policiers incompétents ! Le manque de professionnalisme est avéré ! Les liens avec la majorité de la population sont définitivement rompus : la Police est devenue l’ennemi numéro 1 de la paix civile ! Jean Canal ; bien sûr.

N’est-ce point le rôle des Députés de faire valoir le droit à la vérité ? A propos de la Police et Com-pagnie. Autant savoir ce que nous pensons réellement à presselibre.fr. Un policier, un gendarme, un agent fonctionnaire de la Sécurité du territoire sont doublement coupables lorsqu’ils commettent un délit et doivent donc être lourdement condamnés par une double-peine, ayant trahi leur serment d’allégeance aux institutions de la République ! Aucune pitié pour ces gens-là ! Pour les autres, ceux qui respectent leur sacerdoce dans les moindres mesures applicables relativement à la déontologie, nos félicitations sincères en les encourageant à continuer sans impartialité ! Jean Canal ; bien sûr.

POLICE PARTOUT JUSTICE NULLE PART ! Un slogan récurrent qui traduit une police perdant la confiance des citoyens : depuis l’affaire de Nantes, la Police est vue comme un véritable danger public ! Les bavures se cumulent dans l’impunité totale ! Autant pousser les citoyens à se défendre ! Voilà plus de dix années que presselbre.fr demande des réformes en profondeur de l’appareil répressif ! le danger d’un éclatement social éclaboussera les services de sécurité dont 40% des effectifs font encore honneur à cette profession ! Quant à la gendarmerie, la profession démérite face à des méthodes de favoritisme citoyen ! jean Canal ; bien sûr. Dernier constat alarmant : Manosque !

CULTURE PHOTOGRAPHIQUE

Camille Moirenc nous présente le Rhône, en la librairie Acte Sud, à Arles, bien sûr. Des photos remplies d’énergie qui dégagent une nature présentée sous ses plus beaux atours, comme on ne voit plus ce fleuve mythique de 812 KM. Photographié des Alpes jusqu’en Camargue, où il se jette, le fleuve dévoile des endroits insoupçonnés de magnificence. Une des plus belles expositions du festival. Photo Jean Canal. Rencontres d’Arles. 3 août 2019.

Caroline Broué s’entretient avec la photographe américaine Susan Meiselas, lauréate du prix Women in Motion aux Rencontres d’Arles 2019. Grande figure du photojournalisme, entrée à l’agence Magnum en 1976, Susan Meiselas a couvert les conflits au Kurdistan, au Nicaragua et au Salvador. Mais passant de la grande histoire à la petite histoire, elle a également publié des séries consacrées à un groupe de strip-teaseuses de fête foraine (Carnival strippers, 1972-1975), une bande d’adolescentes de son quartier de Little Italy (Prince street girls, 1976-1979) ou encore un foyer pour femmes battues, à New York également. Récompensée par le prix Women in Motion 2019 décerné dans le cadre des Rencontres d’Arles, celle qui se définit comme « une femme toujours en mouvement » témoigne ici de plus de quarante années d’une pratique photographique marquée par une très grande liberté.  FRANCE CULTURE

La page de  l’imageSingulières  Critique de l’art Jean Canal

LES ARNAQUES DE L’ÉTÉ. Les Tricheurs ! Soyez exigeants sur la qualité ! Merde ! C’est vous qui réglez l’addition ! Osez poser les bonnes questions… et ne craignez pas à consulter les menus en requérant des explications précises. La fraude alimentaire en restauration et en marchés plein vent… connaît un essor inégalé. Du faux dans le mauvais goût de commerçants sans scrupules ! sur presselibre.info en détail…

VICTOIRE DE LA DÉMOCRATIE  : LE RASSEMBLEMENT NATIONAL REMPORTE LES ELECTIONS EUROPÉENNES

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 20190528PHT53309_original-850x1024.png.

PLAUDITE CIVES ! L’avantage avec la démocratie, c’est de pouvoir élire un système de dictature consentie par la souveraineté du peuple ; tandis qu’avec une dictature, on ne peut plus rien élire, puisque la démocratie est inexistante ! Il faut, en remerciements à cette nouvelle élection européenne en France, féliciter la Gauche pour sa désertification des problèmes sociaux économiques de ces trente dernières années et saluer la Droite pour sa malhonnêteté légendaire dans la gestion de ses affaires économiques moyennant une politique corrompue. La ligne que va essayer de tenir le Rassemblement National va reposer sur une conduite irréprochable dans leur système de pensée idéologique, afin de démontrer qu’un parti politique autrefois diabolisé à l’extrême, se comporte en démocrate populaire ! Jean Canal.29 mai 2019.  Lire la suite.

LES IDIOTS UTILES. Vous êtes aspirés par des mouvements sociaux qui vous ont convaincus de manifester votre hostilité à l’encontre d’un système politique corrompu, une société réservée aux classes aisées et un clivage pratiquant votre exclusion systématique de la société ?! Rassurez-vous, vous n’êtes pas isolés parmi tous les « idiots utiles » qui desservent l’esprit de collectivité nationale dans le but d’enrayer une politique sociale respectueuse des acquis sociaux ! Étonnant, n’est-ce pas ? Crûtes-vous que votre précarité était due uniquement à votre statut social défavorisé par des orientations éducatives, à la base et sélectives au demeurant d’un parcours chaotique ? Il repose également et peut-être premièrement sur un principe de vie que vous adoptâtes, en connaissance de cause (nous sommes tous responsables dans la mesure où notre engagement est réfléchi au préalable avec un discernement qui nous fait opter pour une décision dans un choix déterminé) ! Effectivement, les précarités sont également le fruit de la culture de vie individuelle cautionnant un système de consommation global dans l’économie de marché. En l’ayant entretenu durant des années, vous avez permis une immixtion de ce dernier dans votre intimité de sorte à créer des mimétismes adoptés et confortés par votre entourage qui détermine la manière d’appréhender l’existence en société ; servant de modèle stéréotypé avéré. Sans en avoir conscience vous avez contribué au développement de l’appareil de paupérisation des classes défavorisées et désormais moyennes qui, contrairement à vous, surent nettement mieux gérer leur statut qui se fragilise malgré des efforts entrepris en la matière. Dans l’état où vous vous trouvez actuellement, votre adhésion aux partis politiques représentant une idéologie proche des valeurs humaines, encensées par des leaders charismatiques auréolés de succès populaires, ne font que vous entraîner vers un seuil de désolation qui fera de vous un sujet malléable à souhait (comme c’est déjà d’ailleurs le cas) ! Individuellement, pour l’esprit général d’une société meilleure, vous pouvez tout changer en changeant d’attitude ! C’est vous qui devez chasser de votre existence un système attentatoire à votre vie ! Et donner à la planète une dernière chance de nous épargner un désastre dont nous paierons violemment des conséquences rédhibitoires à nos agissements. Jean Canal. 19 avril 2019. Lien connexe utile.

LE DRAME DE MILLAS : Pyrénées orientales

Religieuses violées* ON BAISE AUSSI AU PCF

LE MONDE DIPLO DU MOIS EST ARRIVE 

* Systématiquement le lien à la vidéo est brisé par les auteurs du reportage. Vous restez seuls juges de la méthode appliquée…Le peuple dans sa diversité, sait-il  réellement ce qu’il désire, hormis l’accessibilité à la consommation ? On a l’impression que la France se réveille d’un sommeil de trente années ! Le fondement de la crise reste le monde consumériste qui ne modifie toujours pas son mode de production, ne serait-ce que pour alléger le phénomène de pollution ! Le débat des idées est également celui des citoyens qui veulent réfléchir sur un avenir meilleur. Les conjectures des différents problèmes majeurs de notre société précisément nous obligent à la concertation. Il y a ceux qui ne feront jamais partie du troupeau, pour des raisons de parcours idéologique. On en pensera ce que l’on voudra selon l’obédience politique à laquelle on se persuade d’appartenir sans jamais remettre en question ses propres idées de crainte de froisser le parti de référence, Emmanuel Macron fut à la hauteur intellectuelle des responsabilités que la présidence lui incombe au regard des français. Lire la suite.

CHAMBOULEMENT CLIMATIQUE

LA CLIMATISATION DE LA PLANETE. Vivre en été sous 40° Celsius et au-dessus. Ah vous n’avez pas connu l’Afrique Orientale, celle de Monfreid, de Rimbaud, Loti, Victor Ségalen et tous ses fous qui ont parcouru les déserts danakil en Somalie française ?! 40° à l’ombre 60° Celsius au soleil ! Çà vous tanne la peau et vous forge un caractère trempé dans la chaleur ! Bref ! J’y étais… Serez-vous capables de supporter des chaleurs récurrentes qui désormais feront partie de nos saisons, réduites à une saison fraîche et une saison chaude, comme à Obock ? Le climat confirme donc ses intentions de modifier profondément les comportements, en augmentant ses déséquilibres. Il ne s’agit pas de fiction, mais d’une réalité désolante pour tous. La banquise fond rapidement, les eaux montent ailleurs, mais elles montent, des espèces animales disparaissent, exceptés l’homme con qui se multiplie démographiquement. Bref ! Tout va très bien se passer…  Dernières bonnes nouvelles du chamboulement climatique. Le processus irréversible de la destruction de la planète à l’échelle humaine, s’entend, atteint des situations inéluctables qui attestent de la volonté politico économique de précipiter l’humanité dans un chaos programmé : déforestations en plein essor, pollution des mers et océans en extension, nourritures modifiées à l’étude et pollution de l’air atteignant des pics invisibles ! Tous les ingrédients pour justifier des conflits humains sont enfin réunis afin de justifier la reconquête planétaire. Dans la science fiction, seul « Soleil vert » demeure d’actualité… Dans l’expectative que Danald Trump nous balance quelques bombes atomiques sur l’Iran, nous sollicitons Poutine de faire de même. Adieu, donc. MÉTÉOROLOGIE. Il semblerait, au regard de l’actualité locale française, que d’aucuns n’aient point pris au sérieux les modifications climatiques qui connaissent une évolution conforme à notre comportement avec la nature. L’environnement évolue, effectivement, en modifiant de façon imprévisible les comportements du climat qui ont des effets désastreux sur les cultures paysannes ! Il va falloir assimiler cette évidence, afin d’éviter des lancinants larmoiements qui par leur récurrence ajoutent à l’ignorance des agriculteurs une pointe d’énervement… Jean Canal. 17/06/2019. 
href= »http://www.presselibre.fr/chronique/ » target= »_blank » rel= »noopener noreferrer »> lire la suite.

VOUS AIMEZ LES VOYAGES EN CROISIÈRE ?! L’Aquarius vous emmène en croisière en Méditerranée pour une rencontre avec les communautés africaines, en déshérence et dérive sur embarcations de fortune, grassement monnayées. Ainsi, apaisant votre saine curiosité, vous aurez le privilège de découvrir des sites de désolation macabre, où le genre humain révèle ses capacités à abandonner ses semblables, jusqu’à en vendre sa chair : femmes, enfants et vieillards dérivent sur les flots au gré de l’indolence internationale -l’indifférence caractérisée des sociétés modernes est enfin dévoilée. Ainsi, vous pourrez constater la réalité de près (cachez cette réalité que je ne saurai voir), sans en subir des conséquences morales. En rentrant au port, profitez des nombreux restaurants qui, pour des prix attractifs, compétitifs et défiant la concurrence, vous feront goûter leurs spécialités régionales importées de Chine et d’Asie, en toute conscience lavée de culpabilité. Embarquement à Marseille, la ville mythique de la pluralité sociale exemplaire où des gens de couleurs essentiellement venus d’Afrique ont donné ses lettres de noblesse à la culture méditerranéenne…Terre des étrangers par excellence ! Jean Canal ; bien sûr. 21/11/18.

Le prix Nobel féminin 2018 : un témoignage émouvantDaech viole, tue et exploite le Coran pour des raisons de stratégie géopolitique, l’économie étant un des intérêts tacitement maintenus en filigrane d’un état islamique fictif. Le rapport avec les femmes est donc évident. Le témoignage de Nadia Murad plaide en faveur de toutes celles qui ont été violées, mis en esclavage et tuées pour la seule raison du plaisir de la chair ! Jean Canal. 7 octobre 2018.

ARTICLE DU DIPLO. Projet pour une presse libre, est l’intitulé de l’article du Diplo du mois de décembre 2014. Quatre années plus tard, ce thème récurrent préoccupe le diplo qui revient sur ce sujet, dans un contexte confronté à une situation complexe dans l’exploitation de l’information et/ou de sa désinformation orchestrée par des « journalistes » répondant aux intérêts de leur Rédaction/Direction ! Jean Canal.

A lire aussi : le bel article de la Revue Esprit Les femmes et Nous. Leur place occupe nos préoccupations quotidiennes en ce sens que nous leur jalousons quelque part, sans trop vouloir se l’avouer, leur suprématie intellectuelle, artistiques, culturelle, en un mot féminine ! En politique, elles sont à la traîne…  Est-ce par manque de parité ou désintéressement à un sujet qui ne vaut toujours pas la peine que l’on s’y investisse ! ?  Promptes à saisir l’occasion pour défendre leur identité bafouée, dans les affaires de mœurs où elles sont continuellement victimes, les femmes n’ont plus rien à envier aux hommes et leur ont démontré avec humilité qu’elles étaient capables de prouesses (en littérature notamment) que leur alter ego préservait de l’arrogance masculine. Leur défaut ?! Leurs humeurs régulières dues à une constitution physiologique naturelle..! Il faut s’en faire une raison… Jean Canal. 

Laissez libre les femmes porter leur foulard librement… 

Une autre lecture du Coran est encore possible à la lumière de la laïcité. C’est sans doute parce que l’idéologie est absente de cette lecture que la vérité apparaît clairement au profane. Donc, le Coran reconnaissant l’existence de Jésus en tant que Verbe incarnant l’esprit saint, le coran s’inscrit dans la continuité de l’évangile et de la Thora juive. Comme Mohamed le prophète, Jésus précède, dans la lignée prophétique depuis Abraham, Mohamed le Prophète des musulmans. L’Etat islamiste déchu, restent les idiots utiles voués à la cause perdue de la haine, quand on sait que les musulmans de France aspirent à vivre en paix. L’orgueil des musulmans rencogné dans les strates de leur identité, ces derniers comprennent que la vie en société est la seule planche de salut pour pouvoir exister sous les lois de la République. Après avoir longuement discuté avec 1 vrai musulman de Marseille. Jean Canal. Réflexion sur les prophètes. 15 août 2018. fête de Maryam. Lien connexe utile et fondamental dans la culture de l’islam.

Les Révoltés de Cabinda. Notre dossier presse. Une province de l’Angola qui revendique son statut d’autonomistes. Dernières nouvelles du Cabinda en Europe. La Belgique a son représentant officiel:  M. Luis lave sambo. lien connexe. La Rédaction. Août 2019. Lire la suite. «Je le fais en tant que président du FLEC, Front de libération du Cabinda et en tant que commandant suprême des Forces armées du Cabinda – FAC. Notre volonté et notre détermination, pour la noble cause, embrassées depuis 45 ans, les bras en avant, luttant pour l’autodétermination du peuple Cabinda, nous impose de plus en plus de responsabilités, à la recherche de solutions et d’alternatives pour rendre viables les aspirations de notre peuple.

« Grâce à Dieu » un titre évocateur pour un film à voir, bien sûr. La pédophilie des prêtres en France en est le sujet. Ce sont les  victimes qui témoignent de leur calvaire des années après ce crime commis en toute impunité par l’Eglise coupable de son silence. La « bataille totale » du pape François, ne débouchera sur aucune punition des coupables dont certains restent dans leur séminaire. Le discrédit jeté sur l’Eglise ne suffira pas à éradiquer un fléau présent au cœur des pays pauvres où des prêtres et des évêques ont agi durant des décennies, brisant des vies : celles des victimes du film de François Ozon, primé à la Berlinade de février 2019. Film difficile à voir mais à revoir absolument. 24/02/2019.  Jean Canal ; bien sûr. 22/03/2019.

Once Upon