QUAND MEURT LA PAIX

By | juillet 14, 2017

Quand meurt la paix d'un prix Nobel de littérature, l'impression de vacuité envahit le monde qui se reconnaît dans sa liberté d'expression. Mourir en prison pour des idées, est la plus cruelle injustice. Les assassins qui ont prémédité ce crime, en espérant étouffer la pensée de la victime, se sont dénoncés par la signature de l'acte. Ce n'est pas la Chine, ni les Chinois qui sont ici accusés, mais une dictature de la pensée qui est persuadée de son efficacité pour faire taire tout opposant au régime dictatorial qui agenouille tout un peuple.  La Rédaction. 14 juillet 2017.